AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365380301
Éditeur : Rebelle Editions (20/01/2013)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 19 notes)
Résumé :
En Australie, une unité de combattants vampires vit en plein désert, sur le domaine de Kolderick. Leur lutte ancestrale contre un groupement de fanatiques les a conduits à allier leurs forces avec d’autres créatures surnaturelles. Leur but : protéger l’humanité et sauver leur espèce.

Arrachée aux siens avant même sa naissance, Tayla, issue d’un métissage rare, est programmée pour anéantir les vampires jusqu’au dernier, mais ses origines la rattrapent.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Nyx
24 février 2013
La Fille du Dashi est un roman faisant intervenir des vampires, de la magie et de la manipulation génétique. Cela fait un gros univers à mettre en place, avec un certain nombres de contraintes. de ce point de vue là, l'auteur ne s'en tire pas trop mal (même si pour ce qui est de la génétique, l'auteur prend quelques libertés) je regrette simplement qu'on n'en sache pas plus sur l'histoire des différents groupes. Malgré les quelques explications de l'auteur, je trouve que l'ensemble reste très mystérieux / nébuleux.
Une originalité c'est, comme pour la série Riley Jenson, l'action se situe en Australie et va faire intervenir des hybrides. Comme pour la série de J.R. Ward La Confrérie de la Dague Noire et dans une moindre mesure Minuit, on va suivre un groupe de guerriers vampiriques qui a pour but de se dévouer à la défense de leur espèce, leur chef étant le plus grand/beau/fort etc.
Côté intrigue, au départ l'histoire part dans tous les sens. C'est une succesion de courts paragraphes, aux phrases succintes, qui passent d'un lieu à l'autre, de personnages à d'autres, etc. C'est très déroutant et un peu étourdissant. Heureusement, après quelques chapitres de ce traitement, l'histoire se pose un peu plus et on reste de plus en longtemps au même endroit. Les différentes petites histoires s'éclaircissent et les liens se forment. C'est plus reposant et on peut alors plus facilement se poser et s'intéresser à l'intrigue.
Pour ce qui est de l'essence même du scénario je ne veux pas trop en dire pour laisser la découverte aux lecteurs : en synthétique on suit l'affrontement du groupe de vampires, aidés par leurs alliés magicien, contre deux groupes d'humains qui ont jurés leur perte. L'un est dirigée par une femme qui s'est spécialisée dans la manipulation génétique et a créé des hybrides par des actes monstrueux afin d'avoir de meilleures armes contre ses ennemis. Un jour, elle réussira à enlever une femelle enceinte d'un enfant très spéciale : le fruit de l'amour entre une fae et un magicien. Se cristallisera alors des decennies de haines et les choses vont se précipiter pour tout le monde.
Si le début a été un peu déroutant et perturbant, j'ai progressivement réussi à me plonger dans l'histoire. Il y a un mélange d'originalité et de déjà-vu, mais ça fonctionne assez bien. J'ai apprécié l'intrigue, même si je regrette de ne pas en avoir eu plus dans ce premier tome. Il a un goût d'introduction (il y a beaucoup à itnroduire) et du coup on a une certaine frustration une fois la dernière page tournée. On a toujours plus de questions et on veut connaître la suite.
Mon seul bémol sera concernant la fille du Dashi : tout ce qui la concerne passé sa naissance me paraît un peu trop facile. C'est dommage.
Enfin, dans l'ensemble c'est un bon premier tome qui mériterait d'avoir un peu plus d'intrigue, mais c'est surement une volonté de l'auteur aussi d'attiser la curiosité du lecteur.
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LiseFleur
05 septembre 2013
Dire que j'ai adoré ce livre est encore en dessous de la vérité.
Je jubilais et je faisais presque la ola en le lisant. Pour tout dire ce que je suis à deux doigts de le comparer à la Confrérie de la dague noire (j'ai dit deux doigts hein, ne me jetez pas des pierres ;) )
C'est riche et foisonnant, l'univers très intéressant, avec de nombreux personnages que l'on suit un peu tous à tour de rôle. J'avoue que c'est là le point qui m'a un peu déstabilisée, je cherchais un personnage principal, et n'en ai pas trouvé. Est-ce Tayla, la fille du dashi, comme semble l'indiquer le titre ? À mon sens elle ne le semble pas plus que Kaël, dont j'ai adoré l'histoire avec Mia, ou Ephrem, qui prend plus de place à la fin. Je me suis attachée à tous les personnages, que j'ai absolument envie de revoir au tome suivant, même Xhal l'hybride. Il n'y a guère que Nougraa que j'ai cordialement détestée. Nougraa la méchante, la haineuse, la manipulatrice, la tarée.
Pour l'histoire, on est dans un de environnement d'urban fantasy, avec un monde au sein duquel vivent des vampires sans que les humains s'en doutent, si ce n'est une poignée de chasseurs qui les traquent. Et il y a un groupe de guerriers... miam miam. du déjà vu me direz vous ? Ben non. C'est bien raconté et l'univers est suffisamment spécifique pour qu'on n'ai pas une impression de redite.
Et puis il y a cette folasse qui fait des manipulations génétiques et qui va être à l'origine de tout l'écheveau de l'histoire. Des couples se nouent, c'est beau, c'est romantique, c'est chaud bouillant (un indice : d'habitude, l'auteure écrit des romances érotiques). Il y a de l'action, des méchants, des super-pouvoirs, je suis comblée. En plus, la couverture est sublime.
C'est pile poil parfait. Une seule hâte, que paraisse le tome deux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
llyza
13 février 2014
Kolderick m'a attirée par son nom, sa typo, sa couverture auburn et cette femme mystérieuse, je me suis laissée prendre au jeu. D'ailleurs j'ai commencé ma lecture sans lire la quatrième, ce qui est un pari risqué et rare. En gros, je m'attendais à lire de la romance paranormale dans les mêmes tons que La Confrérie de la Dague Noire ou le Clan des Nocturnes : un tome pour découvrir un couple qui au bout de 10 pages sont déjà en train de se frotter dans un couloir sans même se connaître... Je n'attendais rien de spéciale, la romance n'étant pas ma came, j'étais juste curieuse et pour une fois, je peux dire que la curiosité est une qualité !
Car c'était sans compter, le parti pris de l'auteure de prendre à contre-pied toutes ces romances paranormales et ça m'a énormément plu. En effet, Christy Saubesty nous fait voyager de lieux en lieux, entre plusieurs factions (vampires, hybrides, humains, gentils, méchants…) tel un échiquier géant, les pièces se mettent en place petit à petit pour ce tome et les tomes à venir, nous commençons tout juste à découvrir les différentes personnalités. Nous n'avons donc pas une histoire d'A mais deux rencontres, tout en mettant en place les suivantes.
Cela pourra désarçonner quelques habitués du genre, car ce découpage ne compartimente ni le temps, ni l'espace. Nous arrivons en plein dans l'action et elle ne s'arrêtera qu'à la fin du tome... et encore, en réalité tout ne fait que commencer. L'histoire est addictive et dynamique mélangeant mythe&génétique servie par un style fluide. La plume est soignée, travaillée, on a ce qu'il faut de descriptions et de dialogues. La quantité de personnages est à assimiler au fil des pages, sans même s'en rendre compte on s'y attache déjà. Certains sortent plus du lot que d'autres, déjà dans ce premier tome on voudra en savoir plus sur Alligan, Talya ou encore Riley...
Ce que je regrette c'est la partie romance qui nous montre deux histoires trop identiques l'une de l'autre (Ephrem/Jade, Kael/Mia) avec le même déroulement (humaines/même passé tourmenté/ne savent rien des surnat'...), les scènes de sexes sont également toutes les deux du point de vue de l'homme à chaque fois (une alternance aurait été pas mal et plus varié). Ces histoires sont simples et manquent peut-être de grosses personnalités mais pour un premier tome ce n'est pas réellement dérangeant. Car le vrai potentiel viendra avec les tomes suivants, je n'ai plus qu'à me procurer le tome 2 parce que l'univers créé a su me captiver de la première à la dernière page.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
WCassiopee
22 mars 2014
Wah ! Ce fut une très belle surprise ! J'ai passé un excellent moment de lecture, j'ai dévoré le livre en 48 heures.
L'auteur a su créer un univers riche où l'on retrouve des vampires, des feys et d'autres créatures fantastiques (que l'on espère croiser par la suite), mais aussi un peuple original : les Arktensys, composé de Dashi des mages et de feys.
Les vampires, loin d'être une menace pour l'humanité, se voient chasser par plusieurs organisations qui se sont mises dans l'idée d'annihiler l'ensemble de leur espèce, et ce, de la plus barbare des façons. Ils se sont donc isolés sur l'île de Shilo et une équipe de vampires, basée à Kolderick (centre opérationnel), triée sur le volet et extrêmement bien entraînée, est en charge de la protection des leurs. Heureusement, ils ont des alliés tel que la communauté d'Arktensys.
L'histoire est très intéressante et très bien amenée. Je m'attendais à découvrir directement Tayla adulte et que ce soit une narration de son point de vue. Mais non, pas du tout, je me fourvoyais, c'est encore mieux. La narration est partagée entre différents personnages. Il n'y a pas vraiment de protagoniste phare, ils se partagent tous la vedette. C'est un point que j'ai particulièrement apprécié. Chaque personnage a son passé (avec les cicatrices qui vont avec), sa vie, ses problèmes, ses amours. Toutefois, ils sont tous liés d'une façon ou d'une autre et le passage d'un point de vue à l'autre permet de suivre l'histoire et d'avancer dans l'intrigue. le tout est réellement très bien fait, le lecteur apprend à connaître ces vampires et mages, et l'on ne peut s'empêcher de s'attacher à tout ce petit groupe. Je ne pourrai dire quel est mon personnage préféré tant qu'ils ont tous su me séduire à leur façon. Car en effet, ils sont tous très différents les uns des autres, ils forment un groupe très hétérogène et donc particulièrement palpitant à suivre.
Bien que l'histoire se déroule assez rapidement, l'auteur a su très bien gérer l'ensemble. le tout est très bien expliqué et l'on a toujours le droit à une phrase explicative pour nous informer ou nous expliquer la raison d'un événement ou d'une action. La lecture est fluide, les enchaînements et les transitions claires et les pages tournent toutes seules. Néanmoins, c'est surement là le bémol de ce livre, c'est que j'aurais énormément apprécié qu'il dure plus longtemps.
Enfin, la tension du lecteur prendra un sacré coup au cours de la lecture. Entre les scènes particulièrement bien écrites et qui font monter la température, celles où l'on stresse affreusement pour les personnages ou encore celles qui nous font éclater de rire de manière inopinée, le lecteur ne peut rester indifférent à ce qui se passe dans le livre. (Attention à ne pas lire dans les transports en commun, j'en sais quelque chose, entre les rougeurs ou les éclats de rire, j'ai du me donner en spectacle.)
En conclusion, ce fut une très belle surprise ! La narration est extra, les personnages captivants et attachants, le tout dans univers original. À découvrir.
Lien : http://wlatetedanslesetoiles..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Thychat
14 juin 2014
Connaissant Christy Saubesty à travers ses nouvelles érotiques, j'étais impatiente de découvrir son univers fantastique.
Sur les conseils de ma copinaute Luna, j'ai commencé par lire la nouvelle qui introduit ce roman sous forme de prologue. le format très court ne nous laisse pas le temps de nous imprégner des personnages, mais donne suffisamment envie d'en connaitre davantage.
Dès le début de Kolderick, Christy nous présente un monde original, une mythologie à part qui renouvelle un peu le genre bit lit. En effet, Christy a une façon de raconter qui rappelle le genre fantasy. L'histoire est découpée en plusieurs points de vu et en plusieurs parties. C'est difficile de se repérer au début et les changements trop rapides de situation laissent le lecteur sur sa faim.
Ce premier tome est plutôt une introduction qui nous présente les différents personnages qui évolueront au fil de la série. J'ai d'ailleurs trouvé la deuxième moitié plus fluide et plus centrée sur certains personnages.
La trame de l'histoire est bien menée et les couples se mettent progressivement en place, malgré les différentes menaces qui planent au dessus d'eux. Les émotions sont bien amenées et on retrouve avec plaisir le style particulier de Christy Saubesty qui sait nous émouvoir avec de jolis moments de tendresse. Un style propre à elle qui me donne envie de découvrir le reste de ses écrits et, bien sûr, je serais au rendez-vous pour la suite.
En résumé, une histoire sympathique qui nous donne envie d'en connaitre davantage sur cet univers.
Lien : http://1001chroniquesenfolie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
EstherJulesEstherJules13 juin 2017
— Je vais l’hypnotiser.
Alligan secoua la tête avec une moue sceptique.
— Elle résiste.
— Putain, Alli... Quatre mots en une minute, tu vas nous faire un malaise, là, non ?
Commenter  J’apprécie          00
EstherJulesEstherJules31 août 2016
L’homme au sol se mit à convulser, son abdomen ouvert, et ses viscères se répandant autour de lui dans une mare de sang bouillonnant. Des voix s’élevèrent, incrédules. Le chauffeur sortit alors de la voiture et ouvrit la portière arrière. Une petite femme enveloppée d’un manteau de fourrure blanc apparut.
Dans l’obscurité, Kaël ne discerna pas ses traits avec précision, mais il perçut sans difficulté son aura malfaisante et ses instincts assassins. Elle fit quelques pas sous l’escorte de son chauffeur jusqu’aux deux créatures se tenant toujours devant les Laucus éberlués.
— Messieurs, dit-elle d’une voix légèrement enrouée, j’ai à parler avec monsieur Below.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EstherJulesEstherJules31 août 2016
L’humain l’empoigna ensuite par les hanches avant de se frotter contre ses fesses. C’est alors que la belle écarquilla les yeux, se retourna pour agripper le mec à la gorge et le soulever de terre à bout de bras.
Nom de...
Sur la pointe des pieds, le séducteur éconduit la fixait d’un air terrorisé, nettement moins sûr de lui, à présent. Alligan arqua un sourcil, médusé. S’il avait encore un doute, c’en était fini. C’était bien une hybride, quelles qu’aient été les modifications de son génome, et à en juger par la réaction du mâle qui la surveillait de loin depuis qu’ils étaient arrivés, il ne fallait pas la toucher.
Intéressant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EstherJulesEstherJules31 août 2016
— Reste calme, petite, répéta Xhall d’un ton détaché.
Pour toute réponse, il reçut un coup de tête au menton. La fey se redressa sur les genoux, s’apprêtant visiblement à énucléer Xhall avec ses pouces. Il soupira, contrarié que sa proie ait déjà recouvré ses moyens, puis, d’un geste fluide et précis, il encercla la gorge fine de la femelle au creux de sa main et la fixa froidement.
— J’ai dit…, siffla-t-il entre ses dents.
Il n’eut pas à proférer la totalité de la menace. La voiture démarra et la fey s’effondra contre lui, inconsciente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1577 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre