AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253109822
314 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (31/10/2004)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Giroud a tout écrit sur Françoise. Au fil des années, elle a publié des articles, des portraits, des romans, des biographies à succès ; mais rarement journaliste aura mis tant de soin, de livre en livre, à se raconter soi-même, à décrire son parcours et son monde. Ainsi elle a constitué son effigie, construit sa statue, elle l’a affinée avec ses mots, masquant à l’occasion fêlures et fissures, tout ce que la vie charrie et qu’elle a voulu enfouir au plus profond. >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
mjaubrycoin
  04 juillet 2019
Pour se lancer dans l'écriture de la biographie d'une femme célèbre, respectée par ses pairs, servant de modèle à des générations de jeunes journalistes, faut-il prendre le parti d'occulter les côtés sombres de sa personnalité et se contenter d'un récit à tendance hagiographique mettant en évidence le seul côté lumineux du personnage ?
Manifestement ce n'est pas le parti pris par Christine Ockrent qui livre une biographie sans concession de Françoise Giroud.
Moi qui n'avait que des connaissances très parcellaires sur son parcours personnel et politique, j'ai au fil des pages été atterrée par la description de la personnalité de cette femme qui ne faisait de cadeau à personne, qui négligeait ses propres enfants, qui se montrait d'une dureté cruelle envers ceux qu'elle côtoyait...pour devenir "tout sucre, tout miel" face à ce bellâtre de Jean-Jacques Servan-Schreiber qui collectionnait les femmes et se comportait en maître de harem....
J'ai été choquée par la façon dont elle a remodelé son passé et fidèle lectrice d'Henri Amouroux, le grand historien de la Résistance pour lequel j'éprouve un grand respect, j'ai été convaincue par les éléments qu'il a fournis.
Je n'ai pas réussi à admirer cette rage de réussite et de notoriété qui parait avoir animé Françoise Giroud au long de sa vie, tant elle me parait avoir été accompagnée d'un profond mépris pour l'espèce humaine en général, et ses proches en particulier.
Certes il s'agit d'un parcours de résilience qui devrait inciter à l'indulgence mais comment ne pas évoquer Boris Cyrulnik qui, lui, a fait une force de ses faiblesses sans se départir d'empathie et même de tendresse pour les autres ?
Bien sûr, certains passages mettent en évidence les qualités professionnelles de Françoise Giroud et vantent sa plume acérée et juste et son talent pour saisir les évènements et en livrer une interprétation pertinente.
Il n'en demeure pas moins que je regrette profondément cette lecture qui me laisse déçue et me conduira désormais à jeter un oeil critique sur une personne qui valait probablement plus humainement que ce que ce livre veut bien en laisser voir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Colchik
  19 avril 2018
Une biographie qui se lit très aisément, avec un certain plaisir. Les recherches de Christine Ockrent n'ont pas été très fouillées et le livre se compose plutôt comme un digest de témoignages
cités dans d'autres livres, en témoigne l'utilisation très poussée des guillemets.
La personnalité de Françoise Giroud ne laisse pas indifférentes les générations de femmes qui sont entrées dans l'âge adulte dans les années 60 et 70. Pour plusieurs raisons. La première est liée à la création du magazine Elle et à son énorme popularité pendant plusieurs décennies. Il incarnait la modernité, la mode, une autre conception du rôle de la femme dans la société. La seconde tient sans doute à son histoire d'amour très médiatisée avec Jean-Jacques Servan-Schreiber, cette médiatisation devant beaucoup à Madeleine Chapsal. La troisième est liée à l'Express et à la question de l'Algérie, à la noblesse de la cause qu'elle a défendue. Pourtant, ce n'est pas souvent ce que retiennent tout d’abord les gens. Peut-être parce que le milieu où évoluait Françoise Giroud et son goût des mondanités ont occulté le courage qu'elle a mis à défendre certaines idées.
Le sourire vissé sur les lèvres de cette femme dissimule une force de caractère peu commune et un désir de réussite impérieux. Elle a sans doute aimé le pouvoir, l'influence exercée dans certains cercles. Elle a assurément sacrifié beaucoup à son ascension sociale et professionnelle, en premier lieu ses enfants. Elle a goûté avec délectation à l'argent, au luxe, recherché la fréquentation des puissants. Elle n'a pas été au-dessus de ces faiblesses, ni différente de certains hommes dans ces travers. Mais il y a dans sa trajectoire une volonté que je ne peux m'empêcher d'admirer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
feanora
  01 avril 2012
Un portrait intéressant d'une femme de pouvoir dont la vie ne fit pas un long fleuve tranquille.
Commenter  J’apprécie          50
VivianeB
  27 avril 2012
Un portrait sans concession d'une personnalité forte du journalisme français : une femme libre pour sa vie de femme et dans sa vie professionnelle.
Commenter  J’apprécie          40
LMFML
  09 avril 2017
La vie d'une grande femme écrite par une grande journaliste. Je ne saurai décrire mieux ce livre.
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Christine Ockrent (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Ockrent
Christine Ockrent - La guerre des récits
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie générale et généalogique (557)
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1026 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre