AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Lalloz (Traducteur)Patrick Honnoré (Adaptateur)
ISBN : 2847897178
Éditeur : Akata (18/05/2005)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 22 notes)
Résumé :

Barbara, une jeune hippie, débarque sans crier gare dans la vie de Yôsuke Mikura, écrivain et esthète en manque d'inspiration. Qui est-elle ? Un démon ? Une muse ? Ou peut-être... le produit de son imagination. Un étrange voyage initiatique va commencer pour Mikura, et c'est Barbara qui lui montrera le chemin.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Sphilaptere
  21 juillet 2017
Barbara, ou une de ses soeurs, on imagine qu'il a du la trouver, Osamu Tezuka, derrière un pilier de gare, et qu'il a su la garder longtemps auprès de lui, pur génie créatif du 20ème siècle qu'il a été. Voici cinq raisons pour aimer Barbara, car comme l'inspiration :
1 - Elle boit.
2 - Elle est sale.
3 - Elle est sans gêne.
4 - Elle a de drôles de fréquentations.
5 - Et un jour ou l'autre, elle vous larguera, alors profitez-en tant qu'elle est là.
Quand un romancier en vue recueille une jeune hippie, débute une relation pleine de chaos, de heurts, de tendresse et de magie, un étonnant récit entre comédie et allégorie, une broderie fantastique et amère sur la créativité.
Tezuka qui comme toujours m'étonne avec son dessin faussement naïf, son découpage en case audacieux et sa maîtrise de la narration.
(2 tomes seulement).
Commenter  J’apprécie          173
Tachan
  14 août 2019
Avec la réédition des oeuvres de Tezuka l'an dernier, j'ai eu envie de me lancer dans la découverte de titres que je ne connaissais pas comme Barbara. Ce diptyque sorti dans les années 70 est une oeuvre assez étrange. Considérée, selon les dires de l'auteur, comme une "oeuvre légère" qu'il a écrite pour souffler après Ayako, celle-ci est en fait bien plus complexe et déroutante.
Un jour, Barbara, jeune hippie alcoolique, débarque dans la vie de Mikura, écrivain en mal d'inspiration. Sans vraiment s'en rendre compte, Mikura se retrouvera sous le charme de la demoiselle. Cette dernière prendra de plus en plus d'importance dans la vie de l'artiste, et ce malgré les mises en garde de ses amis. Et puis tout bascule ! La perception du monde de Mikura en sera définitivement changée.
Avec un tel scénario, on sent d'emblée que Tezuka va jouer avec notre sens de la perception du réel. Son héros se présente comme un écrivain à succès qui cherche l'inspiration pour son nouveau roman mais qui se trouve lui-même anormal dans ses goûts et sa perception du monde. En effet, il voit celui-ci à travers le prisme de son imagination ce qui l'amène souvent à vivre des situations assez glauques. Sa rencontre avec Barbara ne va faire que renforcer ce sentiment puisque cette drôle de jeune fille va l'emmener toujours plus loin dans ce monde étrange et pourtant tellement réel.
Le duo Mikura-Barbara est une bonne idée. Ils sont très drôles ensemble. Mikura est l'image même de l'écrivain simple, un peu ronchon, mais à succès qui vit dans son monde. Barbara, elle, est un personnage hors norme, hors du temps et de notre société. Elle est sale, elle picole, elle est vulgaire, elle fréquente de drôles de gens et elle crée toujours des soucis. Ensemble ils vont connaitre des situations assez chaotiques mais plutôt drôles pour nous lecteurs.
Le problème, c'est que le rythme du manga est assez perturbant par rapport aux autres titres que j'ai lus de Tezuka. le maître propose des chapitres auto-conclusifs pendant tout ce premier tome, sans vrai fil rouge entre eux en dehors de la présence des deux héros. de plus, les histoires ne sont pas forcément passionnantes en soit, puisqu'il met juste en scène son héros écrivain dans des situations étranges qui prêtent à confusion. le lecteur est aussi en pleine confusion du coup et je n'ai pas forcément aimé ce sentiment.
Cependant, on sent peu à peu poindre certaines idées. A travers ce titre, le mangaka nous parle du processus de création qui peut amener l'écrivain à voir le monde complètement différemment et ainsi se mettre en danger. Il nous parle aussi de la vie nocturne à Tokyo. Et petit à petit, il est également question de politique. Mais je dois dire que le mélange me semble un peu maladroitement mis en place.
A la fin de la lecture de ce premier tome, je dois avouer que c'est la première fois que je ne suis pas convaincue par la lecture d'un titre du maître. Je trouve l'histoire et sa mise en scène brouillonne. Je m'attendais à tout autre chose.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SphilaptereSphilaptere   18 juillet 2017
- Non je suis catégorique. C'est ... une muse !
- C'est une ivrogne, flemmarde, négligée, culottée en diable... je-m'en-foutiste, capricieuse, touche-à-tout, un grain dans le cerveau, n'est-ce pas ?
- Et c'est en cela qu'elle est une muse. L'art n'a jamais été autre chose.
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Osamu Tezuka (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Osamu Tezuka
"S?il te plait, lis la Vie de Bouddha de Tezuka car ce manga t?ouvrira peut-être les yeux et te montrera à quel point, parfois, on se trompe de chemin?"
Salut à toi ! Voici une nouvelle fois un Mangado - La voie du manga sur La vie de Bouddha de TEZUKA Osamu. Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaine youtube de Manga-News et de la Bande Animée !
La Bande Animée : https://www.youtube.com/channel/UCIUDG8qPmRfXNXT5W0JO2zg/?sub_confirmation=1
Manga-News : https://www.youtube.com/channel/¤££¤15Mangado6De Bouddha de TEZUKA Osamu14¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

ayako

en quelle année Jiro revient de la guerre?

1849
1987
1949
1807

6 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Ayako, tome 1 de Osamu TezukaCréer un quiz sur ce livre