AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811212620
Éditeur : Milady (19/09/2014)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 83 notes)
Résumé :
Les dragons vivent cachés parmi les hommes. mais la guerre opposant les Nightfury aux Razorback va mettre un terme à des siècles de clandestinité et pousser Bastian, leader de son clan, dans ses derniers retranchements.

Entièrement dévoué aux siens, ce dernier est confronté à un terrible dilemme : prendre pour compagne l'envoûtante Myst au risque que leur nuit de passion coûte la vie à la jeune femme ou signer l'arrêt de mort définitif de toute son e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
Loryane
  10 novembre 2015
La difficulté avec ce roman, c'est de pouvoir s'imprégner totalement de l'univers. En effet, ce dernier est tellement original que j'ai eu du mal à m'y faire. Néanmoins le style me rappelle la saga « La confrérie de la dague noire » de J.R. Ward ou encore « Minuit » de Lara Adrian. Sauf que ce ne sont plus des vampires qui font le show mais des dragons ! Plus précisément, l'espèce est mi-humain et mi-dragon. Comme les métamorphes. Et franchement c'est une apothéose de particularité ce premier tome. Je suis ravie de cette lecture.

Bastian est donc le chef des Nightfury – Les bons dragons. Il cherche une femme pour engendrer un héritier et que leur espèce persiste. Il choisit de se sacrifier pour les siens au risque de causer la mort de la mère de son enfant. C'est un homme sévère envers lui-même ; quelqu'un de très loyal, n'aimant pas faire du mal autour de lui. Je me suis énormément attachée à ce personnage, surtout dans ces moments de sensibilité. Toutefois, ce n'est pas un héros parfait ; les non-dits vont le plonger dans une mauvaise position.

Myst Munroe est une femme à haute énergie. Kézako ? C'est une proie très en vue par les dragons ; ils préfèrent se nourrir de ces femelles donnant largement plus de pouvoir que les autres. En dehors de ça, son caractère est agréable et loin d'être agaçant. Certes, les mauvais choix s'enchaînent mais au fond c'est son destin. Elle fait des erreurs, se les reprochant ; malgré que ce ne soit pas complètement de sa faute. Elle est douce, pleine de vie et surtout très bonne enquêtrice, en particulier pour se protéger. Son héroïne est battante, sensuelle ; impossible de ne pas ressentir de l'admiration pour Myst.

La rencontre entre ces deux personnages est très violente, principalement pour la jeune femme. Son amie enceinte est morte devant ses yeux, elle prend la décision de sauver le bébé malgré tout, extrayant l'enfant du ventre de sa mère. Un homme avec une blouse d'infirmier arrive et là c'est le chaos qui commence. En quelques minutes à peine ; son monde bascule en découvrant les dragons et en se faisant kidnapper par Bastian. Des évènements déconcertants pour cette infirmière simple, rentrant dans une civilisation dont elle ignorait l'existence, jusqu'à l'instant fatidique.

Le couple se consume derrière un désir flamboyant. Pour Bastian c'est pratiquement l'enfer de vivre ça. Ils sont semblables aux flammes, sauf qu'ils restent des contraires, toutefois ça n'empêche pas l'attirance de se révéler. Ils vont plutôt bien ensemble, l'histoire d'amour est étendue, déployée. La luxure de cette romance s'avère être un délice, l'érotisme est plaisant tout comme la tendresse et les mots chaleureux. Bien sûr, ils vont rencontrer des hauts et des bas, comme dans tous les récits sentimentaux.

Rikar est le bras droit de Bastian, de plus c'est son meilleur ami et le prochain Nightfury à être au milieu des projecteurs. Un protagoniste qui m'intrigue au plus haut point. Sa façon d'être me plait, courageux et sa douceur est très enfouie. J'ai hâte de le découvrir un peu plus en profondeur.
Ivar, chef des Razorback. C'est un odieux personnage, toujours est-il qu'il est très intelligent. Cependant je n'ai rien éprouvé envers lui, sa lâcheté pour un méchant est étrange. Ou pas. Il est égocentrique, n'aimant que lui-même, égoïste et avide d'énergie.

La synopsis est intéressante, l'énergie des protagonistes et de l'écriture est entraînante du début à la fin. Les rebondissements envoient toujours plus de piment, tout comme les scènes charnelles. le style de roman me rappelle beaucoup « La confrérie de la dague noire » de J.R. Ward ; dans la construction d'intrigue tout comme dans l'esprit de fidélité des frères d'armes. Néanmoins l'univers des dragons est attrayant, c'est un peu une nouveauté ; ils sont ne sont divergent pas tellement des vampires puisqu'ils ne peuvent pas sortir au soleil, se déplaçant donc de nuit. Il n'y a que des hommes, pour vivre ils sont obligés de boire l'énergie des femmes humaines et d'avoir des rapports sexuels avec elles pour avoir des fils. Dans tout les cas, certaine femme sont puissantes, tout repose sur l'alignement avec le Méridien, l'origine de la magie. Par contre, je suis mitigée sur le suspense, rien n'est trop surprenant avec cette oeuvre. Heureusement que les émotions explosent l'ensemble de l'histoire. La peur, la haine, l'amitié, l'amour, la trahison, la colère, la peine et la passion ; les descriptions sur les sentiments ne manquent pas de valeur. Au-delà d'être précise, elles sont intenses et correspondent formellement au genre d'histoire.

Coreene Callahan, sa plume est vive et subtile. Aucune vulgarité. Seulement je ne suis pas entièrement convaincue par celle-ci. Au fond, je pense que c'est la traduction qui est mal travaillée. Dommage.

Le dénouement est regrettable, tellement négligé. Certes, c'est un final comme un autre, mais en vérité tout n'est pas terminé, cela se sent rien qu'avec les derniers mots. Ça me laisse drôlement sur ma faim. L'épilogue n'est pas écrit, ça se finit comme ça commence ; brutalement. de plus, les ultimes chapitres ne manquent pas de bataille. En même temps, deux clans sans lutte, ça serait ennuyant.

La romance est essentielle, dans la ligne de mire du récit. Les faits sont prévisibles, gâchant une immense partie du mystère. le monde des dragons n'est pas ordinaire, c'est plutôt inventif. Bastian, Myst et tous les autres personnages ont atteint mon coeur. Sauf Ivar, bien évidemment. L'avantage de ce premier tome, c'est sans aucun doute les émotions qui sont d'une façon ou d'une autre très bien relevées. L'écriture de l'auteur est captivante, même si je crois que la traduction est incomplète. Une bonne lecture, « Furie de Flamme » donne un avant-goût sur une saga dès plus palpitante, la découverte de l'univers est marquante tout comme déroutante.
Lien : http://lesfaceslitteraires.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MesNouvellesLectures
  16 juillet 2015
D'un côté, il y a Bastian, le leader du clan des Nightfury, un clan assez spécial car ses membres ne sont pas vraiment humains, ils ont du sang de dragon et peuvent donc se métamorphoser en ce dernier. Leur clan est en conflit depuis un certain temps avec un autre, ce qui a pour conséquence de, lentement mais sûrement, décimer leur population. C'est pour cette raison que Bastian a pris une grande décision et qu'il veut montrer l'exemple, en procréant lui-même une nouvelle génération de dragons. Pourquoi ne pas l'avoir fait plus tôt ? La raison est simple : Les humaines choisies pour porter leur descendances meurent en couche car elles ne supportent pas d'accoucher d'un être à moitié dragon. Or, une de leurs missions est de protéger les humains, ce n'est donc pas une décisions facile.
De leur côté, il y a Myst, une jeune femme qui est passionnée par son métier d'infirmière, surtout depuis le décès de sa mère, trois ans auparavant. Elle se plonge dans son travail et n'hésite pas à faire des heures supplémentaires. Et c'est justement à cause de ça que sa vie va se retrouver chamboulée. Elle va se rendre chez une de ses patientes, elle est jeune et enceinte et elle s'inquiète pour elle car elle n'a plus de ses nouvelles. Ce qu'elle va découvrir va la choquer et elle va devoir prendre une décision très difficile. Et elle est encore très loin d'en avoir fini avec les surprises car elle va croiser la route de Bastian et sa vie est sur le point de changer.
Une fois qu'il a posé les yeux sur Myst, Bastian n'a pas l'intention de la laisser partir, ni elle ni le paquet qu'elle transporte. C'est pour cette raison qu'il compte la ramener avec lui, de grès ou de force, et ça sera plutôt de force. Surtout qu'elle a été témoin de la véritable nature de Bastian et des siens. Myst va être retenue de force et va découvrir un nouvel univers où elle va devoir trouver ses repères, surtout si elle veut s'échapper, ce qu'elle a prévu de faire. Sans oublier qu'une menace plane sur Myst, les ennemis de Bastian, les Razorback, dont leur chef l'a dans le collimateur.
Tout d'abord, je dois avouer que le déroulement de l'histoire a un petit côté de déjà vu, que j'ai lu dans une autre série de bit-lit (dont je ne sais plus le nom) mais bon ce n'est pas si gênant que ça car l'histoire se lit très bien et elle est assez prenante.
J'ai vraiment bien aimé les différents personnages, surtout les deux principaux même si je suis curieuse de lire les autres tomes et d'en découvrir plus sur les autres membres des Nightfury, car certains m'ont rendue assez curieuse avec leurs personnalités assez originales. Et je me doute bien à la lecture de ce tome quel couple sera mis à l'honneur dans le tome suivant et je dois dire que je suis curieuse de voir comment les choses vont évoluer pour eux.
Les deux héros de ce tome ont des caractères que j'ai appréciés. J'aime que Bastian ne soit pas un gros dur sans sentiments ou qui les dénient tout le temps, là il se rend compte tout de suite de ce qu'il ressent, il hésite juste sur la marche à suivre. Myst, elle est déterminée, elle ne se retrouve pas à sa place, et la vraie nature du clan de Bastian l'inquiète un peu, elle veut donc partir, mais le chemin de la sortie ne sera pas facile à trouver surtout que Bastian a un moyen de pression.
J'ai aussi apprécié la description des dragons, ça m'a franchement fait rêver de les imaginer, les descriptions sont très belles et on peut bien les visualiser. Juste un petit bémol sur les explications sur ce clan, je trouve qu'il n'y en a pas beaucoup, j'espère qu'on aura le droit à plus de détails dans les prochains tomes.
Je dois dire que ce fut une très belle lecture, une fois commencée, je suis tout de suite rentrée dans l'histoire. L'intrigue n'est pas très compliquée et assez prévisible, n'empêche la relation entre Bastian et Myst est vraiment intéressante et prenante. Ce fut vraiment une lecture très agréable et assez rapide à lire.
J'ai donc passé un très bon moment en compagnie de Myst et de Bastian, une lecture sans prise de tête, très fluide et agréable. Après avoir eu un petit aperçu des autres membres du clans, je suis curieuse de lire la suite, surtout que les choses sont loin d'être finies. Certes ce n'est pas un coup de coeur mais je trouve que c'est un bon début de série de bit-lit.
Lien : http://mesnouvelleslectures...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gayane
  16 juillet 2015
Les dragons n'ont jamais cessé d'exister mais vivent cachés de l'espèce humaine.
Bastian est le commandant des Nightfury, droit, intègre, beau et puissant. lui et ses troupes sont en guerre contre les Razorback, dragons rebels qui n'a pour seul but l'élimination de la race humaine. Or, les dragons n'enfantent pas de femelle. Pour se reproduire ils ont donc besoin de femmes humaines qui meurent systématiquement en couche.
Lorsqu'il rencontre Myst, jeune infirmière présente au mauvais endroit au mauvais moment, Bastian est en plein dilemme. En faire sa compagne assurerait une descendance pour les siens, mais également la mort de la jeune femme. Le problème étant qu'il ne peut pas se résoudre à la laisser partir.
Une série dont j'avais pas mal entendu parler mais avec laquelle je n'avais jamais sauté le pas ... jusqu'à aujourd'hui.
La reprise du mythe du dragon est originale et intéressante, les personnages le sont également. De même, j'ai trouvé la conception des personnages intéressante. J'ai été surprise de trouver une Myst dominante voir avec une part de dominatrice ! Cependant, cet aspect de son caractère ne paraît pas totalement assumé par l'auteure. Elle paraît très forte, très débrouillarde à la Anita Blake (de Laurell K. Hamilton pour les amateurs du genre) mais par la suite se retrouve rapidement en détresse. Cela dit, la situation évolue vers la fin de ce premier volume, fort heureusement.
Mon ressenti est le même pour ce qui est de Bastian mais dans le sens inverse : tantôt dominant, tantôt en détresse émotionnelle, une certaine sensibilité (et par là j'entends visible, montrée aux autres personnages), faisant preuve parfois d'un manque de confiance en soit qui paraît étonnant pour un commandant de clan.
J'ai également trouvé peu vraisemblable le début de la relation entre les deux personnages. Outre le fait que tout le monde sait qu'ils vont finir ensemble (il faut être réaliste quand même) et qu'habituellement les couples de bit-lit se mettent ensemble plutôt rapidement (quand on y réfléchi bien), j'ai trouvé qu'ici la mise en couple était plus que rapide voir inconcevable au vu des circonstances de leur rencontre, de leurs réactions et de leurs caractères respectifs. Cela dit, j'ai bien évidemment fini par m'y habituer.
Ce manque de vraisemblance m'a fait regretter toute la première partie du récit ou les points de vue s’enchaînaient, où les personnages n'apprenaient pas vraiment à se connaître (et le lecteur avec eux), pour finir par se tomber dans les bras.
Concernant la construction du récit, j'ai eu du mal à m'attacher aux personages à cause de l'alternance de points de vue (Myst, Bastian, et même Rykar, le meilleur ami de Bastian et Angela, la flic ! C'est pour moio une construction inédite et intéressante mais qui peut être mérité plus de développement de l'intrigue et est peut être la cause de petite incohérences : Myst détient des informations sur les dragons qui ne lui ont pas été donné par les personnages mais que le lecteur connait.
Bref, un certain nombre de petits détails qui m'ont gêné au début de mon récit jusqu'à la seconde moitié du roman et qui se sont améliorés par la suite.
D'ailleurs, avec la fin de ce premier tome, le suivant s'annonce plutôt bien !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MorganeTryde
  21 février 2015
De quoi ça parle?
Les hommes-dragons font partie intégrante de notre monde mais sont obligés de se cacher des humains sous peine d'être pourchassés et tués comme par le passé.
Deux clans s'affrontent sur le territoire américain: les Nightfury et les Razorback (les rebelles). Bastian est le chef des Nightfury et s'oppose à Ivan, le commandant rebelle qui voudrait éradiquer la terre des humains.
Pour vivre, les dragons ont besoin de se nourrir de l'énergie des femmes qu'ils peuvent prendre en les séduisant et sans les tuer. Ils sont également obligés de s'accoupler avec des humaines pour engendrer des fils dragons, étant dans l'impossibilité de concevoir des filles dragons.
Deux fois par ans, le Méridien s'aligne et la période de fertilité débute.
Le souci, c'est que les femmes meurent toutes lors de l'accouchement.
Les effectifs des Nightfury diminuant grandement, Bastian, le chef, se voit obligé de choisir une humaine pour se reproduire, le Méridien devant s'aligner dans quelques jours.
Partant en mission afin de récupérer un bébé dragon sur le point de naître, il se retrouve face à une infirmière, Myst, arrivée sur le lieu de l'accouchement et ayant réussi à sauver le bébé à temps au détriment de la mère, décédée d'une hémorragie.
Immédiatement, l'attraction se produit entre Bastian et Myst. La jolie infirmière possède une énergie remarquable et est directement alignée avec le Méridien. Au premier contact physique entre les deux jeunes gens, le coup de foudre opère.
Devant fuir face aux Razorback, Bastian se voit obligé d'enlever Myst pour l'emmener dans la cachette des Nightfury.
Il a trouvé sa femelle, celle qui lui donnera un fils. Il dispose de trois jours pour la persuader de se lier à lui tout en sachant que, s'il parvient à la mette dans son lit, elle mourra à l'accouchement de leur enfant, ce qu'il veut à tout prix éviter.
A quoi faut-il s'attendre en lisant ce livre?
- de l'amour. Oh oui, tellement d'amour! J'ai trouvé ça magnifique, vraiment. de belles émotions, de la sincérité, mon coeur a battu la chamade à plusieurs reprises.
- du sexe. Aussi. de belles scènes bien détaillées mais rien de vulgaire.
- le livre est écrit à la troisième personne du singulier, on passe d'un personnage à l'autre. le temps utilisé est le passé simple.
- Des combats, de l'action. Il y en a beaucoup. J'avoue que j'ai parfois eu du mal à suivre lors de ces scènes. Je ne suis pas trop habituée à lire des scènes d'action et il m'a fallu un certain temps avant de m'y faire.
- de l'intrigue. Bastian va-t-il finalement sacrifier Myst, celle qu'il aime plus que tout? Va-t-il lui dire la vérité? Ivan, va-t-il réussir à mettre son plan à exécution? Il y a plusieurs intrigues, ce qui rend le bouquin très intéressant, d'autant plus que l'on passe d'un personnage à l'autre.
Les personnages:
- Bastian: le beau mâle ténébreux qui se change en dragon. Ouais, on a bien envie de faire sa connaissance! Il est incroyablement touchant sous ses kilos de muscles. Il aime tellement sa femelle, il est aux petits soins pour elle et est incapable de lui résister. C'est adorable, surtout venant d'un homme bourré d'autant de testostérone. J'ai vraiment adoré ce personnage.

- Myst: la jolie infirmière qui se trouve au mauvais endroit, au mauvais moment. La pauvre se voit entraînée dans un conflit et dans un monde totalement étrangers pour elle. Sa vie ne sera dorénavant plus la même. Elle ne comprend pas d'où vient cette attirance qu'elle ressent envers Bastian, ce monstre comme elle l'appelle. Même s'il lui fait peur, elle est irrémédiablement attirée par lui. Elle tente de le repousser mais une force invisible la pousse toujours plus dans ses bras. C'est une femme forte, courageuse et intelligente, comme je les aime.
Mon avis:
Haaaan j'ai adoré ce bouquin! Je l'ai dévoré et j'attends impatiemment le tome 2.
Je ne me suis pas ennuyée un seul instant durant ma lecture. J'avais même du mal à m'arrêter, je voulais tellement connaitre la suite!
Les scènes d'amour sont vraiment très bien écrites, c'est sensuel, envoûtant et même attendrissant.
Bastian est tellement touchant! J'aime les livres dans lesquels les hommes fondent devant celles qu'ils aiment. Il incarne la force, la virilité et pourtant il se liquéfie littéralement devant sa femelle.
L'écriture est vraiment très agréable, c'est fluide et ça se lit vite. J'ai juste eu un peu plus de mal dans les scènes de combat. Les événements s'enchaînent vite et ce n'est pas toujours évident de créer la scène dans sa tête.
Pour qui?
Certainement plus adressé aux femmes adultes qui aiment l'action, l'amour et le courage.

Lien : http://www.larbredefreya.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LireEnBulles
  01 juillet 2017
Dragonfury est une saga de fantasy et romance urbaine écrite par l'auteure canadienne Coreene Callahan. Avant d'embrasser une carrière d'auteure, Callahan a décroché un diplôme en psychologie, avec les honneurs, et a travaillé en tant qu'architecte d'intérieur. Mais ayant une imagination hyperactive et débordante, elle se décide à retourner à son premier amour : l'écriture. Dragonfury compte pour le moment six tomes, publiés entre 2012 et 2016. le dernier en date Fury of Surrender reste inédit chez Milady. En parallèle elle écrit la saga The Circle of Seven, totalement inédite en français.
Furie de flamme, est donc le début de la saga sur des hommes ayant la faculté de se transformer en dragons. Et c'est ce gros point qui m'a fait me décider à commencer cette série, car au milieu de toutes les romances que j'ai pu voir passer sous mes yeux, le fait qu'on se retrouve face à des dragons change des éternels loups et vampires. C'est donc déjà un très bon point pour motiver le reste de la lecture. L'univers de Dragonfury repose sur deux clans, ceux qui protègent les humains, les Nightfury, et ceux qui les ne les aiment pas du tout, les Razorback. le leader des gentils se nomme Bastien et va rapidement se trouver face à un dilemme auquel il voudrait échapper. À savoir, se trouver une compagne pour assurer la survie de son espèce ou bien regarder les siens mourir. Sur le papier, cela semble facile, mais si Bastien est si réticent à cette idée c'est simplement dû au fait qu'en mettant au monde son héritier, sa future compagne perdra la vie. Et c'est à ce moment qu'entre Myst, une jeune femme infirmière qui ne laissera pas le chef du clan indifférent. 
Dès les premières pages, l'action prend place et on comprend vite que tout le tome va se dérouler de la même façon, tout en intégrant des scènes drôles et tendres. Dans cet univers surnaturel gravite des personnages forts, bien construits, amusants et facilement identifiables tant il possède leur propre caractère. Bastien, charismatique, prévenant, courageux et loyal. Myst, jeune infirmière au tempérament bien affirmé sans devenir agaçante. Il y a aussi les personnages secondaires comme Rikar, fort intéressant à suivre et totalement différent de Bastien, Angela ou encore Forge. du côté des méchants, on a le chef des Razorback Ivar, qui n'est simplement pas là en tant que simple méchant parce qu'il en faut bien un. Non, ce dernier possède une raison d'être ce qu'il est et de haïr les humains. Même si l'on ne ressent pas d'empathie particulière pour ce dernier, on peut lui accorder le fait que c'est un vilain ayant de l'intelligence et une certaine psychologie.
À la différence de nombreuses autres séries de la romance bit-lit, la rencontre entre Myst est Bastien n'a rien de voulu ni de romantique. Non, la jeune femme se trouve simplement au mauvais endroit, au mauvais moment. Ce qui va engendrer une certaine tension et des confrontations bien piquantes. L'écriture de Coreene Callahan aide à vite rentrer dans cet univers surnaturel, dont elle sait comment intégrer telle ou telle scène sans que cela ne paraisse forcer ou de trop. Par exemple, les scènes de sexe ne sont pas là par hasard, et ne sont en aucun cas vulgaire. Non, je les ai trouvés plutôt poétiques et naturelles au récit. L'action est également très présente sans pour autant poussée à l'extrême. Je dois également mentionner la beauté des scènes de transformations des hommes-dragons. C'est joliment écrit, délicat et riche en couleurs. En effet, chaque dragon possède sa spécificité, comme cracher du feu ou de la glace, etc. du coup, on arrive à les identifier facilement et c'est vraiment une mythologie assez bien pensée. 
En conclusion, j'ai vraiment adoré ce premier tome de Dragonfury, une saga bit-lit originale par son idée, et bien exécutée. Une lecture qui se lit facilement, avec une écriture intéressante et subtile. C'est donc avec intérêt que je vais me lire la suite, qui je l'espère sera du même acabit tout du long. Une série que je conseille pour ceux qui sont fatigués de voir des loups et des vampires s'affronter, et qui recherchent quelque chose de frais tout en gardant les traits propres à la romance.
Lien : http://wp.me/p8tDdS-1Nl
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   21 décembre 2014
Une tasse à la main, ses yeux pâles intenses, son ami revint à son chevet.
— Tu as soif ?
Cette demande ne fit qu’augmenter l’inquiétude de Bastian. Rikar n’était jamais aussi prévenant. Direct comme un coup de marteau au front ? Ouais, d’accord, mais il ne tournait jamais autour du pot. Là, cependant ? Son meilleur ami ruminait quelque chose et, à en croire son expression, ça n’était pas bon.
Les yeux rivés sur son visage, Bastian prit la tasse. Quoi, encore ? Il avait la main qui tremblait. Et son bras était en plomb, lourd et refusant de coopérer. Malgré ses tremblements, il but à grandes gorgées, et vida la tasse jusqu’à la dernière goutte avant de la redonner à Rikar. Lorsque son lieutenant la saisit, Bastian resserra son étreinte en le transperçant du regard.
— Vas-y, balance.
— Je suis désolé… (Les sourcils froncés, Rikar avait le visage tendu, empreint de remords.) Je suis désolé. Elle est… elle est…
— Nom de Dieu.
Bastian retrouva brusquement ses esprits, et les pièces du puzzle s’assemblèrent. L’adrénaline le frappa avec une violence inouïe. Il se redressa vivement, sauta hors du lit dans le même élan.
— Myst !

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   21 décembre 2014
Rikar se transforma, passant du dragon à l’humain. Submergé d’inquiétude, il s’accroupit près de Bastian. Celui-ci gémit et, prenant appui sur ses mains, s’efforça de se relever. Soucieux des blessures de son ami, Rikar se plaça du bon côté et l’aida à se mettre debout.
Dans une explosion d’étincelles électriques, Venom surgit de la paroi de la caverne. De ses yeux rubis flamboyants, il balaya la scène et, proférant ses meilleures injures, courut vers Wick.
Rikar jeta le bras de Bastian autour de ses épaules et se tourna vers l’entrée du repaire.
— Où est-elle ?
— À la clinique. (Wick dans les bras, Venom croisa son regard par-dessus la tête de son pote.) Je ne l’ai pas prévenue.
— Non… (Souffrant manifestement, Bastian gémit.) Rikar… non…
— Tu as besoin d’elle.
— Je suis trop… affamé. (Il eut un mouvement de recul, et se débattit alors que Rikar tout à la fois le portait et le traînait à travers la ZA.) Ne… s’il te plaît. Je vais la… tuer… je ne peux pas…
— Je resterai avec toi. Si la situation devient critique, je la libérerai.
— Conneries… Tu ne seras pas capable…
— Ferme-la.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   21 décembre 2014
Elle ne pouvait pas rester et il refusait de la voir partir. Cette impasse les laissait campés chacun sur une position opposée, son besoin d’espace s’opposant au désir de rapprochement de Bastian. Cependant, elle refusait de discuter son droit à la liberté. C’était à elle de prendre cette décision, pas à lui.
— Bastian, je suis désolée. S’il te plaît… ne bouge pas.
Mince, quelle ironie. C’était lui qui lui avait fait du mal, et elle se retrouvait à s’excuser.
— Ne pars pas. Bellmia, ne pars pas. (Sa voix flotta depuis l’obscurité, empreinte d’une souffrance indéniable.) On va trouver une solution.
— J’ai besoin d’espace. (Sa gorge se serra, se refermant autour de chaque mot jusqu’à ce qu’elle parvienne à peine à les prononcer.) Je rentre chez moi.
— Tu es chez toi.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
KateLineKateLine   30 octobre 2016
Issue de la déesse Mère Terre et du dieu Dragon, cette espèce avait connu des débuts sortis tout droit d’un film sentimental.
Bastian l’avait parfaitement raconté : comme un conte pour enfants, plein de retournements et de rebondissements, de tromperies et de trahisons. Il avait fait monter le suspens aux bons moments, lui révélant la liaison du dieu Dragon avec une nymphe des bois… et la réaction de la déesse. Son arme de prédilection ? Une malédiction qui avait attaché les dragons à son monde – au plan terrestre et à son énergie. Mais le pire – du moins du point de vue du dieu Dragon –, c’était la façon dont elle s’y était prise. Elle avait enlevé aux dragons l’aptitude à engendrer des femelles, obligeant les mâles à dépendre des humaines, non seulement pour survivre, mais pour se reproduire.
Brillant. La vengeance dans toute sa splendeur. Une déesse ancienne avec la mentalité d’une femme moderne et les couilles qui allaient avec. Et vraiment, quelle femme ne soutiendrait pas ce genre de justice qui bottait des culs ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KateLineKateLine   29 octobre 2016
— Bastian ? (Luttant contre la pression envoûtante de ses doigts dans ses cheveux, elle réprima un bâillement.) Qu’est-ce qui se passe cette nuit ?
Il lui lança un regard de surprise perçant.
— Rien.
Myst se figea, son démenti rapide alarmant son radar. Le « rien » d’un homme était l’équivalent du « ça va » d’une femme. Ça ne présageait rien de bon, et tandis qu’elle le dévisageait, le lien qu’elle percevait entre eux s’intensifia, lui donnant une grande perspicacité, lui disant qu’il n’était pas honnête, qu’il voulait enfouir sa question six pieds sous terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : clansVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1724 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..