AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2894232829
Éditeur : Prise de Parole (01/10/2012)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
- Il s installe confortablement dans le salon avec les feuilles et prend un air sérieux pour me lire. Apres quelques pages, il lance les feuilles sur le plancher et déclare sur un ton décisif et sans appel: - C est de la bullshit ! T es capable de faire mieux que ca. Je le sais. Pourquoi t écris sur Moncton ? C est pas un sujet, ton trip acadien. It s for the birds ! Ça te hold back ! - - Moncton mantra - raconte la venue au monde, en simultané, d un auteur et d une... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Errant
  18 avril 2016
Je me suis intéressé à ce livre dans le but de découvrir peu à peu la littérature acadienne en vue des célébrations à venir l'an prochain dans mon patelin. Ce bouquin fait sûrement partie du corpus recherché, mais en soi il m'a plutôt déçu. Les pérégrinations de ce futur auteur à la recherche des ses identités tant personnelles et professionnelles que culturelles m'ont laissé froid et j'en garde une impression de cafouillis et de vaines errances plutôt que de démarche un tant soit peu convaincante. Et l'omniprésence d'alcool et de drogues contribuent plutôt à décrire une dérive qu'une quête identitaire. Par contre le style est bon, le tout fluide et le contexte déjanté des années 70 m'a rappelé de bons souvenirs...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ErrantErrant   18 avril 2016
Je veux des histoires de ville, des contradictions et des exaltations urbaines, la vie d'aujourd'hui quoi, comme moteur de création. Notre existence appelle un traitement plus complexe qu'une toune folklorique.
Commenter  J’apprécie          60
ErrantErrant   18 avril 2016
Comme j'ai une propension à la rêverie, je me surprends à passer des heures à regarder dehors, en fantasmant sur la vie des gens. Parfois, une remontée d'angoisse me saisit à la pensée que je ne fous rien.
Commenter  J’apprécie          50
ErrantErrant   18 avril 2016
Sur le plan le plus quotidien, quand je déprime à Moncton, je voudrais me retrouver à Bouctouche. À Bouctouche, j'ai la bougeotte pour Moncton. J'ai l'impression que je ne veux plus être où je suis.
Commenter  J’apprécie          50
ErrantErrant   18 avril 2016
Je constatais que je me trouvais dans un lieu privilégié pour écrire, que j'évoluais dans la serre chaude de l'imaginaire par le simple fait de passer à la table de cuisine. À vrai dire, tout ce que j'essayais de comprendre, c'est ce que je faisais ici et comment j'arriverais à en sortir, car j'avais la certitude qu'il fallait aller ailleurs pour écrire.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : années 70Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

The mortal instruments: La cité des ténèbres

Quel est le nom entier de Clary?

Clara Frey
Clarissa Frey
Clarissa Fray
Clarissa Fryde
Clara Frider

14 questions
65 lecteurs ont répondu
Thème : The Mortal Instruments, tome 1 : La cité des ténèbres : La coupe mortelle de Cassandra ClareCréer un quiz sur ce livre