AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alain Cappon (Traducteur)
EAN : 9782847200508
315 pages
Éditeur : Gaïa (01/03/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :

Début du XVIIIe siècle. La Serbie du Nord et Belgrade sont sous administration autrichienne, délivrées du joug turc. Le comte von Habsbourg et son valet Novak quittent Vienne pour rejoindre Belgrade par des chemins périlleux qui pullulent de brigands. Alors qu'une commission a été chargée d'enquêter sur la supposée trahison du Régent autrichien en Serbie, le cadavre vampirisé d'un collecteur d'im... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Florence94
  15 août 2012
Dans ce livre, on apprend avec stupeur que le Diable est un froussard, qu'il sent le souffre quand il a peur, et que l'objet de sa terreur sont les vampires ! Presque toutes les personnes qui le côtoient savent qu'il est le diable mais personne ne s'étonne ou ne s'alarme. Il arrive à Belgrade sous de nom de von Hausbourg. Dans cette ville, la présence de vampires semble avérée. Il voudrait bien se prouver à lui-même que ce ne sont que légendes et superstitions. Dans le cas contraire ce serait l'annonce de sa propre fin, le Jugement Dernier. Mais il entend que l'archange Michel serait déjà sur place ... C'est un livre très original dans lequel tous les faits ne trouvent pas forcément d'explications logiques. Vraiment ce diable est attachant !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Florence94Florence94   14 août 2012
- Mais dites-moi, ça m'a toujours intrigué : vous faites quoi au juste ?
- Sept choses m'occupent. Seulement sept. Et ce sont dans l'ordre, mais attention car cet ordre revêt une importance exceptionnelle : l'orgueil, la cupidité, la débauche, l'envie, l'intempérance s'agissant de la nourriture et la boisson, la colère et désespérance dans la paresse, l'insouciance à l'égard du salut éternel.

Le valet racontait qu'au dires des Serbes, l'archange Michel était à Belgrade. A ces mots, von Hausbourg manqua de chuter de cheval. Livide, il se mit à questionner Novak : à quel moment Michel était-il arrivé, et à quel endroit, quelles raisons de sa venue avançait-on, quelles raisons invoquait-il lui, et tout à l'avenant. Je pensai que le comte n'avait pas toute sa tête car, à l'évidence, il croyait fermement à l'apparition de l'archange.

- J'ai réfléchi à ce qui vous avait amené à Belgrade. J'ai bien deviné d'abord que ce devait être une raison importante puisque vous ne vouliez pas m'en parler. Et pour vous, pour autant que je vous connaisse, le plus important c'est la peur. ... Sauf qu'une petite frayeur engendre l'ironie, et une grande un grand mal. Si vous avait un peu peur, c'est en paroles que vous faites le mal, si vous avez grand peur, alors c'est en actes.
- Un authentique sage que mon valet, il n'y a pas à dire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

>Littératures indo-européennes>Balto-slaves : Bulgare, macédonienne, serbo-croate>Littérature serbo-croate (36)
autres livres classés : satanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1806 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre