AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782862271149
64 pages
Éditeur : Editions Alternatives (21/02/1997)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ballade en 22 tableaux faits de lettres dans lesquels A (comme Amoureuse) et M (comme Marchand) se rencontrent dans la capitale, en automne. Un décor de lettres pour deux lettres et des mots joués en pièce au Théatre à bretelles.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  15 septembre 2012
Conte, poésies, pièce illustrée, le colporteur d'images est inclassable car les illustrations de Laurent Berman sont faites pour être projetées sur "un orgue de barbarie visuel" alors qu'Anne Quesemand lit la partie féminine de ses textes (plutôt surréalistes) et lui la masculine.
Le thème en est la rencontre de A (comme Amoureuse) et M (comme marchand d'images) et leur balade dans Paris entre marché, ponts et fêtes.
L'originalité de ce livre réside surtout dans ses illustrations: calligrammes, anagrammes, décors faits de mots et de lettres personnifiées (avec accessoires, par ex certains E bottés courent et transpirent, on peut voir une famille de I dotés de bras et chapeautés d'accents circonflexes se tenant par la main) .A et M sont en rouge pour les différencier des décors jour (lettres noires sur fond blanc) et nuit (lettres blanches sur fond noir).
On ne peut qu'admirer l'immense créativité de l'illustrateur qui délimite les immeubles de phrases ou encadre les fenêtres de mots.J'ai apprécié l'humour, lors d'une manifestation avec pancartes: LES CONSONNES SOLIDAIRES ou MOUVEMENT DE LIBERATION DES VOYELLES!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   14 septembre 2012
...Je demandais aux trains le but de mon voyage..
Ulysse, tu avais beau presser l'orange, l'univers,
Le sommeil était là, assis,les yeux ouverts,
L'espace était immangeable...
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   14 septembre 2012
MON VENT DU LARGE A MOI, c'est le métro;
Et les soirs de tempête,
Je m'accroche au Sébasto;
Dans l'odeur des frites froides
Dans le cri des flippers,
Le ressac des passants,
J'entends des "Hisse et Ho!",
Et je sens l'océan
Qui vient lécher les pieds de Notre Dame...
Commenter  J’apprécie          00

Video de Anne Quesemand (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Quesemand
"Histoire du rat qui voulait de l'amour" spectacle par Anne Quesemand et Laurent Berman (auteurs et interprètes, créateurs de la compagnie "le théâtre à bretelles").
autres livres classés : calligrammesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Vendredi ou La Vie sauvage, Michel Tournier

L'aventure de Robinson et Vendredi se déroule:

Au XVIe siècle
Au XVIIIe siècle
Au XIXe siècle

20 questions
2114 lecteurs ont répondu
Thème : Vendredi ou La Vie sauvage de Michel TournierCréer un quiz sur ce livre