AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2919750070
Éditeur : Éditions Tensing (30/09/2011)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Jean-Claude MORIN a enseigné à BEYROUTH durant de nombreuses années de 1965 à 1986. Très vite se sont tissés des liens très forts, très intenses entre lui et le LIBAN, dans toutes ses composantes. Ils durent toujours. Malgré son statut « d’étranger », il s’est senti personnellement concerné par les évènements qui ont opposé, à partir de 1975, des communautés les unes aux autres et d’autant plus déchiré que la diversité de ses amitiés, en plus du devoir de neutralité... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
gwenbihan
  10 mars 2013
Je remercie tout d'abord les éditions Tensing et le site Babelio, pour m'avoir envoyé ce livre à découvrir. Car il s'agit bien là de découvertes. Découverte d'un auteur, d'abord, d'une écriture, mais aussi d'un pays, d'une atmosphère, d'un contexte enfin, politique et diplomatiquement très tendu.
Je commence par l'atmosphère et le contexte. La tension du pays est bien rendue dans la tension qui existe entre les deux personnages principaux, un homme et une femme, qui vivent une relation cloîtrée et étrange, à la fois hors du temps et dans un huis-clos étouffant, lié à la difficulté pour cette femme de sortir dans la rue sans peur. Les difficultés, aussi, de communiquer entre deux cultures si différentes sont abordées dans la relation entre ces deux êtres. le pays apparaît, souvent, dans sa complexité aussi, pays méditerranéen et universel à la fois.
Bref, beaucoup de complexité dans cet ouvrage. Et j'en viens au point qui m'a dérangé, car le résumé de ce roman était pour moi très prometteur : l'écriture de Jean-Claude Morin, parfois brillante, se veut elle aussi complexe, jusqu'à ne plus savoir où on en est dans la phrase, dans la réflexion de l'auteur ou du personnage. C'est dommage, car l'histoire est suffisamment construite et compliquée en elle-même, pour permettre de voyager, de se dépayser, mais aussi de se poser des questions et d'essayer de mieux comprendre ce Liban, cette situation si particulière. Une écriture plus simple, plus incisive, aurait sans doute permis de rentrer plus directement dans cette histoire, a priori séduisante. Mais il s'agit peut-être là d'une volonté de l'auteur ?? En tous cas, c'est pour cette raison que j'ai mis autant de temps à le lire – chose peu habituelle pour moi ! - et que je me sentais parfois perdue dans cette histoire, pas si simple...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bsnaije
  06 juillet 2013
Le Mur familier aux Ombres de Jean Claude Morin: Un "voyage au bout de la nuit" d'un pays qui baigne dans la lumière. le lecteur pénètre dans le labyrinthe de la peur et de l'espoir sentiments universels concentrés dans ce pays si petit et si grand. L'auteur marche près de son lecteur tout au long du livre en l'enveloppant d'un langage français moderne qui trouve sa source dans la langue classique. On lit le français et c'est un bonheur. Mais la langue devient vite une sorte de bouclier esthétique qui protège le lecteur des expériences quasi visuelles qui ressortent des mots et des phrases de l'auteur. Jean Claude Morin nous fait vivre la douleur de la guerre, il nous fait connaitre le bonheur qui est a la source de cette douleur, et l'émerveillement des odeurs et des couleurs ce pays qu'il porte en lui. On parcours avec lui les méandres de l'amour et de sa complexité. le Mur familier aux ombres est l'histoire de la fidélité a l'amour universel. Il est a lire par tous ceux qui connaissent le pays en question le Liban mais aussi par tous ceux qui s'intéressent a ces moteurs universels des hommes et des femmes: L'espoir, la beauté, l'amour et la Peur!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : huis-closVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Jean-Claude Morin (2)Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
577 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre