Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2266145975
Éditeur : Pocket (2005)


Note moyenne : 3.5/5 (sur 1751 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
A huit ans, Nathan est entré dans le tunnel lumineux de la "mort imminente". Plongeant dans un lac pour aider une fillette, l’enfant s’est noyé. Arrêt cardiaque, mort clinique.

Et puis, de nouveau, la vie.

Vingt ans après, Nathan est devenu... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (120)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par garrytopper9, le 25 mars 2014

    garrytopper9
    Premier roman de "Guillaume Musso" (si je ne me trompe pas), le deuxième que je tente, après avoir apprécié La fille de Papier.
    On compare souvent Guillaume Musso et Marc Levy. Apparemment leur style seraient proches, leur écriture facile etc... Admettons, là n'est pas vraiment la question.
    J'aime bien les deux auteurs, on qualifie leur écrits de romans de gare ou nom plus à la mode en ce moment : Pages-Turner.
    Mais ces derniers temps j'ai une légère préférence pour Musso, qui donne plus de profondeur et de crédibilité a ces personnages. Ici nous suivons Nathan a qui tout réussi, mais qui finalement est passé a coté de pas mal de choses. Il est passé a coté de sa vie.
    Car ce livre n'est pas une romance idiote, non, c'est une ôde à la vie. On peux le qualifier de roman facile, avec un fin assez prévisible, mais je ne pense pas que ce soit cela l'essentiel. Non, ici on ce concentre plutôt sur l'idée générale du livre.
    Dans ce roman on vois Nathan qui peu à peu se rend compte de ce qui est important dans la vie. La famille, son couple, ses origines. Et non sa stupide carrière !
    La lecture est facile, oui, on tourne les pages assez rapidement, mais on y prends beaucoup de plaisir. Les thèmes abordés, la mort surtout, sont omniprésent et pas franchement joyeux.
    Ce livre m'as beaucoup touché, comme beaucoup de monde, j'ai perdu des proches et je n'aimerais pas en perdre d'autres. Je me suis donc retrouvé dans ce livre, grâce aux personnages qui sont tellement attachants qu'on ne veut pas les voir mourir.
    Une agréable surprise, pour mon deuxième essai de cet auteur. Son prochain roman Central Park sort dans deux jours et je pense que je vais me laisser tenter, afin de voir comment son style a évolué en une petite dizaine d'années.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          4 48         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par carre, le 01 avril 2012

    carre
    Sympathique mais vain, voilà mon sentiment en lisant mon premier Musso.
    Nathan del Amico, brillant avocat à New York est un miraculé. A l'âge de sept ans en voulant sauver une fillette de la noyade, c'est lui qui se noie, arrêt cardiaque, le fameux couloir lumineux puis le miracle, Nathan revient à la vie. Vingt plus tard, alors qu'il a épousé et divorcé de la fillette sauvée, un étrange médecin le contacte.
    Musso est souvent comparé à Marc Levy, et c'est vrai que ce roman qui se passe à New York, qui parle d'amour et fait appel au fantastique semble suivre la même ligne que Levy. Alors c'est sur, on n'échappe pas aux caricatures, aux clichés, on est souvent dans superficiel et le bon sentiment, mais on se surprend à prendre ici ou là une pointe d'intérêt, que la lecture est plûtot agréable et on se rendre compte que Musso nous manipule avec un certain talent. Comme quoi les préjugés. Et donc par conséquence renvoie à la première phrase de mon avis.
    Je réessaierai peut-être un autre Musso, pour voir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 25         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par isalune, le 25 décembre 2007

    isalune
    Vous avez envie de passer une nuit blanche?
    Commencez donc ce Musso ce soir. Et on en reparle demain, épuisés mais heureux ;-)
    Oui le livre est "facile", les personnages sont lisses, on peut si on est de mauvaise foi (lol) considérer l'histoire comme prévisible (j'ai pas trouvé), oui c'est vrai, seulement voilà, c'est très agréable à lire, on n'arrive plus à lacher l'histoire.
    Ceux qui aiment Lévy aimeront Musso, je l'avais dit je pense dans ma critique de "Sauvez-moi" de Musso. J'ai préféré "Et après". Et tout ce qu'on reproche à Lévy (dont je n'ai pas tout aimé, mais dont j'ai par exemple adoré "vous revoir"), on peut le reprocher à Musso.
    Pour ma part je j'ai rien contre la lecture facile, ou ce que les critiques snobs appellent le roman de gare.
    Si vous lisez pour le plaisir, Musso est un bon choix.
    A lire!
    isa
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 23         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par Sly, le 18 juin 2011

    Sly
    Et après......On peut dire que pour le coup, le titre est vraiment bien choisi. J'aurais pas fait mieux.
    Le livre raconte l'histoire de Nathan qui a vécu une expérience de NDE (Near Death Experience) à l'âge de 8 ans en voulant sauver celle qui saura sa femme plus tard. C'est l'idée directrice du livre. Et après ? Et bien ça part dans tous les sens, même si on se s'écarte jamais très longtemps de la trame principale.
    Pour ma part, j'ai trouvé la lecture fade, sans saveur, ennuyeuse. Les différentes péripéties que rencontre notre jeune et parfait avocat ne servent qu'a donner un peu de consistance au livre sans apporter quoi que ce soit d'utile au thème principale de celui-ci. Les personnages n'ont rien d'attachant, certains sont inutiles. J'ai le sentiment d'avoir lu un livre dont on aurait mélangé tous les éléments d'une recette commerciale, en pensant que le nom de l'auteur suffirait à faire vendre le livre même si celui-ci ne mérite aucun intérêt.
    Mais le pire c'est peut-être la fin. Lorsqu'on prend la peine de lire un livre en entier alors même qu'on en retire aucun plaisir, on continue en espérant que le dénouement viendra récompenser cette persévérance. Comment doit on se sentir alors quand la fin se finit en queue de poisson ? Et qu'on se dit Et après ? vous noterez que je me répète mais, la fin m'a frustré. Tout ça pour ça. J'ai tourné la dernière page suis revenu en arrière, j'ai encore tourné la dernière page en me disant non c'est pas possible, j'ai dû sauter une page, le livre ne peut pas se finir comme ça. Et bien si.
    Résultat, j'ai le sentiment d'avoir perdu mon temps, je n'ai pris aucun plaisir durant ma lecture. Seul quelques citations me paraissent dignes d'intérêt et je vous en laisse d'ailleurs juges.
    Mis a part quelques citations que j'ai ajouté, je n'ai rien apprécié dans ce livre.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 16         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par cicou45, le 06 mai 2011

    cicou45
    Nathan del Amico est un brillant avocat de New-York, renommé pour ses compétences et envié par ses confrères. Pourtant, tous ignorent le passé de Nathan et notamment sa première rencontre avec la mort. En effet, à l'âge de 8 ans, Nathan a pris des risques insensés en plongeant dans un lac afin de sauver une fillette de la noyade. Après cet acte héroïque, Nathan a vu la " Lumière blanche", celle qui le conduisait au long du tunnel qui mène jusqu'à la mort. Pourtant, ce dernier est miraculeusement revenu à la vie. Peut^etre n'était'ce pas encore son heure...
    Les années ont passées et Nathan a occulté cette partie de son passé jusqu'au jour où il va rencontrer un cancérologue, le Dr Garrett Goodrich qui se dit être en mesure de prévoir la mort. C'est alors que le terrible passé de Nathan remonte à la surface et que ce dernier réalise que sa rencontre avec Garrett n'est pas anodine: il est venu l'accompagner dans ses derniers moments et l'aider à atteindre le bout du tunnel.
    Avec une écriture légère et fluide, Musso aborde un des sujets les plus durs à accepter pour un être humain, celui de sa propre mort. Les personnages, autant Nathan que Garrett, tous deux dans un genre différents, sont attachants et ce livre est vraiment un vrai régal... A lire !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la critique

> voir toutes (191)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par bab, le 27 décembre 2008

    Dans la vie, les choses qui ont le plus de valeur sont celles qui n'ont pas de prix.

    Commenter     J’apprécie          0 745         Page de la citation

  • Par bab, le 27 décembre 2008

    Il ne faut pas trop se protéger, sinon on ne ressent plus rien. Notre cœur devient de glace, on n'est plus qu'un mort vivant et la vie perd à jamais toute saveur.

    Commenter     J’apprécie          0 370         Page de la citation

  • Par Sonia, le 04 février 2009

    "Le plus important n'est pas de savoir si on est vivant après être mort, mais d'être vivant avant d'être mort."

    Commenter     J’apprécie          0 477         Page de la citation

  • Par petitours, le 12 janvier 2010

    New York, sommet de l’Empire State Building, 23 heures
    Nathan, regardez le garçon à l’anorak orange
    - Pardon ?
    - Regardez le garçon à l’anorak orange
    - Bon sang, Garrett, pourquoi voulez-vous que je regarde ?
    - Parce qu’il va mourir.
    Moins d’une minute plus tard, l’adolescent se tire une balle dans la tête. Et c’est ainsi que Nathan Del Amico, brillant avocat new-yorkais, découvre l’étrange pouvoir de Garrett Goodrich.
    A la fois choqué et abasourdi, Nathan voudrait chasser cette scène de son esprit…
    Alors qui est ce Garrett Goodrich ? Un cancérologue chevronné, directeur d’un important centre de soins palliatifs. Il n’a rien d’un illuminé et pourtant il se dit capable de prévoir la mort. Il prétend avoir une « mission » : accompagner ceux qui vont mourir jusqu’aux frontières de l’Autre Monde pour qu’ils quittent la vie en paix avec eux-mêmes
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 55         Page de la citation

  • Par bab, le 27 décembre 2008

    Car c'est l'amour qui tisse les liens familiaux, pas le sang.

    Commenter     J’apprécie          0 253         Page de la citation

> voir toutes (58)

Videos de Guillaume Musso

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Musso

Guillaume MUSSO : "Je ne suis pas une machine à best-sellers"








Sur Amazon
à partir de :
6,18 € (neuf)
0,69 € (occasion)

   

Faire découvrir Et après... par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (5062)

> voir plus

Quiz