AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Editions Rencontre (01/01/1900)
Résumé :
c'est la description d'un hôpital, avec son médecin qui manque de moyens et qui se heurte au personnel sous sa responsabilité. L'infirmier boit, la sage-femme est souvent absente, les règles élémentaires d'hygiènes ne sont pas respectées. Quand le médecin gifle l'infirmier, l'art du pouvoir est de noyer le poisson, de tout laisser en place et de ne rien régler.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PiertyM
  02 octobre 2013
Usant d'une ambiance se déroulant dans un hôpital, AntonTchekhov nous pressente plutôt de manière maquillée un système politique entaché de corruption et de d'hypocrisie.
Quand le docteur Grigôry ivânovitch Ovtchînnikov arrive à l'hôpital, il trouve que l'infirmier Mikhaïl Zakhârovitch en train de dormir encore tout ivre avec des habits bien froissés. le docteur constate que les services ne sont pas bien tenus, les malades mal suivis, les salles ne sont pas nétoyé.... Quand il demande un matériel, pour accomplir son travail, à Mikhaïl Zakhârovitch l'infirmier, celui-ci lui rapporte un autre ou un déjà usé. Alors ce jour là sans parvenir à contenir sa colère, le docteur fout une claque incontrôlée devant les malades.
Dans le souci de faire convenablement son travail selon les normes de la médecine, le docteur écrit à la commission qu'il pourrait pas exercer sa profession dans cette atmosphère malsaine , il demande à la commission de choisir entre sa démission ou le renvoi de l'infirmier...
Delà, on découvre un monde où les subordonnés sot parfois utilisés naïvement comme source d'information. Que le système judiciaire n'est qu'un monde de magouille, de corruption et d'impunités simplement assujetti aux caprices d'un seul homme. Si bien Anton Tchekhov termine sa nouvelle avec une déclamation en sourdine du docteur ''c'est bête, c'est bête, c'est bête...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PiertyMPiertyM   02 octobre 2013
Vous pouvez, pour ainsi dire, trouver un honnête médecin, un excellent pédagogue, un très honnête laboureur ou un maréchal ferrant ; mais les gens moyens, autrement dit, si je puis m’exprimer ainsi, les gens sortis du peuple et qui ne sont pas élevés jusqu’aux intellectuels, ne sont pas un élément sûr. Aussi est-il très difficile de trouver un infirmier, un greffier, un commis, etc., qui soient honnêtes et sobres. C’est extrêmement difficile !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PiertyMPiertyM   02 octobre 2013
Prenez cent hommes, vous n’en trouverez pas un bon... Tous sont des gredins. Il faut s’habituer à ce mal. Je dois vous dire qu’au temps présent, on ne peut trouver des gens capables, sobres et honnêtes, sur lesquels on puisse compter...
Commenter  J’apprécie          10
PiertyMPiertyM   02 octobre 2013
Plus un homme fait des sottises pour se défendre, plus il est faible et inoffensif.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Anton Tchekhov (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anton Tchekhov
Célia Houdart Villa Crimée éditions P.O.L : où Célia Houdart tente de dire comment et de quoi est composé son nouveau livre Villa Crimée, et où il est question notamment d'un ensemble construit par Sarah Bitter au 168 rue Crimée, à Paris 19e, de logements sociaux et d'ateliers d'artiste, d'architecture et d'écriture, de 212 fenêtres et de 212 fragments, de cuivre et de pavés, de couverture et d'ouvertures, de "La Vie mode d?emploi" et d'"Espèces d'espace", de Geroges Perec, d'admiration et des merveilles du monde, à l?occasion de la parution aux éditions P.O.L de "Villa Crimée", à Paris le 23 octobre 2018 "Un îlot en chantier, un labyrinthe de traits sur un plan d?architecte, un toit-manteau de cuivre gold. Un couple qui dort à la belle étoile sur une loggia, le piano d?Anton Tchekhov dans sa Datcha Blanche. Série de visions, de fictions. Fenêtres sur cour et vies rêvées, en même temps que coups de sonde dans le passé d?un quartier parisien"
+ Lire la suite
autres livres classés : corruptionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Le clafoutis de Tchekhov

Je m'appelle .............?..........." je suis un jeune homme de dix-sept ans, laid, maladif et timide", je passe mes étés dans la "maison de campagne des Choumikhine", et je m'y ennuie.

Nikita
Volôdia
Fiodor
Boris
Andreï

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Anton TchekhovCréer un quiz sur ce livre