Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Cécile Chartres (Traducteur)

ISBN : 2266193848
Éditeur : Pocket Jeunesse (2010)


Note moyenne : 3.62/5 (sur 34 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Alors que Finn s'est évadé d'Incarceron et s'apprête, à devenir roi, une nouvelle menace surgit, qui met sa vie, et celle de Claudia, en danger. Toujours enfermés dans la Prison, Keiro et Attia espèrent, s'échapper grâce au pouvoir d'un gant magique. Mais face obstacles... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (12)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par murielan, le 05 octobre 2013

    murielan
    Désormais, Finn est à l'Extérieur. Avec Claudia, il doit déjouer les plans de la reine qui veut leurs morts pour placer un de ses pions à la tête du royaume. Keiro et Attia, quant à eux, essayent désespérément de trouver un gant "magique", seul moyen de sortir de l'enfer d'Incarceron...
    Suite et fin de cette dystopie et je dois dire que j'ai trouvé la lecture plus aisée que dans le premier tome, peut-être que je me suis habituée à cet univers original...
    Incarceron prend de plus en plus d'initiatives, jouant avec la vie de ses prisonniers et à l'Extérieur, les complots et les trahisons sont légions.
    Un tome avec beaucoup plus d'actions et moins de violence qui clôt ce diptyque sur une fin ouverte.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la critique

  • Par Crunches, le 30 décembre 2012

    Crunches
    Bon.. Je n'étais pas très enthousiaste après le premier tome. Mais celui-ci m'a achevée. Je l'ai terminé, car je voulais quand même savoir si Keiro et Attia allaient sortir ou non de la Prison. Terminé oui, mais avec peine.
    Tout d'abord, je n'ai pas l'impression que les personnages évoluent beaucoup. Dans le cas de Keiro et d'Attia, on peut le comprendre, ils restent coincés dans la prison et doivent se débrouiller pour ne pas mourir tout en essayant de trouver le moyen de s'échapper d'Incarceron.
    Mais pour Claudia et Finn... eh bien, je m'attendais à autre chose. Notre chère Claudia ne fait que se servir de Finn pour éviter son mariage avec le Prince. Elle est toujours en train de le lui demander de jouer le jeu, d'assurer son rôle. Et lui, il ne fait que se maudire d'avoir laisser Keiro et Attia dans Incarceron. Moi qui attendait une révolution en profondeur de la société portée par Claudia et Finn, j'ai été bien déçue.
    Et dans la prison, c'est à peine mieux. Tout d'un coup, on nous parle d'un Gant. Un Gant magique qui permettrait à celui qui le porte de sortir. Et, histoire de faire bonne figure, on nous balance également un Mage.
    En fait, j'ai l'impression que les deux mondes Incarceron et Extérieur sont trop riches pour ces deux tomes. Que l'auteur les as imaginé avec tellement de subtilités, de légendes, de personnages, tout en finesse et qu'elle en est tombé sous le charme. du coup, elle n'est pas arrivé à en enlever des parties pour nous rendre l'histoire un peu plus cohérente. Pour elle, tout ça doit être très logique, fluide. Mais pour moi, j'ai trouvé ça tiré par les cheveux.
    J'ai totalement décroché de l'univers. J'étais sans cesse en train de me demander : Bon et maintenant ? on nous rajoute quoi ? J'ai fait le rapprochement avec les enfants qui colorient tout un dessin en vert, avant de le recouvrir de jaune, puis de brun, puis de bleu... Jusqu'à ce que la feuille soit complètement trouée.
    Ici, c'est l'histoire qui est trouée.
    A vrai dire, j'ai suffisemment décroché pour ne pas comprendre toute la fin. En fait, je ne vois pas trop comment on arrive à cette fin, il me manque des éléments. D'ailleurs, en parlant de la fin... Il y a trop de questions qui n'ont pas de réponses. Trop d'éléments qui restent en plan. Limite il faudrait un troisième tome pour conclure cette saga.
    Bref, vous l'aurez compris, j'ai été (vaguement) déçue par cette série. L'histoire et l'univers ont beaucoup de potentiel. Trop de potentiel qui n'a pas été assez exploité. Je ressors de cette lecture avec un goût amer. J'espère que vous trouverez cette lecture plus intéressante que moi. En tout cas, d'autres l'ont plus apprécié que moi !

    Lien : http://plaisirsdelire.blogspot.fr/2012/12/incarceron-tome-2.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Kamana, le 15 décembre 2010

    Kamana
    Troublant au point de ne pas trouver le sommeil, enfermés avec nos héros dans ce monde étrange mi-organique mi-électrique… du repos ? Que lorsque nous saurons la fin !
    Incarceron est toujours là, épiant de ses yeux rouges chaque prisonnier, tourmentant ses ennemis et échafaudant un plan machiavélique où le sort de l'humanité va se jouer…
    Toutes les vérités, tous les doutes que nous avions, toutes les questions que nous nous posions auront leurs réponses dans ce tome. Tout deviendra clair, limpide et cet étrange monde nous paraîtra plus proche du nôtre que nous n'aurions pu l'imaginer.
    A l'extérieur, nous retrouvons Finn – le prince Gilles soit disant mort - l'évadé qui doit devenir roi, Claudia la fille du directeur plus troublée, plus incertaine mais aussi plus dure et enfin Jared, maître Sapienti qui sera le ciment du groupe défensif. Ceux-ci luttent pour le trône qui revient de droit à Gilles. Mais leur quête est aussi de nature plus profonde : abolir le Protocole et laisser enfin le temps reprendre ses droits sur la vie.
    A l'intérieur, nous suivrons Attia, la jeune esclave sauvée par Finn, Keiro son frère d'armes, mais également le Directeur et Rix, un magicien gardien du gant de Saphique. Incarceron sera de la partie, plus présente, plus odieuse et plus assoiffée de liberté que jamais, son but étant de trouver ce gant par tous les moyens.
    C'est une lutte de chaque instant que vont livrer nos amis qu'ils soient dans ou en dehors d'Incarceron. Pour préserver le trône de la Reine et rester figés dans l'Époque, les ennemis vont user de tous les stratagèmes. Finn devra prendre sur lui, forger son caractère et accepter les doutes suscités dans les deux camps quant à sa véritable identité.
    De leurs côtés Attia et Keiro ne seront pas en reste et c'est leur vie qui sera en jeu à chaque pas. L'animosité est toujours présente entre eux et malgré leur but commun les tensions vont s'accumuler, leurs divergences s'accentuer. Que vont-ils devenir ? Amis ou ennemis ? Et le Directeur, quel rôle joue-t-il exactement ?
    Les personnages vont être plus approfondis, les méchants très présents et partout. Chaque être de l'Intérieur ou de l'Extérieur semble être un ennemi de Finn et de ses projets, devenir le futur roi. Les gentils sont ambigus nous laissant dans l'expectative quant à leur loyauté. le doute est omniprésent, et les certitudes fragiles car rien n'est sûr, rien n'est acquis. Et comme pour le premier tome la question se doit d'être posée : qui est réellement enfermé ? Jusqu'où vont les limites de la prison ? Pour le savoir faudra lire ce bijou.
    Catherine Fisher nous a mis sous tension durant cinq cents pages. Son talent est présent à chaque ligne, chaque étape mais surtout dans chaque personnage. La trame est parfaite, passant d'un monde à l'autre, d'un groupe à l'autre. le récit ne s'essouffle pas bien au contraire, à chaque fin de chapitre nous ne pouvons fermer le livre sans en savoir plus. Pas de répit sans le mot de la fin, voilà qui met nos nerfs à rude épreuve.
    Un roman ambitieux et superbement bien narré. Riche en personnalités, en décors, l'imagination de l'auteure nous transporte dans chaque recoin sombre et lugubre d'Incarceron mais aussi dans la flamboyance et la richesse du palais royal. Nous nous y croirions !
    Amateur de fantasy Incarceon vous attend.

    Lien : http://www.bit-lit.com/la-fantasy-f71/incarceron-tome-2-le-cygne-noi..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Elise_ademimot, le 16 septembre 2012

    Elise_ademimot
    le récit reprend peu de temps après la fin du premier tome. Finn et Claudia sont à l'Extérieur de la prison, tandis que Keiro et Attia sont toujours à l'intérieur d'Incarceron. Ces derniers cherchent désespérément un moyen de s'évader en suivant les traces de Sapphique, le prophète des étoiles. Pendant ce temps, Finn essaye de recouvrer la mémoire aux côtés de Claudia, tout en déjouant les complots ourdis par la reine Sia.
    Contrairement au premier tome, je suis entrée avec facilité dans l'histoire, l'univers et le décor étant déjà mis en place. le début est centré sur Attia et sa rencontre avec Rix, un personnage très énigmatique qui m'a beaucoup plu. L'univers d'Incarceron est toujours aussi riche, original et de plus en plus sombre.
    Le récit est à nouveau alterné entre l'Intérieur et l'Extérieur. La gymnastique qu'il faut opérer entre les deux points de vue se fait toujours aisément, et dynamise le récit.
    Beaucoup de suspense et de révélations sont à prévoir dans ce deuxième tome. Je l'ai lu très vite, tant j'avais envie de connaître le fin mot de cette histoire. L'action et les moments de révélation sont justement dosés. Ce deuxième tome est très prenant et on assiste à la chute de deux univers.
    Au niveau des personnages, j'ai beaucoup aimé Jared et Attia, leur évolution étant très intéressante. Par contre, je me suis senti beaucoup moins proche de Finn et Claudia. Je l'ai trouvée arrogante et hautaine, et lui, plutôt ennuyeux. Leurs disputes constantes m'ont un peu fatiguée... La reine Sia se révèle très manipulatrice et la prison de plus en plus humaine. Mais je regrette le peu d'évolution des liens, entre les différents personnages.
    Le thème de la liberté est toujours présent ainsi que celui des apparences, qui sont bien trompeuses. On s'interroge et on doute beaucoup. Mieux vaut-il vivre dans l'illusion quand la vérité est inconcevable et trop difficile à endurer ? La liberté est-elle préférable, quel qu'en soit le prix à payer ?
    Concernant la fin, elle m'a plutôt surprise, je ne m'attendais pas à cela, mais elle ne m'a pas pour autant déçue. Elle est relativement ouverte et laisse la possibilité au lecteur de l'interpréter à sa manière.
    Pour conclure :
    J'ai vraiment apprécié ma lecture.Ce deuxième tome clôt définitivement ce diptyque malgré certaines interrogations laissées sans réponses. Je garderai un excellent souvenir de cet univers extraordinaire !

    Lien : http://a-demi-mot.blogspot.be/2011/08/lc-incarceron-t2-le-cygne-noir..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Dark_wolf92, le 01 janvier 2013

    Dark_wolf92
    Malgré les nombreuses critiques à son insu, je me suis tout de même plongé dans l'univers de Finn, Keiro, Attia et Claudia pour en découvrir les secrets. Bien que mon avis ait été forgé par ces nombreux commentaires négatifs, mes mauvaises idées se sont vite envolée, me laissant découvrir un océan de réflexion. Comme dans le premier tome, je me suis retrouvé à la fois émerveillé et tiraillé entre l'intérieur et l'extérieur. Je n'ai pas su lâcher une seule seconde mon livre et l'ai achever, que dis-je , dévoré en l'espace d'une seule journée. Ce tome a même réussi à m'arracher une larme ainsi que quelques cris de stupeur, je n'ai pu rester de glace face à cet univers passionnant et enivrant.
    Mon seul regret est d'avoir terminé, bien trop vite ce livre qui d'après moi contient nombre de merveilles . Un tout grand merci à catherine fisher pour cette aventure qui sut m'éclairer de nombreuses façon sur ma manière de vivre.
    Bien entendu, nombre de personne ne partageront pas mon avis, mais comme il est si bien mentionné dans le livre :" Après tout, le monde n'est que ce que nos sens perçoivent. C'est la seule chose qui compte"
    Tout le monde n'aimera pas ce livre autant que je l'ai aimé. Chacun vit ses propres expériences.
    Une bonne lecture à tous.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (6)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par ricou, le 08 avril 2014

    "Après tout, le monde n'est que ce que nos sens perçoivent. C'est la seule chose qui compte."

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par ricou, le 08 avril 2014

    déçu, par ce dernier opus. Je m'attendais à un final grandiose mais il n'est pas venu...reste quelque bon moment de lecture

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par Dark_wolf92, le 31 décembre 2012

    -Dans la prison c'est cette marque qui me permettait de tenir le coup. La nuit, je restais éveillé des heures. Je réfléchissais, à ce que serait ma vie à l'extérieur, à qui j'étais. J'imaginais retrouver mon père et ma mère, vivre dans une belle maison, avoir assez à manger, pouvoir offrir à Keiro tous les habits dont il aurait envie. J'imaginais ma tache et je me disais qu'elle devait avoir une signification. Un aigle couronné aux ailes déployées. Comme si il s'apprêtait à s'envoler.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Dark_wolf92, le 31 décembre 2012

    "Après tout, le monde n'est que ce que nos sens perçoivent. C'est la seule chose qui compte."

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par Dark_wolf92, le 31 décembre 2012

    Qu'est-ce qui fait un prince ?
    un ciel ensoleillé, une porte ouverte.
    Qu'est ce qui fait un prisonnier ?
    Une question sans réponse.
    Chant de Sapphique

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Catherine Fisher

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Catherine Fisher

INCARCERON de Catherine Fisher








Sur Amazon
à partir de :
11,00 € (neuf)
9,97 € (occasion)

   

Faire découvrir Incarceron, Tome 2 : Le cygne noir par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (84)

> voir plus

Quiz