AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2361940043
Éditeur : Epervier (24/03/2010)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Philosophes du socialisme naissant, fondateurs des premiers groupes anarchistes, Proudhon, Bakounine et Kropotkine furent des révolutionnaires déterminés, comme le montrent les biographies présentées dans ce livre. Authentiques penseurs et hommes d'action, ils ont joué chacun en leur temps un rôle éminent dans l'organisation des luttes internationales contre l'oppression religieuse, la dictature politique et l'exploitation économique. Réunis par thèmes pour la premi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Arthemyce
  06 septembre 2018
Une lecture très agréable que ce recueil de textes des pionniers de l'Anarchisme.
Philippe et Michaël PARRAIRE, dans un souci de contextualisation, débute l'ouvrage par la biographie de chacun des trois protagonistes, respectivement : Proudhon, Bakounine et Kropotkine.
Ces penseurs, aux premières loges de la répression politique à différentes périodes de l'Histoire en réponse à leur militantisme – par la plume ou par le fait – ont tous en commun la force de leur conviction et un certain romantisme dans l'abnégation que représente la lutte pour les idéaux libertaires, descendants en droite ligne de la Révolution Française : Liberté, Egalité et Fraternité entre les Hommes – bien connus en Hexagone pour figurer sur les frontons des mairies, n'y faisant concrètement qu'office de voeux pieux…
Ce n'est toutefois pas leur seule qualité et il serait injuste de ne pas mentionner la puissance de leur rationalisme, moteur infatigable de remises en question diverses : de leur critique de la doxa libérale héritée des premiers penseurs économiques à l'anticléricalisme le plus radical (au sens étymologique comme figuré) ; toujours dans la recherche de l'émancipation de l'Homme, pourfendant l'obscurantisme.
On est donc, en réalité, bien loin des préjugés largement et volontier répandus de désordre ou d'utopisme, arguments fallacieux qui ont été, sont et seront certainement toujours, les armes des esprits inconsistants les moins éclairés, d'une critique vide (et donc stérile) à l'encontre de la pensée Anarchiste.
Une fois les présentations faites – Enchanté, au passage – les auteurs PARRAIRE nous plonge, par extraits savamment choisis, dans la pensée de ces figures de la révolution libertaire.
Chaque chapitre traite d'un thème particulier (Religion, Liberté, Etat, Capitalisme, Education, Programmes Anarchistes…) et s'ouvre sur une présentation – magistrale de pertinence et de perspicacité – des différents groupements de textes qui y seront exposés ; eux-mêmes centrés autour d'un sous-thème plus spécifique.
Chacun de ces groupements sera également précédé d'un « abstract », généralement d'une demi-page, de manière à mettre en évidence la cohérence chronologique/historique des évolutions de la pensée libertaire entre les trois auteurs : on retrouvera donc toujours dans le même ordre pour chaque thème : les textes de Proudhon, puis Bakounine, puis Kropotkine.
D'ailleurs ces textes, extraits de correspondances ou d'ouvrages publiés, sont presque tous excellents – à titre purement subjectif, j'en retiens plus de 120 sur 140 – et il y a bien sûr quelques perles que vous ne manquerez pas de voir citées dans d'autres écrits sur l'Anarchie (notamment dans « L'Ordre Moins le Pouvoir » de l'ami Baillargeon).
Que ce soit pour la qualité de leur plume ou de leur argumentaire, on regrette que l'hégémonie culturelle hiérarchisante ait réussi à contraindre au silence (tout du moins aux yeux du « grand-public » citoyen) ce courant de pensée lamentablement caricaturé qui, même si on n'y adhère pas pour quelque raison (ou croyance) que ce soit, offre un regard à la fois alternatif, inspiré – critique mais bien souvent plein d'espoir – sur la société.
Malgré des écrits pour la plupart datés du XIXème siècle – début XXème, ils n'en sont pas moins actuels en ce qu'ils exposent et analysent les mécanismes qui structurent et maintiennent l'ordre établi, par l'ignorance des masses/la propagande et un pouvoir centralisé et coercitif qui n'a de cesse de révéler son illégitimité, pour peu qu'on accepte de la voir.
Tout en étant une excellente introduction à la pensée libertaire, cet ouvrage fait également office d'appel à la critique rationnelle de la « chose publique », lui conférant un intérêt indiscutable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rouiba12
  02 mai 2014
C4EST UN TR2S BON OUVRAGE
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MathildEmoMathildEmo   25 mai 2019
[Bakounine] : Car si les masses, fatiguées de travailler pour autrui, allaient s’insurger, toute l’existence politique et sociale de la bourgeoisie croulerait. Aussi voyons-nous partout et toujours que, quand la masse des travailleurs se remue, les libéraux bourgeois les plus exaltés redeviennent immédiatement des partisans forcenés de l’omnipotence de l’Etat.
Commenter  J’apprécie          70
Video de Pierre-Joseph Proudhon (1) Voir plusAjouter une vidéo

Charles FOURIER ou le bonheur du peuple
La vie et la pensée de Charles FOURIER sont retracées à travers des lieux significatifs ainsi que de nombreux documents d'Archives, gravures, photos et peintures.Ce sujet fait partie d'une série intitulée "Les utopistes du XIXe siècle". Deux autres volets sont consacrés à : Pierre Joseph Proudhon et Gustave COURBET, également Francs Comtois. Charles FOURIER est né à Besançon en...
autres livres classés : anarchismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox