AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253007145
Éditeur : Le Livre de Poche (01/01/1979)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 137 notes)
Résumé :
"La Fouve" , depuis un demi-siècle, c'est une maison de femmes où Isa, âgée de dix-huit ans, a toujours vécu heureuse et libre. Le remariage de sa mère va provoquer bien des drames.
Dans ce roman amer et puissant, Hervé Bazin loue le courage féminin et décrit avec une grande ,poésie le charme de la vie à la campagne.

Sur l'édition Livre de Poche 1964 pas préface, pas de résumé éditeur.
Sur la 4e de Couverture il y a juste:
"Lise... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
lecassin
03 décembre 2011
  • 4/ 5
« La Fouve », depuis cinquante ans, c'est la maison des femmes. Elles y vivent à quatre : Isa, une jeune fille de dix-huit ans (la narratrice), Isabelle, sa mère divorcée, Berthe, sa soeur cadette et demeurée, Nathalie, la gouvernante.
Le remariage d'Isabelle va jeter trouble et confusion dans ce gynécée… Alors qu'Isabelle tombe gravement malade. Maurice, trop jeune époux rendu au célibat devient comme par inadvertance l'amant de sa jeune belle-fille …
Deuxième opus d'Hervé Bazin qui « sent vraiment la feuille morte après la pluie » après « L'huile sur le feu », « Qui j'ose aimer » est un texte amer et puissant ; une belle histoire d'amour qui montre une famille dans la tourmente sur fonds de réprobation sociale.
Hervé Bazin, écrivain de la famille, fait preuve, dans cet ouvrage, une grande habilité à décrire la psychologie des personnages, sans jamais juger, avec beaucoup de douceur et de justesse dans un cadre campagnard magistralement dépeint.
Commenter  J’apprécie          150
brigittelascombe
22 novembre 2011
  • 4/ 5
"Se remarier? fait Berthe, incrédule et bonasse".
Berthe,la cadette et Isa, sa soeur, rousse de rousse,"un peu de muscle et de la caboche" n'en reviennent pas, leur mère fraichement divorcée leur présente Maurice, son deuxième mari.
"Bonjour Monsieur".
A la Fouve, aux alentours de Nantes, on vit en symbiose et les intrus sont malvenus.
Nathalie,la servante met son grain de sel partout, car il ne faut pas lui en conter.
"Toi mon petit bonhomme".
La mère malade, Isa devient la secrétaire très particulière de Maître Maurice Méliset, avocat.
"Je ne t'embrasse pas chérie,on nous regarde."
S'en suit une passion torride; doux fantasme un brin incestueux, brûlant de culpabilité et crépitant de mensonges entre une jeune fille et son beau-père.
"Nathalie ferait un scandale"
"Non, je ne peux pas te laisser dans cette glu".
L'amour survivra-t-il à la mort de la femme trahie?
Un registre émotionnel riche, une belle peinture de moeurs et un effet théatral dans lequel le trio amoureux donne de la force au drame sous-jacent.
Intéressant car toujours d'actualité: qu'est-ce que le bonheur? L'innocence?La manipulation?La fusion familiale? Comment trouver son individualité?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
rolandm1
13 septembre 2012
  • 4/ 5
J'avais d'abord lu, Vipère au poing, du même auteur. Je préfère ce roman-ci.
L'histoire d'une famille,habitant une vieille maison du côté de Nantes. Quatre personnages: une mère malade, ses deux filles et une bonne.Tout se passe très bien entre ses femmes jusqu'au jour où la mère annonce qu'elle s'est mariée dans le village d'à côté à la grande stupéfaction de tous. Un homme dans la maison, un mari pour l'une , un beau-père pour des autres et nous voilà partis pour un très bon roman où tout est si bien décrits, les lieux comme les personnages.
Commenter  J’apprécie          90
Bit-Lit-Fantasy
24 juillet 2014
  • 2/ 5
Au début de ce roman, j'avoue avoir été un peu perdue, mais au fur et à mesure de l'histoire, nous rentrons dans l'univers de la Fouve, domaine où ne vivent que des femmes et où restent très peu de temps les hommes.
Ce roman est centré sur le personnage de la jeune Isabelle, qui à mon goût, est un personnage assez complexe dans ses actes comme dans sa pensée.
La fin m'étonne guère, car avec l'élément déclencheur, c'était la seule conséquence possible pour moi.
A travers cette écriture, nous retrouvons bien le style de cet auteur, qui est très connu grâce à son roman "Vipère au poing", mais je dois dire que je préfère celui-ci à ce célèbre roman de la littérature française.
Commenter  J’apprécie          30
nagwen
31 mai 2009
  • 5/ 5
Un très très beau roman sur une lignée de femmes courageuses, libres, fières qui se débrouillent toujours sans homme. Etonnant que ce roman ait été écrit par un homme... J'ai aimé la liberté d'Isa ainsi que son audace, les paysages d'une région que je connais bien, le style franc, vrai et tendre. Une belle histoire qui mêle la tourmente familiale sur fonds de réprobation sociale. Hervé Bazin est connu pour ses romans sur la famille et il montre, dans cet ouvrage, une grande habilité à décrire la psychologie des personnages, sans jamais juger et avec beaucoup de douceur et de justesse. J'ai été d'abord attirée par le titre de ce roman, peu commun, et j'ai vraiment apprécié cette lecture.
Lien : http://lecturesnag.blog.free..
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
lecassinlecassin12 janvier 2017
La réprobation faisait partie du programme et je n'y rechignai pas ; on doit le même outrage aux filles sans pudeur qu’aux hommes sans courage.
Commenter  J’apprécie          180
lecassinlecassin12 janvier 2017
Au surplus quel meilleur commentaire à l'amour que l'amour, quand il est interdit et n’a pour seul espoir que d’envahir le sang ?
Commenter  J’apprécie          20
lecassinlecassin12 janvier 2017
J'étais à peine lucide et comme anesthésiée par le chagrin qui, à trop forte dose , devient sa propre morphine.
Commenter  J’apprécie          20
lecassinlecassin12 janvier 2017
Fille reprise n'est plus fille surprise et perd un argument contre son séducteur.
Commenter  J’apprécie          20
lecassinlecassin12 janvier 2017
A faire un loup-garou, sans en montrer les crocs, tu n’obtiens qu’un mouton.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Hervé Bazin (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Bazin
Vipère Au Poing, Bande-annonce VF
autres livres classés : beaux pèresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Hervé Bazin

Né à Angers en ...

1901
1911
1921
1931

12 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : Hervé BazinCréer un quiz sur ce livre