AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253191388
Éditeur : Le Livre de Poche (04/10/2017)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Amérique du Nord, fin du XIXe siècle, métropole d’Elendel. Wax Ladrian, l’ancien justicier revenu des Rocailles, prépare son mariage avec Steris. C’est compter sans la révolte qui gronde partout dans la ville : conditions de travail pénibles, industrialisation effrénée, corruption des élus… Le chaos domine bientôt le territoire et, lors d’une réunion, tous les barons du crime, dont le propre frère du gouverneur, sont massacrés. Malgré le danger, Wax, aidé de son ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Yendare
  16 septembre 2018
Bon je vais commencer par le plus gros point négatif de ce roman sa couverture, une fois n'est pas coutume je n'aime pas la couverture que nous propose ici Sanderson, je trouve celle-ci bien trop sombre et pas du tout attirante. Cependant si je n'ai pas aimé la couverture j'ai en revanche adorée ce tome. le premier tome n'était déjà pas trop mal bien qu'en dessous de sa trilogie Fils-des-Brumes mais là au cours de ce tome on commence vraiment à se rapprocher à ce que j'avais tant aimé dans ceux-ci. Des complots politiques, de la manipulation à gogo, des meurtres, une bonne dose de soupçons avec en plus ici une enquête entrainante sans oublié quelques combats en pleine nuit bien entendu brumeuse. Dans ce tome ce qui n'était pas le cas du premier je recommande cependant d'avoir lu la saga Fils des brumes avant de lire ce tome car les références y sont plus nombreuses ; on comprend mieux qui est Harmonie, les références religieuses mais surtout cela aide à mieux comprendre la problématique des kandras et de leurs évolutions. de nouvelle génération on vue le jour et leur mode de vie à bien évoluer car dans ce tome ceux-ci sont au coeur de la problématique lié au meurtre et nos compagnons qui les croyaient alors de l'ordre de la religion et des légendes vont vite se rendre compte que ceux-ci sont bel et bien réelle et doté de facultés exceptionnelles. Démasqué ceux-ci se révèlent plus que difficile et les combattre encore plus surtout quand ceux-ci comme c'est le cas ici possédé des capacités allomantiques. Ce qui au passage et pour mon plus grand plaisir permettra de retrouver des combats en plein coeur des brumes et de belle courses poursuites comme Sanderson sait si bien les racontés. La fin quant à elle, superbe comme à chaque fois bien que cette fois Sanderson a monté le niveau de quelque Level par rapport à celle du premier tome. c'est simple cette fin m'a tout simplement laissé sur le cul et plein de compassion pour Wax, ce type n'a vraiment pas chance. Il se fait manipuler par tout le monde et s'en prend toujours au final plein dans la tête (pour rester polie). J'ai également beaucoup apprécié retrouvé d'autres personnage tel que Marasi mais aussi surtout Wayne qui a été sources de bien des sourires et apporte une bonne dose d'humour tout au long de ce roman. le seul petit point négatif de ce tome est que nous en apprenons finalement très peu pour ne pas dire rien du tout sur les activités du cercle auquel appartient le mystérieux oncle de Wax mais bon l'intrigue développée au cours de ce tome a été tellement prenante et sa fin si surprenante avec cette révélation qui fait l'objet d'une véritable claque que finalement je ne tiens pas rigueur à Sanderson de ne pas avoir développé plus ce point de l'intrigue qu'est le cercle qui était pourtant central lors du premier tome.
Vous l'aurez cependant compris j'ai beaucoup apprécié cette lecture et suis maintenant très curieux de lire la suite qui je l'espère sera aussi bien que celui-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          395
CasusBelli
  29 mars 2019
J'aime décidément beaucoup cet auteur et l'univers qu'il nous offre dans cet empire ultime, je m'émerveille depuis le début sur la cohérence de l'ensemble, c'est vraiment addictif.
Dans cet opus qui est donc le cinquième tome nous retrouvons Wax, Wayne et Marasi dans la continuité de l'histoire précédente pour une intrigue haut de gamme, le scénario est brillant de complexité, le contexte des brumes est exploité à fond avec de nombreuses références à "l'ancien temps", comme je ne veux pas risquer de spoiler je n'en dirais pas beaucoup plus, mais j'ose affirmer que c'est du très très bon.
La psychologie des personnages est d'une rare densité, le personnage de Wayne à lui seul justifie cette lecture, et pourtant il n'est pas le personnage principal, c'est dire à quel point j'ai été happé par l'histoire !
Comme souvent avec Sanderson on pense comprendre et déduire, et comme toujours il nous surprend et nous sidère, quand je pense à tout ce qu'il me reste à lire de lui j'en frémi d'impatience :)
Donc ben... ne passez pas à côté, c'est incontournable !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
meygisan
  10 novembre 2017
La lecture de ce livre m'a permis de renouer avec l'univers de Brandon Sanderson. j'ai la fâcheuse tendance à me disperser en terme de lecture, et à me laisser entraîner beaucoup trop facilement vers d'autres horizons. ma soif de découverte est telle que je ne peux m'empêcher de craquer pour un bouquin alors que je suis en plein milieu d'un cycle. Malgré ses grandes qualités, Brandon Sanderson n'échappe pas à mon infidélité. C'est ainsi que je l'ai découvert il y a quelques années et que je lis de temps en temps ses sorties récentes en français. C'est le cas de ce livre là alors que je n'ai ni terminer la trilogie des Fils de brumes, ni lu l'alliage de la justice. Certains crieront au scandale et ils auront raison. Mais force est de constater que ma grande lacune n'a gêné en rien ma lecture de ce second tome des aventures de Wax.
Au premier abord j'ai eu le réel sentiment de retrouver un univers connu, les repères étant toujours bien ancrés. Puis je me suis laissé happé par l'histoire de Wax, dont les références et les rappels antérieures ne m'ont pas gêné. Bien au contraire, cela n'a fait que redoublé mon envie de lire les autres tomes, à commencer par l'alliage de la justice ( voir ma critique qui respecte mon ordre chronologique de lecture). j'y ai donc retrouvé avec plaisir ( et soulagement) tous les ingrédients qui m'avait plu dans L'empire ultime. Il faut tout de même reconnaître que l'écriture de Sanderson possède quelque chose d'addictif, qu'il connaît son métier et tous ses rouages afin de livrer une histoire riche et intéressante. Son imagination débordante ne renforçant et alimentant cette faculté d'écriture, qui se veut fluide. j'ai donc bien aimé me plonger dans les aventures de ce Wax et de ses amis. Les relations entre personnages fonctionnent à merveille et c'est sans doute dû aux personnages eux mêmes dont la caractérisation précise constitue l'essentiel du roman. Sans eux, il n'y aurait pas d'histoire car elle repose entièrement sur eux, et particulièrement sur Wax, personnellement impliqué dans les évènements qui nous sont relatés. Au delà du scénario bien mené, c'est également le discours sur notre société, qui rejaillit au travers d'une réplique, ou d'une description qui rend ce bouquin plus intéressant que la moyenne. On peut être d'accord avec Sanderson ou ne pas l'être, mais on ne peut lui contester une connaissance et une critique précise de la place de l'argent dans la société. Et c'est ce qui transparaît le plus dans cette histoire. Cela apporte une assise scénaristique solide indubitable à celle ci, tant les références y sont présentes. Autant dans la forme que dans le fond. Et c'est également ce qui fait la force de l'écriture de cet auteur.
Les amateurs d'aventures ne seront pas en reste puisque ce livre est résolument tourné vers ce genre, même si l'aspect fantay est très présent. Encore qu'on pourrait presque s'imaginer dans le genre sf. par d'autres aspects, on croirait lire un bon roman policier et/ou d'espionnage, certains passages empruntant clairement à ce genre là. le mélange des genres pourraient sans doute être perçus comme casse gueule mais Sanderson connaît bien son affaire et le tout fonctionne bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Enimya
  06 janvier 2018
Un roman formidable, qui nous emporte dans un monde en proie au chaos, avec un héro pas comme les autres!
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Elbakin.net   12 février 2018
Jeux de masques prolonge l’intrigue de L’Alliage de la justice en élargissant notre connaissance d’un monde passionnant en pleine mutation industrielle, tout en approfondissant le passé de certains personnages.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
YendareYendare   08 septembre 2018
— C’est absolument hideux, déclara Dowser en étudiant le tableau. Je n’arrive pas à croire que vous nous proposiez de faire des offres pour cette croûte. Ce n’est pas un peu effronté de votre part ?
— Vous préféreriez que je me montre totalement franc, monsieur Dowser ? lança Winsting. Que je proclame ouvertement : « Payez-moi et, en échange, vous aurez ma voix au Sénat pour toute l’année prochaine ? » Dowser jeta un coup d’œil furtif sur les côtés, comme s’il s’attendait à ce que les constables débarquent dans la pièce à tout moment. Winsting sourit.
— Vous noterez les nuances de gris sur ses joues. Une référence aux couleurs cendreuses du monde précatacendrique, hmmm ? Ma plus belle œuvre à ce jour. Avez-vous une offre à me faire ? Pour initier les enchères ?
Dowser ne répondit pas. Il finirait par faire une offre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          224
YendareYendare   16 septembre 2018
Il franchit les portes d’entrée, où il se prépara pour la deuxième des trois épreuves : la Dictatrice de Pashadon. Elle était assise à son bureau, bâtie comme un taureau avec un visage assorti. Ses cheveux ondulaient même comme des cornes. Elle faisait partie des meubles de l’université, du moins Wayne l’avait-il entendu dire. Peut-être avait-elle été livrée avec les lustres et les canapés. Elle leva les yeux de son bureau situé dans l’entrée, puis se redressa brusquement d’un air de défi.
— Vous !
— Bonjour, lui lança Wayne.
— Comment avez-vous passé la sécurité du campus ?
— Je leur ai lancé une balle, répondit Wayne en rangeant les lunettes dans sa poche. La plupart des chiens aiment courir après des trucs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
YendareYendare   14 septembre 2018
Marasi lança au capitaine un sourire contrit. Elle récolta en échange un regard mauvais.
— Un de ces jours, commenta-t-elle, je comprendrai enfin pourquoi cet homme me déteste.
— Hmmm ? demanda Aradel. Ah oui, vous lui avez volé son poste. Marasi fit un faux pas et trébucha sur le bureau de l’inspecteur Ahlstrom.
— Pardon, mon capitaine ? demanda-t-elle d’une voix insistante en se précipitant pour rattraper Aradel.
— Reddi allait devenir mon assistant, lui expliqua-t-il tandis qu’ils atteignaient son bureau. Il était sacrément bien placé pour obtenir le poste ; on m’avait pratiquement payé pour l’embaucher, jusqu’à ce que je reçoive votre candidature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
YendareYendare   12 septembre 2018
— Où avez-vous trouvé ces chaussures ?
Elle cligna des paupières, puis baissa les yeux.
— Heu… Mes chaussures ?
— Ouais, vos chaussures, insista Wayne. Elles ont l’air sacrément confortables. On n’a jamais trop de paires d’escarpins noirs. Ces trucs-là vont avec tout .
Elle reporta son regard sur lui.
— Vous êtes un homme.
— Ben oui, confirma Wayne. J’ai vérifié la dernière fois que je suis allé pisser. Vos chaussures ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
YendareYendare   09 septembre 2018
Marasi s’approcha d’eux.
— Nous cherchons un homme.
— Si vous avez besoin d’un homme, dit l’un des garçons en la jaugeant de la tête aux pieds, je suis là.
— Oh, pitié, rétorqua Marasi. Si on vous presse le nez, il vous en sort du lait.
— Et si on me presse autre chose, à votre avis ? s’exclama le garçon, qui éclata de rire en attrapant son entrejambe. Vous étiez en train de me reluquer, beauté ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Videos de Brandon Sanderson (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brandon Sanderson
Rediffusion du live facebook de la rencontre avec Brandon Sanderson à la librairie La dimension fantastique (106 rue La Fayette, 75010 Paris) le 22 octobre 2016 .
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Fils des brumes* : L'Empire Ultime

Comment Vin appelle-t-elle sa capacité à influencer les autres gens au début de l'histoire ?

Allomancie
Porte-bonheur
Ferrochimie
Porte-chance
Allomencie

12 questions
55 lecteurs ont répondu
Thème : L'empire ultime, (fils-des-brumes*) de Brandon SandersonCréer un quiz sur ce livre