AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355580604
32 pages
Éditeur : HongFei (18/04/2013)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Au bord d'un sentier de promenade, Laolao la Vieille est soucieuse. La saison est trop fraiche et personne n'achète ses éventails. Où trouvera-t-elle l'argent pour nourrir son petit-fils ?

Passant par là, le célèbre calligraphe Wang est attendri. Mais il a son idée pour aider Laolao : il embellira les éventails de sa belle écriture ! Laolao, elle, ne voit que de vilaines taches noires noires. Alors Wang l'accompagne sur la place du marché où les conna... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Eden_Zorjunn
  20 septembre 2015
Lors du Salon du Livre de Paris, je me promenais dans les allées sans possibilité d'achat. Cet album m'a attiré. J'ai rencontrée Juliette Maes, présidente de l'association Lire En Calédonie (LEC). Cette dame a un coeur gros comme la planète. Elle m'a offert ce livre et je ne peux que lui dire un grand merci. J'ai envie de lui faire plein de bisous.
Le calligraphe Wang décide de faire une balade dans son village et ses alentours. Il rencontre une vieille dame cherchant à vendre des éventails pour nourrir son petit-fils. Wang lui vient en aide. Il fait se qu'il sait faire : écrire. le calligraphe est généreux et comme on le voit dans la réaction de la dame, qu'il est rare d'avoir un geste désintéressé d'un inconnu. Mais Wang n'est pas n'importe quel calligraphe. Ce récit se déroule en Chine dans une époque lointaine et pourtant elle est très actuelle. Cette histoire est riche d'enseignement et de partage. Je vous recommande de lire cet album quel que soit votre âge.

Lien : http://les-lectures-d-eden.b..
Commenter  J’apprécie          51
lesmiscellaneesdepapier
  13 novembre 2015
Résumé : Cet album reprend une anecdote de la vie de Wang Xizhi, célèbre calligraphe chinois du IV siècle. On y découvre comment l'artiste vient en aide à une vieille dame aux éventails LaoLao.
Le mot de la fin : Encore une fois conquise par la maison d'édition, le sujet, l'artiste et les dessins magnifiques ! Une belle petite découverte culturelle pour cette novice en calligraphie que je suis :).
Lien : http://www.lesmiscellaneesde..
Commenter  J’apprécie          70
agnesrobert
  16 septembre 2017
Un album remplit de générosité et de bons sentiments, aux illustrations sobres et délicates, avec une page complémentaire sur le célébrissime calligraphe Wang Xizhi, qui vécut au 4e siècle.
Commenter  J’apprécie          30
Nissone
  28 octobre 2020
Un livre dont même les dessins évoquent le trait calligraphique, une histoire inspirée d'un des plus grands calligraphes chinois, une sensibilisation à l'entraide.
Lien : https://peinture.nissone.com..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   24 septembre 2013
Un album très réussi à la fois poétique et documentaire !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
chardonettechardonette   19 août 2013
Tout en écoutant Laolao se plaindre de son malheur, µWang prend en main un des éventails et l'examine. Il est constitué de feuilles de papier de riz, montées sur une armature faire de tiges de bananier. Curieux, le calligraphe demande à la femme:
-Dites-moi Laolao, quel est le prix de cet éventail?
-Ah, Il coûte cinq sous, monsieur. Voulez-vous en prendre un, ou deux?
-Si vous voulez bien, mettez-en une vingtaine par ici, sous le saule.
Laolao s'exécute aussitôt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
agnesrobertagnesrobert   16 septembre 2017
Quant à l'argent que vous avez gagné aujourd'hui, utilisez-le pour envoyer le garçon à l'école. Qu'il devienne menuisier, mandarin, marchand ou poète, je lui souhaite de trouver sa vocation et d'aimer ce qu'il fera.
S'il aime son ouvrage, il apportera de la joie aux gens. Il ressentira cette joie comme une belle récompense dans sa vie.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Chun-Liang Yeh (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chun-Liang Yeh
UN BON FERMIER est une poésie chinoise du XIe s. écrite par le grand poète SU Dongpo et illustré dans cette traduction de Chun-Liang YEH par l'illustratrice française SARA.
Ce texte de mille ans nous délivre aujourd'hui une sagesse intemporelle : un bon fermier écoute la terre et l'expérience des hommes…
autres livres classés : calligraphieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
76 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre