AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791094595107
Éditeur : (29/10/2016)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Katarzyna est à l’aube de son cinquième anniversaire lorsque son existence bascule dans l’horreur : elle assiste, impuissante, à la mise à mort de sa mère…
Sa vie aurait dû être vouée au bien, mais un tel drame peut-il modifier le cours de son histoire ?
Sa souffrance est intense, sa colère immense et elle réclamera vengeance…
Cependant, peut-elle réellement mener sa vendetta sans être happée par les ténèbres ?
Jusqu’où peut-on aller av... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
gabrielleviszs
  16 avril 2017
J'ai eu la chance de gagner un exemplaire papier (dédicacé et tout et tout) lors de la demande de blogueurs/concours pour ce service presse. Un grand merci à Delphine pour l'envoi et la lecture. J'adore la couverture, devant, de dos, elle est sublime qui est cartonné. le papier est assez épais, donnant un beau rendu au toucher. Un beau livre en somme. Nous en voyons peu ainsi ce qui est tout autant dommage que bien. Car j'apprécie de pouvoir avoir ce type de livre dans ma bibliothèque et s'ils étaient tous ainsi, cela ne serait plus une exception.
Alors, alors, la première scène nous laisse imaginer ce que subit une petite fille qui va avoir 5 ans. Katarzina assiste au meurtre pur et dur de sa mère. Traitée comme une paria, soupçonnée d'avoir fait mourir toutes les femmes du village de moins de quarante ans, poursuivies par des personnes qui se disent des amies, de sa famille, des frères, des soeurs, sa mère va subir une véritable torture physique avant de succomber. La petite fille ne pourra jamais oublier ce qu'elle a vu. Toutes les deux sont sorcières. Mais la gentillesse qui aurait dû caractériser l'enfant et ainsi la guider dans la bonne voie, elle va ne penser qu'à une chose : la vengeance. Les années passent, les morts pleuvent d'une manière atroce : la même que celle de sa mère. Elle reproduit les mêmes gestes, jusqu'au jour où elle va se prendre d'affection pour un humain. Un de ces insectes qui ne méritent pas qu'on s'y attarde, mais celui-ci tente de devenir un sorcier. Cela peut-être intéressant. A partir de ce moment, l'univers de Kasia va se modifier, car sa solitude durant de nombreuses années va enfin s'ouvrir à un partenariat des plus étranges.
La vengeance est un plat qui se mange froid. La petite Kasia, alors âgée de 5 ans va décider de rendre coup pour coup. Sa mère adorée, qui était une bonne sorcière n'est plus. Tous les ans, un rituel s'effectue. La noirceur de l'âme de Kasia n'est plus à supprimer. Quiconque voit ce qu'elle a vu et que l'auteur décrit parfaitement bien, ne peut pas pardonner. Une histoire qui va bien au-delà d'un simple livre où l'horreur se mêle au fantastique. Les liens familiaux sont importants, l'amour d'une mère est ce qui nous évite de basculer dans un sens ou dans l'autre. La petite fille devenue une jeune femme qui n'a pas oublié. Tous doivent payer. Seul le mal absolu la maintient en vie. Mais personne ne peut impunément tuer sans devoir rendre des comptes aux puissances supérieures (dont je tairais le nom)
La nature a une part importante dans l'histoire. Elle est quasiment partout et sert à quiconque s'occupe d'elle correctement. C'est une part qui garde encore notre jeune femme les pieds sur terre. le mélange des traditions, des us et coutumes, des diverses races tels des sorcières, des humains, des démons aussi et d'autres créatures encore. L'héroïne est bien différente de ce que nous pouvons lire habituellement. Elle est forte, déterminée, impitoyable et impossible à remettre dans le droit chemin. Mais existe-t-il réellement ce droit chemin ? Qui peut décider de ce que nous devons faire ou ne pas faire. Certes, certains de ces choix sont plutôt glauques, macabres, mais les autres sont voués à l'amour de sa mère. A cause, ou grâce à cette horrible vérité qu'est la mort de sa maman, nous ne pouvons que soutenir celle qui devient une jeune femme terrifiante. La perte de son humanité n'est pas loin et pourtant j'ai aimé suivre ses pas.
Les mots sont justes, les crimes pas parfaits, mais décrits avec soin. Il faut penser que ce n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains, les âmes sensibles et les plus jeunes s'abstenir. Passez ce détail, il suffit de suivre les pas de Kasia pour rencontrer des lieux connus ou non. Celui des Brigittines de Lille que je ne connaissais pas, par contre la forêt de Brocéliande est un de mes lieux préférés, ayant habité pas très loin il y a quelques années. Plus j'avançais dans le texte et plus je me demandais ce que l'auteur devait avoir prévu pour la fin. Car honnêtement, qu'est-ce qu'une femme comme elle peut devenir ? Je ne m'attendais pas à ce final et j'en suis très surprise, agréablement surprise. Les obstacles ne sont pas faciles, et vivre dans plus de 22 ans dans cette vengeance laisse forcément des traces.
Tout au long du récit, nous pouvons retrouver des illustrations de certaines scènes. Je dois admettre que je ne suis pas très illustrations de ce type, mais c'est un bel effort et beaucoup de travail pour les intégrer à leur juste place, sans oublier qu'il faut être capable de les créer). Petit bémol, c'est à propos du passé de Kasia. elle a des mots polonais du départ, mais les premières scènes se passent où en fait ? La forêt est présente, mais pas de ville. Nous l'apprenons tardivement, lorsqu'elle y retourne bien des années après.
Passons maintenant aux personnages, succinctement. Nous avons Kasia et son passé lourd, sombre empli d'une haine farouche et d'une vengeance sans faille. Puis cet humain, Zacharie, qui veut devenir un sorcier, qui aime les hommes. Entre les deux, il s'agit plus d'une ressemblance morale. le besoin de se venger de tout ce qu'ils ont subit. Et puis il arrive ce qui arrive : ce lien d'amitié qui va les faire devenir professeurs et élèves et bien plus encore. Liés à un destin, à la nature... Vint ensuite Matthieu, puis Aniel et bien d'autres encore. Chaque personnage à son rôle, sa place attitrée, tout comme la nature et les lieux omniprésents. Les doutes de Kasia concernant certains d'entre eux étaient déjà présents dans mon esprit. J'ai eu raison et tort pour deux d'entre eux. Bien entendu je n'en dirai pas plus, car il faut le découvrir.
En conclusion, une histoire de vengeance dont les ténèbres font partie intégrante de notre héroïne. Des lieux à découvrir ou à redécouvrir. Des êtres à part. rien n'est véritablement bon ou mauvais. le bien, le mal, tout est subjectif. Une vie pour une vie, une mort pour une autre. La frontière entre l'amour et la haine est si mince, tout comme la vie et la mort. Est-ce que le pardon peut s'appliquer sachant le mal qui a été fait du départ ? Dans tous les cas, j'ai passé un très bon moment de lecture ! Et ce livre va rejoindre l'étagère des beaux livres, c'est certain ! Il ne reste plus qu'à le découvrir.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/tentation-obscure-delphine-wysocki-a129845070
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lessorcieres
  04 novembre 2016
Lorsqu'on assiste à l'horreur, plusieurs choix s'offrent à nous. Tout enfuir au fond de notre esprit pour oublier ou choisir une voie plus noire, plus sombre. C'est celle que va choisir la petite Katarzina, après avoir vu sa mère se faire torturer et tuer par ceux qu'elles considéraient comme des amis, pire certains étaient comme la famille. Désormais Kasia n'a qu'un seul but dans la vie : se venger. Cette Némésis poussera la sorcière de plus en plus dans les ténèbres et rien ne semble l'arrêter. Mais certaines puissances ne peuvent accepter cela et feront tout pour l'arrêter.
Comme à son habitude Delphine Wysocki ne se cantonne pas à un genre et aime à mélanger les diverses croyances. Cela fait partie de ce qui me plaît dans ses livres. Ici sorcières et anges se côtoient parmi les humains et les démons.
Kasia est une héroïne atypique. Nous sommes loin de la gentille petite sorcière. Elle est prête à tout pour parvenir à sa vengeance quitte à y perdre son âme. Pourtant l'auteure réussi à nous faire aimer cette jeune femme qui au fond n'était pas destinée au mal et on se prend à espérer qu'à la fin elle soit saine et sauve.
Faire aimer un personnage violent et plein de haine, tel était le défi de l'auteure. Pari réussi ;)
Dans ce livre les décors ont autant de place que les personnages. On retrouve les racines de Delphine, ce qui en fait sans doute un de ses livres les plus personnels. Personnellement j'ai adoré cela car je connais beaucoup des endroits cités notamment la fameuse rue des Brigittines de Lille où j'ai vécu plusieurs années.
Ce livre est basé sur les oppositions : la mort contre la vie, l'amour et la haine mais surtout la vengeance face au pardon. Qui remportera la bataille ?
Pour cela il faut découvrir l'histoire.
Lien : https://memelessorciereslise..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
jrm30
  04 juillet 2018
La mère de Katarzyna, une sorcière blanche, se fait assassiner sous ses yeux de petite fille.
Dés lors, la souffrance, la colère la motive à la vengeance, mais c'est sans compter qu'elle prendra le risque de tomber du coté des ténèbres, chose qu'elle ne désire pas.
Une lecture simple et sans surprise, dont la magie n'a pas forcément opérée sur moi.
Commenter  J’apprécie          20
sm63
  20 mai 2018
Histoire de sorcières de démons d anges ...qui traîne un peu en longueur... qui perd de son ampleur. . Était ce bien nécessaire cet armée d anges et de démons... Histoire gentille
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   16 avril 2017
Ni une ni deux, Kasia devint rouge de colère.

- Trochlea ! hurla-t-elle, en levant les bras vers le ciel.

Aussitôt les bras de l'homme, qui entouraient auparavant l'arbre, se relevèrent brutalement au-dessus de sa tête. Bras et jambes s'étirèrent lentement, au point où l'inconnu cria bientôt sa douleur.

Plus Kasia écartait ses propres bras, plus l'homme s'allongeait. Elle stoppa cependant dès que les os se disloquèrent, et elle resta ainsi, à quelques mètres de distance, à le fixer. Le bruissement des feuilles face au vent, le craquement des fines branches et les gémissements de l'inconnu à l'agonie, c'était tout ce que l'on percevait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   16 avril 2017
L'attention de Zach se reporta de nouveau sur les âmes maléfiques qui résidaient en ces lieux et qui les observaient. Pour accentuer cette sensation, désagréable, ils étaient comme "pris au piège", la seule autre issue étant récemment obstruée par des travaux en cours et la construction d'un mur de parpaing. L'entrée de l'impasse était donc leur seule sortie. Et il était absolument hors de question de rebrousser chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Delphine Wysocki (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine Wysocki
Vidéo de Delphine Wysocki
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3303 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre