AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le prince cruel tome 2 sur 4
EAN : 9782700276459
480 pages
Rageot Editeur (14/04/2021)
4.41/5   3361 notes
Résumé :
Jude, la jeune humaine élevé au royaume des Faes, a installé le Prince Cardan sur le trône de Terrafae. Et à 17 ans, elle est désormais la sénéchale du roi, la personne la plus puissante de la Cour. Mais entre les intrigues politiques, les menaces de guerre et les sortilèges du Peuple, les pièges sont nombreux, même pour la sénéchale du roi. Surtout pour la sénéchale du roi. Afin de naviguer entre tous ces dangers et de contrer les traîtres qui voudraient s’accapare... >Voir plus
Que lire après Le prince cruel, tome 2 : Le roi maléfiqueVoir plus
Serpent & Dove, tome 1 par Mahurin

Serpent & Dove

Shelby Mahurin

4.17★ (4369)

3 tomes

Ash Princess, tome 1 par Sebastian

Ash Princess

Laura Sebastian

4.04★ (2544)

3 tomes

Cursebreakers, tome 1 : Un sort si noir et éternel par Kemmerer

Cursebreakers

Brigid Kemmerer

4.15★ (2730)

3 tomes

Dance of Thieves, tome 1 par Pearson

Dance of Thieves

Mary E. Pearson

4.35★ (1712)

2 tomes

Critiques, Analyses et Avis (328) Voir plus Ajouter une critique
4,41

sur 3361 notes
5
187 avis
4
105 avis
3
24 avis
2
3 avis
1
0 avis
C'était un très bon tome, dynamique et prenant comme je les aime.

Cet univers complexe et original avait eu besoin de pas mal de description dans "Le Prince Cruel", mais maintenant que le décor est bien planté, l'intrigue avance de manière plus dynamique.
On voit que Holly Black a fait preuve d'une très grande imagination concernant l'univers qui d'ailleurs ne fait que s'enrichir au fil des pages.

De manière générale, j'ai trouvé les personnages de cette saga plutôt appréciable. Même s'ils sont pour la plupart manipulateurs et sombres, ils ont leur petit charme.
De ce qui est de Cardan, j'ai beaucoup aimé apprendre plus sur lui. C'était un personnage plutôt complexe au départ mais qui s'ouvre petit à petit.

Autre point positif que je relève de ce tome, c'est probablement la romance entre Cardan et Jude. C'est une relation plutôt amusante car les deux se cherchent et se provoquent car aucun n'est prêt à reconnaître leur sentiment.
J'ai trouvé que le fait que leur relation avait mis du temps à se mettre en place rend leur histoire beaucoup plus crédible compte tenu de leur relation de départ, contrairement à d'autres "enemies to lovers" où ils avouent leur sentiment au bout de deux pages.

Pour conclure, j'ai été très agréablement surprise par ce tome qui m'a totalement conquise. J'ai vraiment bien apprécié ma lecture, que ce soit l'univers, les personnages ou encore l'intrigue.
Commenter  J’apprécie          550
Voilà une saga qui m'est bien problématique ! L'an dernier, j'avais eu une lecture très mitigée du Prince cruel, dont je trouvais les personnages creux, clichés et l'histoire pas aussi intense et sombre qu'elle aurait dû l'être. C'est le personnage de Cardan, le plus intéressant, qui m'a poussée à laisser une chance à sa suite, le Roi Maléfique.

Encore plus que pour le premier, je n'ai lu que des critiques positives de ce second tome ! Tout le monde adore, la note des lecteurs sur Babelio en est un exemple édifiant. Sauf que, voilà, ce n'est pas mon cas. Je dois être cheloue, je ne sais pas, mais je n'y arrive pas avec cette saga. Alors, attention, je n'ai pas détesté, il y a des choses qui m'ont plu et j'ai même trouvé que c'était meilleur que le premier. Mais je trouve que c'est gâché par beaucoup d'événements, et de personnages, que j'ai trouvé insupportables…

Le tome reprend donc quelques mois après la fin du précédent. Jude a réussi à sauver l'enfance de son frère en forçant Cardan, qui venait d'assister au massacre de toute sa famille par son grand frère, à monter sur le trône de Terrafae. Maintenant sénéchale du roi, c'est en réalité elle qui gouverne le pays dans l'ombre. Et les responsabilités sont dures à supporter pour une simple humaine. Alors que tout le monde semble devenir les ennemis de Jude, elle découvre qu'un gros complot est en train de se tramer contre elle et Cardan, risquant de mettre à mal l'avenir du pays, la vie de Cardan et tout ce qu'elle a dû sacrifier pour sauver son frère… Il va falloir qu'elle découvre rapidement qui est le traître pour déjouer ses plans avant que le pire ne se produise… Et Cardan est la seule personne en qui elle peut avoir confiance. Mais ne fait-elle pas une erreur là aussi ?

Comme pour le premier tome, il y avait vraiment tout pour me plaire ! Déjà, on ne s'ennuie vraiment pas, les rebondissements s'enchaînent, l'écriture est fluide, il y a beaucoup d'action bien rythmée et on découvre plusieurs endroits de Terrafae, ce que j'ai apprécié. Car il est vrai que dans le premier tome on restait plus ou moins aux mêmes endroits alors que la carte donne envie de tout découvrir. Mais là, ce n'est pas le cas, et l'accès au trône par Cardan nous permet de découvrir les liens qu'a ce peuple si particulier à son pays.

Jude n'est pas aussi insupportable qu'avant (oui, vraiment). J'ai réussi à plus l'apprécier ici parce que, comme elle a beaucoup de responsabilités, elle passe beaucoup moins de temps à se plaindre pour tenter de démasquer les complots et les traîtres ! Elle montre aussi toute la force de son caractère et de sa volonté, notamment à travers un passage assez terrible sous l'eau. C'est une vraie battante ! Sa relation avec Cardan est plus mature, et son évolution aussi. On reste toujours sur une romance un peu bizarre entre les deux, mais ça m'a plu. D'ailleurs, Cardan est le meilleur personnage du roman. À la fois faussement frivole, lunatique, intelligent, vulnérable et calculateur, il brille dans ce tome. Je le trouve terriblement bien écrit ! La plupart des événements qui lui sont liés sont toujours plein de surprises, c'est difficile de s'y attendre tant il est imprévisible.

J'ai honnêtement beaucoup aimé ces aspects de ma lecture et j'aurais aimé que ça reste dans ce sens mais, voilà, j'ai eu l'impression que le livre en faisait beaucoup trop et ça a grandement alourdi ma lecture. Déjà, on a les complots, il y en a trop. Il y a tellement de traîtres que les révélations n'arrivent même plus à surprendre. Et en conséquence, il y a beaucoup trop de personnages secondaires qui amènent des intrigues qui ne sont pas abouties ou balayées en deux lignes. Ces personnages, peu approfondis, trahissent d'un coup sans que l'on comprenne réellement ce qui leur arrive, ni leurs intentions, et il n'y a aucune conséquence derrière. Juste, ils sont relous sur le moment. C'est comme s'ils étaient là pour mettre des malus à Jude parce qu'elle s'en sort un peu trop bien.

Ce n'est peut-être que moi, hein, mais je n'ai trouvé aucun charisme aux méchants. Ils sont stupides, égocentriques, faibles et se font bêtement avoir. Leur seule ambition, c'est le pouvoir. Pourquoi, on ne sait pas, juste ils veulent du pouvoir. J'avais l'impression que tout le tome était en fait un combat d'égo, dont Jude fait aussi partie. Mais elle, au moins, travaille, tandis qu'on se demande vraiment ce que font les autres ! du coup, c'est la même chose que lorsqu'il y a trop de personnages secondaires, s'il y a trop d'antagonistes et bien ils deviennent rapidement creux car pas assez développés… Ce que je trouve dommage quand on connaît le potentiel de l'autrice lorsqu'elle écrit des personnages aussi géniaux que Cardan.

De même que pour les méchants, les personnages soi-disant alliés de Jude, ou qui ont du moins sa survie à coeur, sont insupportables. Je parle bien-sûr de ses soeurs. Alors, on est tous d'accord pour dire que Taryn est le pire personnage de toute la saga ! Mais voilà, encore une fois j'ai trouvé qu'elle en faisait trop. Ses intentions sont tellement inexplicables qu'elle en devient incompréhensible, elle me paraît alors vide de toute substance. Difficile donc de comprendre, et de vraiment haïr, un personnage comme Taryn. Je l'ai trouvée trop bête et trop prévisible. J'aurais aimé qu'elle me surprenne un peu plus et qu'elle soit plus complexe. Pareil pour Vivi, dont le côté rebelle m'avait plu dans le premier tome, et qui me paraît ici juste stupide à ne rien prendre au sérieux à ce point. Difficile de croire qu'elle n'était pas consciente des dangers de Terrafae quand sa mère a été assassinée sous ses yeux par son propre père avant qu'il ne les embarque, elle et ses soeurs, de force chez lui… En réalité, ce que je reproche à ces personnages, c'est qu'ils sonnent faux parce qu'ils en font trop. Un peu plus de subtilité et de justesse dans leurs actes auraient été bienvenu et auraient rendu le récit moins lourd, plus crédible.

Peut-être que j'avais trop d'attentes pour ce tome, je ne sais pas. Mais je ne peux pas m'empêcher d'être déçue de ma lecture malgré un bon nombre de points positifs. C'est dommage. J'ai été surprise par la fin qui me donne tout de même envie de lire la suite ! J'espère que la conclusion de la saga me plaira malgré tout, en tout cas j'aimerais savoir comment ça va se finir. Et puis rien que pour Cardan, je me dois de lire la suite !

Lien : https://lesaffamesdelecture...
Commenter  J’apprécie          150
Après une lecture mitigée du premier tome, je dois dire que sa suite m'a agréablement surprise. Il ne m'a pas fallu plus de 24h pour le boucler, l'effet de page-turner est indéniable tant le rythme est palpitant et les rebondissements nombreux.

Dès le départ, l'action est présente, dans ce nouveau rôle Jude est partout à la fois, les difficultés et complots qui se dressent contre elle ne manquent pas, ce qui n'est pas pour me déplaire. Je reprochais au premier tome son rythme lent et je craignais que cela se répète dans celui-ci mais je me trompais. Nous sommes dans un tout autre registre, les évènements s'enchainent sans nous laisser de répit et les intrigues politiques sont palpitantes. J'ai également apprécié le fait d'explorer davantage Terrafæ, notamment les Fonds marins, mais aussi toute l'intrigue qui allait avec. Les interactions autour du peuple nous permettent d'en apprendre plus sur leurs coutumes, leurs ruses, ce qui là aussi était appréciable. Tout ceci donne plus de relief au Worldbulding de l'univers qui était selon moi sous exploité dans le premier tome.

En ce qui concerne l'écriture, je n'arrive toujours pas à accrocher que ce soit pour le choix de la narration ou la plume. Elle manque de profondeur, l'auteure ne va pas au bout des choses et se focalise trop peu sur ce qui serait important pour le récit. C'est d'autant plus frustrant puisqu'il y aurait matière à faire… Les personnages en souffrent et n'ont pas beaucoup évolué. Taryn est toujours aussi détestable, Vivi naïve, Madoc brutal et sournois, Locke puéril, Nicasia provocante et malheureusement, Jude agaçante. Sa soif de pouvoir la rend désagréable, alors effectivement on ne peut nier le courage dont elle fait preuve. Mais ce désir de détenir le pouvoir empoisonne son personnage. Sans oublier son autoritarisme à l'encontre de Cardan qui frôle parfois l'insupportable. J'avais hâte que le serment soit brisé pour qu'il soit libéré de son emprise. Ce qui a pour conséquence de compliquer la romance qu'on sent s'installer. Comment y adhérer vu le caractère intraitable de Jude tandis qu'on sent Cardan sincère ? En parlant de lui, c'est un des rares personnages que j'affectionne, il ne cesse d'évoluer et de nous surprendre. À côté, j'aime beaucoup les espions de la Cour des Ombres et le rôle décisif qu'ils jouent.

Pour finir et je tiens à souligner le talent particulier d'Holly Black pour les rebondissements incroyables qu'elle apporte à chaque fin de ses livres. Elle manie les retournements de situation avec brio et fait monter la tension à un tel point qu'on ne peut s'empêcher de vouloir connaitre la suite. J'ai été stupéfaite par le dénouement que je n'avais à aucun moment senti venir. Mon ressenti à chaud était partagé entre déception et incompréhension, j'espérais un peu de douceur, une sorte de trêve. Mais avec du recul, compte tenu des évènements, c'était à la fois nécessaire et juste. En tout cas, jamais une phrase n'aura sonné aussi vraie que celle de Madoc « il est facile de s'emparer du pouvoir, mais le plus difficile, c'est de le garder ».

Sur ces mots, je conclurais ce billet en vous disant que ce deuxième tome a été meilleur que le premier à bien des égards même si quelques défauts subsistent. J'attends avec impatience de lire « La Reine sans Royaume » pour connaître le fin mot qu'Holly Black donnera à sa trilogie.
Commenter  J’apprécie          170
« le roi maléfique » fait partie de ces suites que j'attendais avec impatience au point de faire une précommande au cours de la lecture du premier tome. Vous vous en doutez, j'avais de très hautes attentes concernant les aventures de Jude à Terrafae. Parmi elles, il y avait l'espoir de rentrer directement dans le récit. Heureusement, ce fut le cas. J'ai été ravie de retrouver assez rapidement mes marques. Néanmoins, j'aurais bien voulu un petit listing des personnages, car ces derniers sont vraiment nombreux et ont tous leur importance dans l'intrigue… Dans ce second volet, les complots et stratégies politiques seront à l'honneur. Chaque membre du peuple des Faes va essayer d'accéder au trône ou va tenter de croquer un peu du pouvoir ! Certains se contenteront de machinations dans l'ombre, d'autres de violentes trahisons… tandis qu'une poignée d'individus préfèrera employer la manière forte : la torture et les crimes. Or, Jude et ses alliés ne seront pas épargnés ! On avait déjà eu un petit aperçu de la noirceur de ce monde fantastique dans le premier tome, grâce à des sévices révoltants. Cette fois-ci, on va monter encore un cran, en particulier grâce au peuple de l'eau…

La narratrice m'a fait forte impression. Son caractère est véritablement complexe et ne ressemble pas aux héros classiques. En effet, contrairement aux gentils héros qui se frottent au pouvoir, aux secrets et à la politique pour espérer survivre, Jude y prend goût. C'est une véritable stratège qui n'hésite pas à commettre le pire ou à faire souffrir autrui pour parvenir à ses fins. J'aime assez le fait que l'on soit face à une anti-héroïne peu conventionnelle, avec des défauts. Voilà une jeune femme qui est perdue dans ses sentiments, tournant plus ou moins le dos à sa famille et traînant des casseroles derrière elle. de plus, sa relation avec le Roi Cardan m'a encore une fois impressionnée. On est sur un pur « ennemies to lovers », mais qui va évoluer de façon très noire. Cardan et Jude se haïssent, tout comme ils se cherchent, se protègent, se blessent et s'embrassent. C'est toujours très intense, obsédant, passionnel et violent ! On souhaiterait presque avoir le point de vue de Cardan, afin de constater si, dans sa tête, c'est autant le chaos sentimental !

Malgré l'épaisseur de l'ouvrage, les pages défilent toujours autant avec aisance. Il faut avouer que les pages sont assez aérées et que les têtes de chapitres (toujours superbement illustrées), prennent de la place. En plus de la mise en page facilitant la lecture, le scénario est à la fois prenant et rempli de rebondissements inattendus. On va de surprise en surprise ! Par exemple, deux passages m'ont étonnée : celui du traître ainsi que le twist final. Honnêtement, c'est brillant ! Beaucoup de lecteurs vont tomber de haut face à ces trahisons !! Il me tarde de connaître la sortie de la suite et de l'acquérir. J'espère ne pas être déçue du devenir de certains protagonistes, qu'ils soient principaux ou secondaires…
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          230
Lu juste après le premier tome, on retrouve dans cette suite Jude qui se retrouve propulsée dans un rôle qu'elle n'imaginait même pas. Mais ce ne sera pas de tout repos et dés le début du tome, elle doit gérer pleins de problèmes tout en continuant à espionner pour protéger le roi. Et je la trouve bien solide et efficace après les trahisons ( les siennes comme celle de son entourage) et face à un Cardan bien nonchalant, qui ne l'aide pas beaucoup . Je le trouve assez détestable d'ailleurs. En même temps il est tenu en laisse et n'a pas voulu en arriver là. C'est ça qui est intéressant dans cette trilogie, c'est qu'on trouve parfois les personnages pénibles mais en même temps on se demande comment on agirai à leur place ! Et cette fin !! Wahou, j'ai rien vu venir et gageons que Jude non plus ^^^On est loin de la romance adolescente typique et de schéma classique du genre . Un beau tour de force, qui casse un peu les codes. Je vais me jeter sur la fin !
Challenge Mauvais genres 2022
Challenge Les aventuriers du rail 2022
Challenge auteure SFFF
Commenter  J’apprécie          220

Citations et extraits (212) Voir plus Ajouter une citation
𝑱𝒆 𝒕𝒆 𝒉𝒂𝒊𝒔. 𝑱𝒆 𝒕𝒆 𝒉𝒂𝒊𝒔 𝒕𝒂𝒏𝒕 𝒒𝒖𝒆, 𝒑𝒂𝒓𝒇𝒐𝒊𝒔, 𝒋𝒆 𝒏𝒆 𝒑𝒆𝒏𝒔𝒆 𝒂̀ 𝒓𝒊𝒆𝒏 𝒅'𝒂𝒖𝒕𝒓𝒆.
Commenter  J’apprécie          320
- Pendant une seconde, souffle-t-il, je me suis demandé si ce n'était pas toi qui m'avais tiré dessus.
Je le regarde avec une grimace.
- Et qu'est-ce qui te fait croire que ce n'était pas moi ?
Il me sourit.
- Le tireur m'a raté.
Commenter  J’apprécie          590
𝑆𝑢𝑟 𝑢𝑛𝑒 𝑡𝑒𝑟𝑟𝑒 𝑜𝑢 𝑙𝑒𝑠 𝑚𝑒𝑛𝑠𝑜𝑛𝑔𝑒𝑠 𝑛’𝑒𝑥𝑖𝑠𝑡𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠, 𝑙𝑒𝑠 𝑝𝑟𝑜𝑚𝑒𝑠𝑠𝑒𝑠 𝑛’𝑜𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑏𝑒𝑠𝑜𝑖𝑛 𝑑’𝑒̂𝑡𝑟𝑒 𝑝𝑢𝑏𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑒𝑛𝑔𝑎𝑔𝑒𝑟 𝑐𝑒𝑢𝑥 𝑞𝑢𝑖 𝑙𝑒𝑠 𝑓𝑜𝑛𝑡
Commenter  J’apprécie          120
"Perhaps I am foolish, but I am not a fool. You like something about me," he says, mischief lighting his face, making its planes more familiar.
"The challenge? My pretty eyes? No matter, because there is more you do not like and I know it. I can't trust you. Still, when you were gone, I had to make a great many decisions, and so much of what I did right was imagining you beside me, Jude, giving me a bunch of ridiculous orders that I nonetheless obeyed."
Commenter  J’apprécie          140
Je déteste la façon dont je m'agrippe à lui, mes ongles enfoncés dans son dos, mes pensées volant en éclats, avec une seule chose en tête : jamais quelqu'un ne m'a fait cet effet-là, et de tout ce qu'il m'a fait subir, me faire cet effet-là est de loin le pire.
Commenter  J’apprécie          180

Videos de Holly Black (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Holly Black
Extrait du livre audio « Les Soeurs perdues » de Holly Black, traduit par Leslie Damant-Jeandel, lu par Zina Khakhoulia. Parution numérique le 19 juillet 2023.
https://www.audiolib.fr/livre/les-soeurs-perdues-9791035413842/
autres livres classés : jeune adulteVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus



Lecteurs (6446) Voir plus



Quiz Voir plus

The Wicked King - Holly Black

Locke is the Cardan's Master of…

Revels
Amusement
Boredom
Entertainment

20 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Le prince cruel, tome 2 : Le roi maléfique de Holly BlackCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..