AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791025739563
517 pages
Éditeur : Editions addictives (12/09/2017)
4.45/5   85 notes
Résumé :
De jour comme de nuit, tous les coups sont permis !***L'écran numérique de l'ascenseur affiche toujours le chiffre 9. Je réitère un doigté violent sur le bouton. ? Ça ne le fera pas descendre plus vite, tu sais ? Mon corps entier se raidit dans une vague de frissons. C'est lui. Une voix étouffée à la teinte rocailleuse sous un morceau de tissu. J'essaie de ne pas fondre et prends une longue inspiration. Il sent bon. Terriblement bon.? Tu as perdu ta langue ? Les por... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (42) Voir plus Ajouter une critique
4,45

sur 85 notes
5
26 avis
4
8 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Gaoulette
  14 novembre 2019
Une agréable surprise alors que la quatrième de couverture annonçait une histoire d'amour plutôt basique. Je m'explique. Je cherchais une lecture légère, sans prise de tête, un mâle alpha très torride. Un roman qui ferait frétiller ma petite culotte. Sophie S Pierucci m'a conquise et surtout m'a fait mentir. Elle m'a embarquée dans une histoire d'amour beaucoup plus complexe et torturée. Une romance comme je les kiffe de la première ligne jusqu'à la dernière.
L'inconnu, c'est Matthew, un jeune homme meurtri par son passé, qui a des lourds secrets mais surtout qui a des choses à cacher que ce soit physique ou psychologique. Beaucoup de secrets qui entourent cet homme qui refuse de créer des liens cordiaux avec ses voisine. Elle, c'est Charlyne, stripteaseuse, et surtout qui n'a pas la langue dans sa poche. Entre eux, cela va fighter grave et on est loin de la tension sexuelle. Matthew est un homme plutôt froid et refuse toute approche…. C'est cette partie de l'histoire que j'ai adoré car la partie érotique est en second plan. L'auteure met en place une relation non charnelle de héros avant qu'ils fassent ce grand saut. Des héros hauts en couleur comme je les affectionne. Des séquences chocs.
Un très bon moment de lecture même si parfois j'ai trouvé des passages un peu bancals et un certain manque de fluidité. Mais j'ai hâte de relire Sophie S Pierucci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201
LabiblideVal
  29 octobre 2020
J'avoue, j'ai eu du mal à l'ouvrir, ce livre… Reçu suite à une Masse critique de Babelio, je l'ai posé sur ma table de chevet après avoir lu les premières pages, puis je l'y ai laissé. Ce qui m'a gênée ? L'utilisation de termes vulgaires. Je sais, je suis vieux jeu, mais c'est quelque chose qui continue à me rebuter.
Et puis j'ai décidé de passer au- delà, et je me suis laissée embarquer par l'histoire de Charlyne et Matthew, grâce notamment à la narration en points de vue alternés qui sert habilement l'évolution de la romance. le titre en dit d'ailleurs déjà beaucoup : nous sommes en présence de deux voisins qui vont vivre une histoire d'amour. Mais ce qui est intéressant ici, c'est la personnalité de chacun des protagonistes, ainsi que leur nécessaire évolution.
« Bordel, ce mec est une bombe humaine. Je persiste, le Seigneur est fou ! Un nez fin, une bouche large aux lèvres pleines et une mâchoire carrée. N'importe quelle fille rêverait d'un tel étalon. Il faudrait juste qu'il soit muet et certainement moins con ! » Lorsque Charlyne croise son nouveau voisin dans l'ascenseur, elle pense qu'il s'agit d'un psychopathe. Comme Matthew est toujours caché sous une cagoule et un tour de cou, la jeune femme, ainsi que Vic, sa meilleure amie et colocataire, pensent qu'il s'agit forcément d'un assassin qui se cache.
Mais voilà qu'une pomme roule, que deux mains se croisent pour la rattraper, et de fil en aiguille, nos voisins de palier vont apprendre à se connaître, puis à s'apprécier, jusqu'à…« Aimer, c'est rattacher chaque ressenti, chaque image, chaque phrase à un souvenir de l'autre. » Mais avant de penser à l'avenir, il va falloir tracer une croix sur le passé. Celui de Matthew m'a bouleversée…
Au final, j'ai beaucoup aimé cette lecture ! Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier aux premières impressions… J'ai vibré avec les personnages, j'ai râlé parfois devant leurs silences ou leurs réactions et j'ai été émue lorsqu'enfin, des solutions étaient trouvées.
Bref, si vous aimez les romances et les émotions en montagnes russes, ce roman est fait pour vous !
Merci à Babelio et aux éditions Addictives!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
carine13400
  18 septembre 2017
Je vais commencer mon avis par vous dire que ce roman a été pour moi un vrai coup de coeur ! J'ai vraiment passé un moment de lecture délicieux. Pas de temps mort, pas de passage qui traîne en longueur mais du rire, des larmes, des émotions et une belle leçon de vie une fois de plus…
Charlyne emménage dans un nouvel appartement avec sa meilleure amie. Plus précisément au cinquième étage, où son voisin de palier est vraiment un homme mystérieux et pas social pour deux sous. Depuis 18 mois qu'elle vit là, elle ne connait ni son visage, ni le son de sa voix. Il se dissimule dernière son cache nez et sa casquette refusant de lui adresser ne serait-ce qu'un bonjour. Un vrai connard en somme, et il ferait presque peur…
Est-il un psychopathe ? Va t-il les égorger un jour ? Les deux amies préfèrent rire de leurs suspicions mais n'en mènent pas large non plus à chaque fois qu'elles le croisent et préfèrent l'éviter… A moins que ce ne soit lui qui les évite… Mais un jour une pomme tombe… une simple petite pomme roule devant l'ascenseur et va tout changer… L'attraction sera immédiate, forte et électrique. Même si Charlyne ne voit pas son visage entièrement, ce qu'elle lit dans ses yeux est complètement déroutant et à la fois merveilleux. Mais Matthew n'est pas Adam, il ne croquera pas le fruit défendu, et revêt immédiatement son costume de connard de première. Par contre Charlyne trouvera la pomme intrigante, et ne compte pas la laisser pourrir…
Derrière son masque d'homme des cavernes, rustre et bourru, Matthew se révélera touchant et complètement désemparé face à cette sensation qu'il s'était promis de ne plus éprouver, et dont il ne peut s'autoriser à faire évoluer. Après le drame qu'il a vécu, il s'est renfermé dans une carapace qu'il sera très difficile à percer pour qui que ce soit. Il refuse d'être heureux, il n'en a tout simplement pas le droit…
Charlyne quant à elle, si sa plastique parfaite fait rêver tous les hommes, à l'intérieur, elle n'est qu'une fleur fragile que l'on a empêché de pousser et d'épanouir à sa guise. Son manque de confiance en la vie, et particulièrement aux hommes est un obstacle majeur à son épanouissement personnel et professionnel.
Si ils sont très différents l'un de l'autre, il sont dotés d'une chose qui leur est commune et qui sera leur force : un caractère bien trempé ! Ce foutu caractère qui les mettra au défi de ne pas succomber et les entraînera dans un jeu déroutant dont le risque de se brûler est pourtant une évidence… Un défi qui leur permettra de se dévoiler, mais surtout de s'apprivoiser, et de se reconstruire tout en gardant leur coeur à distance de l'autre… Un lâcher prise tout simplement…
Ce roman est une pépite livresque ! J'ai aimé Brisé(e), plus qu'adorée Café-in, mais l'inconnu de l'ascenseur & moi, dépasse tout ce à quoi je pouvais m'attendre. Je savais que je passerai un bon moment de lecture sous la plume de Sophie S. Pierrucci, mais quelle surprise ! Elle m'a embarquée une nouvelle fois dans son univers et je dois dire qu'elle m'a scotchée ! Ce roman je l'ai pas lu, je l'ai dévoré. Impossible de faire une pause tellement il est addictif ! Sophie y a mis de sa personnalité, de son coeur, comme si elle couchait une partie de son âme sur le papier. Une pomme, des tomates et voilà qu'elle nous cultive une perle avec amour et humour. Elle y rajoutera sa dose de tolérance de l'autre, de sa générosité qui la caractérise tant, mais aussi celle de la confiance…
Sa plume nous guide vers une belle leçon de vie, une reconstruction de deux êtres brisés par le destin qui leur a volé leur ambitions et le droit d'aimer… Chacun détruit à sa manière, par un drame mais aussi par tout l'aspect psychologique qui en résulte. L'auteur nous fait découvrir Matthew à travers le coeur de Charlyne et réussi avec brio à nous faire oublier les stigmates d'un passé qui ne passent pourtant pas inaperçu. Elle nous ouvre les yeux sur le regard que l'on peut avoir sur les autres… sur cette superficialité qui caractérise certaines personnes à ne pas « voir » au delà des apparences… Que ce soit sur le physique ou par un métier que l'on choisi. Elle le fait avec une belle force narrative, et nous offre des intrigues assez malignes qui mettent en scène les protagonistes d'une manière très soignée, sans en omettre les personnages secondaires et les rebondissement nécessaires à un bon rythme.
Si les répliques piquantes de nos héros nous font passer par des moments de lecture les plus délirantes, leurs faces cachés nous poussent dans un tourbillon d'émotions intenses. On rit certes, mais on pleure aussi sans en oublier la rage qui nous anime quelque fois, et où nous aimerions bien entrer dans le roman et pour y mettre notre grain de sel !
Un roman coup de coeur qui m'a plus que conquise par cette force que dégage les mots et les situations. Conquise par le sujet lourd et dramatique mais aussi par les tomates et les radis 🙂 Ma phrase ne veut rien dire ? Si justement… ce paradoxe est « L'inconnu de l'ascenseur & moi » Ce mélange de salé sucré, de drame et d'humour, de passion et de dérision… Après tout, l'inconnu « c'est un chocolat blanc au coeur salé, doux en apparence et amer quand on creuse un peu… » 😉 Et c'est pas moi qui le dit !
Charlyne et Matthew auront-ils une deuxième chance ? Je vous laisse découvrir cette pépite de bonne humeur en appuyant dès maintenant sur la touche 5 de l'ascenseur… à moins que vous préfériez celui du « Stop »et ne plus vouloir en sortir… 😉
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Beli_LivreSaVie
  08 mars 2018
J'ai déjà eu l'occasion de lire l'auteure et c'est donc sans vraiment hésiter que j'ai choisi de lire son nouveau roman, j'avais très envie de faire connaissance de cet inconnu dans l'ascenseur.
C'est alors qu'ils sont des voisins qui vont être amenés à se croiser à plusieurs reprises que l'on va faire la connaissance de nos deux personnages principaux. Charlyne emménage dans un nouvel appartement avec sa meilleure amie Vic quand elle croise leur nouveau voisin Matthew. Un personnage très étrange qui fout un peu la frousse : grand, baraqué donc impressionnant, il se cache sous des fringues, une casquette et un cache nez. Il ne décroche pas un mot et ne s'attarde pas en présence des autres, de quoi psychoter sur lui et s'imaginer des tas de choses d'où son surnom de l'égorgeur. Surnom que les filles lui ont donné tellement ce personnage les intrigue et les effraie en même temps.
Ce qui régit la vie de ces personnages, ce sont les idées toutes faites, Matthew est vite juger comme étant étrange et effrayant voir peu fréquantable, tout comme on catalogue vite Charline comme une fille facile qui enchaine les mecs car elle est strip-teaseuse. Son propre père n'a que peu d'égards pour elle. Alors que lorsque l'on la connait, on comprend vite qu'elle est loin d'être celle que beaucoup croient car elle a une médiocre image des hommes et qu'elle n'a jamais été amoureuse, se refusant à dépendre et à aimer un homme. Son statut professionnel n'est pas un choix, mais la seule façon qu'elle ait trouvé de continuer la danse après avoir remiser ses rêves de devenir une grande danseuse suite à des soucis au tibia. Alors les apparences sont parfois trompeuses et nous apprenons à découvrir qui est cette jeune femme, qui n'a pas sa langue dans sa poche mais qui trimballe quelques valises concernant sa vie actuelle qui est loin d'être parfaite.
Matthew va jouer le rôle du connard, pointant en elle ce qui fait mal et pourtant nous savons dès le départ qu'il fait cela pour faire mal mais aussi pour se protéger. Charline s'est permise et a osé s'approcher de lui pour lui adresser la parole et il n'est pas question qu'il la laisse faire. Mais face à la détresse de la jeune femme qui va se retrouver dans des situations embarrassantes, il a du mal à rester de marbre. Charline est curieuse et pose des questions, cherche à savoir ce qu'il cache, qui il est et cela ne plait pas à Matthew. Entre eux deux, c'est assez chaotique, ils se cherchent, se frittent et pourtant ils se rapprochent alors qu'ils essayent de se détester !
Nous découvrons alors au fil des pages quelle est leur vie actuelle, le passé qui les a poussé à être ainsi, si indécis et si méfiants vis à vis des autres. Charline n'est pas bien entourée, elle n'a que ses deux amis Vic et Jack, inconditionnels et toujours présents pour elle, tandis que sa famille la rabaisse constamment. Ses rapports avec son père sont conflictuels et très particuliers, il lui fait beaucoup de mal psychologiquement et cela la met dans des états de stress intense. Peu de gens savent ce qu'elle fait comme métier, cela serait dégradant pour sa famille.
Je crois que j'ai aimé le personnage masculin, Matthew dès le départ. Tout de suite, nous comprenons à quel point s'il se cache des autres, c'est aussi qu'il éprouve un mal être profond qui vous touche indéniablement. Tout comme Charline, nous sommes alors curieuses de savoir pourquoi ! Pas une de ces curiosités malsaines, non juste un intérêt pour cet homme qui dégage quelque chose de très fort : il s'impose par sa carrure et par le magnétisme qu'il dégage. Au départ, il fuit Charline mais le peu de rapprochements qu'il se permet sont électrisants et débordent de sensualité. Au delà du mystère à lever autour de lui, le rendant un tant soit peu impressionnant et potentiellement dangereux, il dégage quelque chose de sexuellement perturbant. En sa présence, Charline défaille et nous comprenons pourquoi.
Tous deux vont s'apprivoiser, se rapprocher sans forcément mettre d'étiquette à ce qu'ils vivent. C'est avec beaucoup d'humour qui vont s'ouvrir l'un à l'autre mais les enjeux de ce rapprochement vont vite perturber leur petite vie quand les sentiments vont venir s'en mêler, car on sait qu'elle ne veut pas s'engager et que lui, est destiné à partir. C'est un peu comme s'ils commençaient une histoire sans lendemain alors que l'on sait pertinemment qu'ils sont fait l'un pour l'autre mais leurs démons les hantent et les rendent méfiants et peu confiants. le récit tourne autour de cette relation mais aussi autour des autres personnages qui insufflent quelques rebondissements qui nous permettent d'entrevoir la complexité de leur vie.
Un très belle romance qui permet à deux personnages rongés par la vie de se trouver, de s'ouvrir et de reconsidérer la possibilité d'être heureux à deux. J'ai passé un très bon moment auprès de personnages très touchants, attachants qui vont tout de suite nous être sympathiques. Nous n'avons qu'une envie c'est qu'ils puissent être heureux mais cela semble vraiment difficile. La plume de Sophie Pierucci est agréable, mêlant cette petite pointe d'humour, à la gravité de ses personnages tout en insufflant une part d'érotisme justement bien dosée pour rendre la situation entre les personnages tendue comme il le faut ! Je me suis bien plue à lire cette romance, à la fois intrigante, touchante et torride aussi.
Lien : http://www.livresavie.com/li..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesDeLaDiablotine
  24 octobre 2018
Personnellement, je verrai cet inconnu dans l'ascenseur à côté de moi en pleine nuit, je partirai en courant 😈😂 même si il a une belle tablette de chocolat !

Il va s'avérer que cet inconnu dans l'ascenseur est le voisin de Charlyne. Ils vont être amenés à se croiser assez souvent. C'est ainsi que l'on fera la connaissance de Charlyne qui emménage dans un nouvel appartement avec Vic, sa meilleure amie. Elle croisera Matthew, son nouveau voisin quelque peu étrange qui fout la chair de poule ! Il est grand, il est costaud, très impressionnant, à côté de lui on se sent petite. Pour parfaire sa tenue de parfait type étrange, il porte une casquette, un sweat pour cacher son regard et un cachez-nez. Il ne dit pas un mot, il ne reste en présence de personne. On pourrait penser qu'il est antisocial mais ce n'est pas le cas. le surnom que lui ont donné les filles est "l'égorgeur" ce qui pour tout vous dire lui va comme un gant tant il fout les jetons !

Les préjugés ont la vie dure et ce pauvre Matthew (ou pas !) va en faire les frais. Sous prétexte qu'il est étrange et qu'il fait un peu/beaucoup peur, c'est une personne infréquentable ! Quand à Charlyne, on la considère comme une fille facile qui enchaîne les mecs parce qu'elle est strip-teaseuse. Son propre père ne fait plus attention à elle. Mais en la connaissant un peu, on s'aperçoit qu'elle ne ressemble en rien à l'étiquette qu'on lui a collé dans le dos ! Si elle est devenue streap-teaseuse, ce n'est pas de gaieté de coeur, c'est une façon pour elle de continuer à danser, ce qu'elle aime faire plus que tout. Ses rêves de danseuse professionnelle se sont éteintes avec sa blessure au tibia qui lui aura coûtée sa passion.

Les apparences sont parfois trompeuses. Il est plus facile de dire qu'il ne faut pas se fier aux apparences mais tout le monde le fait. Tout le monde a des squelettes dans leur placard, tout dépend de quel genre de squelette c'est.

Matthew est le parfait connard par excellence, il prend plaisir à faire du mal autour de lui, notamment Charlyne. Il appuie là où ça fait mal ! Charlyne s'est permise de s'approcher de cet homme que tout le monde rebute, elle a voulu lui adresser la parole mais le bougre ne se laisse pas faire ! Quelle est la meilleure défense ? L'attaque bien sûr ! Et ça, il sait parfaitement le faire ce cher Matthew ! Devant cette jeune femme qui a le chic pour se mettre dans des situations plus qu'embarrassantes, il a du mal à rester de marbre. Charlyne est têtue, elle est curieuse, elle pose des tas de questions, elle veut savoir ce qu'il peut bien cacher et pourquoi ? Cela n'est pas du tout au goût du jeune homme ! Il va y avoir beaucoup de tensions entre eux, ils vont mettre tout leur coeur pour se détester et pourtant, ils ne feront que se rapprocher l'un de l'autre... Lentement mais sûrement...

Charlyne a deux amis sur qui elle peut compter, Vic avec qui elle a emménagé et Jack. Ses rapports avec son père sont assez particuliers, il lui fait beaucoup de mal psychologiquement et cela la met dans un sale état.

Matthew se cache des autres. Il éprouve un mal être profond qui vous atteindra, qui vous touchera. On a envie de connaître la cause de son mal être, ce jeune homme qui pourrait être heureux. Il fuit Charlyne pour se protéger mais leur rapprochement est indéniable alors il va finir par faire baisser ses défenses bien malgré lui...

Ils vont tous les deux apprendre à se connaître jusqu'à ce que les sentiments s'invitent dans leur relation mais ils ne peuvent pas, leur relation est vouée à l'échec même si ils sont fait l'un pour l'autre. Ils sont hantés par leur passé qui les rendent méfiants, distants. Ils n'ont pas confiance en eux, ils n'ont pas confiance en la vie mais si ils se donnaient rien qu'une chance de pouvoir être heureux ?

Seuls, ils sont malheureux et si à deux ils tentaient l'aventure pour essayer d'être heureux, ensemble ?

Sophie nous offre une histoire poignante, émotive avec des personnages touchants. On a qu'une envie qu'ils trouvent le bonheur et cette pensée ne nous quitte pas durant toute la lecture de ce livre.

La plume de Sophie est agréable à lire, elle nous offre une très belle romance érotique qui est à la fois touchante, intrigante mais torride à souhait ! Si vous avez envie de découvrir qui se cache derrière cette casquette, je ne peux que vous inviter à tenter l'aventure !
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
GaouletteGaoulette   04 novembre 2019
Matthew avait tort. Aimer, ce n’est pas seulement sentir son cœur s’emballer ou sa bouche s'assécher. Aimer, c’est se sentir mourir quand l’autre est loin de soi pour toujours. Aimer, c’est rattacher chaque ressenti, chaque image, chaque phrase à un souvenir de l’autre. Aimer, c’est la pire chose qui me soit arrivée.
Commenter  J’apprécie          80
GaouletteGaoulette   02 novembre 2019
Le prince charmant n’existe pas, c’est un ramassis de conneries pour jeunes filles afin de pérenniser l’espèce humaine.
Rencontrez quelqu’un! Mariez-vous ! Faites des enfants! La vie est belle!
Commenter  J’apprécie          80
LabiblideValLabiblideVal   27 octobre 2020
Bordel, ce mec est une bombe humaine. Je persiste, le Seigneur est fou! Un nez fin, une bouche large aux lèvres pleines et une mâchoire carrée. N'importe quelle fille rêverait d'un tel étalon. Il faudrait juste qu'il soit muet et certainement moins con!
Commenter  J’apprécie          50
GaouletteGaoulette   04 novembre 2019
La passion ne doit pas se vivre, elle se vit. Simplement. Nous ne faisons pas ce que nous aimons par obligation, mais seulement parce que nous le voulons profondément.
Commenter  J’apprécie          50
LanabookLanabook   21 février 2020
- Tu me fais mal.
- Tant mieux, au moins je suis certain que tu ne t'approcheras plus de moi. Je ne veux pas d'une fille comme toi.
- Lâche moi, s'il te plaît.
- Non. Je veux que tu comprennes qui je suis. Je suis le mec qui a raté un dîner aux chandelles pour une soirée entre potes. Je suis le mec qui est rentré trop tard pour sauver sa femme déjà calcinée par les flammes. Je suis ce mec là. Je suis le mec qui a tué sa femme, alors ne t'approche plus de moi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sophie S. Pierucci (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie S. Pierucci
La romance à 2 voix de Sophie S. Pierucci est enfin en ligne !
autres livres classés : ascenseurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4198 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..