AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 237782000X
Éditeur : Gateau Cerise (07/06/2017)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Ils sont les V1, la première génération d’enfants nés vampires…

Carmine n’est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s’installe à Inverness, en Écosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s’amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l’autorité de ses parents pro-humains. Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à bless... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
EnjoyBooks
  07 juillet 2017
ADN Vampire – Tome 1 : Carmine d'Élodie Loch-Béatrix.
(Genre : Fantastique, Jeunesse).
Editions : le Gâteau sur la Cerise
Prix : 16,50€ (Partenariat)
Date de parution originale : 7 juin 2017.
Résumé : Carmine n'est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s'installe à Inverness, en Écosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s'amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l'autorité de ses parents pro-humains. Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à blesser ses amis humains ? Se laissera-t-elle entraîner par Arthur, lui aussi un V1 ? Comment gérer pulsions amoureuses et soif de sang ? Sa curiosité et son goût des polars vont aussi l'engager dans une enquête dangereuse qui pourrait bien réveiller des démons du passé.
Mon avis : Il y a très longtemps que je ne m'étais pas lancé dans un récit avec des vampires. A vrai dire, j'ai fait une overdose du genre après Twilight et la mode de la bit-lit. du coup, j'hésite toujours à me replonger dans cet univers. Pourtant ici, j'ai donné sa chance au roman. Vous allez me dire : pourquoi ? Parce que c'est une nouvelle maison d'édition avec des gens passionnés qui se lancent dans l'aventure. Et il faut les soutenir. Ensuite parce que je connais l'auteur (coucou Élodie). Et surtout parce qu'on me promettait un univers vampirique original. Au final, j'ai passé un agréable moment avec ADN Vampire. Je ne regrette pas d'avoir dit oui !
Chaque partie débute par un chapitre dans le passé en 1746. C'est une manière originale d'accrocher le lecteur alors qu'il s'attend à lire une histoire en 2017. Personnellement, ça m'a rendu curieux de savoir quel était le lien entre ces deux époques. Et puis on découvre Carmine, nostalgique de son déménagement. L'auteur place son histoire, renseigne le lecteur sur l'univers des vampires. Elodie Loch-Béatrix explique en quoi Carmine est différente des autres : elle est une V1. La première génération de vampires nés sans être transformés.
Carmine est une jeune fille attachante que j'ai apprécié suivre. Elle est peut-être un peu trop téméraire ou parfois trop naïve. Mais c'est ce qui la rend charmante. J'ai aimé sa façon de réfléchir, sa façon de prendre des initiatives et de se tromper. Carmine va évoluer au fil du récit et c'est appréciable de la voir grandir. C'est comme si elle sortait de l'adolescence au début du roman et qu'elle commençait à la fin à être adulte. le petit truc en plus : elle est intelligente. Carmine est entourée d'autres personnages. Des vampires mais aussi des humains : Gary, Arthur, Lila… Chacun va se dévoiler, on se méfie de certains et pas d'autres. Tous vont jouer un rôle auprès de la jeune fille afin que l'enquête sur le tueur aboutisse. Ce sont en tout cas des personnages intéressants et profonds qui m'ont ému et parfois fait rire.
le rythme est bon ! Déjà on a le chapitre dans le passé qui pimente un peu l'intrigue. Puis les chapitres dans le présent qui ne sont pas spécialement longs. du coup, cela apporte une belle fluidité au récit avec des dialogues pour donner du dynamisme ! Ce qui est aussi top c'est qu'il y a un côté thriller original en plus du genre fantastique. On a au final une double intrigue entre l'adaptation de Carmine à sa condition de V1 et la recherche du tueur. Perso ça m'a rendu curieux et attentif des moindres détails.
Je trouve qu'Élodie Loch-Béatrix a su renouveler le genre vampirique. Donner un coup de peps avec cette originalité, c'est bien trouvé. Carmine doit s'adapter, contrôler sa soif, contrôler ses crocs, ses aptitudes surnaturels et les développer. J'attends personnellement encore plus de détails dans le prochain tome ! Bien mais pas assez à mon goût. le côté thriller est aussi bien mené. Je me suis totalement fait berner par l'identité du tueur. Mais c'est aussi ça qui est bien !
L'écriture de l'auteur est simple mais efficace. Il n'y a pas de fioriture, on va droit au but et c'est important pour la cible des lecteurs. Si jamais il y a trop de descriptions, on s'ennuie vite. J'ai aussi adoré le dépaysement en Ecosse, rares sont les histoires qui se déroulent dans ce pays. Et puis l'épilogue… mais c'est quoi cette révélation. Je me souviens encore que je lisais en marchant et que j'ai juste été choqué ! J'ai hâte de voir comment tout ça va s'organiser. Ça promet de belles choses pour la suite. Je ne peux que vous recommander cette 1ère parution du Gâteau sur la Cerise. Je suis agréablement surpris et je lirai d'autres parutions de cette nouvelle maison d'édition.
Ma note : 8/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Natoche75
  06 décembre 2017
ADN Vampire est une lecture qui me fait vraiment envie depuis sa sortie. Quand je l'ai vu proposer durant la masse critique Babelio, j'ai sauté sur l'occasion et quel fut mon plaisir en recevant le mail me disant que j'avais été sélectionnée pour le lire. J'ai carrément sauté de joie, autant vous dire que je l'ai lu pratiquement tout de suite après l'avoir reçu.
Dans ce premier tome nous allons en apprendre beaucoup sur ce qui entoure les vampires et toutes les expériences mises en oeuvre pour qu'une nouvelle génération de cette race se crée. Car désormais il est possible de naitre vampire, sans avoir recourt à la transformation par morsure. C'est Carmine qui va nous guider lors de cette lecture et c'est à travers elle que nous allons comprendre ce qui en découle.
C'est arrivé récemment en Ecosse que nous commencerons l'histoire, la New-yorkaise a bien du mal à se familiariser avec les lieux et le climat de son nouveau pays. Mais sa famille n'a eu d'autres choix que de partir vivre dans les Highlands car Cramine commence à développer son côté vampire. Celui-ci se déclenche à l'adolescence et la jeune fille a bien du mal à maitriser son nouveau statue et ses nouveaux pouvoirs. Elle va néanmoins réussir à se faire un petit groupe d'amis et se lier plus particulièrement d'amitié avec une jeune fille de son âge. Celle-ci a un grand frère très attrayant, sympa et plutôt beau garçon, il est populaire et très apprécié par la gente féminine. Ce béguin rendra Carmine nerveuse et son attirance pour lui fera ressurgir son côté « vampiresse » qui n'aidera pas à la faire se sentir complètement à l'aise en sa présence.
Elle va aussi rencontrer Arthur qui est comme elle, un V1, cette nouvelle génération de vampire. Au départ méfiante, car le jeune homme ose et abuse de certains de ses pouvoirs, elle va rapidement se rendre compte qu'ils ne sont pas si différents et qu'il pourrait l'aider lors de son apprentissage pour devenir comme les membres de leur famille respective : des Vampires Pro Humain, qui ne chassent pas et ne se nourricent que de sang d'animaux ou synthétique.
Dans la ville où elle vient d'aménager, depuis peu des meurtres horribles font leur apparition, coïncidant avec leur arrivée ? ceci ne cessera de la faire douter sur des personnes proches d'elle et qui viendront mettre en péril le bon déroulement de son intégration. Mais quand elle fera face à cette bête étrange qui sévit et qui tue, elle n'aura plus qu'une seule obsession, démasquer l'auteur de ces crimes et mettre fin à cette barbarie. C'est avec l'aide d'Arthur et de Gary, celui qui lui fait perdre ses moyens, qu'elle va se lancer dans une course poursuite effrénée afin de mettre en lumière ce qui ce passe vraiment une fois la nuit tombée.
Élodie Loch-Béatrix, nous propose avec ce premier tome quelque chose d'assez nouveau et plutôt attrayant, nous dévoilant le côté sombre et à la fois pédagogique du monde des vampires. Nous propulsant dans le présent mais aussi à chaque début de chapitre à un bout de passé, qui va nous aider à comprendre et découvrir ce qui se passe vraiment. Car les destins qui nous sont racontés, sont liés et apportent ce qui sera nécessaire au bon (ou mauvais) déroulement qui se prépare. Des ados qui mènent l'enquête et vont vivre des moments à la fois grisants et angoissants. le dénouement m'a surprise et c'est un point très positif, on se fait notre propre avis tout du long de la lecture, se doutant parfois de ce qui pourrait arriver, mais tout en gardant le mystère sur une très grande partie de l'histoire. L'auteure a su jouer des situations inattendues pour nous brouiller les pistes et apporter du sang neuf (sans mauvais jeu de mots) à ce qui nous est présenté.
Un Young adulte où se mélangent fantastique et thriller avec cette pointe de romance qui fait rêver et espérer qui se lit rapidement. Bien que j'ai eu une petite difficulté à entrer dans l'histoire, j'ai tout de même réussi à partir d'un certain moment à me sentir en phase avec ce qu'il s'y passait. Suivre cette adolescente en plein changement était un plaisir, je me demande ce que l'auteure va nous apporter avec la suite. J'ai en tout cas hâte de retrouver Carmine si c'est d'elle qui s'agit ou de découvrir un nouveau personnage, mais vu les révélations faites à la fin, je ne doute pas du côté attrayant que nous promet la suite, avec tout de même un attrait légèrement angoissant face à la suite des évènements.
Lien : http://www.livresavie.com/ad..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire-une-passion
  31 juillet 2017
Lorsque l'auteure m'a gentiment proposé son livre et que j'ai lu le résumé, je me suis dit que cette fois, certes, ça parlait de vampires, mais que cette nouvelle histoire serait assez originale et atypique pour me plaire. Et je dois avouer que je ne me suis pas trompée ! Cette lecture était très agréable, et surtout surprenante.
Carmine est une jeune V1. Elle fait partie de la première génération d'enfants nés vampires. Mais après un incident à New York, sa famille et elle déménagent à Inverness, en Écosse. Là-bas, la jeune fille compte bien s'amuser, et surtout défier l'autorité de ses parents. Mais quand les morts commencent à s'empiler et qu'elle se mêle de trop près à cette enquête, sa vie prend un tournant inattendu.
J'ai été plongée immédiatement dans ce premier tome, grâce au prologue qui nous offre une petite virée dans le passé, en 1746. Cela nous montre ainsi que le passé et le présent peuvent et sont étroitement liés, mais pourquoi ? Dès le départ, l'auteure nous mets un petit suspense, que le lecteur finit par comprendre assez rapidement. L'alternance entre le passé et le présent est bien trouvé et surtout bien dosé.
Commençant à avoir un certain nez pour les enquêtes, j'avais deviné quelques points, qui m'ont été confirmés bien plus tard dans le roman. Mais je vous assure, cela ne m'a absolument pas dérangée dans ma lecture. Au contraire, le fait d'avoir compris un certain point, m'a permis de m'attarder plus en profondeur sur autre chose et sur l'intrigue du présent.
Et il faut dire que Carmine est une jeune fille à la fois attachante et agaçante. Elle veut défier l'autorité de ses parents, comme tout adolescent qui se respecte, mais à côté de ça, elle ne mesure pas vraiment la portée et dangerosité de ses actes. Elle ne réfléchit pas forcément avant d'agir, et une fois l'erreur faite, elle se rend compte de sa bêtise. Mais a contrario, elle est aussi une jeune fille déterminée et intelligente. Elle veut comprendre ce qui se passe dans cette ville, et pourquoi tous ces morts apparaissent. Et je dois bien avouer que j'ai été prise au jeu de son enquête.
Je me suis fait moi-même mon propre avis sur certains personnages, et j'étais tellement persuadée d'avoir trouvé l'auteur des crimes, que je ne me suis pas dit que c'était un piège, que cette idée était trop simple, toute trouvée. Je me suis faite avoir comme une bleue, et j'ai adoré le découvrir ! Et c'est là que l'on voit à quel point l'auteure a réussi à nous mener en bateau et à maîtriser son histoire de bout en bout pour finir par nous surprendre. Car tout le long, j'ai appris à me méfier d'un personnage, presque à le détester, à ne pas le comprendre, pour au final me rendre compte que j'avais totalement tort !
Mais vous allez me dire : « Bah oui, mais je croyais que tu en avais marre des histoires de vampires ? ». Effectivement ! Je fais une overdose depuis quelques années, mais... j'ai senti que ce premier tome pouvait offrir du renouveau, des surprises et un mythe des vampires différent de ce qu'on pouvait voir depuis quelques années. Eh bien je vous le confirme : cette série mérite sa place dans les librairies par son originalité et aussi son addictivité qui nous pousse à tourner frénétiquement les pages, pour toujours en savoir plus. Ajoutez à cela une plume maîtrisée et légère, vous avez un parfait cocktail, vous ne trouvez pas ?​
​En résumé, voilà un premier tome qui promet de belles choses pour la suite. La découverte de cet univers s'est fait si naturellement, que j'ai eu beaucoup de mal à quitter ma lecture, la poser pour quelques minutes. Je voulais toujours en savoir plus, comprendre ce que l'auteure avait crée et savoir comment Carmine allait s'en sortir avec tous ses soucis. Et je peux vous dire que l'auteure parvient vraiment bien à nous retourner le cerveau et nous offre un premier tome plein de suspense et de promesses pour la suite. Vivement le tome 2 !
* Je remercie Elodie Loch-Béatrix pour sa confiance ! *
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
djihane
  07 juin 2017
Je suis toujours heureuse de voir une nouvelle maison d'édition naître. Je vous ferai un article de présentation du gâteau sur la cerise prochainement. En attendant, je vous parle de leur première publication: le tome 1 d'ADN vampire.
Sous cette très belle couverture se cache l'histoire de Carmine qui est une adolescente faisant partie de la première génération d'enfants nés vampires. Quand sa famille décide de s'installer à Inverness, en Écosse, Carmine est loin de se douter des aventures qu'elle va vivre en menant une enquête sur des meurtres sauvages perpétrés dans les environs. Elle devra également apprendre à s'adapter à son nouvel environnement, se faire des amis et apprivoiser ses pouvoirs.
Quelle agréable surprise! Voici une jolie découverte jeunesse qui nous replonge non seulement dans l'univers des vampires mais également dans une partie de l'histoire de l'Ecosse. Qui, je dois l'avouer, a eu son petit effet sur moi. En effet, en plus du quotidien de Carmine, de nos jours, nous suivons le récit d'un autre personnage en 1747 qui commence lors de la célèbre bataille de Culloden. Ce petit côté Outlander vampirique m'a beaucoup plu et les éléments mis en place à cette époque vont nous permettre de mieux comprendre le présent.
J'ai beaucoup aimé ADN vampire même s'il m'a fallu un peu de temps pour bien m'immerger dans l'histoire, au début. le mythe du vampire a tellement été exploité qu'il n'est pas toujours facile de se démarquer en choisissant ces créatures comme personnages principaux. Il y a certes quelques éléments déjà vus mais une fois ce cape passé, la jolie plume d'Elodie Loch-Beatrix arrive à nous surprendre. le roman se lit d'une traite et arrive à se démarquer. Je n'ai pas réussi à deviner le fin mot de l'histoire. Arriverez-vous à connaître l'identité du boucher d'Inverness ?
Il a été intéressant de voir comment l'auteure construisait son histoire en mêlant mythes et faits historiques. Et c'est à travers des personnages tous mignons qu'on découvre l'univers d'ADN vampire. Carmine est une héroïne rebelle qui va évoluer et grandir grâce à l'expérience qu'elle va vivre. Il y a aussi Arthur, un autre vampire arrogant mais qui ne manque pas de charme. Et bien d'autres encore.
ADN vampire est un roman jeunesse qui s'inspire de l'Histoire et des mythes Écossais, bien documenté, il nous offre un univers intéressant, une histoire qui s'étoffe au fil des pages et des personnages attachants. le tout est servi par une belle plume fluide qui se laisse lire très vite. Un premier tome dynamique qui introduit une saga qui s'annonce prometteuse.
Lien : https://lesinstantsvolesalav..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
orbe
  19 juin 2017
Carmine vient s'installer avec ses parents et son grand frère en Ecosse. Ils sont des vampires et appartiennent au mouvement qui vise à s'intégrer et à vivre en harmonie avec les humains tout en cachant leur origine.
Elle est de plus l'une des rares de son clan à être née de l'union de deux vampires et non par morsure. Mais ses dons sont encore incertains et fragiles.
Elle vient faire profil bas car leur déménagement est la conséquence de l'utilisation de ses pouvoirs devant les hommes, ce qui est absolument interdit.
Elle vit donc une vie d'adolescente ordinaire avec son amie Lila-Opaline et de son très beau frère Gary. Mais elle doit en même temps faire face aux sarcasmes d'Arthur, un autre Vampire.
C'est alors que les meurtres se multiplient autour d'eux. Les victimes ont toutes été sauvagement assassinées et leur état évoquent une possible attaque par un des leurs...
Un roman policier qui oppose les pro humains à ceux qui souhaitent continuer à boire leur sang et les chasser.
Ce thriller évoque en parallèle les transformations de l'adolescence avec la métaphore du vampire avec celle du corps. le lecteur suit en quinconce la genèse de l'histoire au 18e siècle qui va éclairer le présent.
A découvrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
limaginariumlimaginarium   10 août 2017
Leur nouveau régime au sang de mouton la répugnait. Le goût n'avait rien à voir avec le sang de synthèse, il sentait fort, comme une viande faisandée et laissait une amertume en bouche. Elle aurait vendu ses crocs pour une poche d'A+. Comment les vampires pouvaient-ils avoir une telle avance technologique sur les humains et laisser des zones entières sans Bloodmarket... ni 4G.
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   12 juin 2017
- Et donc ton loup garou revient tous les cent ans, c'est ça?

- Oui... C'est ce que raconte le conte en gaélique. Enfin, il ne dit pas que c'est un loup-garou mais une bête aux dents acérées.

Carmine passa machinalement sa langue sur ses canines.

- Et tu ne crois pas qu'elle doit avoir sacrément faim en ne mangeant qu'une fois par siècle? se moqua Gary...
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   12 juin 2017
- La soif de sang est puissante, Carmine, elle dirige notre espèce. Ne pas céder à nos pulsions est notre fardeau si nous ne voulons pas sacrifier notre part d'humanité. Ne l'oublie jamais...
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : intégrationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Élodie Loch-Béatrix (1) Voir plus


Quiz Voir plus

Testez-vous sur Hanako fille du soleil levant

Quel est le héro principal du roman ?

Chloé
Matt
Hanako

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Hanako fille du soleil levant de Élodie Loch-BéatrixCréer un quiz sur ce livre