AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 8493759589
Éditeur : 13e Note Editions (24/08/2011)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Jeffrey, prostitué et drogué, entre en possession d’un enregistrement montrant les ébats de l’actrice Sharon Tate peu avant son assassinat. Il rencontre Randal dans un centre de désintoxication et s’associe avec lui pour tenter de vendre la précieuse cassette. Un voyage épique à travers la noirceur glauque et interlope de Hollywood.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Alaindexe
  13 septembre 2015
Chaos et désolation au pays du rêve perpétuel. Des accros font un séjour dans une réputée clinique pour se sevrer de leur dépendance aux narcotiques. Cette clinique est tenue par un médecin qui personnifie le rêve hollywoodien mais qui en réalité ne vaut pas mieux que les camés qu'il traite.
De nombreuses intrigues s'entrecroisent et dans chacune, c'est toujours le même truc. Des humains misérables se défoncent faute de pouvoir endurer une société pervertie par la tyrannie de l'apparence. Une des intrigues concerne un film tourné lors d'un party chez Sharon Tate dans les années 1960, une orgie sexuelle captée sur 16 mm. Ce film aurait été récupéré par un policier qui meurt au début du roman. le gigolo qu'il entretenait récupère le film et cet objet devient le Saint Graal de l'histoire. L'idée est intéressante.
Sick City est bien écrit et les intrigues s'entrecroisent de façon habile. Au début, on est un peu mêlé par le foisonnement de personnages mais à mesure qu'on progresse dans le livre, certains meurent et on s'y retrouve plus facilement. La finale est si saturée de clichés hollywoodiens qu'il faudrait la filmer à plusieurs caméras pour la rendre intégralement. On y sent bien le montage blockbuster et cette surenchère de sensationnalisme. Intéressant et rigolo par endroit mais un peu mince en terme de sous-texte. Au-delà du cynisme et de la dépravation, le récit est sans pénétration d'où une certaine lassitude à la longue.
Lien : https://alaincliche.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
markko31markko31   10 janvier 2015
Cette ville est pourrie, Jeffrey. C’est une putain de fosse d’aisances. Ce surnom de « cité des anges », c’est de la connerie, c’est une blague horrible. C’est pas « la cité des anges ». C’est celle des putes.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Tony O’Neill (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tony O’Neill
Bookalicious n°2 : Chronique de "Black Néon" de Tony O'Neill. Editions 13e Note http://www.tonyoneill.net - http://www.13enote.com
autres livres classés : criminalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1653 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre