AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369812067
256 pages
Éditeur : Rue de Sèvres (13/03/2019)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 180 notes)
Résumé :
Arrivée de Russie, Vera veut à tout prix s’intégrer dans sa nouvelle vie à New York mais elle se rend compte très vite que ce n’est pas facile. Ses amies vivent dans des maisons luxueuses et leur parents peuvent se permettre beaucoup de choses comme de les envoyer dans les meilleures colonies de vacances du pays. Vera et sa mère n’ont pas les mêmes moyens et ne peuvent pas se permettre ces privilèges. Mais cette année, elle part dans une colonie de vacances russe où... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (140) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  28 octobre 2020
Originaire de Russie, Vera s'est installée, avec sa mère, son petite frère et sa petite soeur, aux États-Unis depuis quelques années. Mais la gamine a encore du mal à s'intégrer avec les autres filles de son âge, la situation financière quelque peu précaire de sa mère minant encore sa propre situation. Lorsqu'une de ses amies fête son anniversaire, elle est inondée de cadeaux, tous plus chers les uns que les autres, lorsque la pauvre Vera n'a qu'un simple dessin à offrir. Avant la soirée pyjama, après avoir dégusté un gâteau de chez Carvel, toutes les copines jouent à la poupée... que Vera n'a pas, malheureusement. Quand arrive son anniversaire, elle convainc sa mère d'organiser une soirée pyjama. Mais rien ne se passe comme prévu, rien ne semble à la hauteur de ses amies. Elles iront même jusqu'à appeler leurs parents pour qu'ils viennent les chercher en pleine nuit ! Plus tard, Vera entend parler d'une colonie de vacances en pleine nature organisée pour des enfants russes. Elle en est certaine, c'est cela qu'il lui faut ! Elle réussit à convaincre sa mère pour un séjour de deux semaines, entraînant dans son sillage son petit frère qui, lui, n'est pas vraiment motivé. Mais là encore, rien ne va se passer comme elle l'espérait...
Cet album est partiellement autobiographique, Vera Brosgol a rassemblé ici ses propres souvenirs, ceux de son frère et de sa soeur, condensé ses deux années de camp en un seul et modifié certains détails pour des raisons de construction narrative. Mais, comme elle le souligne, les sentiments sont vrais (de même que la terrible soirée pyjama chez elle). À savoir celui de l'isolement, de l'abandon, du rejet de la part des autres filles, la jalousie. Immigrée russe à l'âge de 5 ans, la petite Vera a en effet eu beaucoup de mal à se sentir américaine. Se sentant trop différente, trop russe, elle met alors tous ses espoirs dans ce camp de scout destiné justement aux enfants russes. Mais là encore, ça tourne mal et elle passera là-bas un été d'enfer. L'on sent que Vera Brosgol a mis son coeur dans cet album, lui donnant une saveur authentique. Elle démontre combien les enfants peuvent être cruels entre eux parfois mais aussi complices. Cet album de presque 250 pages, servi par un trait simple et stylisé et une palette bichromatique, mêle habilement humour et émotions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          610
LillyMaya
  16 avril 2019
Amateur de colonies de vacances, passez votre chemin, ou pas... :) Parce qu'ici, nous ne pouvons pas chanter avec la jeune Vera "Les jolies colonies de vacances, Merci Papa, Merci Maman"...
C'est un roman graphique en partie basé sur les souvenirs d'une colonie plutôt mal vécue par l'autrice Vera Brosgol.
D'origine russe, elle vit à présent avec sa mère aux Etats-Unis et l'intégration est difficile. Si bien que le jour où elle entend une jeune fille russe lui parler d'un camp de scout russe en pleine forêt, elle se dit que ce sera l'occasion pour elle aussi de partir en colonie, comme toutes ses "copines".
Mais elle se retrouve seule et isolée, elle ne connait personne, elle se retrouve dans le groupe des grandes, mais elle est la plus jeune. Elle a presque 10 ans et elle est avec des jeunes filles de 14 ans.
Ce qui est intéressant c'est la forme autobiographique, mais en même temps, l'auteur explique dans la postface, qu'elle a condensé en une colonie des souvenirs de plusieurs colonies et aussi des souvenirs de son frère afin qu'il se passe plus de choses. Nous avons donc un condensé d'événement, que certains d'entre nous ont connu.
C'est un récit touchant, et facile à lire, qu'elle a voulu écrire pour dire à ceux qui auraient vécu une mauvaise expérience en colo, vous n'êtes pas seuls !
Du côté du graphisme, le trait est simple, mais bien expressif. Ce qui peut surprendre par contre, c'est que l'ensemble de l'histoire n'est réalisé qu'en une seule couleur...un camaïeu de vert !
J'ai beaucoup aimé la postface où nous retrouvons deux photos de Vera en colonie, ainsi qu'un extrait d'une lettre qu'elle avait écrit à sa maman !
Vous voulez revivre vos souvenirs (bons ou mauvais) de colo ? Allez-y avec Vera !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Liliz
  07 juin 2019
Attention petite pépite ! Un grand merci aux éditions Rue de Sèvres et à Babelio pour cette fantastique découverte de l'univers de Vera Brosgol. Un été d'enfer ! est un roman graphique autobiographique qui narre les aventures de la jeune Vera dans un camp de vacances qu'elle rêvait idyllique…
Oui, car Vera, originaire de Russie, vient d'arriver aux Etats-Unis et vit avec sa mère et son frère dans une petite maison. A l'aube de l'adolescence, elle mène sa vie entre sa famille et ses amies. Mais la vie n'est pas toujours facile pour une enfant d'immigrés russes aux Etats-Unis. Elle souhaiterait vivre comme ses copines, dans une grande maison, avec de beaux jouets (des familles bien ancrées dans une société de consommation fleurissante). le lecteur ressent le décalage de Vera par rapport à ce nouveau monde qui l'entoure, à la fois elle voudrait en faire partie, ne pas être différente des autres mais également conserver son identité. Car la petite fille n'est pas malheureuse, elle vit au sein d'une famille modeste et aimante, avec sa mère (qui se bat pour se faire une place au sein de la société américaine en cherchant du travail) et son petit frère. Mais les différences culturelles lui paraissent un frein à l'intégration. Vera aimerait tellement être comme ces filles. Elle aimerait, comme elles, posséder la dernière poupée à la mode, faire un splendide anniversaire ou encore aller dans un camp de vacances. Oui, un camp de vacances, puisque chaque année la ville est désertée par les enfants, et Vera et son petit frère s'ennuient tout l'été.
Son souhait va être exaucé, des amis russes leur parlent d'un camp avec des jeunes qui, comme eux, viennent de Russie. C'est décidé, cet été, elle ira avec son petit frère ! Elle se fait une fête de préparer ses affaires longtemps à l'avance pour ne rien oublier, elle est heureuse. A la fin des vacances, elle aura quelque chose à raconter et vivra le temps d'un été comme ses amies. Puis, c'est le départ pour l'aventure, le camp en forêt. Hélas, tout ne se passera pas comme prévu : camp un peu rude, des conditions pas fantastiques,… et des péripéties.
Avec humour, Vera Brosgol retranscrit un été de sa vie en camp de vacances. Par ses illustrations, elle arrive parfaitement à nous faire passer ses émotions de petite fille et de préadolescente : solitude, isolement, différence,… le coup de stylo est intéressant tout comme la mise en couleurs. Je suivrai de près le travail de cet illustratrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
orbe
  18 août 2019
Tout le monde n'a pas de bons souvenirs des colonies de vacances. C'est le cas de l'autrice de cette bande dessinée qui nous offre un été particulier avec une expérience en demi-teinte.
Vera est tout d'abord heureuse de ne pas rester tout l'été chez elle et d'avoir ainsi l'opportunité de se faire des amies.
Mais elle se retrouve la plus jeune de sa tranche d'âge et peine énormément à s'intégrer.
Poutant, elle essaye tout pour faire plaisir aux autres jeunes filles, sans succès.
Heureusement, elle ne doit rester que deux des quatre semaines au camp. En principe...
Une bande dessinée au format roman qui raconte l'expérience malheureuse et les difficultés à se faire des amis.
Le ton est juste et beaucoup d'événements sont passés au crible : veillée, feu de camp, toilettes sèches, défis, randonnées, cuisine...le lecteur retrouve l'ensemble de ce qui fait, ou non, le charme d'une colonie.
Il y a aussi des faits positifs qui vont aider la jeune fille de presque dix ans à trouver des moments de plaisir dans la nature et avec les autres.
J'ai apprécié le final avec le bilan fait par le jeune frère qui tempère l'ensemble de l'histoire et l'ouverture vers une aventure encore plus grande pour l'héroïne.
A découvrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
Mladoria
  27 octobre 2020
Une BD autobiographique où l'autrice nous raconte son intégration en tant que fille d'émigrée russe orthodoxe aux Etats Unis à travers notamment à un été d'enfer vécu dans un camp de scouts destinées aux jeunesses russes émigrées.
Vera a du mal à se faire des amies. Elle est d'origine russe, ses parents son divorcés et leurs moyens financiers ne sont pas ceux des familles américaines du quartier. Quand des camarades de classe évoquent leurs souvenirs de colonie de vacances, Vera convainc sa mère de l'envoyer dans un camp d'été organisé par l'église orthodoxe qu'elles fréquentent pour s'y faire des amies russes. Elle pense ainsi s'intégrer à cette communauté. Mal lui en pris car elle découvre le scoutisme dans tous ses aspects et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle n'est pas vraiment à son aise. Une expérience assez brutale pour une petite fille timide, des brimades mais aussi la découverte d'une culture qu'elle n'a fait qu'effleurer. Et aussi de bons moments.
Les graphismes sont tout à fait originaux puisque la BD est réalisé intégralement sur les tons de vert et de noir. Les dessins sont très expressifs et l'enchaînement des cases sert très bien le rythme assez dynamique de l'histoire.
Une belle tranche de vie et d'enfance sur la difficulté de s'intégrer, la bascule entre l'enfance et l'adolescence qui n'est pas toujours facile à négocier en groupe et une jolie ode à la nature et aux valeurs du scoutisme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140


critiques presse (2)
BDGest   29 avril 2019
Émouvant souvent, drôle parfois, Un été d'enfer ! respire la sincérité. Un récit d'enfance attendrissant qui ravira les lecteurs de tous âges.
Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   09 avril 2019
Rituels d’apprentissage, peurs enfantines, complexes de la pauvreté, difficultés d’intégrer le groupe... Tout ce qui aide (ou pas) à grandir, à faire ce que nous deviendrons (ou pas) est en germe dans cette expérience écolo-colonie de vacances ! Dans un univers bien éloigné des « jolies colonies de vacances » ou de la vision bucolique de La Patrouille des Castors, l’expérience de la petite Vera apparaît comme un témoignage tant sensible que crédible. Mélange d’humour, de drôlerie et d’émotion ce roman graphique de près de 250 pages se déguste avec la gourmandise d’une madeleine pour toute une génération.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   16 février 2020
Avec l'expérience, j'ai appris que les amis qu'on achète ne valent pas ceux qu'on se fait gratuitement.
Commenter  J’apprécie          50
StregaStrega   13 mai 2019
Pitié, Dieu, ne me laisse pas mourir de la rage avant d'avoir mordu les Sasha. Amen.
Commenter  J’apprécie          60
LaTeamVIPLaTeamVIP   21 janvier 2020
J'ai appris que les amis qu'on achète ne valent pas ceux qu'on se fait gratuitement.
Loïs 5V
Commenter  J’apprécie          30
MuBoDocMuBoDoc   03 juillet 2019
Pas assez cool. Trop russe, trop différent. Je ne pourrais jamais être une américaine comme les autres.
Commenter  J’apprécie          20
LaTeamVIPLaTeamVIP   17 octobre 2019
Euh, mais techniquement tu n'es pas en train de m'acheter là ?!!

Loïs
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Vera Brosgol (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vera Brosgol
Payot - Marque Page - Vera Brosgol - Un été d'enfer !
autres livres classés : camp de vacancesVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Un été d'enfer, Vera Brosgol

De qui fête-t-on l'anniversaire au début de l'histoire?

Sarah
Vera
Marissa
Sasha

8 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Un été d'enfer ! de Vera BrosgolCréer un quiz sur ce livre

.. ..