AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791097513054
250 pages
Éditeur : Ndb Editions (08/12/2018)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 10 notes)
Résumé :
La sexualité a notre époque est-elle inévitablement synonyme de rencontres virtuelles et d'aventures sans lendemain ?
Dans cette ère du "jetable", comment Stéphanie, quarante-trois ans, épouse modèle et mère de deux enfants, peut-elle vivre sa sexualité ?
Mathieu, trente et un ans, va pourtant la mener au plaisir. Au point qu'elle en perdra ses repères, bousculant ses convictions et valeurs. A travers les sept péchés capitaux, La Faute Exquise nous e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
iz43
  16 octobre 2019
En cette rentrée tumultueuse, lire "la faute exquise" a été l'occasion de décompresser.
Court roman qui se lit rapidement, l'écriture étant agréable et l'histoire vite addictive.
Très vite, on s'attache à Stéphanie L héroïne. C'est une femme de 43 ans qui est plutôt heureuse dans la vie. Mariée à Laurent son premier amour, maman de deux ado. Stéphanie est quelqu'un qui vit surtout pour sa famille, aux petits soins pour chacun de ses membres.
Alors lorsqu'elle rencontre par hasard Mathieu 31 ans coach sportif toute sa façon de penser va être chamboulée. Sa mission d'intérimaire se terminant, Stéphanie décide de s'accorder enfin un peu de temps pour elle et commence des séances de coaching avec Mathieu. Très vite, Stéphanie ressent de l'attirance pour Mathieu, attirance réciproque. Une liaison passionnée va donc débuter. Jusqu'où va t-elle aller?
Beaucoup de choses m'ont plu dans ce roman:
- le découpage en 7 chapitres, chacun consacré à un des sept péchés. J'ai trouvé que c'était très bien pensé et que ça distillait une curiosité chez le lecteur.
- j'ai aimé aussi en savoir davantage sur Stéphanie, sur la manière dont elle a été éduquée, sa vision du prince charmant...
- la transformation de Stéphanie est très intéressante à suivre. Une jeune femme élevée plutôt comme une oie blanche qui ne connaît qu'une pose va enfin s'épanouir, se découvrir, s'affirmer.
J'aurais préféré par contre une narration à la première personne.
Le mari et l'adultère sont peu évoqués. La culpabilité est vite balayée. Alors que Laurent est un mari sympa.
Enfin la fin m'a vraiment laissée perplexe.
Un grand merci à babelio pour cette masse critique et aux éditions DB qui m'ont fait passer un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
verobleue
  25 septembre 2019
« La Faute Exquise » d' Arielle Frank, dévoile Stéphanie 43 ans, mariée à Laurent et maman de deux ados. C'est une femme normale, un peu mélancolique, enlisée dans une vie monotone. Elle est intérimaire mais perd son travail. Elle rencontre, par hasard, Mathieu, un coach sportif, qu'elle s'étonnera de trouver attirant au fur et à mesure des séances de sport avec sa meilleure amie. Comme l'attirance est réciproque, Stéphanie se laisse tenter. Elle découvre la sexualité, le plaisir, les manques dont elle n'avait pas conscience avec un homme de douze ans son cadet, éloigné de son idéal mais dont elle va s'éprendre affectivement et sexuellement. le livre se découpe en 7 chapitres, chacun représente un des 7 péchés capitaux.
J'ai lu ce court roman, agréable et plutôt facile à lire, osé mais pas vulgaire.
C'est un récit de la vie d'une femme qui découvre son corps et le plaisir. Un livre empli de désirs cachés mais aussi de doutes et qui donne un aperçu de la psychologie féminine. L'histoire semble réaliste et sincère même si certaines aspects m'ont dérangés. La vie de famille est mise de côté, le mari est totalement absent, il y a bien un peu de culpabilité mais elle est vite balayée par l'ardeur de l'émotion.
La fin m'a laissée perplexe. J'ai bien compris qu'à travers la relation avec son amant, Stéphanie s'est révélée à elle-même, qu'elle assume qui elle est, sa féminité, sa beauté et son âge. Elle sait qu'elle ne pourra plus jamais se passer du plaisir. Pourtant, je suis quand même restée songeuse en tournant la dernière page. Je n'ai pas aimé la fin, trop facile, j'aurai aimé mieux comprendre le choix de vie de Stéphanie.
Merci à Masse Critique et à DB Éditions de m'avoir donné l'occasion de découvrir ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
KellyAddictionLivresque
  06 mai 2019
En ouvrant ce roman je me suis retrouvée devant une narration à la troisième personne et cela ne m'a pas étonné. Après une discussion avec l'auteure et en découvrant le résumé j'ai trouvé que cette narration était idéale pour ce récit ; d'ailleurs, un autre procédé m'aurait étonné. Avec le temps vous avez peut-être remarqué que la troisième personne peut parfois me poser certains soucis pour bien entrer dans l'histoire mais ici cela s'est fait naturellement. La plume de l'auteure est sensuelle, raffinée et très fluide donc l'ensemble est vraiment très agréable.
La faute exquise - Titre assez éloquent de ce que nous réserve cette histoire. de l'érotisme oui, mais avant tout l'histoire d'une femme qui va se découvrir sexuellement, qui va s'épanouir et s'ouvrir à un autre quotidien aux antipodes de ce qu'il est lorsque l'on découvre cette héroïne - Stéphanie.
Quadragénaire, deux enfants qui sont désormais des ados, un mari qui est son premier amour et une vie qui s'apparente à tout faire pour simplifier le quotidien de sa famille. Toujours disponible et réactive, ses journées sont routinières, tout est planifié et malgré tous ses efforts à la maison personne ne lui offre la moindre reconnaissance.
Vous ne vous reconnaissez pas un peu dans cette description? Moi, certains jours, si.
Stéphanie est donc une femme comme les autres qui ne se plaint pas et qui a l'air d'aimer cette façon de faire, même si plus de gratitude lui ferai plaisir!
Au début de l'histoire notre héroïne est décrite comme une personne introvertie, réservée, transparente pour la plupart des gens. Retenez bien ces adjectifs car la femme que vous aller voir évoluer dans cette histoire n'aura plus rien à voir avec celle qu'elle était.
Son mari est agréable et gentil et n'a jamais de mots blessants à l'égard de sa femme. Leur relation de couple on en parle? Non il ne vaut mieux pas, le titre parle de lui même 😉 Car oui Stéphanie va fauter sans que rien ne soit prémédité....
Rencontre avec Mathieu. Un être qui va incarner la tentation autant par son physique que par sa personnalité auprès de Stéphanie. Mathieu n'a que 31 ans - Douze années les séparent donc. Au rythme de leurs rencontre une étincelle va naître entre eux mettant en avant la sensualité et la découverte de soi pour une femme qui se croyait ennuyeuse et frigide.
Les chapitres vont défiler au rythme des sept péchés capitaux. Chaque chapitre a son ton, son ambiance et à chaque début je ne pouvais m'empêcher de me demander quel était l'élément qui allait déclencher le péché......
Beaucoup de passion est retranscrite dans cette histoire, mais la question qui reste en suspens est : où cette passion va t-elle les mener?
J'ai passé un moment très agréable en compagnie de ce roman cependant j'avoue que j'ai une petite plainte à émettre à l'auteure - Rien de grave bien sûr 😉 J'aurais aimé que le mari de Stéphanie soit plus présent dans l'histoire, j'ai eu l'impression qu'il n'était présent que dans l'esprit du livre mais pas physiquement. Stéphanie va fauter, elle va jouer un double rôle, c'est comme si elle avait une double personnalité et son mari va rester aveugle face à la situation. A un moment, devant un petit changement de Stéphanie j'ai cru que.... mais non. Je n'en veux pas à l'auteure, elle a centré son récit sur la face inconnu du désir que va connaître son héroïne mais personnellement j'adore quand il y a de la jalousie, des doutes, de la méfiance enfin toutes les émotions qui peuvent être exprimé lorsqu'une telle situation se présente. Cette petite plainte n'engage que moi, cela n'a en rien gâché le plaisir de ma lecture, c'est juste que cela aurait été un gros plus 😊😊
Le dénouement est plus que surprenant, Stéphanie en elle-même est plus que surprenante. Vous verrez comment un désir, une passion effrénée pour quelqu'un peut transformer radicalement la vie rangée d'une mère de famille. En plus d'une parenthèse exquise je vois également ce livre comme la retranscription d'un petit fantasme que certaines femmes aimeraient combler.... ne faites pas les innocentes, cela ne vous à t-il jamais traversé l'esprit? 😉😉
Je plaisante bien sûr.... ou pas!
Lien : https://addiction-livresque...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Blog_Oceane
  01 septembre 2020
J'ai lu du 23/08/2020 au 24/08/2020.

Il est rare que je ressorte assez perturbée par une lecture. Je ne sais que dire là-dessus car je trouve qu'il a des bons côtés comme des mauvais. Cependant, les mauvais côtés sont dus à mes convictions, à mes valeurs. Par conséquent, cette lecture peut être une lecture que vous adorez comme vous détestez. Néanmoins, ce livre chamboule et cherche à remettre en question vos valeurs. D'ailleurs, j'ai préféré lire 2 fois ce livre avant d'écrire ma chronique.
Une plume séduisante de la part de l'auteure. Cette dernière réussit le pari de nous interpeller et de nous remettre en question grâce à sa stratégie d'écriture très pertinente.
En outre, l'intrigue possède des éléments classiques d'une romance mais elle est originale car nous n'avons pas réellement une romance comme on l'entend mais aussi parce que nous avons une impression de lire un essai ou un livre de psychologie derrière sa fiction. de plus, l'intrigue est assez crédible grâce à son cadre spatio-temporel. Enfin, les thèmes abordés sont diablement pertinents. Néanmoins, cette lecture cherche à nous faire réagir et si vous êtes comme moi, vous allez ne pas être d'accord sur de nombreuses choses ou trouver que ce n'est normal sur certains points. En effet, nous sommes tous uniques et n'avons pas vécu la même chose ou n'avons pas les mêmes convictions, nous avons une identité de lecteur unique.
Enfin, nous avons une intrigue qui se porte exclusivement sur les protagonistes qui ne nous laissent pas indifférents. Ils peuvent nous énerver autant qu'on les apprécie. Quant aux autres personnages, ils sont peu présents ou n'impactent pas vraiment l'histoire signe que Stéphanie et Mathieu se fichent un peu du regard des autres.

Pour conclure, ce livre m'a perturbé dans tous les sens du terme. Il m'a rappelé à quel point le lecteur est unique avec ses valeurs, son expérience. C'est pourquoi ce livre, il faut le lire pour se faire une idée. Pour ma part, je n'ai pas compris l'héroïne, ni son changement ou autre. J'ai été perplexe face à son comportement à son évolution, je n'ai pas apprécié. Néanmoins, la plume d'Arielle Frank est magnifique avec des choix judicieux dans cette matière. L'intrigue est très originale et crédible grâce à son cadre spatio-temporel mais intéressante avec les thèmes abordés. Concernant, les personnages, ils s'imposent et vous pouvez les exécrer comme avoir un coup de coeur. En tout cas, je vous conseille de lire ce livre pour faire votre propre avis comme j'ai fait même. Vous allez par conséquent vous forger votre propre opinion sur de nombreux sujets.
Ma note : 6/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bymelimelo
  19 mai 2019
On fait la connaissance de Stéphanie une femme qui a la quarantaine,épouse modèle  et mère de deux enfants qui travaille en intérim ! 

Un jour ,elle va croiser une jeune prof de sport et après quelques piques de sa famille elle qui l'avait trouvé trop sûr de lui, se décide à l'appeller pour commencer un entraînement pour perdre quelques kilos indésirables ! Mais Stéphanie est une femme qui n'a jamais vraiment connu ce désir fou qui vous prend au ventre et vous emmene au 7 ème ciel !
S'en suit un jeu du chat et de la souris. Une tension sexuelle qu'on remarque en quelques pages ! Mathieu est un homme sexy qui est sûr de lui et qui ne va pas se laisser abattre par l'anneau au tour du doigt de Stéphanie ! Il la désire et il est prêt à lui montrer qu'à plus de quarante ans elle est toujours aussi désirable et que l'amour peut être une source de plaisir intense ! 
J'en vraiment passer un très bon moment avec Stéphanie et Matthieu je me suis laisser prendre au jeu des 7 pêches capitaux que nous dévoile l'auteure ! 
Un livre rempli de désirs cachés mais aussi de beaucoup de doutes ! Une jolie plume pour un livre qui se lit vite et nous montre que la sensualité et les désirs intenses ne sont pas réservés aux jeunes gens et qu'on peut toujours apprendre quelque soit l'âge ! 

Je remercie l'auteure et la maison d'édition pour leurs confiances et ce service presse ! 
http://myladiesbooks.blogspot.com/2019/05/la-faute-exquise-de-arielle-frank.html?m=1
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
verobleueverobleue   25 septembre 2019
Ce n'est pas de l'amour. L'amour est un sentiment noble, désintéressé, et le plus souvent partagé. Son attirance pour Mathieu est, au contraire, le fruit d'une image idéalisée, totalement galvaudée par le désir. Ce sentiment merveilleusement puissant, à la fois agréable et insupportable, c'est la passion amoureuse. Celle que la philosophie grecque définissait comme des perversions de la raison, des égarements de notre jugement qui nous écartent de nos devoirs naturels.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   06 mai 2019
"Elle ne sait plus où, ni quand, mais elle se souvient avoir lu quelque part que l'infidélité naissait dans des conditions particulières où la vulnérabilité était toujours présente. L'était-elle vulnérable? N'était-elle pas une pécheresse qui se complaisait simplement dans la luxure? Une sensation nouvelle qu'elle ne demandait pourtant qu'à renouveler. Encore et encore...."
Commenter  J’apprécie          40
JackiePericJackiePeric   16 janvier 2019
Une citation, lue au hasard d’une lecture, lui vient subitement à l’esprit : Refuser d’aimer par peur de souffrir, c’est comme refuser de vivre par peur de mourir.

Mais était-ce uniquement la peur d’aimer qui empêchait Mathieu de se livrer ? Pourquoi ne pouvait-elle se résoudre à entendre qu’il n’était tout simplement pas amoureux d’elle ?
Commenter  J’apprécie          30
Val35000Val35000   02 août 2019
L'état amoureux pousse à vouloir prendre, posséder, garder. Et c'est exactement ce que ressent Stéphanie. Quand Mathieu lui fait l'amour, elle a le sentiment qu'il lui appartient.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : psychologie féminineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre