AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Thomas Passe-Mondes tome 4 sur 8
EAN : 9782874261459
342 pages
Alice Jeunesse (22/09/2011)
3.58/5   13 notes
Résumé :
À peine remis de son voyage à travers le temps, Thomas découvre un terrible secret de famille en même temps que l’identité du Dénommeur...

À Anaclasis, la résistance s’organise. La menace des troupes de Ténébreuse est de plus en plus précise. Cependant, Thomas ne doit pas s’écarter de sa quête principale : retrouver les Frontières et les noms des Incréés dont les pouvoirs fabuleux lui permettront de mettre toutes les chances de son côté durant sa lutt... >Voir plus
Que lire après Thomas Passe-Mondes, tome 4 : UluruVoir plus
Leïlan, Tome 1 : Les yeux de Leïlan par Ségura

Leïlan

Magali Ségura

3.74★ (640)

3 tomes

L'apprenti d'Araluen, Tome 1 : L'ordre des rôdeurs par Flanagan

L'apprenti d'Araluen

John Flanagan

4.24★ (4351)

12 tomes

Phaenomen, Tome 2 : Plus près du secret par L'Homme

Phaenomen

Erik L'Homme

3.98★ (3017)

3 tomes

Oscar Pill, tome 1 : La révélation des Médicus par Serfaty

Oscar Pill

Thierry Serfaty

4.15★ (3781)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Tasset Eric_Thomas Passe-mondes, tome 4 Uluru
Pour les butineurs, comme moi, l'éditeur Alice Éditions, a eu la bonne idée de résumer en deux pages les trois premiers tomes où Thomas, à 14 ans, découvre soudain qu'il a un destin exceptionnel. En effet, il appartient à l'ordre des Passe-Mondes et il est le Nommeur, seul capable de retrouver le nom des Incréés et de contrecarrer les « sinistres projets du Dénommeur »… le voilà contraint à partir à la recherche de la Première Frontière, rencontrant sur sa routes alliés, embûches, collaborateurs, multiples aventures et mésaventures entre désert de Nerk, royaume de Elwander, la mer Noire et le Mont-St-Michel. Dans ses vertigineuses pérégrinations, Thomas a acquis le pouvoir de lire dans les esprits…
Pour nous y retrouver, il faudrait bien un GPS ! Heureusement, une carte d'Anaclasis (où l'on voit que Colossea siège à l'emplacement de Paris) et une autre carte du Monde des Reflets, l'Océanie précèdent le récit tandis qu'une chronologie comparée de ces deux mondes et six pages de présentation des personnages succèdent au récit dont la langue nécessairement allochtone est éclairée par un glossaire de 26 pages allant de Aedir à Zombre. En somme, la lecture est au moins aussi outillée que celle d'une tragédie grecque dans une édition pour lycéens.
Et dans ce monde d'ailleurs, voici ce qu'on peut lire en page 233, lignes 12 et suivantes :
« La fulgurite que leur tendit le gros homme un instant plus tard était tout simplement splendide. Elle adoptait la forme d'un S, avec une tête de serpent stylisée et une queue effilée de l'autre. Sa surface était parfaitement polie et recouverte de gravures d'une grande finesse. Mercier leur tendit une loupe et les visiteurs la détaillèrent à tour de rôle.
_ On dirait Uluru ? se réjouit Henrique Serrao.
_ Et une grotte, dans laquelle des hommes semblent danser, sourit Thomas. C'est bien un plan ! »
Fulgurite, kes a quo ? le glossaire vous dit tout : la fulgurite est une pierre faite de sable vitrifié par la foudre.
Et Uluru ? Appelé aussi Ayers Rock, c'est un monolithe de grès situé au centre de l'Australie, haut de trois cent cinquante mètres et de plus de neuf kilomètres de circonférence. Uluru, Uluru, mais c'est… bien sûr c'est le titre de ce tome 4 ! Alors vite, direction Uluru !

Lien : http://aller-plus-loin.over-..
Commenter  J’apprécie          30
Malheureusement j'ai trouvé que la suite des aventures de Thomas n'était pas aussi passionnante que les tomes précédents bien que riche en bouleversements en tout genre. Si Eric Tasset continue d'émerveiller son lectorat par son imagination et par la créativité des mondes qu'il a inventés, l'histoire commence à s'étioler ou devient trop proche de sagas du même type qui n'ont plus rien à prouver pour attirer les lecteurs.
Un cocktail d'action et de rebondissements, sur terre, sur mer, sous l'eau, dans les airs, à Anaclasis comme dans le monde réel, bref ça part dans tous les sens, et même un peu trop à mon goût avec des descriptions de l'Australie, mais aussi de Terre-Matrice, le monde des dragons poètes.
En résumé, si j'avais bien accroché sur les premiers tomes de la série, je m'aperçois que j'ai de plus en plus de mal à avancer au fil des tomes, je pense donc que je m'arrêterai là pour cette saga… Cependant que cela ne décourage pas les lecteurs qui ont appréciés les autres tomes, car mon sentiment de lassitude s'est développé un peu plus à chaque tome, mais j'imagine que quelqu'un qui a apprécié tous les tomes précédents sera enchanté des multiples rebondissements que ce tome a a nous faire découvrir.

Commenter  J’apprécie          10
Thomas Passe-mondes, tome 4 Uluru est une grande aventure.
Entre poésie et Découvertes, Thomas découvre différents univers.

Ce livre décrit à merveille les lieux que nous admirons, lecteur découvrons avec le héros de cette épopée.
Amis aventurier, préparé votre sac sans oublier ce livre qui vous permettra de vous évadez au bout de vos rêves.
Petit Bémol, il est parfois difficile de s'y retrouver dans ces lieux imaginaire
Commenter  J’apprécie          20
Un tome 4 toujours passionnant, mais si certains rebondissements rajoutent de l'intérêt, je trouve que la quête s'essouffle un peu.

Dans ce tome, nos héros partent découvrir Uluru, aussi connue sous le nom d'Ayers Rock, en Australie, car c'est là que se trouve une frontière en Anaclasis. le récit de l'aventure de Léo Artean est passionnant, mais j'ai trouvé celui des péripéties de Thomas un peu décousu, même s'il a le mérite de nous faire découvrir un nouvel ennemi qui "relancera" peut-être l'histoire?
Enfin, le côté "plante verte" de Tenna et Ela, un peu moins de Bouzin et Palleas (mais pas beaucoup) est un peu décevant. A part soutenir moralement les garçons, les deux filles n'ont absolument aucun rôle.

Quant à la fin, j'ai apprécié le "côté Pierric" mais outre le fait que la manière dont Thomas trouve la frontière d'Uluru n'est pas racontée, ce qui est frustrant, je n'ai pas réellement compris l'intérêt/le choix de cette fin brutale du côté de Thomas.

Bref, un tome 4 qui m'a bien accrochée mais quand même laissé perplexe sur certains aspects. J'espère que le tome 5 redonnera un peu d'originalité et de souffle à l'histoire.
Lien : http://abrrracadabra.canalbl..
Commenter  J’apprécie          10
L'histoire s'essouffle et je ne sais pas si j'arriverai au bout de la série. Tant que l'auteur relate l'histoire de thomas et ses amis la lecture est sympa et fluide, mais les passages historiques dont je ne vois pas l'intérêt pour l'instant alourdissent le livre. de plus on ne peut s'empêcher de penser à harry potter, tara Duncan et surtout aussi à bobby pendragon, entre autres, en lisant ces livres.
Lien : http://mesfantasy.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Le navire qui fendait les eaux turquoise de ce désert liquide semblait plus fragile qu'une coque de noix.
Commenter  J’apprécie          40
Une soudaine bouffée de colère bouscula son malaise : la faute incombait en réalité au Dénommeur. L’horrible vieillard qui hantait ses rêves était à l’origine de tous les malheurs d’Anaclasis.
Commenter  J’apprécie          00
L’immense bleue de l'océan Pacifique s'entendait aussi loin que portait le regard.
Commenter  J’apprécie          10
Certaines fois, un dos tourné est aussi expressif qu'un visage
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : jeune adulteVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (52) Voir plus



Quiz Voir plus

Thomas passe-Monde : tome 1 : Dardéa, de Eric Tasset

Comment s'appelle le monde parallèle ?

Reflet
Anacasis
Terre
Le pays imaginaire

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Thomas Passe-Mondes, tome 1 : Dardéa de Eric TassetCréer un quiz sur ce livre

{* *}