AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782364450370
160 pages
Éditeur : Pierre de Taillac (11/10/2014)
4/5   3 notes
Résumé :
[BEAU LIVRE]

Ouvrage illustré retraçant les visites importantes du Président du Conseil dans tous les lieux où s'est déroulée la Grande Guerre : hôpitaux, usines d'armement, champs de bataille, etc. Ces déplacements lui permettant de soutenir le moral des combattants et d'obtenir des informations de première main pour décider de la conduite de la guerre.

Des Vosges à la mer du Nord, de la Somme à Verdun, au mépris du danger et malgré s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Elphe07
  16 juin 2017
Les commémorations de la Grande Guerre ont donné lieu à l'édition de très nombreux ouvrages sur le sujet. La particularité de ce livre est que les textes sont tirés de nombreuses archives telle celles du Sénat, de la correspondances de Clemenceau ou encore des écrits de Raymond Poincaré et Henri Mordacq. le lecteur est ainsi immergé dès les premières pages au coeur de la première guerre mondiale . L'ouvrage rend compte d'un certain nombre de voyages aux armées que Clemenceau effectua de septembre 1915 à novembre 1918. Abondamment illustré, j'ai trouvé agréable et enrichissant de lire L Histoire à travers les écrits de ceux qui l'on réellement vécue.
Commenter  J’apprécie          120
Natiora
  30 juin 2017
Clémenceau est un personnage qui m'intéresse énormément et me fascine, certainement parce que je connais peu de choses sur lui (ce n'est pas la priorité des programmes scolaires) et que je le vois auréolé d'un charisme et d'une gloire légendaire, un éléphant sage (bien que surnommé le Tigre) campé sur des pattes solides, sûr de lui et de ses compétences. J'ai eu l'occasion de visiter cette année sa maison en Vendée, un bâtiment rustique, tout simple mais avec un jardin magnifique qui donne directement sur la mer. Une maison qui collait avec l'image que je m'en faisais, celle d'un homme qui appréciait la solitude et ne comptait que peu de véritables amis. Qui devait se trouver bien humble face au spectacle de la nature. 
Mais en recevant Clémenceau au front grâce à l'opération Masse Critique de Babelio, je cherchais cette fois à aborder la carrière militaire de Clémenceau. le rôle qu'il a joué durant la Première Guerre mondiale.
En 1917, à 76 ans, il est appelé à former un ministère pour faire face à une situation politique catastrophique. C'est la guerre, après tout. Alors que les gouvernements successifs refusaient de se salir les mains, lui se rend sur tous les fronts, quitte à ramper dans les tranchées au côté des soldats. 
C'est cet engagement qui est retranscrit dans cet ouvrage, dans l'ordre chronologique, site après site. Les textes qui donnent des explications sur chacun des "voyages" de Clémenceau sont tirés de témoignages, le plus souvent du Général Mordacq, "le bras droit du Tigre dans la conduite de la guerre". Vous trouverez aussi des citations de Churchill, Poincaré et de Clémenceau lui-même.
De nombreuses illustrations enrichissent le livre, que ce soient des photographies, des unes de journaux ou des dessins. Cela rend la lecture d'autant plus agréable et parlante. le parti pris de n'utiliser que des extraits de témoignages aide aussi à la lecture. Loin des documents parfois rébarbatifs, cela rend ses visites sur le front plus directes et palpables pour le néophyte. L'idée je pense n'étant pas de dresser un portrait du militaire digne d'un manuel d'histoire mais plutôt de rendre compte de comment ses proches et ses contemporains percevaient ses actions.
Je suis très contente d'avoir cet ouvrage en ma possession et encore plus d'avoir fait connaissance avec la maison d'éditions Pierre de Taillac, qui a eu la bonne idée de m'envoyer en même temps son catalogue et de me donner une idée cadeau qui a beaucoup plu. Mais cela fera l'objet d'une autre chronique ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Derwijes
  13 juin 2017
Tout d'abord, merci à Masse Critique pour ce livre !
C'est un beau libre retraçant toutes les visites au front que fit Clémenceau. le parti pris est intéressant: l'auteur ne propose une analyse que dans l'introduction, chaque chapitre, très court, est concentré sur des arrêts de Clémenceau sur le front, et est accompagné par des extraits de lettres, autobiographies, journaux intimes...de personnes qui étaient avec lui. C'est une bonne idée, ça montre le travail effectué par l'auteur et épargne au lecteur des pages et des pages d'analyse pas toujours très pertinentes. Il y a aussi beaucoup de photographies de documents d'époque en guise d'illustration, qui sont bien utilisées.
Clémenceau au front n'est évidemment pas un livre pour néophytes de la Grande Guerre. A travers un travail rigoureux et efficace sur un sujet précis, bien délimité et bien traité, l'auteur s'adresse à des spécialistes et des passionnés, qui y trouveront leur compte.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
migdalmigdal   11 novembre 2018
Hommage de Clemenceau au soldat inconnu :

« Toi, que n’attend pas même le bruit d’un nom, tu n’as pas d'histoire, et c'est le plus beau de ton aventure, puisque, sans grade, sans honneurs, sans insigne, tu as couru au sacrifice sans parole, pour maintenir notre France dans sa haute armature, loin des puériles plaintes contre quiconque t'a gêné, simplement parce qu il n’était pas toi. Tu as vu la plus haute fortune de l'homme bien au-dessus de la vaine gloire. Tu as tout donné, tu n’as rien reçu. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191

autres livres classés : clemenceauVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1011 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre