Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Nicole Hibert (Traducteur)

ISBN : 2253157252
Éditeur : Le Livre de Poche (2010)


Note moyenne : 3.58/5 (sur 19 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Premier Noël en famille pour le commissaire Duncan Kincaid, sa compagne, le sergent Gemma James, et leurs deux fils respectifs. Vacances aussi attendues que redoutées dans la ferme des parents de Duncan au cœur du pittoresque Cheshire. Mais le froid, la neige et le brou... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

  • Par Riz-Deux-ZzZ, le 26 avril 2011

    Riz-Deux-ZzZ
    Très peu d'auteurs de policiers ou de thrillers s'aventurent dans les meurtres d'enfants, en tout cas à part Camilla Lackberg avec Le Tailleur de pierre, pour l'instant je n'en ai pas croisé des masses... (si vous en connaissez, je suis preneuse !)
    Trêve de blablas, je me lance donc dans ce livre à la couverture souple comme je les aime (j'aime pas les plis sur les ocuvertures...) et là je découvre 2 récits différents : celui de la fmaille Kincaid mi-recomposée mi-décomposée, et celui d'Annie Lebow, ancienne assitante sociale qui navigue désormais seule sur sa péniche durant les fêtes de Noël (et qui dit Noël, dit forcément nostalgie et souvenirs...).
    La fille Kincaid découvre un cadavre de bébé dans une grange qu'elle rénove, et l'histoire commence.
    L'enquête est plutôt longue à démarrer et distillée entre les fêtes de Noël en famille et l'Histoire locale racontée par le grand père Kincaid.
    A la fin de certains chapitres, apparaît, en italique, le récit d'un jeune garçon de 8 ans apparemment, avec des pulsions violentes et perverses.
    Les Kincaid essayent de sauver leur famille tandis qu'Annie, elle, essaye de sauver la famille Wain dont la mère est gravement malade.
    Le déroulement de l'action me fait penser à celui d'Ultime Confession d'Helen Fitzgerald, l'enquête n'est pas vraiment le thème principal du roman mais plutôt les relations entre les personnages et les secrets de famille... Jusqu'au jour où Annie est retrouvée morte.
    Les deux meurtres sont-ils liés ? Et si oui, par quel mystère ?
    Déborah Crombie nous tient en haleine jusqu'au bout et nous livre un assassin auquel on ne pensait pas forcément.
    En conclusion, un bon policier où le suspense est ponctué de secrets de famille : une très bonne recette ! Chaque personnage a son rôle dans l'enquête et rien n'est laissé au hasard.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par LePamplemousse, le 26 décembre 2012

    LePamplemousse
    Alors qu'il pensait juste emmener sa compagne passer les fêtes de Noël dans sa famille, le commissaire Kincaid est confronté à la découverte d'un bébé momifié dans une vieille grange.
    Cette enquête, écrite dans la plus pure tradition anglaise, nous emmène à travers les canaux de Grande-Bretagne, à la rencontre des bateliers, ces êtres un peu à part qui vivent sur les péniches, en marge de la société.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par krikri, le 17 avril 2012

    krikri
    J'ai lu d'une traite ce roman policier que j'ai reçu cet après-midi suite à un partenariat avec Livraddict et le Livre de poche. Je tiens d'ailleurs à remercier ces derniers pour les découvertes toujours plus intéressantes qu'ils nous permettent de faire lors de partenariats toujours bien fournis.
    D'une traite donc cette lecture, qui, il faut bien l'avouer, me faisait peur par la catégorie dans laquelle le Livre de poche l'avait classé. En effet, celui-ci est classé en Policier, alors que j'ai toujours eu tendance à préférer la catégorie Thriller. Mais bon, le résumé me plaisait bien et j'ai décidé de tenter le coup malgré tout.
    Cette peur s'est bien vite estompée, au fur et mesure que les chapitres défilaient, toute curieuse que j'étais de découvrir l'assassin et démêler les imbroglios de l'enquête.
    Je dois quand même avouer que cette dernière traîne un peu trop en longueur à mon goût, mais celà est très certainement dû aux thrillers que je dévore compulsivement.
    L'intrigue, quant à elle, est incroyablement bien construite, et je peux affirmer qu'il faut vraiment attendre les dernières pages afin d'être éclairé sur le mystère du meurtrier, qui, malgré les descriptions détaillées des personnages, réserve une grande surprise au lecteur.
    Un dernier petit bémol vient des nombreuses allusions aux romans précédents de Déborah Crombie, pour lesquels des notes en bas de pages font des renvois. Bien que non indispensables à la compréhension de l'histoire en elle-même, les détails sur la vie des personnages principaux se trouvant dans d'autres romans ajouteraient certainement un petit plus, qui, tout bien considéré, renforcerait le lien entre le lecteur et les personnages.
    Quoiqu'il en soit, Une eau froide comme la pierre a été pour moi une lecture agréable, m'apportant juste ce qu'il faut de frissons sous le soleil printanier...


    Lien : http://lovelybook9.blogspot.com/2011/04/une-eau-froide-comme-la-pier..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par celinemoreno, le 21 août 2012

    celinemoreno
    Après l'expérience "les mystères de glastonburry" j'ai voulu perséverer avec cette auteure. "Une eau froide comme la pierre" m'a permis de renouer avec l'inspecteur chéri de Deborah CROMBIE, Duncan Kincaid et Gemma James, sa collègue, au delà de leur histoire personnelle (ils sont amoureux..., j'ai très vite accroché à l'intrigue qui va mêler la soeur de Kincaid à une disparition d'enfant...Très vite le danger va rapttraper la famille de l'inspecteur de scotland yard qui va passer un noël mouvementé!
    Un bon policier
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par Stouph, le 29 août 2010

    Stouph
    Ce roman policier vendu comme "Special Suspense" est dans l'ensemble plutôt décevant. L'intrigue se situe dans la campagne anglaise et est reliée aux réseaux de voies navigables qui la sillonne. Il y est question d'un bébé retrouvé momifié et d'un adolescent retrouvé noyé dans le canal...
    Le plus gros défaut de ce roman est la répartition de l'action. Dans les deux premiers tiers du roman, j'ai eu la très nette impression que l'auteur avait fait du remplissage de paragraphe en délayant au possible des descriptions et autres digressions sur les personnages. Avec un certain effort donc je me suis accrochée pour arriver au bout. Heureusement dans le dernier tiers, comme il fallait y caser toute l'intrigue, l'action est trépidante et on a enfin l'impression qu'il se passe quelque chose. Ce qui m'a permis de finir le roman assez rapidement.
    Mais là la déception est nette, le plus suspect à mes yeux de lectrice de policier était bel et bien le coupable. du coup, rien ne vient sauver ce roman qui pour moi ne vaut pas le coup d'être lu surtout si vous n'avez pas encore lu d'autres maîtres du genre qui vous divertiront bien mieux.
    Un autre point négatif est la traduction, outre les quelques fautes d'orthographes, on trouve des fautes de grammaires et des phrases tarabiscotées qui auraient gagné à une certaine réorganisation ... ça sent la traduction trop proche de l'anglais.
    Bon voilà je crois que vous l'aurez compris celui là, je ne le conseille pas !


    Lien : http://nekobus.wasabout.net/dotclear/index.php?post/329/Deborah-Crom..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (7)

Videos de Deborah Crombie

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Deborah Crombie

3 janvier 2008 — Mystery author Deborah Crombie is interviewed by Barbara Peters of Poisoned Pen Press and Bookstore, Arizona (Part 6/6)








Sur Amazon
à partir de :
7,22 € (neuf)
2,91 € (occasion)

   

Faire découvrir Une eau froide comme la pierre par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz