AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2917371889
Éditeur : Makaka (16/06/2017)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dans les montagnes lointaines de l’est de l’Europe, Vlad, un jeune chercheur d’or, tombe sous le charme d’une naïade qui vit dans le lit de la rivière. Bientôt, il conquiert le coeur de la belle créature.
Elle l’initie alors aux secrets de la nature, sans en percevoir l’impact sur l’équilibre sauvage de la forêt.
Naïades est un conte fantastique et métaphorique doux amer, où chacun puisera à sa guise des éléments de rêverie et de réflexion sur l’homme ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
cristalya
26 juin 2017
Dès la bande dessinée en main, on voit une superbe couverture dans les tons verts, féerique, et qui correspond à une partie des planches que nous allons découvrir. Dans les premières pages, on découvre des hommes qui sont dans l'optique de la ruée vers l'or, sauf un, qui souhaite seulement être tranquille après des années de périples infructueux. Mais c'était sans compter sur l'apparition d'une jolie naïade qui veut conquérir cet homme et lui apporter la richesse.
A partir de là, on suit l'évolution des personnages sur une période assez longue, chacun à sa manière. Nous avons Vlad, l'homme qui va tomber sous le charme de la naïade, et qui en partant de rien, va construire sa vie, mais aussi la naïade qui l'aide dans sa quête du bonheur, ainsi que les autres chercheurs d'or. Des personnages intéressants, mais auxquels je ne me suis pas attachée et dont je ne comprenais pas toujours l'attitude.
Pour ce qui est de l'histoire, nous ne suivons pas réellement un fil conducteur particulier, si ce n'est la vie des chercheurs d'or aux côtés de Vlad et la naïade. Une vie qui semble paisible, mais qui a un impact important sur la nature et la forêt.
En effet, la bande dessinée nous fait nous poser des questions sur l'évolution de l'homme, avec les inventions destructrices pour la nature, à l'impact négatif qu'il a eu et a sur la nature. Dans l'album, on voit vraiment l'homme devenant un ennemi de la nature, qui la refuse presque au profit de son propre intérêt. On se pose alors des questions sur l'existence de l'homme et son influence sur ce qui l'entoure, en bien ou en mal. On découvre dans cet album des hommes qui sont égoïstes et qui n'ont cure de ce qui n'est pas en leur faveur ou dans leur intérêt. Des sujets d'actualité dans certains domaines, et particulièrement avec la déforestation, les ressources non-renouvelables, l'extinction de certaines espèces, .., et qui nous mettent face à notre condition.
Pour rendre cette histoire plus positive, nous avons l'amour qui a une place importante dans l'histoire, et dont on ressent la force, son pouvoir d'unir les êtres vivants. On le retrouve sous plusieurs de ses formes, que ce soit l'amour parental, l'amour entre deux êtres vivants, l'amour fraternel, ... Des touches positives qui ponctuent le récit et permet de ne pas tomber dans la morale pure et dure.
Tout ceci est alors mené par des planches pleines de beauté, avec parfois peu de dialogues lorsque les mots n'étaient pas nécessaires. Visuellement, j'ai beaucoup aimé découvrir les dessins alliant nature, féerie mais aussi les constructions humaines, afin de nous montrer l'époque de la ruée vers l'or. Les dessins nous transmettent la beauté de la nature, la beauté de certaines créations humaines, mais aussi l'horreur de certaines inventions, qui pourtant font partie des objets que nous connaissons tous, comme les armes par exemple.

En conclusion, je retiens particulièrement de cet album les illustrations que j'ai vraiment appréciées, ainsi que le thème choisi. Il est vrai que les personnages ne m'ont pas particulièrement attirée par leur personnalité, et malgré certains choix que je ne comprenais pas, d'autres choix m'ont paru naturels et en phase avec eux-même.
Je ne connaissais d'ailleurs pas cette maison d'éditions, et après avoir parcouru leur catalogue, je pense que c'est à présent une maison à suivre, et que je ne regrette absolument pas avoir découverte grâce à cet album !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elamia
02 juillet 2017
Une petite BD à destination d'un public plutôt jeunesse.
J'en espérais peut-être trop car j'ai trouvé le scénario vraiment beaucoup trop simpliste. On nous le vend comme un titre féérique, mais je n'ai pas vraiment trouvé de magie dans ces planches.
L'héroïne m'a énormément déçue. Malgré ses pouvoirs elle fait preuve d'une naïveté affligeante envers son mari ainsi que les autres humains. Créature presque surnaturelle et inaccessible au départ, elle devient bien vite un pantin sans cervelle.
D'autres tomes sont à prévoir, même si avec une intrigue aussi peu dense, on imagine difficilement la suite de l'histoire.
Les illustrations toutes en douceur sont joliment mises en lumière par la colorisation.
Les éditions Makaka sont spécialisées dans la découverte de nouveaux auteurs et je les remercie pour l'envoi de ce titre dans le cadre de Masse critique.

Même si Naïade n'a pas su contenter la lectrice exigeante que je suis, elle pourra peut-être plaire à des lecteurs plus jeunes. J'espère tout de même qu'au fil des tomes, le scénario gagnera en profondeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Keikana
03 juillet 2017
Un grand merci aux éditions Makaka et à Babélio et son opération Masse critique BD pour cette jolie découverte.
Lorsque j'ai dû faire mes choix le mercredi matin où s'est tenue la Masse Critique, ce sont les couleurs de la première de couverture de cette BD qui m'ont tout de suite attirées. Les dégradés subtiles, la lumière qui en émane sont autant de promesses d'aventures et de légendes que le titre sous-entend.
Et ces promesses sont tenues tout au long des pages. Je n'ai pas toujours adoré les traits du dessin qui changent parfois les visages ou apportent une touche comique là où je n'en ai pas ressenti, créant un décalage. Mais les couleurs, le rythme et les points de vue très travaillés font de cette BD une lecture captivante. J'aime beaucoup les différents procédés utilisés pour les ellipses narratives, notamment, ils démontrent toute la créativité des auteurs.
Même si l'histoire est très simple dans ce premier tome, les dernières planches donnent très envie de connaitre la suite, on sent qu'un récit plus complexe se profile.
Je remercie encore les éditions Makaka qui ont complété l'envoi de la BD avec une très jolie carte et un mot personnalisé, c'est une belle intention. Et je les soutiens dans leur démarche de promouvoir des auteurs peu connus mais talentueux.
Lien : https://thebmuffin.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CharlotteJeunesse
23 juin 2017
Une très belle bande dessinée avec une belle histoire et de belles illustrations.
La fin est à la fois attendu mais déroutante, ou plu tôt étonnante dans sa rapidité. L'histoire nous rappel notre nature humaine mis l'amour... A la fin on a juste envie que ça continue !
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
cristalyacristalya26 juin 2017
Si le mal s'approche de toi ... L'eau, de suite, l'emportera. Les serpents vont l'assaillir et ils le feront fuir !
Commenter  J’apprécie          00
cristalyacristalya26 juin 2017
Il a déjà rencontré les humains, et il dit qu'ils n'apportent que malheur et ennuis.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : natureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La vérité sur l'affaire Harry Québert

Qui est Marcus pour Harry Québert ?

Son fils
Son voisin
Son élève
Son nègre littéraire

15 questions
274 lecteurs ont répondu
Thème : La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël DickerCréer un quiz sur ce livre