AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2919750275
Éditeur : Éditions Tensing (15/03/2013)

Note moyenne : 3/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Alors que l’automne est là, que l’hiver de l’âge approche, un homme se tourne vers sa jeunesse, pour en revivre les moments emblématiques, mais aussi pour essayer de démêler l’écheveau à l’intérieur duquel elle embrouilla ses repères et ses chances.
C’était l’adolescence, et c’était la lumière, celle qu’un Maroc des années cinquante distribuait à profusion, tout comme il ouvrait à qui voulait s’y aventurer, ̎ les plages sans fin ̎ dont parle Rimbaud... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
gaemae
  18 juin 2013
"L'automne, déjà !" où comment l'auteur retrace la façon dont il a vécu le passage de sa vie d'adolescent à sa vie d'adulte. Une belle image prometteuse (qui n'a pas de souvenir de cette étape de vie ?)… malheureusement la promesse ne s'est pas concrétisée pour moi en un agréable moment de lecture.
La forme prend en effet largement - trop - le pas sur le fond : je ne retire de ce livre que les phrases pompeuses, tirées et étirées en longueur. A de nombreuses reprises, une page entière n'est recouverte que de 2 phrases : de quoi perdre le fil de l'histoire et d'oublier où l'auteur veut emmener le lecteur. Un exemple pris au hasard (page 118) : "Malgré le synchronisme avec lequel s'effectuait, chez chacun d'eux pris séparément, le passage entre l'inhalation et l'expiration de la substance qu'ils confiaient à leur cavité buccale, on aurait pu croire, en observant dans son ensemble l'activité dont ils étaient coéquipiers, qu'un léger décalage, un infiniment modeste intervalle s'immisçait dans la répartition des gestes, comme si, au lieu de se passer de la main à la main, les copeaux de chanvre euphorisants, ils se transmettaient le souffle odoriférant et heureux de ce produit qu'ils avaient absorbé, ils se livraient à la passation du relais le plus rassembleur, le plus unifiant qui soit : un souffle de vie plénière, qui outrepassait les limites du monde." Tout ceci pour dire "Ils fumaient de l'herbe et ils planaient…"
Bref, 180 pages d'un exposé de phrases alambiquées, de tournures trop recherchées qui a complètement occulté une histoire à travers laquelle chacun aurait pu se retrouver. C'est dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bsnaije
  06 juillet 2013
L'automne déjà de Jean Claude Morin: Un livre plein d'ombres et de lumière sur l'adolescence et ces moments critiques de l'apprentissage de l'irréparable. le Maroc et le mélange des communautés et des amis qui ne se soucient guère des séparations de la société. L'auteur nous plonge dans la douceur de l'insouciance et nous fait revivre ces moments ou on découvre le temps et les responsabilités des actes et leur caractère irréversible. Il nous fait découvrir les possibles regrets aussi. Autant de sentiments et de sensations fragiles et compliques que le livre retrace et décortique avec une douceur et une délicatesse faite de tendresse. Tout cela dans le cadre des couleurs et des chaleurs du Maroc ce pays qui vit ses derniers moments d'insouciance aussi. Une belle histoire qui nous ramène vers nous-mêmes. A lire pour retrouver ces moments parfois oublies. Merci a l'auteur pour ce livre qui berce avec attention respect et tendresse la jeunesse de tous ses lecteurs.
Commenter  J’apprécie          10
Loubhi
  03 juillet 2013
Une histoire de fin d'adolescence dorée au Maroc, encore Français,alors que "la bande de la Polka" constituée d'une quinzaine d'adolescents entre 16 et 18 ans va s'étourdir dans un dernier été de rencontres amicales, de joutes amoureuses, de bals costumés, de baignade et de jalousies. A l'automne chacune et chacun regagnera la métropole et Paris pour aller vers des études supérieures et quitter ainsi leur enfance. Parmi les pilers de cette bande il y a le narrateur, amoureux de Ceska, Ceska bien sûr, l'ami intime Costebel et Ariane sorte de soeur et de confidente de notre narrateur.

Dans une écriture de très grande qualité, avec un vocabulaire d'une rare richesse et assez poétique, l'auteur nous fait vivre au plus proche ses réflexions, attentes, espoirs et la découverte du sentiment et de la complexité amoureuse. Comment peut-il arriver à finaliser cet amour qui semble partager entre Ceska et lui ? D'erreurs en interrogations, ce qui semble être l'amour de la vie de l'une et l'autre va être fortement mis à mal, jusqu'à quel point?, par les quiproquos et la complexité des personnalités. Malentendu entre Costebel et le narrateur autour de Ceska et de la relation intime qu'ils entretiennent. Un triangle amoureux dont on ne découvrira qu'à la fin de ce très beau livre. Sans oublier qu'Ariane, la confidente du narrateur a probablement aussi un rôle à jouer. Tout cela avec de très belles descriptions des débats intérieurs de ces adolescents et la découverte des intrigues et du marivaudage.

Vraiment un livre de très belles contenance, sensible et très illustré qui ne peut pas laisser indifférent les amoureuses et amoureux de la langue française.
Lien : http://passiondelecteur.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : hiverVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2604 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre