AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290024619
Éditeur : J'ai Lu (01/06/2011)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 10 notes)
Résumé :
1793. L'Angleterre est en guerre, et seule sa marine peut la protéger des menaces d'agression françaises. Mais, pour armer ses navires, il lui faut des hommes, et les volontaires se font rares. Aussi ses recruteurs vont-ils très loin dans les terres pour en enrôler. Le plus souvent par la force...
C'est ainsi que Thomas Kydd, un jeune perruquier de Guildford, est enlevé dans une taverne avec d'autres "terriens" comme lui, et engagé sans autre forme de procès ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
LecturesdeWicket
  03 mars 2017
Vous aimez les romans maritimes, vous appréciez les épopées navales du 19ème siècle, alors vous avez certainement croisé la route de Patrick O'Brian ou d'Alexander Kent, et Jack Aubrey n'a probablement plus de secret pour vous. Il sont « la référence », quoiqu'on en dise. Ils vieillissent toutefois, les premiers opus remontant à un demi-siècle déjà, et la plume s'en ressent. Depuis, peu ou pas d'auteur audacieux pour tenter d'incursions dans ce style si particulier ; personne sauf Julian Stockwin, haut gradé de la marine royale britannique et superviseur de l'OTAN. Une décennie en arrière, il s'attaquait au roman naval de l'époque napoléonienne, quarante ans après ses prestigieux homologues britanniques.
Contre toute attente, c'est un succès ! Pour commencer, la plume modernisée fait des merveilles. Plus souple, elle s'avère agréable à lire malgré la rigueur du vocabulaire marin. Ensuite, le roman est très sérieusement documenté. Au contraire des aventures de Jack La Chance dont le ton héroïque peut faire sourire, Julian Stockwin évite toute niaiserie et imprime un réalisme glaçant sur les conditions de navigation de l'époque. L'auteur, au lieu de transmettre son patriotisme déplacé en portant aux nu la royauté et la courageuse résistance britannique, se permet d'être critique, de jeter au visage du lecteur la réalité de l'époque, la monstruosité de la machine militaire, se focalisant sur la condition humaine.
Quel bonheur, quelle fraicheur de découvrir un auteur capable de redonner un souffle à la grande littérature maritime. Avec J. Stockwin, vous marcherez dans les pas de Thomas, un jeune perruquier de campagne qui sera enrôlé de force par la presse militaire. Il découvrira l'horreur de la vie marine, l'horreur de la guerre, et l'horreur des hommes…à son insu. Chapeau !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
mauriceandre
  07 février 2017
Cette saga Maritime publiée entre 2006 et 2010 n'apporte pas grand chose de nouveau quand on as lus les oeuvres de Patrick O.Brian, d'Alexander Kent et de Cecil Scott Forester mais j'ai quand même pris un grand plaisir a la lire.
Pris par la presse (la marine Anglaise, pour compléter ses équipages, capturait tous les hommes valide au moyen de se qu'on appelait la Presse), un jeune homme, Perruquier dans la petite ville de Guildford, se retrouve sur un Vaisseau de Ligne de 98 canons.
Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, il va devenir un Gabier 1er Brin, terme qui désigne un marin évoluant dans le gréement d'un trois mat barques.
Comme dans les oeuvres des auteurs cités plus haut, il se fera un ami un peu particulier, qui lui ouvrira par son érudition l'occasion de monter dans l'échelle Navale.
Pour une entrée en matière, ce premier tome met en place les personnages principaux qui feront un bout de chemin avec Thomas Kydd.

Pour quelqu'un qui a (comme moi) de l'eau salé dans les veines
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
autres livres classés : merVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
261 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre