AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Cécile Bicler (Autre)
EAN : 9782366245158
112 pages
Éditeur : Cambourakis (19/08/2020)
4/5   1 notes
Résumé :
« Les violences policières sont toujours connectées à la violence des foules, en revanche les décès et les blessures occasionnées par les forces de l’ordre sont toujours déconnectées de l’intervention des forces de l’ordre, mais connectées à la violence des foules qui entraîne la violence des forces de l’ordre. Le problème c’est la violence des foules. »

Un texte court, incisif et grinçant, écrit entre octobre 2019 et mars 2020, qui s’attache à établi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
JerCor
  13 novembre 2020
L'inclassable Émilie Notéris, capable de délivrer aussi bien des fictions graphiques hallucinées (Cosmic Trip, 2008) que des pièces maîtresses comme Alma Matériau (2020) qui pose rien moins que les bases d'une nouvelle histoire de l'art, ou encore traduire Eduardo Viveiros de Castro, la ''travailleuse du texte'' nous livre ici une véritable satire des saillies verbales d'un gouvernement qui semble tout autant halluciné.
Le titre Macronique, et son sous-titre, Les choses qui n'existent pas existent quand même, révèlent le thème principal de l'oeuvre : les violences policières dont Emmanuel Macron aurait voulu, lors de son Grand Soliloque, qu'on en proscrive jusqu'au terme, puisque « ces mots sont inacceptables dans un État de droit » (7 mars 2019).
Mais comme le dit subtilement le sous-titre, supprimer l'expression d'un problème ne suffit pas à en supprimer la réalité. Les faits seraient-ils têtus ?
Car le pamphlet vise moins les violences policières que leur dénégation gouvernementale, ce qui ne fait, aux yeux de l'auteure, qu'en redoubler la violence. Ce sont les éléments de langage du parti politique au pouvoir qui sont ici décryptés. En de courtes formules incisives, Émilie Notéris nous en dévoile toute la nudité.
Composée d'aphorismes livrés à chaque fois sur une page, l'oeuvre va passer en revue nombre d'événements qui auront marqué les consciences sous l'ère Macron :
Des éborgnements et mutilations de manifestants pacifistes à la mort de Zineb Redouane (02/12/2018), Steve Caniço (22/06/19), Adama Traore (19/07/2016) ou Cédric Chouviat (03/01/20) en passant par l'affaire Geneviève Legay (23/03/19), des lycéens agenouillés (06/12/18) et la répression brutale de la Marche féministe nocturne du 07/03/20, ainsi que leur traitement occulte ou occultant par l'IGPN. Et bien d'autres encore.
La suite sur le Blog Philo-Analysis
Lien : http://philo-analysis.over-b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2
  01 octobre 2020
Une plongée sagace et terrifiante dans le langage dominant du déni ou de la justification de la violence policière. Salutaire.
Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2020/10/01/note-de-lecture-macronique-emilie-noteris/
Lien : https://charybde2.wordpress...
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   01 octobre 2020
Les violences policières ne pouvant pas être qualifiées de violences policières, elles peuvent simultanément se produire mais ne pas exister.
Le plan d’existence légal des violences policières diffère du plan d’existence social des violences policières.
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2Charybde2   01 octobre 2020
Une députée porte-parole de La République en marche n’a pas constaté de violences policières mais veut bien qu’on lui en montre. Elle précise ensuite, lorsqu’on lui présente des images, que ce qu’elle appelle violences policières seraient en fait des condamnations avérées pour violences policières, et non des représentations de violences policières.
Les violences policières qui n’ont pas été jugées en tant que violences policières ne sont pas des violences policières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2Charybde2   01 octobre 2020
Il n’y a pas de violence de classe, seulement une classe violente qui doit apprendre à se tenir sage.
Commenter  J’apprécie          20
JerCorJerCor   13 novembre 2020
Les violences policières n'ont donc pas eu lieu mais des mains ont bien été arrachées avec violence. Les grenades GLI-F4 sont destinées au rétablissement de l'ordre, nous souhaitons bon rétablissement aux blessé.e.s.
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2Charybde2   01 octobre 2020
Les violences policières n’existant pas, il est interdit de les filmer.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Emilie Notéris (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emilie Notéris
LA FICTION RÉPARATRICE - ÉMILIE NOTÉRIS
autres livres classés : militantVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Hunger Games

Quelle est le plus grand atout de Katniss dans le jeu?

Sa force physique
son don pour le tir à l'arc
sa connaissance des plantes médicinales
Son sens de l'humour

6 questions
4803 lecteurs ont répondu
Thème : Hunger Games, tome 1 de Suzanne CollinsCréer un quiz sur ce livre