AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Frédéric Ploquin (Autre)
EAN : 9782290211298
320 pages
J'ai Lu (08/09/2021)
4.06/5   16 notes
Résumé :
La situation a changé en moins de quatre ans. Chaque jour, chaque nuit, des policiers entament leur travail la peur au ventre. Face aux caïds de tous gabarits, les forces de l'ordre ne font plus le poids. Du moins sur ces territoires où des années d'émeutes urbaines, de minutieux guet-apens, les ont soustraits aux lois de la République. Aujourd'hui ces territoires isolés se sont étendus à la France entière.
Pour mesurer l'urgence et la gravité de l'insécurit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Heavenly_
  30 juin 2020
À l'heure où l'institution policière est brocardée de tous les côtés et notamment sur les réseaux sociaux, ce genre d'ouvrage, bien que très manichéen, remet les choses à leur place afin que le citoyen lambda ne perde pas de vue le véritable ennemi dans toutes ces polémiques : la bureaucratie étatique, celle qui a progressivement coupé la police de la population et vice-versa.
Le Ministère de l'Intérieur et la gestion calamiteuse des effectifs sur le plan humain depuis le passage de la tornade sarkozyiste au début des années 2000 sont égratignés sans que l'auteur de « La peur a changé de camp », journaliste spécialiste du sujet, ne prenne de gants. Pourtant, tout est argumenté, expliqué de façon à rendre l'institution policière compréhensible aux néophytes, organisé et incarné grâce à de nombreux témoignages de flics de toutes les générations, de tous horizons, tous grades et tous bords.
Pour avoir travaillé en commissariat (je n'étais pas flic mais, pour schématiser, je travaillais avec eux et recevais les victimes), quelques petits détails inhérents à la gestion logistique des locaux et des brigades m'ont fait sourire. Par nostalgie ? Non, certainement pas. Parce que le mal-être des policiers de terrain n'est ni exagéré ni feint : la vérité est encore en-deçà de tout ce que l'on peut se figurer en lisant cet ouvrage, aussi pertinent soit-il...
Je recommande cette lecture très instructive et intelligemment construite à tous les curieux de l'institution policière et aux lecteurs fans de polars.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
JeanLibremont
  12 décembre 2021
Cet excellent document - un de plus - sur l'état actuel de la police francaise, se lit avec autant d'intéret que de sourde angoisse. L'angoisse de voir que le controle de la sécurité publique échappe peu a peu a l'État sans meme que les décideurs politiques et les juges veuillent l'admettre, mais angoisse aussi de voir que le fruit semble d'autant plus mur a une prise de pouvoir d'une extreme-droite qui fait de la sécurité publique son cheval de bataille.
L'auteur sélectionne évidemment tout ce qui ne fonctionne pas pour faire un portrait tres noir du quotidien policier, mais il est difficile de lire ces témoignages sans se dire que la maison brule vraiment. En gros, le probleme est que la criminalité dite de rue est aujourd'hui souvent aussi organisée que celle des grandes mafias. Organisée en une multitude de bandes régnant sur autant de territoires urbains et, a l'instar des mafias classiques, centrée sur le trafic de drogue. Face a cette criminalité, la marge de manoeuvre de la police est tres réduite du fait que les politiques choisissent le laisser-aller afin d'éviter des émeutes de banlieues pratiquement incontrolables par des moyens démocratiques une fois amorcées et, de ce fait, politiquement dévastatrices. le hic c'est que ce laisser-aller pourrait devenir encore plus dévastateur et politiquement et socialement. A l'heure en effet ou un Eric Zemmour risque de devenir Président de la République avec ce que cela signifie comme potentiel de conflits inter-ethniques et d'accrocs a la démocratie, le grand malaise des policiers est un signal d'alarme tres fort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cronos
  31 mai 2021
L'auteur a déjà collaboré à ce type de livre, d'ailleurs dans l'une de me précédente lecture « La haine dans les yeux ». Pour moi chaque témoignage est important, surtout dans le cadre de la police où la parole a encore du mal à se libérer et ce genre de livre permet d'en apprendre un peu plus sur ce milieu.
Sans être pro ou anti quoi que ce soit, le livre apporte bon nombre d'information sur « la peur » qui gagne les forces de l'ordre, en temps que civil on le voit surarmées pour des simples contrôles de routine tandis qu'eux se voit au contraire sous armés pour des tensions de plus en plus extrêmes. Deux points de vue s'affrontent mais peut se concilier justement en lisant ce bouquin qui explique très bien comment la peur a changé de camp.
On le voit encore aujourd'hui dans les médias, entre la policière municipale agressée au couteau, les multiples mortiers d'artifices tirés en direction des forces de l'ordre ou encore le taux de suicide élevé dans cette profession, la balance n'est pas près de s'inverser.
Bon livre donc, qui témoigne de l'intérieur du métier de policier, il montre ses faiblesses mais sans reconnaître non plus ses torts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Miralb
  04 juillet 2021
Indispensable, mais j'ai eu du mal aller jusqu'à la fin, tant j'étais dégoûtée et en colère.
Je me demande comment font les policiers de base pour supporter ce qu'ils endurent, surtout, apparemment, le manque de reconnaissance de la hiérarchie, la bureaucratie envahissante et la méfiance systématique.
Une parole brute de décoffrage, cash, mais qui ne manque nullement de réflexion.
Nicolas Sarkozy, qui sabre les effectifs, François Hollande qui va tenir la main de Théo et ignore les policiers brûlés de Viry-Châtillon, ils ne l'ont toujours pas digéré et avec raison.
Contrairement à l'idée reçue , ils ne sont pas souvent soutenus par leur hiérarchie et les politiques plus préoccupés du "pas de vague".
On pourra rétorquer que ce livre est une hagiographie des policiers, je crois surtout qu'il remet les pendules à l'heure.
Commenter  J’apprécie          00
misstitelle
  08 avril 2019
Un ouvrage poignant que je recommande vivement.
Riche en témoignages, ce livre nous permet de comprendre ce qu'endure la police au quotidien et que le rapport de force a bien changé en peu de temps.
L'auteur montre également la fracture entre la hiérarchie et ceux qui sont sur le terrain et qui risquent leur vie.
Un livre qui pourrait peut être remettre les "pendules à l'heure " car on a tendance à oublier les valeurs dans notre société.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
misstitellemisstitelle   08 avril 2019
Oui, nous ne sommes que des matricules , corvéables à merci ,ou plutôt à disposition de notre haute hiérarchie qui ne pense qu'à ses privilèges et à se servir en premier.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Frédéric Ploquin (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Ploquin
Membres du gotha du grand banditisme français, ils peuvent prétendre à un traitement particulier lorsqu'ils sont en prison. Loin de l'ordinaire, ils ont droit au quartier d'isolement. Une prison dans la prison, où une surveillance renforcée est censée dissuader les velléités d'évasion. Comment gèrent-ils ce moment, passage presque obligé de toutes les belles carrières ?
L'auteur a questionné une dizaine de ces gangsters de haut vol, des icônes du milieu à l'ancienne, qui gèrent sans ciller des jeunes pousses du milieu des cités. Parmi ces derniers, Rédoine Faïd, qui à l'époque de cette enquête, publiée pour la première fois en 2011, n'était pas encore devenu un récidiviste de l'évasion.
Comment se fait-on respecter en prison, quand on est un gradé de la voyoucratie ? Comment cherche-t-on la faille en permanence ? Comment se procure-t-on ce dont on ne veut pas se priver ?
Frédéric Ploquin, grand reporter, spécialiste du grand banditisme et auteur de nombreux livres sur le crime et la police, nous plonge dans les secrets les plus inavouables de ces prisons des caïds.
+ Lire la suite
autres livres classés : policeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
237 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre