AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782362312373
290 pages
Éditeur : Castelmore (07/02/2018)
3.85/5   13 notes
Résumé :
Les belles rencontres rendent les rêves possibles…

Mika est folle de joie de retourner dans la propriété de sa grand-mère pour y passer l’été et revoir son cheval Whisper ! Mais elle trouve le haras au bord de la faillite. Une seule solution pour éponger les dettes : Mika et Whisper doivent emporter le premier prix du plus prestigieux concours complet d’équitation de la région. Mika va faire la rencontre d’un mystérieux cavalier qui lui propose son ai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 13 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

cardabelle
  27 mars 2018
Si on a changé d'auteurs pour ce second tome, l'héroïne est bien restée fidèle à elle-même .
Mika, plus sereine cette fois ,va revenir au haras en vacances avec Fanny, son amie intime. Elle va pouvoir enfin s'affirmer et vivre sa passion .
Mais, la joie de retrouver son Whisper sera de courte durée .
Il va falloir à nouveau se heurter au monde des adultes et aux impératifs financiers.
Cependant, plus mature , une prise de conscience lui donne un autre regard.
Mais, Mika reste Mika et Whisper est plus que jamais en danger...
Alors, c'est parti pour une succession de péripéties autour du haras et des chevaux.
Mais là, les auteurs , vont , à coups de piques acerbes , critiquer sans vergogne l'asservissement du cheval à la compétition : leur truculente héroïne va devoir affronter la discipline quasi-militaire des concours et courses hippiques !
Malgré les situations cocasses qui en résulte , on aborde la sensibilité animale , la maltraitance aussi.
Et, de prises de bec en coups de tête , de catastrophes en tendres échanges , au milieu de zones de turbulences voilà que Cupidon pointe le museau !
Ainsi vont naître des histoires d'amour. Certaines ... très originales !
Mika fait quand même figure de super-héroïne .
C'est bien sûr grâce à elle que se résolvent les problèmes !
Les adultes, qu'est-ce qu'ils prennent ! Très moches dans l'ensemble (même si ça finit par s'arranger un peu )
Peut-être est-ce la raison qui m'a fait penser que la fin avait des allures de conte avec une morale : l'importance du lien dans une société , le respect du plus faible et la force de l'union familiale.
Souvent émouvante, parfois drôle ou alors sérieuse et un brin fantasque , c'était une bien belle histoire que celle de cette jeune fille qui murmurait à l'oreille de son cheval.
Alors, je remercie Masse Critique et les éditions Castelmore pour ce bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
kuroineko
  20 mars 2018
Bien que signée de deux auteures différentes, la suite de Whisper se révèle tout aussi attachante que le premier tome.
Retour au haras pour Mika et sa meilleure amie Fanny, graine de journaliste. Retrouvailles avec Maria, la grand-mère plutôt sévère, Sam le palefrenier, son grand-père toujours aussi taiseux et plein de sagesse. Et bien sûr Whisper, le magnifique étalon noir que seule Mika peut approcher, elle qui a le don de "penser cheval".
La joie du retour est néanmoins minorée par de mauvaises nouvelles : le haras est au bord de la liquidation judiciaire et Whisper porte sur son pelage de fines blessures comme des marques de barbelés.
Voilà de quoi conduire l'intrigue de ce second opus. S'y ajouteront d'autres personnages, d'autres mystères et péripéties. Des découvertes que Mika va faire sur elle-même.
Et toujours cet amour de la race équine au-delà de l'aspect opportuniste lié aux gloires éventuelles de l'équitation.
La série Whisper rappelle le respect dû tant aux équidés qu'aux bipèdes humains pas toujours simples à comprendre ni mus par de bonnes intentions. le changement d'auteur n'enlève rien au plaisir de la lecture.
Je compte bien clore la trilogie dès la sortie du dernier tome le 14 avril.
Et il me tarde déjà de partager cette jolie série avec mes nièces. Des chevaux, une ado rebelle et attachante, un cadre géographique fabuleux, des mystères, du suspense, ... Tout pour plaire à de jeunes adolescentes!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Aryia
  07 avril 2018
Changement d'auteurs pour ce second volume. C'est suffisamment rare pour que je le mette en exergue : les deux auteurs ont relevé avec brio le double pari d'écrire à quatre mains et de reprendre une histoire lancée par une autre auteur ! Chapeau bas : l'exercice doit être délicat. Il faut en effet assurer une continuité en dépit de la rupture qu'occasionne cette « passation de plume ». J'avoue qu'au moment de commencer, j'éprouvais quelques appréhensions : ce deuxième tome allait-il être complétement déconnecté du premier, allais-je retrouver la même ambiance, ressentir le même enthousiasme ? Fort heureusement pour moi, ces craintes étaient infondées : non seulement la cohérence était là, mais l'histoire était bien plus profonde, bien plus intense, bien plus palpitante encore que celle du premier volume d'introduction (qui a pour lui le mérite d'être celui de la découverte).
Après une longue année scolaire passée à se languir de son cher Whisper, Mika est de retour au haras de sa grand-mère. Et cette fois-ci, elle n'est pas seule : sa meilleure amie Fanny est venue avec elle ! Mais l'humeur de Fanny est massacrante : elles étaient censées passer quinze jours à Paris pour qu'elle puisse rédiger un article journalistique pour un concours … et voilà qu'à cause de simples mauvais rêves, Mika a comploté dans son dos pour débuter les vacances dans ce coin paumé où rien ne se passe ! C'est du moins ce que Fanny imaginait : aux côtés de Sam, le palefrenier, elles vont découvrir que le haras est à deux doigts d'être placé aux ventes aux enchères et qu'un mystérieux cambrioleur passe chaque nuit dérober nourriture et médicaments dans la réserve … Tandis que nos amis tentent de résoudre ce mystère et de trouver un moyen de sauver le centre, Mika continue d'être hantée par un mauvais pressentiment …
Bien que le duo Mika-Whisper soit toujours le pilier central du roman, il n'est plus au coeur de l'intrigue : les personnages secondaires gagnent en importance et l'histoire ne s'intéresse pas uniquement à la relation fusionnelle qu'entretiennent l'adolescente et l'étalon. Si le premier tome était une histoire d'amitié, celui-ci s'apparente presque à un roman policier : un voleur récidiviste, des réunions mystérieuses entre la grand-mère de Mika et des hommes d'affaire … il se passe quelque chose de pas net au haras et Mika, Fanny et Sam sont bien décidés à comprendre le fin mot de l'histoire ! Cette enquête est la porte ouverte à des scènes admirablement cocasses, que de fous-rire en lisant les mésaventures de Sam ! Mais ces passages comiques sont surtout là pour contrebalancer l'autre facette du roman, bien plus profonde mais surtout bien plus sombre … Ce roman dénonce en effet avec force la cruauté des hommes à l'encontre des animaux, et même si les descriptions sont édulcorées pour ne pas choquer le jeune lectorat, je dois bien avouer avoir eu le coeur serré et les larmes aux yeux lorsque Mika découvre ces pauvres chevaux maltraités. Associés aux propos du vieux Kaan, voix de la sagesse et la bienveillance, ces douloureux passages cherchent à rappeler que les chevaux, que les animaux, ne sont pas des machines inertes que l'on peut utiliser à notre guise et mettre à la casse une fois devenues inutiles, mais des êtres vivants, sensibles et émotifs, qu'il faut respecter, aimer, choyer.
Si je disais plus haut que je considérais ce second tome « plus profond » que le premier, c'est aussi parce que Mika a muri, elle se pose plus de questions et se retrouve confronté à de sérieux dilemmes de conscience. Que faire lorsque notre sens du devoir se heurte à notre volonté de tenir nos promesses ? Doit-elle fuir ses responsabilités ou renier son engagement ? Quelle décision prendre ? Mika n'est plus l'adolescente sauvageonne, rebelle, mais néanmoins insouciante du premier tome, elle est devenue une jeune fille plus posée, plus mature, chez qui l'insouciance enfantine a laissé la place à la désillusion. le monde est loin d'être beau, la vie est loin d'être simple. Elle s'en rend d'autant plus compte que ses hormones commencent à lui jouer des tours ! Et oui, vous l'aurez deviné, un vent de romance souffle dans ce roman, pour contrebalancer un peu - sans jamais les occulter - les éléments les plus graves de ce livre, qui doit rester agréable au jeune lecteur. Ça reste vraiment léger, mais surtout terriblement mignon, et ça a le mérite de redonner le sourire et de rythmer un peu le roman, petit fil rouge que l'on suit avec plaisir.
En bref, un second tome encore plus captivant que le premier, qui mêle avec brio actions et émotions, gravité et légèreté, sérieux et humour. Des personnages très attachants que l'on a envie d'aider, des péripéties toujours plus palpitantes qui font frémir, des moments de pure douceur qui font soupirer de bonheur … mais aussi des moments plus difficiles, des passages qui font presque pleurer, qui font peur, suivis de moments de soulagement lorsque tout s'arrange enfin. Je me suis laissée porter par cette histoire vraiment bien menée : les auteurs ont su trouver un véritable équilibre entre leur volonté de transmettre un message fort - respectez les animaux ! - et leur devoir de divertir tous les petits lecteurs et toutes les petites lectrices qui auront ce livre entre les mains. Car je conseille, une fois de plus, cette petite série jeunesse : filles comme garçons y trouveront leur compte, qu'ils soient passionnés d'équitation ou non ! Et, chers parents, n'hésitez pas à emprunter ce livre quelques heures : vous verrez, vous vous laisserez entrainer, vous aussi …
Lien : http://lesmotsetaientlivres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ogrimoire
  03 avril 2018
Au début de ce deuxième opus, le haras est au bord de la faillite. Mais la petite troupe va avoir besoin d'un petit peu de temps pour le comprendre, et chacun, en attendant, va devoir se débattre avec ses incertitudes et ses difficultés. Mika est avant tout inquiète des cauchemars qui la réveillent toutes les nuits et dont elle a le pressentiment qu'ils concernent Whisper ; Fanny a un article à écrire pour participer à un concours, mais ne voit pas qu'elle sujet elle pourrait bien trouver à traiter au fin fond de la cambrousse ; Sam est très préoccupé par la venue régulière d'un voleur qui vide l'armoire à pharmacie ; Maria se débat dans ses difficultés financières, mais s'acharne à les dissimuler aux autres, par fierté…
Rapidement, Mika découvre que le voleur est un jeune garçon, Milan. Et il ne la laisse pas indifférente, alors que Fanny, elle, trouve Sam plein de charme… Vu l'âge des principaux protagonistes, on pouvait se douter que la problématique des premières amours allait finir par apparaître, d'autant plus que, par construction, cette série s'adresse en priorité aux jeunes filles…
Poursuivant dans la foulée du premier tome, des questions importantes sont traitées ici encore. Dont celle de la relation entre deux êtres (qu'il s'agisse de deux êtres humains, ou d'un être humain et d'un animal). Ainsi, Mika va découvrir que, vivre avec les autres n'est jamais évident : sa relation avec Fanny traverse quelques turbulences ; l'apparition de Milan constitue un autre type de challenge pour elle ; ses relations avec Sam et Tinka survivront-elle à ses mensonges ? Mais Mika n'est pas la seule à devoir se confronter à ces questions : Maria, sa grand-mère, va elle aussi devoir affronter un passé qui resurgit, au travers d'Hanns de Burgh, ancien élève du haras, parti assez brutalement pour satisfaire à ses ambitions… Et, pour avancer, il lui faudra aussi soigner les blessures du passé, avec sa fille, la mère de Mika.
Et même si tout cela se résout finalement sur un mode « tout est bien qui finit bien » assez peu crédible – au moins dans son instantanéité -, il n'en reste pas moins que la lecture reste fluide et agréable. le don de Mika, qui tient lieu de toile de fond à l'histoire, permet de confronter les personnages à la vraie vie, ce qui n'est déjà pas si mal !
Le troisième tome est annoncé pour avril. À suivre, donc !
Lien : https://ogrimoire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
lupiotte
  21 mars 2018
Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et Castelmore pour l'envois des ce livre. J'ai dévoré le premier tome assez vite. Celui-ci est un peu plus gros et le scénario un peu plus poussé que le premier tome. Mika est retournée chez elle mais doit revenir pour les vacances au haras de sa grand-mère pour retrouver Whisper ! La séparation a été dure mais surtout Mika a un mauvais pré-sentiment qui ne la lâchera pas tant qu'elle ne sera pas revenue et même lorsqu'elle le voit elle sent que quelque chose cloche ! Whisper est inquiet, il y a un voleur au haras, il se passe des choses anormales ! Mika accompagné de Sam et Fanny mèneront l'enquête et Mika rencontrera ce fameux voleur pour découvrir ce qui le motive et surtout l'horreur de la situation. L'histoire est plus prenante que pour le premier roman qui était plus une mise en place des personnages qu'autre chose. Ici les choses sont plus sérieuses et les choses finalement tournent bien même si ce n'était pas gagné à l'origine ! J'avoue que c'est un peu le genre d'histoires téléphonées mais c'est aussi celles que l'on aime bien surtout lorsque l'on aime les chevaux. Si vous êtes passionné(e)s de chevaux ces romans sont vraiment pour vous mais attention ils sont quand même plus pour un public jeune.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
OgrimoireOgrimoire   03 avril 2018
Mais il en va des chevaux comme des êtres humains : même dans la plus profonde des relations, nous ne pouvons jamais comprendre l’autre complètement. Le plus important, c’est d’accepter de ne pas tout savoir. Et d’apprendre la patience.
Commenter  J’apprécie          90
turtlesandbooksturtlesandbooks   18 avril 2018
Ils filent à toute vitesse sur la prairie : Mika épouse parfaitement la courbure de son échine, comme s'ils ne formaient qu'une seule créature. Sans efforts, ils franchissent la clôture et s'élancent à travers la campagne : en lisière de forêt, au milieu d'un champ de céréales ondulant... et peu importe leur destination. Elle veut juste partir, le plus loin possible.
Commenter  J’apprécie          20
turtlesandbooksturtlesandbooks   19 avril 2018
-Parfois, il faut savoir briser un serment pour faire de la place au présent. C'est ce qu'on appelle la responsabilité.
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
330 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre

.. ..