AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290029114
Éditeur : J'ai Lu (02/02/2011)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 746 notes)
Résumé :
"Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'en a jamais rien su pendant toute notre vie commune."

Quand Jade, une jeune femme moderne, "enlève" sa grand-mère pour lui éviter la maison de retraite et fait habiter à Paris celle qui n'a jamais quitté la campagne, beaucoup de choses en sont bouleversées. A commencer par l'image que Jade avait de sa Mamoune, si bonne, si discrète ...

Une histoire d'amour entre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (181) Voir plus Ajouter une critique
caro64
19 août 2009
★★★★★
★★★★★
Mamoune a 80 ans. Veuve depuis trois ans, elle mène une vie douce et solitaire dans sa ferme savoyarde. Tout près de chez elle vivent ses filles, totalement accaparées par leurs vies et les responsabilités professionnelles ; quant au fils, il mène son existence dans une île du bout du monde, en Polynésie. Lorsqu'un malaise soudain la foudroie, sa famille proche choisit de placer Mamoune "en sécurité " dans une maison médicalisée. Indignée par cette décision aussi brutale qu'impitoyable, Jade, sa petite-fille journaliste à Paris, décide d'enlever sa grand-mère. Naît alors entre les deux femmes une rencontre improbable mais savoureuse, une vie qui ressemble à un roman, dans lequel se fondent tous les contraires : hier et aujourd'hui, fougue et torpeur, amour et badinage, contrainte et liberté, apparence et réalité, silences et bavardages, mais aussi " parfums de rose et de violette " et odeurs de gasoil.
L'histoire de cette rencontre tendre et précieuse entre Mamoune et Jade qui s'aiment et se dévoilent en se racontant est simplement belle et m'a beaucoup touchée. Elle se conclut par un magnifique épilogue saisissant et très émouvant. J'ai littéralement dévoré ce roman avec presque une larme à l'oeil en le refermant. Il est captivant et sans pathos, bien au contraire !

Avec douceur et une écriture très poétique, Frédérique Deghelt délivre un merveilleux messager d'une intergénération réussie. Ce roman délicieux est aussi un vibrant hommage à la lecture et à l'amour. Il m'a donné envie de mieux connaître cet auteure avec son livre précédent « La vie d'une autre ». Je vous invite à le lire sans tarder !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          590
litolff
08 juin 2013
★★★★★
★★★★★
Alors que Jeanne, alias Mamoune, douce grand-mère savoyarde, semble destinée à terminer sa vie dans une affreuse maison de retraite, sa petite-fille de 30 ans, Jade, vole à son secours et décide de l'installer dans son appartement parisien… Et là, Jade découvre une grand-mère insoupçonnée, bien plus complexe que la grand-mère gateaux qui l'a en partie élevée.
Dans ce roman sympathique et dégoulinant de bons sentiments, l'auteure aborde avec beaucoup de finesse les rapports entre générations et la grande misère affective qui frappe très souvent les personnes âgées, la vieillesse qui empêche et ralentit, la découverte de l'autre ; elle aborde également avec moins de bonheur, à mon goût, le rapport à la littérature en s'appuyant sur une écriture que j'ai trouvée maniérée et ampoulée « la féérie de la jeunesse était notre seul phare dans les eaux tourmentées de nos ignorances », ou « …ce petit cérémonial avait distillé des minutes d'or sur la nuit à venir »… On a l'impression d'assister à un cours légèrement ennuyeux et pontifiant sur la littérature et il y a quelques longueurs, mais il faut passer outre car l'épilogue, surprenante, permet de digérer tout ça.
Au final, un roman qui interroge sur le temps qui passe et la place de chacun d'entre nous dans la société...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
sabine59
23 mai 2016
★★★★★
★★★★★
On entre avec délice dans cette histoire et la tendresse pour les personnages est immédiate.Comment ne pas être émue par cet " enlèvement" d'une Mamoune si aimée par sa petite-fille, refusant que ses tantes l'envoient en maison de retraite,sous prétexte qu'elle a fait un malaise ?
La cohabitation dans l'appartement de Jade ne sera pas évidente mais va resserrer leurs liens.Les points de vue des deux personnages sont donnés, en chassé-croisé.Jade et ses incertitudes amoureuses,Mamoune et sa sagesse, son désarroi aussi. Et la petite-fille, qui tente de publier un roman, découvrira un secret incroyable: Jeanne, sa grand-mère est une lectrice passionnée.Elle l'avait toujours caché, car dans son monde rude de la campagne, lire était considéré comme une futilité, une perte de temps.
La situation des deux femmes évolue de façon idyllique, ainsi que leurs amours. Eh oui ! Jeanne aussi rencontre quelqu'un, elle qui est veuve depuis plusieurs années.A ce moment de l'histoire, le lecteur commence à être un peu déçu de tant de félicité, et a l'impression de nager dans la guimauve...
Mais la fin est renversante, surprenante et change complètement le regard que l'on avait jusque là sur cette histoire.Bravo pour ce retournement poignant de situation!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
jeunejane
16 septembre 2014
★★★★★
★★★★★
Les deux héroïnes du roman sont très attachantes. Mamoune, mamie de 80 ans qui échappe à la maison de retraite et Jade, sa petite-fille de trente ans qui vient la chercher et l'amène à Paris.
Elles vont se découvrir et s'enrichir au contact l'une de l'autre.
J'ai beaucoup aimé le recul et la sagesse de Mamoune devant la vie.
La culpabilité qu'elle ressentait à lire alors qu'il y avait tant de travaux concrets à effectuer est très compréhensible.
J'ai aussi beaucoup apprécié le personnage de Jade à l'écoute de Mamoune.
De nombreux passages sont merveilleusement écrits et traduisent très profondément les pensées des personnages.
Les chapitres sont présentés en narration à la troisième personne quand il s'agit de Jade et à la première personne pour Mamoune. En plus, ils ne sont pas trop longs, ce qui rend la lecture agréable et bien structurée.
Un livre merveilleux...






Commenter  J’apprécie          280
Bonheur_Lecture
01 août 2015
★★★★★
★★★★★
« La Grand-Mère de Jade », c'est ma deuxième rencontre avec Frédérique Deghelt. J'avoue avoir acheté ce livre à l'aveuglette, parce que la couverture Babel était superbe et que j'avais adoré « La vie d'une autre ».
Jade, une trentenaire journaliste vit à Paris, dans son petit appartement. Elle mène une vie comme toutes les jeunes femmes de son âge, ou enfin presque…
Mamoune, elle, a quatre-vingt ans, est veuve depuis trois ans et vit seule, à son domicile. Elle a trois filles et un fils.
Un jour, victime d'un malaise, la décision de ses filles est sans appel, la maison de repos l'attend.
Mais c'est sans compter sur sa petite-fille, Jade, qui la « kidnappe »pour éviter ce qui, elle le sait très bien, serait fatal à sa Mamoune…
Je ne sais comment décrire ce livre… Encore une fois, l'écriture est sublime. Et l'histoire en est tout autant. La relation entre Jade et Mamoune est tellement forte et appelle à nous poser certaines questions…
Ce que j'aime dans l'écriture de Frédérique Deghelt est qu'elle se débrouille pour nous interpeller sur certaines choses de la vie dont on n'aurait pas pensé, ou du moins, que je ne me suis jamais posée ne serait-ce qu'une seule fois la question…
Un petit peu de philosophie en tournant les pages, ça ne fait pas de mal.
Cette relation entre Jeanne (Mamoune) et Jade me fait penser à celle que j'avais avec ma Mamie, et les souvenirs font du bien au coeur… On croit connaître une personne mais au fond, nous ne la connaissons pas vraiment, ce sentiment est extrêmement bien décrit dans ce livre et l'envie d'en savoir plus nous laisse tourner les pages sans véritablement nous en rendre compte.
Cette histoire de lectrice secrète m'a aussi ramené à ma propre histoire, du moins, celle de ma Mamie, qui m'empruntait mes bouquins et lisait, elle qui plus jeune n'a pas eu la chance d'avoir le droit de lire autant qu'elle le souhaitait…
Cette tendresse m'a totalement bouleversé. Ces personnages m'ont énormément captivé et cette histoire m'a carrément captivé…
La seule chose qui m'a un peu dérangé durant la lecture, c'est qu'il y a tout de même pas mal de « coquilles » dans mon édition (Babel). C'est quelque chose que je n'apprécie pas vraiment et que j'ai un peu du mal à comprendre vu le nombre de fois où le livre est relu avant d'être édité.
Bref, je vous le recommande, c'est un livre qui met vraiment du baume au coeur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
Citations & extraits (297) Voir plus Ajouter une citation
pompounettepompounette20 mars 2017
C'est sans doute ce que nous tricotons avec bonheur, Jade et moi, dans notre drôle de vie en commun:une découverte passionnée de l'autre, au-delà de ce que nous en savons.
Commenter  J’apprécie          30
pompounettepompounette20 mars 2017
C'est sans doute ce que nous tricotons avec bonheur, Jade et moi, dans notre drôle de vie en commun:une découverte passionnée de l'autre, au-delà de ce que nous en savons.
Commenter  J’apprécie          00
lilibaliliba11 septembre 2009
"Il s'est produit quelque chose qui a grandi, qui de livre en livre s'est mis à accaparer mes yeux, mon souvenir et toutes les parties de mon corps. Je me souviens d'avoir été fascinée par le miracle des bons livres qui arrivaient au bon moment de la vie. Ceux qui parfois tombaient des étagères pouu venir répondre à des questions que me posait l'existence. J'ai récupétré ainsi la patience à une époque où je serais partie dans l'exaspération, découvert les vertus de l'amour rêvé, abandonné le voyage à d'autres vies, rangé le meurtre au rayon de l'impossible. J'ai tout vécu, j'ai mille ans et je le dois aux livres."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
caro64caro6420 août 2009
Maintenant quand je parcours ce livre de citations, de poèmes, d'extraits de tous les ouvrages que j'ai aimés, c'est un peu comme si ma vie rêvée se tenait là, blottie entre ses pages. Je ne peux jamais relire ce cahier sans qu'il me tire des larmes. Il est ma vie, racontée par les plus grands de ce monde. C'est un livre unique, le plus précieux que je possède.
Commenter  J’apprécie          410
caro64caro6407 avril 2010
La vie est une salope qu'il faut chérir de toutes ses forces. Vis ma fille, prends le bonheur dans chaque instant et pleure les morts sans les rejoindre si ce n'est pas encore ton heure, c'est la moindre des dignités.
Commenter  J’apprécie          690
autres livres classés : vieillesseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
849 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre