AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 227737007X
Éditeur : J'ai Lu (26/02/2001)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Son incontournable et indispensable présence crève les écrans depuis l'immédiat après-guerre jusqu'à sa disparition prématurée. Resplendissante beauté de Casque d'Or, merveilleuse Madame Rosa de "la Vie devant soi", elle sut aussi participer à la vie publique en s'engageant pour les grandes causes nationales et internationales. Écrivain, elle fut une conscience. Simone Signoret nous a quittés, pourtant elle nous reste : une star ? Non, une reine...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
manU17
  17 février 2014
Si vous aimez les films bien noirs et que le noir et blanc n'est pas rédhibitoire pour vous, je ne peux que vous encourager à découvrir Manèges, film d'Yves Allégret avec Simone Signoret, Bernard Blier et Jane Marken. Un film d'un cynisme et d'une noirceur totale. Signoret y excelle dans le sordide et la manipulation. Blier y est irritant de naïveté et démontre à quel point l'amour peut rendre aveugle. Quant à Jane Marken, moins connue mais non moins convaincante, elle est pour moi, dans ce film, la définition parfaite de la vulgarité. Des années après la première fois où j'ai vu ce film, sa voix et son rire raisonne encore en moi comme si c'était hier.
Simone Signoret, ce sont comme ça des dizaines de films à voir et à revoir, que je garde en mémoire. Casque d'or, Les Diaboliques d'après Boileau et Narcejac, le Chat et La Veuve Couderc d'après Simenon, Les Granges Brulées et bien d'autres encore. Les Diaboliques pour son scénario non moins diabolique et une Signoret glaciale face un Paul Meurisse glaçant. le Chat pour cet affrontement magistral avec Jean Gabin et cette haine qui a insidieusement séparé ce couple après toutes ces années. Chaque fois, je repense à mes grands-parents. Paix à leur âme.
Simone Signoret, c'est aussi la première actrice française à recevoir un Oscar pour Les Chemin de la haute ville. Simone Signoret, c'est une grande histoire d'amour avec Yves Montand. Histoire avec une légère ombre appelée Marilyn… Simone Signoret, c'est une grande dame, une femme engagée, une comédienne à ne surtout pas oublier.
Simone Signoret de Maurice Périsset, c'est un aperçu non exhaustif sur sa carrière et sa vie qui reste néanmoins une lecture tout à fait divertissante.

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
manU17manU17   14 février 2014
Il reste que nous avons là une jeune actrice qui fait merveille dans les rôles "nature"; elle déploie une intelligence étonnante au service de tout ce qui est désabusé, un peu canaille; elle exprime sans effort l'appétit, la sensualité; elle possède tout naturellement le ton de la bonne fille, style Pigalle ou Saint-Germain-des-Prés (à la demande), qui n'aime pas qu'on lui "marche sur les pieds"... et qui remet les hommes à leur place (quand ça lui chante) avec l'accent qu'il faut... Elle allume une cigarette sans avoir l'air de fumer pour la caméra. Ses silences ont autant d'importance que ses mots. Elle joue avec sa bouche, avec ses yeux, avec sa peau. Son tempérament est ici beaucoup plus puissant que son rôle. Il se peut qu’on l’oblige à interpréter toute sa vie les héroïnes de faits divers. Il se peut aussi qu’elle ne donne rien dans d’autres emplois. Pour l’instant, Simone Signoret fait bien ce qu’elle fait, il fallait le dire.

Jean-Jacques Gautier (à propos de son interprétation dans Impasse des deux anges 1948)
Le Figaro
8 novembre 1948
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
manU17manU17   30 janvier 2014
Témoin de son temps, elle a participé de toute sa foi et de tout son enthousiasme à ce qui justifiait, aussi, sa vie; on l'a vue de tous les combats contre la guerre, contre la bombe atomique, contre le racisme, contre l'injustice, contre l'intolérance, bref contre tout ce qui dégrade l'homme.
Non des engagements de surface, mais un combat réel; pour elle, le mot engagement n'était pas un vain mot, pas un mot comme les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
autres livres classés : ActricesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
4585 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre