AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 222113382X
Éditeur : Robert Laffont (11/04/2013)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 12 notes)
Résumé :
2035. Susan débute son internat en psychiatrie au très réputé hôpital Hasbro de Manhattant; Elle y exerce ses talents de diagnosticienne sur des cas complexes d'enfants hospitalisés. Elle y rencontre aussi N8-C, un robot si évolué qu'elle peine à croire qu'il ne s'agisse pas d'un humain.
Pourtant, le créateur de ce miracle scientifique n'est autre que son père, John Calvin. L'intelligence artificielle est désormais une réalité et ouvre un nouveau monde de po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Aela
  16 juillet 2013
Avez-vous aimé “les Robots” d'Asimov?
Vous allez adorer « I Robot » tome 1 : Protéger
La jeune auteure Mickey Zucker Reichert a été choisie pour écrire un « prélude » au cycle des Robots d'Asimov, prélude plutôt qu'une suite puisqu'il s'agit de retracer la jeunesse de Susan Calvin, personnage créé par Asimov. Susan Calvin est la célèbre « robopsychologue » du cycle « Robots ». Elle intervient quand les robots sont en situation de « conflit intérieur ».
En effet ; les robots sont soumis à trois lois :
• Première Loi : Protéger : « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. » ;
• Deuxième Loi : Obéir : « Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi. » ;
• Troisième Loi : Se préserver « Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi. »
Deux robots exceptionnels, R. Daneel Olivaw et R. Giskard Reventlov, en viendront à ajouter une Loi Zéro, qui stipule qu'un robot ne peut porter atteinte à l'humanité dans son ensemble, même pour protéger un être humain : Un robot ne peut ni nuire à l'humanité ni, restant passif, permettre que l'humanité souffre d'un mal. Cette loi est apparue dans Les Robots et l'empire (chapitre LXIII).
Isaac Asimov est décédé en 1992.
Beaucoup de choses ont changé dans notre quotidien depuis cette date.
L'action de « I Robot » se situe en 2035.
Susan Calvin a 26 ans, elle termine ses études de médecine et travaille comme interne en psychiatrie au célèbre hôpital Hasbro de Manhattan.
Elle a plusieurs jeunes patients qui lui donnent du souci, plus particulièrement la très jeune Sharika Anson, qui présente des troubles graves du comportement juvénile.
Elle va être aidée dans sa tâche par le jeune robot Nathan, « Nate », un robot N8-C, qui vit reclus à l'hôpital car la Société Pour l'Humanité : SPH, s'oppose à toute forme de robotique.
La jeune Sharika, âgée de 4 ans, a des tendances psychotiques et « antisociales » lourdes.
Il va s'agir de protéger les membres de sa famille, et de faire en sorte que la jeune « psychopathe »puisse être surveillée en permanence.
En même temps, une technologie se développe qui pourrait s'avérer très utile dans l'établissement des diagnostics en psychiatrie : il s'agit des nanorobots.
Ces nanorobots sont des minuscules robots capables d'explorer les connexions chimiques et neurologiques.
Une fois injectés dans la colonne vertébrale du patient, ils effectuent des contrôles et enregistrent différentes données utiles pour déterminer ensuite le futur traitement.
Oui mais… nous en sommes au début de cette technologie et certains effets inattendus apparaissent.
Je n'en dis pas plus… L'intrigue est passionnante et nous projette dans un futur proche où des robots seront de plus en plus employés en médecine comme dans d'autres domaines.
Intimidation, espionnage, terrorisme.. La jeune Susan Calvin va devoir affronter des situations de crise et ses compétences professionnelles seront mises à rude épreuve.
Un récit haletant et un très beau portrait de femme.
Mickey Zucker Reichert utilise à merveille son expérience de médecin pour nous plonger dans l'univers médical des années à venir.
Les observations « cliniciennes » sont passionnantes, même pour les lecteurs qui n'ont pas de formation médicale.
Deux tomes vont paraître bientôt : ils seront consacrés en toute logique aux deuxième et troisième lois de la robotique.
C'est le premier ouvrage traduit en français de Mickey Zucker Reichert, auparavant connue pour ses oeuvres de « fantasy ».

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Dr_Lapinou
  28 juillet 2014
I, Robot : Protéger retrace la jeunesse du Dr Susan Calvin, célèbre personnage appartenant au cycle des robots d'Isaac Asimov. Ainsi, c'est à Mickey Zucker Reichert qu'incombe la lourde tâche d'offrir un prélude à ce personnage emblématique.
A travers son roman, publié en 1950, Asimov tentait de nous dépeindre sa vision du futur et ce que pouvait apporter l'utilisation des robots. C'est là que nous pouvons noter la première grande différence. La technologie n'a pas forcément évoluée comme l'imaginait Asimov et Mickey Z. Reichert n'hésite donc pas à remettre au goût du jour la technologie utilisée afin de la rendre plus crédible par rapport à l'époque où est située l'histoire.
C'est à travers un style fluide et épuré que nous découvrons la jeune Susan Calvin, âgée de 25 ans, et débutant ses 3 dernières années d'internats en psychiatrie. le personnage est intéressant et attachant. On enchaîne les pages afin d'en apprendre d'avantage sur ce personnage. Si nous sommes encore loin du personnage décrit par Asimov, on en sent néanmoins les prémisses. L'histoire se déroulant en bonne partie au sein d'une unité psychiatrique, la médecine tient une place importante et l'auteur semble parfaitement maîtriser le sujet, on se laisse guider aveuglement à travers ses explications médicales.
Néanmoins l'histoire est inégale et contient certaines exagérations notamment cette petite fille de 4 ans cruellement dangereux qui semble plus intelligente que la plupart des adultes. de plus, au fur et à mesure que la trame avance, on a l'impression que par moment l'auteure à du mal joindre les éléments tente de bâcler les explications. le final semble également bâclé et nous laisse sur notre faim.
Mais le plus gros point négatif pour ma part concerne les robots. le roman se veut être un prélude au cycle des robots en nous présentant la jeune femme qui sera la première robopsychologue de l'histoire. Et tout au long de l'histoire, les robots semblent écartés, ils ne tiennent qu'un second rôle. Cela est plutôt frustrant quant on à commencé par le cycle des robots. Il est vrai néanmoins que le personnage de Susan découvre les robots à travers ce bouquin ainsi que les Trois lois de la robotique, peut-être prendront-ils plus de place dans les prochains romans ?
Si le bouquin s'adresse bien évidemment à tous, je le conseillerais principalement à ceux ne connaissant pas encore le personnage de Susan Calvin ni l'oeuvre d'Asimov. Pour ces derniers, ce premier roman sera plus difficilement digérable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AelaAela   16 juillet 2013
Tel que son père le lui avait décrit, le cerveau positronique des robots contenait un réseau de circuits aussi complexe que celui d'un être humain.
Nate avait dû commencer avec des programmes basiques, les Trois Lois de la robotique, par exemple, et la langue anglaise, mais il avait développé lui-même le reste de sa personnalité à travers ses pensées, ses intentions et ses expériences.
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
autres livres classés : robotsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2860 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre