AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Stéphane Carn (Traducteur)
ISBN : 2070516016
Éditeur : Gallimard (16/03/2006)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 21 notes)
Résumé :

Haut comme trois pommes, Sonny déteste qu'on l'appelle Shorty. A douze ans, il aime encore les sucettes et vit à Medellin, en Colombie. Une ville où les trafiquants de drogue font la loi et où les armes remplacent souvent les mots. Plus qu'un copain, Alberto est pour Sonny un véritable frère. Tous deux rêvent de fuir la misère et la rue. Quand Alberto se fait " embaucher " comme tueur à gages par un parrain de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Tmor
  16 novembre 2018
Ce roman court est un roman d'apprentissage, un roman initiatique qui mène au coeur de la violence. Celle-ci n'est pas tant décrite explicitement, mais davantage dans son mécanisme. Les gangs, avoir un flingue, tout en vivant à la maison, loin de l'école... La corruption, la drogue, les gangs, l'alcool, l'argent au coeur de ce fatras d'émotions dans laquelle la famille se démêle comme elle peut. La résilience ne franchit pas le seuil de cette maison, dirigée par un oncle violent. le petit homme savant tuer exécute les ordres de ses boss - sous produit - mais rentre et se laisse frapper par ce qui représente la figure du mâle au logis. Jusqu'au jour où il ne prend pas de substance et décide de faire ce qu'il avait à faire depuis longtemps... Fin ouverte qui interroge. Comment briser ce cercle vicieux ? Belle réflexion, dure mais juste.
Commenter  J’apprécie          10
lirado
  16 juin 2019
Il y a des livres aux émotions intenses, il y a des livres coup de poing et il y en a qui allient les deux, c'est le cas de L'enfant qui savait tuer, un roman aussi fort que bouleversant basé malheureusement sur des faits réels. Matt Whyman nous époustoufle dans ce premier livre traduit en français et dont une adaptation cinématographique est en cours.
Ce roman est comme un témoignage de ces enfants-tueurs qui n'ont pas le choix et qui pour survivre doivent appartenir à un gang.
Le livre est divisé en deux parties, plutôt inégales. En réalité, dans son roman, Matt Whyman voulait sans doute expliquer comment un enfant peut être amener à tuer. Ceci représente la première partie. Dans la seconde, beaucoup plus courte on voit la transformation qu'il y a eu en Matt et ce qui pourrait bien le conduire à la mort...
Commenter  J’apprécie          10
XenoBTTF
  12 novembre 2015
C'est l'histoire de deux enfants Sony et Alberto qui habitait à Medelin en Colombie qui est une ville très pauvre gardée par les trafiquants de drogues, Sonny et Alberto ont tous les deux 12 ans et décident de quitter l'école pour se mettre à faire de la contrebande..
J'ai bien aimé ce livre car on s'attache aux personnages et on apprend à les connaître même si ce roman reste triste à la fin mais ça nous montre ce qui se passe dans les pays pauvres.
Commenter  J’apprécie          20
LilyToutou
  07 novembre 2015
C'est un livre assez sympathique qui se lit vraiment très vite. Pourtant, je n'ai été que moyennement touchée par ce récit. Shorty ne m'a pas emballée et je n'ai pas ressentit d'affection pour lui. La plume de l'auteur ne m'a pas non plus emportée et j'ai trouvé que l'on restait en surface et beaucoup d'évènements et de sentiments du jeune garçon. Les personnages sont trop simples et pas assez trvaillés à mon goût.
Commenter  J’apprécie          20
luthien
  12 juin 2012
Ce roman est basé sur une histoire vraie et on parvient aisément à se l'imaginer malgré toute son horreur. le lecteur suit le personnage de Sonny dans une ville où la drogue est présente à chaque coin de rue. El Fantasma règne sur Medellin et il recrute Sonny, un enfant parmi tant d'autres, pour exécuter ceux qui le gênent. Les enfants tueurs à gages sont drogués pour pouvoir tuer, ils ne doivent pas hésiter ni trembler, seulement appuyer sur la gâchette.
Chronique entière sur mon blog.
Lien : http://andimagine.wordpress...
Commenter  J’apprécie          41

critiques presse (2)
Lecturejeune   01 décembre 2006
Lecture jeune, n°120 - Sonny, surnommé Shorty à cause de sa petite taille, n’a que douze ans lorsqu’il prend possession du revolver de son ami Alberto, et lui succède. A Medellin, le seul moyen d’échapper à la misère consiste à être recruté par un chef de gang, pour devenir tueur à gages. La vie des gosses ne vaut rien dans les favelas, les enfants sous l’emprise de la drogue sont dressés au crime, pour quelques poignées de dollar ou un billet de match. Comme tous les autres, Shorty croit que la possession d’une arme lui apportera respect et sécurité. Il désire aussi gagner de l’argent pour sa mère, et se venger de l’oncle qui le maltraite. Il signe sa condamnation par avance. Raconté « à hauteur d’enfant », par un héros attachant et vulnérable, ce roman noir décrit remarquablement la spirale de la violence. Il s’achève sur une fin très pessimiste : le geste de l’enfant précède la mort qu’il aurait de toute façon subie. Ici, le destin des enfants semble déterminé, aucun adulte ne sert de référence, seul l’argent dicte les conduites individuelles. Quels sont dans cet univers le sens et la valeur de la vie ? « On venait au monde tout comme on s’en allait, en agitant bras et jambes, sans que personne nous ait demandé notre avis. » Ecrit sur un tempo rapide, avec des mots simples, ce récit linéaire s’adresse cependant à des lecteurs avertis. La mort suspendue sur les enfants tueurs comme sur leurs victimes, la drogue injectée à chaque mission, le gosse campé pour éviter le recul de son arme : autant d’images cruelles et révoltantes qui puisent leur réalité dans les rues en Colombie. Cécile Robin-Lapeyre
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Lecturejeune   01 décembre 2006
Lecture jeune, n°120 - Le titre percutant de ce roman donne d’emblée la tonalité violente d’un récit à l’image de la vie réelle des jeunes miséreux à Medellin. Du destin, devrait-on dire à leur sujet. L’auteur déroule la mécanique implacable et tragique, individuelle et sociale, qui fauche ces jeunes les uns après les autres. La force du récit tient aussi à l’emploi de la première personne du singulier, qui permet de pénétrer au coeur des sentiments exacerbés de Sonny, dans l’amitié comme dans la haine, et le rend si attachant. Un livre fort, sans complaisance, mais à ne pas lire trop tôt. Réseau de lecture : La série Cuervos de Richard Marazano et Michel Durand, 4 tomes parus chez Glénat (Grafica), retrace l’histoire d’un enfant des rues de Medellin qui devient tueur à gages. Sans concession, elle décrit. Marie-Françoise Brihaye
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
tantquilyauradeslivrestantquilyauradeslivres   24 octobre 2016
Croyez-moi, il n'y a rien de plus déstabilisant au monde qu'un flingue entre les mains d'un gosse..." C’est ce que dit mon patron chaque fois qu'il me présente à quelqu'un. Je ne me suis jamais encore retrouvé du mauvais côté de la gâchette -enfin, pas pour de vrai ...- mais effectivement, je dois être le genre de gosse qui déstabilise
Commenter  J’apprécie          20
SachenkaSachenka   02 décembre 2012
La musique, le fric, Jésus et le foot : il parait que c'est ce qui fait tourner le monde... et pour moi, il n'a pas fini de tourner!
Commenter  J’apprécie          50
SachenkaSachenka   02 décembre 2012
"Croyez-moi, il n'y a rien de plus déstabilisant au monde qu'un flingue entre les mains d'un gosse..."
Commenter  J’apprécie          40
matou4matou4   19 juin 2011
J'ai des ailes et un Smith & Wesson [...]. Dieu lui-même ne peut rien contre moi.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : colombieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Matt Whyman (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1067 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre