AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236672084X
Éditeur : Editions Plume de carotte (24/09/2015)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La magie est partout autour de nous : dans le vol silencieux de cette libellule, apparition évanescente dans la brume d'un étang ; dans le rouge vif du costume de ce gendarme affairé à gravir une graminée toute perlée de rosée ; dans le bruissement si léger des ailes de la belle-dame, papillon des prairies d'été ; dans le vol lourd et titubant de ce gros bourdon en costume rayé... Sans aucun doute, les insectes sont des fées, des êtres bienveillants qui gravitent, b... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Folfaerie
  16 octobre 2015
Un gros coup coup de coeur pour ce bel ouvrage édité chez Plumes de carotte. Une reliure et une présentation soignées, presque luxueuses, et un thème bien original. le naturaliste François Lassere, aidé par le photographe Stéphane Hette, est parti à la recherche des fées. Des vraies fées, celles qui ont inspiré les croyances populaires, qui ont fait naître la fée Clochette, celles qui se laissent voir ou apercevoir au détour d'une allée forestière brumeuse, près d'un étang encore un peu sauvage, dans le joyeux fouillis d'une prairie fleurie.
Je veux parler des insectes, des ces bestioles ailées de la famille des libellules, du gendarmes et de la coccinelle asiatique, mais aussi des ces merveilleux papillons qui enchantent nos étés. Les voilà présentés, dévoilés et mis en valeur par le travail incroyable du photographe. Celui-ci n'a fait aucune retouche sur photoshop, il a utilisé des mini-flashs qui isolent le sujet du fond. Cela donne un résultat étonnant, à tel point que j'ai parfois douté et me suis demandée s'il s'agissait vraiment d'une photo et non d'une illustration. Les textes quant à eux sont volontairement dépouillés, à l'unisson du travail du photographe. Une brève présentation, le nom latin de l'insecte, puis quelques lignes sur son pouvoir naturel et sur son pouvoir magique. Et oui, les insectes ont des pouvoirs magiques, alors bienheureux celui qui parvient à les croiser, dans son coin de jardin, ou lors d'une promenade bucolique dans la nature.
Une façon détournée aussi de réhabiliter, un peu, ces insectes dans le coeur des lecteurs. La plupart d'entre nous ne prêtent que peu d'attention au vol d'une libellule, et on se dit, brièvement, oh le joli papillon, après avoir repéré une paire d'ailes chatoyantes au creux d'un massif de fleurs. Mais si on prend le temps de regarder, on se rend compte que la magie et la féérie sont partout dans la nature.
Alors bien sûr, certaines espèces sont plus rares que d'autres, la biodiversité des insectes est elle aussi menacée. L'auteur espère bien que l'on regardera différemment la sauterelle, le caloptérix ou le lucane cerf-volant après cette féérique lecture.
PS : saviez-vous que le mot scarabée vient du grec Skarabos ? Ne pensez-vous pas à la fée Carabosse
Lien : https://labibliothequedefolf..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          105
trust_me
  25 octobre 2015
Les fées existent. En vrai. Stéphane Hette les a photographiées. Sans trucage. Grâce à lui nous découvrons dans cet ouvrage superbe un petit peuple à la beauté envoûtante sur lequel notre regard peut se poser avec la plus grande attention, scrutant le moindre détail.

Il suffit d'admirer ces somptueuses photos pour comprendre que les fées des textes et légendes ont été inspirées par les insectes de nos champs et de nos jardins. La libellule, mystérieuse créature volante, apparition évanescente, furtive et vaporeuse, en est sans doute le plus parfait exemple. Comme nombre de papillons drapés dans leurs longues ailes au tissu épais. Même le célèbre gendarme devient, sous l'objectif du photographe, un être magique laissant apparaître, une fois la tête en bas, « un masque humain avec deux yeux ronds, un nez, une moustache et deux petites larmes ».

L'ouvrage s'organise en double pages avec sur la droite la photographie et sur la gauche les précisions concernant le spécimen représenté : son nom latin, quelques lignes de présentation et deux rubriques intitulées « pouvoir naturel » et « pouvoir magique », la première donnant de vraies informations sur sa vie d'insecte et la seconde des informations imaginaires sur sa vie de fée. Les textes du naturaliste François Lasserre allient simplicité et précision scientifique dans un esprit de vulgarisation remarquable.

Il se dégage des photographies sur fond blanc une incontestable poésie féérique, renforcée par une mise en page épurée dégageant un charme assez indéfinissable. Un magnifique objet-livre, instructive invitation à la rêverie et à l'émerveillement face à la beauté et la grâce de ces êtres aussi fascinants que fragiles.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   28 février 2016
La coccinelle asiatique -Harmonia axyridis- du latin Harmonia “fille de Mars et Vénus, harmonieuse” et de coccus “grain rouge, écarlate”. Coléoptère.

Petite fée venue d’ailleurs rejoindre ses 100 sœurs, parfois dans les jardins en compagnie de celles à 2 ou 7 points. Ses ailes, cachées sous des étuis coriaces, se déploient lorsqu’elle s’envole à la recherche de pucerons frais, ou pour un plus long voyage vers un abri d’été, ou d’hiver. Certaines de ses sœurs sont végétariennes, orange ou jaunes. Les points de l’une d’entre elles sont au nombre de 24, sans que cela lui apporte longévité, car leur vie est souvent plus courte qu’une année.

Pouvoir naturel :

Ses couleurs et ses autohémorrhées -libération de “sang” au gout âcre- repoussent les prédateurs.

Pouvoir magique :

Si elle s’envole de notre doigt pointé vers le ciel, notre vœu sera exaucé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   28 février 2016
Pourquoi, dès l’enfance et tout au long de notre vie, n’est-on pas davantage élevé dans la réalité merveilleuse ? Autour de nous, des milliers de créatures œuvrent à notre bien-être. Elles purifient l’air et le sol, pollinisent nos fruits et légumes, recyclent nos déchets, fertilisent le sol, agrémentent nos balades, sonorisent nos étés, émerveillent nos enfants…
Commenter  J’apprécie          60
DanieljeanDanieljean   28 février 2016
Le mot fée vient du latin fatum qui signifie “destin, destinée”. Est-ce que le destin des humains est lié à celui des insectes et des autres créatures de la nature ?
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   28 février 2016
D’où viennent les fées ? Difficile à dire tant, depuis nos origines, la nature, ses créatures et nos peurs ont influencé nos cultures et irrigué notre imaginaire…
Commenter  J’apprécie          40
Videos de François Lasserre (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Lasserre
Araignée du soir, espoir et autres dictions animaliers incertains. Editions Delachaux et Niestlé .François Lasserre vous propose de vous "détendre du climat" avec quelques dictons animaliers pour le moins incertains (mais drôles !). Son livre, "Araignée du soir, espoir" est paru aux éditions Delachaux et Niestlé. Pour en savoir plus : http://www.delachauxetniestle.com/ouvrage/araignee-du-soir-espoir/9782603021828
autres livres classés : insectesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La différence invisible

comment s'appelle le personnage principal ?

Éléonore
Julie
Marguerite
Charlotte
Manon

5 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : La différence invisible de Julie DachezCréer un quiz sur ce livre