AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2882535325
Éditeur : Luce Wilquin (18/04/2017)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Élé et Charles, couple de jeunes retraités, accueillent leurs petits-enfants pour un mois de vacances. Pour la première fois, ils sont tous là, les jumeaux londoniens John et June et Iris, la fille d'Agathe, mère angoissée à l'idée de laisser son enfant chez ses parents. Une famille, comme un mobile, maintenue en harmonie grâce au rôle et à la position de chacun. Alors, quand au coeur de cet été bourguignon le passé refait surface, le fragile équilibre est mis à mal... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
hcdahlem
  24 mai 2017
Comme dans un film de Claude Sautet, qui savait comme personne rendre l'atmosphère des repas de famille, Abigail Seran choisit de mettre en scène un mois de vacances dans la campagne bourguignonne. Dans ce roman choral sobrement intitulé «Jardin d'été» trois générations vont se retrouver autour de Charles et Élé, couple de retraités qui ont choisi de tourner le dos à leur vie trépidante et citadine pour trouver refuge dans ce havre de paix.
La grande bâtisse est assez spacieuse pour accueillir leurs enfants et petits-enfants. Au moment où s'ouvre le livre, Agathe, leur fille, vient d'arriver avec Iris. du haut de ses douze ans, elle est sans doute la plus enthousiaste des convives, à la fois ravie de retrouver ses grands-parents et curieuse de voir ce que sont devenus les « J », comme elle surnomme la famille de son oncle. Julien, le frère d'Agathe, a épousé Juddy. Ce second couple arrive avec leurs enfants John et June.
Avec beaucoup de finesse Abigail Seran dépeint les personnages de la tribu, révélant des aspects biographiques mais avant tout des traits de caractère. « Agathe, timide et tendre, qui avait tant besoin d'un cadre pour s'épanouir. le contraire de Julien. Lui s'adaptait à tout. Toujours en souplesse. On pouvait modifier les plans douze fois, il était toujours partant, le sourire aux lèvres. Son côté bohème. » Bien vite, on comprend que la cohabitation de tout ce beau monde ne sera pas si simple. Agathe n'a pas vraiment compris comment son frère à pu épouser Juddy «très aristocratique. Un peu froide.» Fort heureusement son mari Florent «avait été le pacificateur, le liant.» Sauf qu'il n'est resté que deux brèves journées avant de repartir. Avec la promesse de revenir…
Pendant ce temps, la tension monte chez les adultes et l'excitation gagne les enfants. Avec leurs amis, ils décident de préparer une pièce de théâtre qui clôturera leur séjour. Outre les répétitions, ils vont s'occuper des décors et des costumes qu'ils pourront tailler dans les habits remisés par leur grand-mère. Dans une robe d'Élé, June découvre une alliance et une photo. Charles comprend alors que le moment est venu de révéler ce secret enfoui depuis des années. Que la femme qui partage sa vie a été mariée à un autre homme, son ami Werner qui décédera tragiquement.
Entre ceux qui condamnent et ceux qui pardonnent, la crise va virer au règlement de compte. Entre ceux qui auraient aimé ne pas savoir et ceux qui prennent un malin plaisir à tout déballer, le fossé se creuse, les inimitiés se ravivent.
Le contraste entre les belles journées d'été qui invitent à la sieste ou à piquer une tête dans la piscine et le drame qui éclate donne au roman une belle intensité. Il offre aux petits-enfants l'un de ces moments-clé de leur apprentissage vers l'âge adulte, aux parents l'occasion d'un premier bilan, entre souvenirs de jeunesse et interrogations sur la vie qu'ils mènent et aux grands-parents de soigner leurs bleus à l'âme, de gagner le droit d'ouvrir une nouvelle étape de leur existence, plus sereine dans ce lieu qui aura gagné le droit d'être enfin un havre de paix.

Lien : https://collectiondelivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
mordred
  02 juillet 2017
Je m'attendais à un roman choral dont l'histoire se passe en été dans une grande maison de famille avec des secrets enfouis et des coups d'éclats mais j'ai été plutôt déçue de ne pas y trouver ce que j'avais imaginé à la lecture du résumé. Si l'été et la maison de famille en Bourgogne sont bien là, cela aurait pu se passer n'importe où et n'importe quand, je n'aurai pas vu de grandes différences... A mon sens, l'histoire est survolée. On passe d'un passage à un autre sans jamais pénétrer totalement le scénario (par exemple au début Iris se prépare pour aller à un vide-grenier avec ses cousins et ses grands-parents. Ils montent en voiture se garent et... On ne revient jamais sur ce passage... Alors j'imagine que le but est de nous faire découvrir la personnalité un peu précieuse de la fillette mais personnellement j'ai surtout ressentie de la frustration d'être plantée là. Cela m'a donné l'impression que l'auteur avait eu la flemme d'aller plus loin et avait eu envie de passer à autre chose. Sentiments que j'ai eu à de nombreuses reprises). Les personnages, que je trouve assez fades (Elé, la grand-mère, est censée être un personnage excentrique mais à part se teindre les cheveux en rose et faire de la poterie en écoutant les Bee Gees à fond, je ne la trouve absolument pas farfelue... son compagnon est son fils sont juste inconsistants, sa fille est une personne froide et désagréable, seul les conjoints relèvent un peu le niveau) m'ont paru être des individus en majorité antipathiques et sans grande personnalité et auxquels je n'ai pas réussit à m'attacher. Quand au secret de famille, car oui il y en a un quand même malgré tout, il est décevant. Je n'ai pas compris qu'il soit si difficile à révéler et que les proches y réagissent si mal. Après tout Elé à eu une vie avant de fonder sa famille et à part taire cette partie de sa vie, elle n'a trompée personne... de plus le suspens de sa révélation est assez proche du niveau zéro malheureusement. On s'attend à ce que ce secret en cache un autre à la rigueur, mais non en fait absolument pas.... J'ai parcouru les autres critiques qui sont toutes élogieuses. Je me dis que c'est peut-être moi qui pas su apprécier ce roman et son style, en tout cas j'ai été heureuse de le refermer pour pouvoir passer à un autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31
  05 juin 2017
Elé et Charles, jeunes retraités, accueillent leur famille durant l'été, dans leur maison, en Bourgogne. Et même si leurs enfants Julien et Agathe ne font que l'aller retour pour y déposer leur progéniture, les enfants de ces derniers eux, vont passer quelques semaines chez leurs grands parents. C'est l'occasion pour Elé et Charles aussi, de tordre le cou à des non-dits, des secrets bien enfouis au fond de leur mémoire, de ceux qu'on ne raconte pas mais qui vous rongent de l'intérieur jusqu'à ce qu'enfin, on se décide à en parler. Et c'est justement ce qu'ils ont décidé de faire cet été là, tout en sachant que si leur fils Julien est assez souple et compréhensif, sa soeur Agathe quant à elle, est fragile et sort difficilement d'une dépression. Est-ce bien le moment de laisser éclater une vérité qu'elle n'est peut-être pas prête à entendre ?
Un roman sur les liens familiaux, sur l'amour filial, sur les secrets de familles et autres conflits générationnels, qui montre qu'on a pas forcément besoin de se comprendre pour s'aimer, mais que lorsqu'on arrive à dépasser ses à priori et qu'on tente de se comprendre, alors, on s'aime "mieux".
Merci aux éditions Luce Wilquin et à Babelio pour la découverte de ce roman, via l'opération Masse critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lylou54
  21 juin 2017
Ce livre sent l'été à la campagne, la grande maison familiale où parents, enfants et petits-enfants se rassemblent, on profite des p'tits plaisirs de la vie, les règles qui régissent la vie de tous les jours, sont pour un temps oubliées.
Ce roman c'est déjà l'histoire d'un couple parisien qui a décidé de passer leur retraite en Bourgogne. Eléonore est un femme au fort tempérament, ancienne chef d'entreprise, elle a toujours été amenée à se battre dans sa vie professionnelle. Charles est plus tranquille, posé. Ils ont deux enfants Agathe, une femme fragile, tourmentée, et Julien qui ressemble beaucoup à son père. Ils viennent déposer leurs enfants Iris, John et June, âgés d'une dizaine d'années en Bourgogne pour 1mois.
Les enfants profitent de la piscine, du jardin...ils s'amusent à créer une pièce de théâtre et c'est en fouillant pour trouver des costumes qu'ils tombent sur... je vous laisse le découvrir en lisant le roman ! Mais cela va faire remonter à la surface un secret de famille.
Ce roman parle des non-dits. Au départ ce n'est pas une volonté de cacher, c'est juste que c'est trop tôt, et puis ensuite ce n'est pas le moment, et puis enfin c'est trop tard...Résultat ça bouffe tout le monde ! Ca explique le comportement, les réactions des membres de cette famille. Souvent, un peu plus de communication permet d'éviter d'importantes souffrances.
Bref, j'ai passé un moment fort sympathique avec ce roman
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nunuple
  24 octobre 2017
Une famille énigmatique, un secret tu, une atmosphère estivale : les éléments essentiels pour une lecture attachante. Cette « tranche de vie » happe le lecteur au fil des pages. Si la révélation est bien présente certains pourraient néanmoins regretter un manque de profondeur dans certaines scènes ou dans l'intrigue générale.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
hcdahlemhcdahlem   24 mai 2017
On ne savait jamais comment prendre Agathe. A la fois précieuse et distante, écorchée vive qui masquait sa sensibilité par un contrôle rigoureux. Il se souvint de l’enfance d’Agathe. Elé travaillait beaucoup. Voyages d’affaires, déjeuners professionnels, réunions tardives. Etant enseignant, c’est lui qu’Agathe trouvait à la sortie de l’école. Lui qui consolait des genoux écorchés et des chagrins d’amour. Agathe, timide et tendre, qui avait tant besoin d’un cadre pour s’épanouir.  (p. 54)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Annabelle31Annabelle31   05 juin 2017
Il tournait en rond. S'était relevé trois fois. Avait rajusté ses oreillers, pris un livre, l'avait reposé. était redescendu se chercher un verre d'eau. Avait ouvert la fenêtre, arrangé les volets. Ventilé le drap. Élé attendait. Plusieurs décénnies de vie commune lui avaient appris qu'il avait quelque chose à lui dire. Quelque chose de difficile ou de désagréable. Élé avait aussi appris qu'attaquer frontalement était contre-productif. Il esquiverait, grommellerait et finalement ne répondrait pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   05 juin 2017
"J'adore cette ville. Des fois, je suis jaloux qu'Agathe vive ici et pas moi. Des fois, je suis jaloux de cette attention que tout le monde lui consacre. et puis je me trouve débile, j'ai passé l'âge de batailler contre ma soeur, mais je lui en veux...Et puis après, je m'en veux de lui en vouloir. Et..."
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   05 juin 2017
Elle avait entendu s'éloigner les pas de sa fille. Le bruissement de l'herbe, fin, léger. Elle l'avait laissée partir. Elle avait dit. Ce qui si longtemps semblait indicible.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Abigail Seran (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Abigail Seran
Payot - Marque Page - Abigail Seran - Jardin d'été
autres livres classés : littérature suisseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2878 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre