AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070584376
32 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse - Giboulées (13/04/1994)
3.56/5   40 notes
Résumé :
Belle la Coccinelle est belle comme une fleur et plus sage qu’une image. Un jour, elle se pose par mégarde sur le nez d’une sorcière qui lui jette un mauvais sort. Elle devient la plus vilaine et la plus méchante demoiselle du jardin…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
cascasimir
  19 juillet 2020
Faut-il se méfier des coccinelles asiatiques "Harmonia axyridis", une espèce invasive en France? Franceinfo.fr le 04/07/20

Il était une fois une petite Demoiselle, 🐞qui se nommait Belle
"Belle comme une fleur💐
Et sage comme une image.
Jamais elle ne désobéissait
Jamais elle ne mentait."

Un jour, elle se posa sur le nez
d'une vieille femme, une mémé qui n'aimait pas les coléoptères.
C'était une Sorcière 🧟:
-" Je veux que tu deviennes laide
Et que ton coeur soit plus noir que les taches que tu portes."

Belle devint très vilaine...
Son comportement fut dé-bridé (pardon!)
Elle mentait et désobéissait.
Sa maman se lamentait en pleurant:
- Qu'ai je fait au Bon Dieu?
- Rien du tout! Bête à Bon Dieu, j'étais.
Bête et méchante, je suis devenue.
Fit la vilaine en sifflotant.

A tous ses amis, elle fit des tours misérables !
La chenille,🐛 excédée, la menaçait
En agitant ses multiples pattes.

Belle se moquait des menaces et
des grimaces ou des fessées.
Maintenant, elle allait frayer
avec Tony le crapaud baveux🐸 et...
Dolly la grosse araignée🕷️!

Une fée 🧙apparut une nuit
(C'était une Annie, Annette, Christelle, Émilie, Gaëlle, Hélène, Isabelle, Marie C, Marlène, Marina, Marylin, Nath, Onee, Sylvie et d'autres encore dont je connais que les pseudos, hélas...)
Sur un tapis de fleurs, elle s'endormit.
- Volons lui sa baguette magique!
Firent Tony et Dolly...

Aussitôt dit, aussitôt fée, euh aussitôt fait!
Mais, pour ce méfée, pardon méfait
Tony fut de suite transformé...
"En carotte et Dolly en lapin"
Perlimpinpin.

Et Belle? Grâce à la fée
Elle retrouva sa beauté
Et la gentillesse que lui avait
Volé la sorcière, la vilaine mémé.

-Maman, maman
Je suis redevenue comme avant!
- Ma jolie petite Belle
Tu es de nouveau une vraie coccinelle!
A partir de ce jour, la paix revint dans le jardin.
Et si une coccinelle se pose sur votre main
Ne la chassez pas point
Faites un voeu plutôt
Il se réalisera bientôt...

Et la coccinelle invasive et usurpatrice "made in China", que les jardiniers nēm pas?
Elle est de grande taille 5 à 7 millimètres, de couleur jaune orangée, avec une multitude de points (une contrefaçon !)
Importée en 1980, elle a un énorme appétit, entre 90 à 270 pucerons, contre 50 pour la coccinelle bleu-blanc-rouge.
En 2003, elle émigre en France, surtout en Alsace, via la Belgique. Elle est cannibale envers les espèces locales, et véhiculent un poison mortel.
Plus un seul pékin aux alentours!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7922
Tandarica
  04 avril 2020
Ma fille collectionne (heureusement qu'il y a eu des rééditions !) ces drôles de petites bêtes. Nous les avons tous lus ensemble, à voix haute, et je trouve que globalement c'est des livres bien sympathiques, dont certains numéros (nous en avons 66 à ce jour) sortent du lot. Cela plaît aux enfants, et je trouve que le graphisme a évolué, en mieux, au fil du temps. L'aventure commence avec le numéro un « Mireille, l'abeille », la star incontestable et incontestée du jardin qui possède une maison plus que coquette et continue ensuite avec d'autres insectes.
Ne nous en voulez pas si cette critique se répète donc ici sur le site : qui aime, ne compte pas.
Commenter  J’apprécie          32
manaud
  30 juin 2014
Avec Antoon Krings et ses drôles de petites bêtes on rencontre tous les animaux du jardin et c'est un plaisir de suivre leurs aventures.
Commenter  J’apprécie          30
mamangel1
  05 octobre 2016
Histoire toute simple et pourtant efficace qui plait aux petits et aux grands. Les illustrations colorées accompagnent parfaitement les textes. Idéal pour les débutants en lecture car peu de vocabulaire compliqué.
Commenter  J’apprécie          20
mamzelle-chachaille
  03 janvier 2013
Il ne faut pas se prendre pour la plus belle, car la méchante sorcière n'est jamais loin ...et elle peux tout changer d'un sort !
Belle la coccinelle va l'apprendre à ses dépends ...
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
mamangel1mamangel1   05 octobre 2016
Et, si une coccinelle se pose sur votre main, surtout na la chassez pas. Faites plutôt un vœu. Je suis sûre qu'il ses réalisera.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Antoon Krings (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoon Krings
Retrouvez l'émission intégrale ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/arnaud-delalande-memory-52671.html
Hypokhâgne, khâgne, une licence d'histoire, un diplôme à l'institut d'études politiques de Paris, voilà le brillant parcours d'Arnaud Delalande. Mais c'est surtout à son imagination fertile et à ses divers talents auxquels nous allons nous intéresser. Repéré par la célèbre éditrice Françoise Verny, Arnaud Delalande publie son premier roman en 1998, « Notre Dame sous la terre », un thriller ésotérique qui connait un joli succès et reçoit plusieurs prix. C'est dans cette veine du roman noir historique qu'il va publier plusieurs titres dont « La musique des morts » ou encore « le piège de Dante » dans la Venise du XVIIIème siècle et « Les fables de sang » avec un tueur en série semant la terreur dans les jardins de Versailles sous le règne de Louis XVI et Marie-Antoinette. Ces deux titres entamant la saga de « L'orchidée noire » avec un héros récurrent, Pietro Viravolta, fine lame et espion discret, sorte de James Bond du XVIIIème siècle. On citera aussi le très remarqué « Piège de Lovecraft », thriller fantastique paru en 2015 qui reçoit le prix du roman fantastique francophone.
Mais Arnaud Delalande est un touche à tout. Outre ces romans alliant habilement le l'intrigue policière et la saga historique, il est aussi un scénariste réputé dont le nom apparaît aussi bien sur des génériques de films que sur des couvertures de bandes dessinées. Il participe notamment au film d'animation d'Antoon Krings, « Drôles de petites bêtes » sorti en 2017. Quant à la bd, c'est avant tout sur des scenari d'intrigues historiques qu'on le sollicite. « La jeunesse de Staline », « Aliénor la légende noire » ou « Catherine de Medicis, la reine maudite » permettent de porter un autre regard sur ces personnages du passé.
L'actualité d'Arnaud Delalande est double justement. Il vient de publier chez Glénat cette bande dessinée, « Notre Dame de Paris, la nuit de feu » qui raconte minute par minute l'incendie du 15 avril 2019 mais revient aussi sur la grande histoire de la cathédrale au fil des siècles.
Et dans un tout autre registre, le nouveau polar d'Arnaud Delalande est aussi une réussite. Sur les traces d'une jeune femme flic cherchant à oublier une enfance chaotique, nous voilà embarqués au coeur des montagnes enneigées des Alpes, dans un établissement hospitalier où les patients sont traités pour leur perte de mémoire. Dans cet univers oppressant, un suicide a eu lieu devant huit témoins. Mais aucun d'eux ne s'en souvient. Et notre jeune femme flic s'aperçoit bien vite que ce suicide est un crime déguisé.
Une écriture alerte, une intrigue bien ficelée, une réflexion sur la mémoire et le passé et au final, un roman qui se dévore de la première à la dernière page.
« Memory » d'Arnaud Delalande est publié aux éditions du Cherche-midi.
+ Lire la suite
autres livres classés : insectesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1206 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre