AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Marc Saint-Upéry (Traducteur)
EAN : 9782348079597
400 pages
La Découverte (14/09/2023)
4.17/5   6 notes
Résumé :
Fêtes d’anniversaire de millionnaires, mégayachts sur la Côte d’Azur, bouteilles de champagne à 40000 dollars… C’est à la découverte du circuit mondial des boîtes de nuit de luxe et des soirées de la jet-set – de New York à Saint-Tropez – que nous convie Ashley Mears, ancienne mannequin devenue sociologue, dans un récit unique fondé sur une longue enquête en immersion.
Elle dévoile, dans une perspective féministe, le travail des «promoteurs» de club chargés d... >Voir plus
Que lire après Very Important PeopleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Aujourd'hui je vais évoquer Very Important People essai sociologique décapant d'Ashley Mears. L'ouvrage est sous-titré Argent, gloire et beauté : enquête au coeur de la jet set. Ce texte est à mettre en parallèle avec Fin du monde et petits fours d'Edouard Morena paru récemment chez le même éditeur.
Very Important People est une enquête passionnante réalisée en 2011-2013 dans le milieu huppé de la nuit. L'auteure est américaine, sociologue, ex-mannequin d'une trentaine d'années, autant dire très vieille ! Sa connaissance du milieu de la mode et de ses codes lui offre une porte d'entrée vers son terrain d'enquête. Sa recherche est étayée à la fois sur de nombreux entretiens et sur une longue immersion dans les nuits luxueuses et arrosées des meilleurs millésimes. le ton de l'essai est très accessible, Ashley Mears mêle narration des fêtes démesurées et analyse approfondie des situations qu'elle observe. La description est celle de la jet set où l'argent coule à flot, sans limite, pour épater la galerie et dépenser toujours plus que le rival. Il s'agit d'une compétition viriliste où l'enjeu est la démonstration de l'appartenance à ladite jet set. le personnage malaisien de Jon Low est à ce titre emblématique et son comportement comme celui de nombreux acolytes et concurrents assez indécent voire répugnant. La sociologue décrit très bien la dichotomie entre d'une part les hommes, riches, puissants et dominants, et d'autres part les femmes jeunes, belles et sexy. En réalité des chasseurs déchainés face à des proies sans réelle défense. Ce que raconte Very Important People ce sont les soirées où des hommes (banquiers, héritiers, investisseurs de la tech, saoudiens ou américains) veulent être entourés de créatures de rêves (les jeunes mannequins aux corps parfait répondant aux critères unanimement admis et valorisés) et s'exhiber à leur côté en dépensant des sommes faramineuses en bouteilles de champagne des grandes maisons. Pour que cette mécanique se mette en place et que la fête soit réussie tout un système oeuvre. Et le lecteur découvre le métier de « promoteur » ; ce sont ceux qui recrutent les filles et les convainquent de participer aux soirées dans les boites de nuit huppées. Elles ne sont pas rémunérées pour cela mais n'ont pas vraiment le choix. Les promoteurs travaillent pour des clients dont ils organisent les soirées et touchent des commissions (qui leur permettent de vivre confortablement) des patrons de boites de nuit. Avec ce livre c'est un tour du monde des lieux de la jet set : Miami, New-York, les Hamptons, Saint-Tropez, Saint-Barthélemy, Ibiza entre autres. Very Important People utilise les théories sociologiques (par exemple celle relative au potlatch) pour comprendre les rapports de domination en jeu ainsi que les rituels incarnés et les expliciter. A travers ce texte, apparaissent en creux les conditions de travail difficiles de moult mannequins, loin des dorures des podiums et des couvertures de magazines de papier glacé. Les filles partagent des petits appartements, sont souvent mal rémunérées et sont contraintes d'accepter les invitations des promoteurs pour accélérer leur carrière et survivre.
Very Important People est un récit très instructif, une initiation aux mondes feutrés (mais exubérants) et sélectifs de la jet set mondialisée. Les femmes sont considérées par les hommes détenteurs d'argent comme des trophées à exposer qui leur servent à affirmer leur domination sans borne. Les membres de la jet set deviennent des modèles pour les promoteurs qui aspirent à leur ressembler et à gagner autant d'argent qu'eux. La plupart du temps ils sont certes entourés de filles splendides mais demeurent méprisés par leurs patrons et n'atteignent pas le graal.
Voilà, je vous ai donc parlé de Very Important People d'Ashley Mears paru aux éditions La Découverte.

Lien : http://culture-tout-azimut.o..
Commenter  J’apprécie          111
Tout est dans l'épilogue du livre, le reste étant illustration, au travers d'exemples concrets multiples et détaillés. Au-dela de la description détaillée du monde festif internationalisé de certains extreme-riches, l'auteure fait une belle analyse de deux phénomenes particuliers dans leurs aspects social économique et psychologique.

Il y a d'abord l'équivoque entretenue dans certains services tres sexualisés mais pas explicitement de prostitution dont les partenaires souhaitent tirer profit les uns des autres de maniere symbiotique sans que cela prenne l'apparence d'une relation commerciale car alors le partenariat (déja déséquilibré au détriment des femmes) ne fonctionnerait plus pour des raisons psychologiques. Ici, les partenaires sont les couples "filles"-"promoteurs", "promoteurs"-"clients" et "clients"-propriétaires de clubs. Il y a ensuite le phénomene de la course au prestige et au statut social entre certains extreme-riches par des dépenses fastuaires en forme de gaspillage volontaire d'argent ("potlach"). Ici, le phénomene est étudié particulierement au travers des dépenses en champagne de luxe dans les clubs VIP.

Tout cela peut paraitre abscon, mais lisez le livre si vous souhaitez en savoir davantage et lisez en particulier l'épilogue ou tout est dit. Il y a également de nombreuses références bibliographiques mais surtout des informations complémentaires sous forme de notes qu'il vaut la peine de lire.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
LeMonde
12 octobre 2023
Le lecteur devra donc décider si ces jeunes femmes sont des objets d’un trafic de célébrité ou si, l’effervescence de la fête aidant, elles y trouvent une forme de liberté.
Lire la critique sur le site : LeMonde
LesInrocks
22 septembre 2023
Une plongée sidérante dans les circuits opaques des nuits dans les clubs du monde entier, où des filles et des banquiers s’enivrent avec ostentation et indécence.
Lire la critique sur le site : LesInrocks
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Malcolm, un promoteur que j'ai accompagné à New York et Miami : "Comme je dis toujours, dans le monde de la nuit, ce qui compte, c'est pas ce que tu dépenses, mais ce que tu obtiens pour rien. [...] Alors oui, si t'as plein de fric et que tu le dépenses beaucoup, on te respecte. [...] "
Commenter  J’apprécie          30
Une mannequin, c'est une mannequin.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Ashley Mears (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ashley Mears
Ashley Mears on Status and Beauty
autres livres classés : luxeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Autres livres de Ashley Mears (1) Voir plus

Lecteurs (96) Voir plus



Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
280 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre

{* *}