AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070564446
249 pages
Gallimard (12/09/1990)
4.8/5   5 notes
Résumé :
Une ferme perdue dans la campagne hollandaise, au début de l'hiver 1944 : c'est là qu'Evert, le fils du paysan Everingen, et son amie Noortje, vont vivre les derniers mois de l'occupation allemande.

Aux yeux de ces deux enfants, la vie, malgré la guerre, continue de se dérouler au rythme des travaux de la ferme, et c'est avec toute l'innocence et la spontanéité de leur jeune âge qu'ils assistent aux drames et aux bouleversements de la fin du deuxième... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique

Ce roman jeunesse nous entraine durant la seconde guerre mondiale.

L'auteur nous fait découvrir les aspects de la guerre dans les Pays Bas:

- L'invasion par les Allemands

- L'utilisation des V1 (bombe volante) pour atteindre l'Angleterre.

En ce qui concerne les personnages, on ne peut que s'attacher à Evert et son amie Noortje. A travvers ces deux enfants, on découvre leur univers.

Ce livre nous montre l'entraide et la solidarité que manifeste le fermier everingen et de sa femme.

L'assiette pour la personne dans le besoin quelque soit son origine même son ennemi en fuite.

Ce livre m'a beaucoup ému. Cela permet de voir un aspect différent de la guerre. Il n'y a pas de misérailisme seulement une vie quotidiennne chez des gens de coeur.

Commenter  J’apprécie          50

Un très bon roman sur la période 1944-1945, en Hollande du Nord, à travers le récit d'une jeune adolescente citadine, Noortje, réfugiée avec son père à la campagne. Celle-ci sera amenée à prendre sous sa protection la petite Sara, un bébé d'une famille juive cachée dans la forêt.

Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation

La voix de Noortje résonnait tantôt plus fort tantôt plus bas, exactement comme le vent qui paraissait souffler une mélodie pour l'accompagner :

Les enfants de la Huitième Forêt

mangent leurs pommes de terre sans sel,

à peine un peu d'avoine dans leur brouet,

ils s'endorment à la belle étoile,

mais jamais ne sont gelés

Les enfants de la Huitième Forêt

grandissent dans leur maison de racines

ils connaissent les jeux des oiseaux

et sous la neige muette

ils s'endorment sans soucis...

Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : generositéVoir plus





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1375 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre