AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791026811244
Éditeur : Urban Comics Editions (19/05/2017)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Maintenues en esclavage durant des années par le demi-dieu Hercule, les Amazones de Themyscira se sont rebellées et ont défait leurs geôliers avant de s'isoler du « monde des hommes ». Des siècles plus tard, la jeune princesse Diana sauve le pilote écrasé, Steve Trevor... N'écoutant pas les ordres de sa mère, la Reine Hippolyte, elle s'enfuit avec Steve vers une contrée étrange : les États-Unis d'Amérique. Contenu : Wonder Woman Earth One vol.1
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Pavlik
  29 septembre 2017
Pour ceux qui l'ignoreraient encore, la franchise "terre-un" se propose de revisiter les origines des plus grands héros de DC Comics. Superman et Batman (le Batman je le recommande d'ailleurs chaudement) y ont déjà eu droit. le tandem créatif officiant sur le présent volume, consacré à Wonder Woman, est constitué de Grant Morrison et du dessinateur canadien Yannick Paquette.
Pour commencer je vais citer la dédicace de Yannick Paquette , adressée à sa mère : "En m'élevant au sein d'un foyer féministe, elle m'a offert une vision moderne du monde qui m'a permis de définir ma relation aux femmes de manière égalitaire". le ton est donc donné : on veut nous vendre une version féministe de l'héroïne. Soit, mais rien de neuf là-dedans, puisque voici ce qu'affirmait le communiqué de presse qui accompagne le lancement de Wonder Woman en 1941 : " Wonder Woman a été conçue par le docteur Marston dans le but de promouvoir au sein de la jeunesse un modèle de féminité forte, libre et courageuse, pour lutter contre l'idée que les femmes sont inférieures aux hommes et pour inspirer aux jeunes filles la confiance en elles et la réussite dans les sports, les activités et les métiers monopolisés par les hommes".
Partant de ces affirmations on peut néanmoins se demander, après lecture : ce récit est-il réellement féministe ? Une histoire, avec autant de bombasses au centimètre carré, peut-elle raisonnablement être qualifiée de féministe ? Autrement dit, lorsque je fantasme, est-ce que je milite ? Vu qu'il m'est difficile, en tant qu'homme, de blâmer la vision de Wonder Woman que nous offre Yannick Paquette (très en chair), que je lutte de toutes mes forces contre le cynisme ordinaire qui m'habite et, qu'enfin, j'ai horreur des procès d'intention, j'ai décidé de croire aux bonnes intentions des auteurs. Qui pourraient (simple hypothèse) peut-être se résumer dans la volonté de promouvoir un féminisme incluant les hommes, celui de Diana, face au radicalisme excluant de sa mère, la reine Hippolyte.
Sinon, pour l'histoire, vous n'aurez qu'à vous référez au mythe originel et vous amusez à noter les divergences (puisque c'est un des plaisir du principe "terre-un", ce qui suppose un minimum de connaissance et / ou de recherches)

En bref, si ce n'est la brièveté du récit et le fait qu'il colle peut-être un peu trop, au niveau de l'intrigue, au récit originel, il n'y a pas grand chose à jeter dans cet album : les dessins et composition des planches de Paquette sont très efficaces, l'érotisation et l'ambiguïté du personnage de Wonder Woman sont fidèles aux origines : ne soyez donc pas dupe : oui "terre-un" est un concept carrément sympa mais ici, on ne nous vend vraiment pas du grandement divergent, ni du tract militant du MLF. Ceci dit, il n'est pas interdit de kiffer quand même !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Guigui87
  08 juin 2017
Troisième héros ou héroïne à passer dans la série Terre Un. La recette reste la même : des dessins magnifiques, une histoire revisitée dans une ligne très légèrement et audacieusement érotisée; Pourtant et cela reste mon avis, la sauce ne prend pas, le récit reste court et ne décolle pas vraiment. Les deux autres tomes a venir me donneront peut être tort, ce que j'espère, mais ce nouvel opus est largement moins puissant que ces deux prédécesseurs.
A voir par la suite.
Commenter  J’apprécie          40
Carnets2SeL
  29 décembre 2017
Dans ma jeunesse, j'ai lu beaucoup de comics mais pas ceux sur Wonderwoman. En revanche, j'ai beaucoup apprécié en son temps la série télévisée. Par conséquent, le long-métrage sorti en salle cette année m'a beaucoup surprise, et cette bande dessinée en est l'adaptation à la fois plus licencieuse et plus fidèle aux scenarii originaux : en est témoin la première de couverture qui fait de cette super-héroïne une majorette adepte du bondage, apte à attirer le lectorat essentiellement masculin de l'époque. Si bien que la forme donnée à Wonder Woman, insistant sur sa plastique et son costume, édulcore un peu le propos féministe : elle fait l'étalage de ses super – gadgets hérités des Dieux et de sa force d'Hercule, son père (et non de Zeus comme dans les versions précédentes), mais pas suffisamment de son intelligence. En revanche est soulignée l'homosexualité des habitantes de l'île et minimalisé le pouvoir de séduction des hommes. En fait, Wonderwoman est à la fois « bonne » et puissante, douce avec ses pairs et dure envers les hommes, de quoi finalement faire rêver les jeunes filles, alors… pourquoi pas ?
Lien : http://carnetsdesel.fr/wonde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (3)
ActuaBD   28 juillet 2017
Après Superman et Batman, Grant Morrison s’attaque à Wonder Woman. Premier acte d’une série en trois tomes, le célèbre écossais reprend les thèmes fondateurs du personnage et livre une version à la fois simple et sans concession. Remarquable !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
ActuaBD   26 juillet 2017
Premier acte d’une série en trois tomes, le célèbre écossais reprend les thèmes fondateurs du personnage et livre une version à la fois simple et sans concession. Remarquable !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   15 mai 2017
Un excellent volume qui pose bien les fondations d'un traitement moins lisse qu'il n'y parait.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PavlikPavlik   30 septembre 2017
[Trevor] Votre fille m'a sauvé la vie. Deux fois. A partir de maintenant, je suis de votre côté.
[Hippolyte] Ça reste à voir. Désires-tu Diana ?
[Trevor] Vous êtes toutes des incarnations mythologiques. On a un dicton, dans le monde des hommes..."ne vise pas trop haut". Vous voyez ?
Commenter  J’apprécie          110
PavlikPavlik   29 septembre 2017
[Wonder Woman] Les hommes. Si facilement impressionnés par les démonstrations de force. Par les choses qu'ils peuvent mesurer ou peser.
Commenter  J’apprécie          231
PavlikPavlik   28 septembre 2017
[Hyppolyte] Les hommes ne changent jamais, et pourtant ils modifient continuellement leurs exigences. Leur "masculinité" est une triste aberration de la nature. L'homme génétiquement incomplet...désire sans relâche ce qu'il ne peut être ou ce qu'il ne peut posséder.
Commenter  J’apprécie          90
PavlikPavlik   28 septembre 2017
OK. Juste histoire que les choses soient claires...Tu vis sur une île paradisiaque de lesbiennes de S-F ? Qui pratiquent le bondage ? Chérie, je lève mon verre à ça !
Commenter  J’apprécie          110
Video de Grant Morrison (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Grant Morrison
Payot - Marque Page - Grant Morrison - Klaus
autres livres classés : super héroïnesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
181 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre