AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092556088
Éditeur : Nathan (10/06/2015)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 71 notes)
Résumé :
Le soir du bal d'automne, Lucy se retrouve au bras de Cole, le petit-copain de sa meilleure amie, cette dernière étant malade. Emportée par l'euphorie et son amour secret pour le jeune homme, Lucy finit par commettre l'irréparable : l'embrasser. Mais bientôt, une photo de son baiser avec Cole est postée sur son propre compte Facebook, ainsi qu'une série de photos présentant ses amis dans des situations compromettantes. En quelques heures, le lycée entier la déteste ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (45) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  06 juillet 2015
Voilà un roman vraiment dans l'air du temps ! A une époque où les réseaux sociaux gouvernent le monde, où Internet diminue les relations sociales et rend pleinement accessible les vies les plus intimes ; les adolescents ne sont pas à l'abri des retombées néfastes de ces nouvelles technologies. Et c'est bien de ce thème-là que traite #scandale.
Une page publique Facebook a été créée sous le pseudonyme de "Lady Blabla", encourageant les élèves à publier des photos choc et les scandales les plus salaces. Lors d'une soirée de fin d'année, enivré d'alcool, les adolescents se lâchent pleinement. C'était sans compter sur l'apparition subite, le lendemain matin, de photos compromettantes, publiées sur le Facebook de Lucy via son téléphone portable, alors même qu'elle se l'ait fait voler durant la soirée. On y voit les lycéens dans des postures peu avantageuses, dans des situations gênantes, comme Lucy, au lit dans les bras de Cole, le petit copain de sa meilleure amie. Lucy est accusée à tord par tous ses camarades, qui vont lui mener la vie dure ; entre harcèlement, intimidations et provocation, les lycéens sont bien décidés à faire regretter à Lucy un geste qu'elle n'a même pas commis.
Sarah Ockler démontre dans un roman sympathique à lire les réels dangers d'Internet. En prenant comme protagonistes principaux des lycéens adolescents, elle s'adresse non seulement aux jeunes gens qui vont lire ce livre, mais aussi aux adultes, parents responsables. A travers une mise en scène particulièrement réaliste, l'auteure montre le pouvoir que les gens accordent maintenant à Internet, et plus singulièrement aux réseaux sociaux. Quelques photos rendues publiques, des vies détruites, beaucoup de souffrances, et le début d'une histoire abracadabrante.
L'auteure a voulue débattre sur la réelle place des réseaux sociaux dans la société, en incluent un groupe de jeunes lycéens, surnommés les S@tans, qui ne détiennent aucun appareil électronique que ce soit. Ils manifestent, font entendre leurs voix, et essaient de se confronter aux flux très nombreux des lycéens continuellement connectés.
De plus, Sarah Ockler parle d'un sujet très courant chez les adolescents, souvent tu mais bien réel : le harcèlement scolaire. Lucy est tâchée par ses camarades, reluquée, rejetée, elle est le fruit des moqueries incessantes des autres étudiants, regardée de travers, elle est mise au ban des autres lycéens.
Concernant l'histoire en elle-même, elle n'est pas vraiment concrète. Plutôt floue, elle n'est qu'un arrière-plan très lointain du sujet présenté. En effet, l'histoire du roman s'efface au profit de l'avertissement de l'auteure concernant Internet.
En conclusion, je dirais que #scandale est un roman qui se laisse facilement lire, mais qui détient surtout un réel message d'alerte pour mettre au courant la population concernant les dangers dont sont soumis les personnes présentent sur les réseaux sociaux.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
orbe
  01 juillet 2015
Lucy est depuis toujors amoureuse de Cole. Malheureusement, c'est le petit copain de sa meilleure amie depuis plusieurs années.
Lorsque malade, elle lui demande de la remplacer au bras de ce dernier pour le bal de fin d'année, la jeune fille ne se doute pas que cette soirée sera à ce point inoubliable...
Des photos compromettantes circulent le lendemain. Elles ont été publiées sur la page facebook de Lucy dont le téléphone a disparu. Elle et ses amis vont mener l'enquête afin de tenter de rétablir la vérité.
Il lui faudra enfin tenter de se réconcilier avec Ellie et de clarifier ses relations avec Cole...

Un roman frais, d'été avec comme décor le bal de fin d'année et la dernière année de lycée.
Le lecteur est emporté par l'énigme que constitue la mise en ligne des photos alors même que la question de la relation amoureuse n'apporte pas beaucoup de suspense.
L'intérêt de l'ouvrage est aussi dans la question du harcèlement scolaire et personnel via les réseaux sociaux.
La réflexion sur notre présence en ligne est bien menée avec l'existence au sein du récit d'un petit groupe anti réseaux et la vie de Lucy qui devient progressivement un enfer.
A lire pour les vacances !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Gaoulette
  11 octobre 2016
Bon ok j'aime le redire à chaque fois que je lis ce genre de livre, j'adore la littérature jeunesse toujours à la recherche d'une petite pépite, une plume pleine d'émotion et un auteur donc je sais que je pourrais acheter les yeux fermés. le premier roman de Sarah Ockler ne m'avait pas du tout convaincu sur le message positif véhiculé. Cet été-là son dernier roman a été une déception mais sa plume fluide m'avait convaincu de ne pas lâcher prise. Et bien je suis contente cette fois-ci d'avoir retenté le coup. Merci le Challenge ABC lecture 2016-2017 car sinon il serait restait dans ma PAL un long moment.
Parlons de #scandale qui comme le présume le titre parle d'harcèlement scolaire. Thème que j'ai déjà lu dans d'autres romans qui m'ont bouleversé. Je voulais savoir comment l'auteure allait rendre sa trame attractive sans rentrer dans le m'as-tu vu. Et croyez-moi Sarah Ockler m'a gardé scotché à son livre toute la journée.
Pourquoi. D'abord l'auteure nous présente une héroïne Lucy pas sure d'elle mais qui va utiliser ce scandale différemment. Je vous laisse le découvrir. C'est une jeune fille qu'on apprécie vraiment : simple, timide et loin des adolescentes américaines que l'on peut voir dans les séries pour ado. Franchement ça m'a fait plaisir de rencontrer cette jeune fille qui peut faire « tache » au milieu de ces lycéens à la recherche de la gloire.
Et puis nous avons ce lycée (les adeptes de Gossip Girl vont aimer) ressemble à ce qu'on voit dans les séries télé : le garçon populaire, les geek, l'intello, le bal de promo et surtout l'après bal et puis nous avons le personnage mystère Lady Blabla…….
Je vous laisse découvrir comment une jeune fille comme Lucy se retrouve malgré elle dans les potins du lycée et nous montrera comment elle a géré tout ce foutoire.
Encore une fois la plume de l'auteure est vraiment attractive, elle ne lâche pas le lecteur. On cherche, on se pose beaucoup de questions et surtout est face à une belle leçon de vie pour nos chers adolescents : La véritable amitié…….. J'en dis pas plus.
Beaucoup de mystère certes mais le livre tourne autour de Lucy et les secrets.
Donc pour moi c'est vraiment une belle réussite pas au point du coup de coeur car j'aime les émotions dans les romans jeunesses. J'ai beaucoup souri et j'ai vraiment aimé Lucy dans cette bande de frapadingue. Essai réussi pour Sarah Ockler je lirais son premier roman. Par contre je pense que je me fais vielle en informatique parce que les Geek j'ai eu parfois du mal à les comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
iris29
  24 octobre 2015
Je n'ai pas été totalement convaincue par ce roman qui promet de dénoncer le harcèlement , car je ne le trouve pas assez abouti et trop flou sur certains plans.
Comparé sur la quatrième de couverture à Gossip girl et à la Liste ,dont il emprunte le visuel photographique sur la couverture (fille assise par terre, prés de son casier dans un lycée américain, l'air accablé...), il n'en atteint pas le niveau
.La Liste est un roman qui dénonçait l'impact de la beauté dans notre socièté, son importance sur la cote de popularité dans les lycées américains , l'idée d'une certaine norme (minceur )et les ravages que cela engendrait (anorexie, dépression etc...) . Il allait à l'essentiel et demeurait parfaitement crédible tout en distrayant de façon "girly ".
Scandale est moins parfait!
le pitch:
Parce qu''Ellie est malade, Lucy, (sa meilleure amie) a accepté de la remplacer comme cavalière auprès de Cole à un bal au lycée. La soirée se poursuit chez Cole et Lucy suit le mouvement. Il faut dire qu'elle craque secrètement pour Cole depuis 4 ans, mais celui-ci est le petit ami d'Ellie.
Au cours de la nuit, Cole va embrasser Lucy, des gens vont boire , Cole et Lucy vont s'endormir dans le même lit, quelqu'un va voler le portable de Lucy et immortaliser tous ces moments que tous préféreraient garder secrets . le lendemain tout est affiché sur les réseaux sociaux via le téléphone de Lucy , désormais désignée comme responsable et coupable.
La partie harcèlement est très bien rendue.
Ce qui m'a gênée , c'est le comportement de la proviseur du lycée, à la limite de la stupidité ou de l'insouciance.( Il existe des lois, un protocole à observer pour les chefs d'établissements. Bon, je sais qu'on n'est ici dans un autre pays mais j'imagine que c'est la même chose).
Le fait que la soeur de Lucy soit une actrice célèbre de série télé m'a dérangée, je ne vois pas ce que ça apporte.La partie "harcèlement de célébrité "est abordée de façon trop rapide et superficielle.J'ajoute que cela enlève de la crédibilité à l'histoire.
Certains rapports entre les personnages auraient mérité d'être approfondis, comme l'histoire entre Cole et Lucy.
Le thème abordé est grave et les réponses apportées dans le roman , les solutions pour s'en sortir , ne sont pas convaincantes. Ou sont les adultes? N'oublions pas que chaque années des adolescents de par le monde ,se suicident à cause de photos d'eux publiées sur le net....
Cela reste un roman agréable à lire, mais pas un coup de coeur comme La liste...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mermere
  18 mai 2016
J'ai lu ce livre dans le cadre de mon travail. Je l'avais acheté en pensant que le sujet pourrait plaire aux élèves et qu'il pourrait donc se lire facilement au CDI. En consultant le résumé de la quatrième de couverture je me suis rendu compte qu'une phrase me gênait particulièrement (et je n'y avais pas prêté attention au moment de la commande) : "voici venu le week-end du bal de promo. Vous savez ce que ça signifie : sexe, scandale et paillettes !". Imaginez ma tête en lisant ces lignes... je pensais rendre le livre et puis je me suis dit qu'il fallait le lire pour en avoir le coeur net. Et bien m'en a pris puisqu'il n'est nullement question de sexe dans ce livre (à part une ou deux phrases très évasives sur le fait qu'une des personnages enchaîne les mecs dans son lit). Bref, encore une quatrième de couverture à côté de la plaque...
Tant mieux finalement car je vais pouvoir proposer ce livre aux élèves. L'histoire est vraiment bateau, l'intrigue est peu poussée et l'ensemble reste assez médiocre mais le thème va sûrement plaire aux élèves : une élève de terminale, Lucy, s'est fait voler son portable et la personne qui l'a volé a usurpé le compte Facebook de Lucy pour publier des photos d'une soirée et pour créer un scandale. le roman aborde donc le thème des réseaux sociaux, de la vie privée à l'ère du numérique et l'histoire s'ancre tout à fait dans ce qu'on essaye d'enseigner aux élèves : bien protéger sa vie privée sur Internet. Quand ça vient des profs les élèves sont plus réticents et n'apprécient pas vraiment nos conseils d'adultes mais je pense que si c'est intégré dans une histoire prenante avec des ados ça peut faire son effet.
Dans cette histoire pour ados on ne sera pas étonné de trouvé des passages ou des personnages un peu ridicules (je pense notamment à la proviseure, complètement dépassée, bébête qui montre son compte Facebook à Lucy pour lui présenter un compte "normal", qui dénonce le harcèlement numérique mais qui ne prend aucune mesure ; les professeurs, qui ne font rien face au harcèlement violent dont est victime Lucy...). On trouvera aussi quelques personnages attachants et sympathiques, comme les membres de SATAN (un comité anti-numérique un peu loufoque).
L'histoire se rapproche beaucoup par certains moments de la série Gossip Girl. On est parfois à la limite du plagiat mais bon, les ados actuels n'ont sûrement pas connu cette série et ils ne feront pas le rapprochement.
Au final, ce livre devrait plaire aux ados tout en leur rappelant quelques principes de bases sur la protection de la vie privée à l'ère du numérique. Avec quelques ingrédients d'amour, d'amitié et d'humour, l'histoire se laisse lire mais franchement on est content quand ça se termine aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
HistoiresSansFin   20 janvier 2016
Un roman qui nous plonge au cœur du cyber harcèlement et nous met en garde face à nos attentes placées au sein de la technologie.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet   10 novembre 2015
Un roman franchement intelligent, qui interroge nos rapports avec la communication, devenue instantanée et omniprésente.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   29 juin 2015
Vous étiez à cette fête, et peu importe qui a posté ou non ces photos, vous avez pris de mauvaises décisions à un moment ou à un autre. J'aimerais que vous montriez l'exemple en acceptant votre part de responsabilité dans cette affaire.
Commenter  J’apprécie          220
AnalireAnalire   29 juin 2015
C'est ce que j'adore dans les jeux en ligne. A partir du moment où on est capable de tuer des morts-vivants et de défendre ses camarades, on peut être qui on veut. Princesse. Guerrière. Mystérieuse étrangère. A l'inverse du monde réel, où tout le monde peut me voir me tortiller comme une idiote dans ma robe.
Commenter  J’apprécie          110
AnalireAnalire   30 juin 2015
Enfin, ce que je voulais dire, c'est que du moment qu'on se montre respectueux, tout va bien. Le respect est la clé des échanges sur les réseaux sociaux.
Commenter  J’apprécie          140
iris29iris29   24 octobre 2015
Cole m'adresse un clin d'oeil par dessus la croupe pommelée du cheval. Son regard vert émeraude pétille d'un tel éclat que j'ai soudain du mal à respirer. Juste avant que je ne meure sur place , les copains de Cole l'entraînent et mon coeur reprend peu à peu un rythme normal.
ON A EU CHAUD, tambourine t-il. TOU-DOUM, TOU-DOUM.
Commenter  J’apprécie          40
AnalireAnalire   03 juillet 2015
Lucas. C'est une si petite chose, le nom de quelqu'un. Une chose ordinaire, mais qui peut modifier complètement la vision qu'on a de lui.
Commenter  J’apprécie          110
autres livres classés : réseaux sociauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre
.. ..