AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.83/5 (sur 1141 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Alexandrie, Égypte , le 06/03/1955
Biographie :

Nadja (Nadja Fejtö) est auteure et illustratrice de livres pour enfants et de bande dessinée.

Elle a choisi son pseudonyme d'après le roman d'André Breton.

Elle est la sœur de Grégoire Solotareff (1953), auteur et dessinateur, et d'Alexis Lecaye (1951), scénariste et romancier. Son père d'origine libanaise est médecin et sa mère, Olga Lecaye (pseudonyme d'Olga El Kayem, née Solotareff, 1916-2004), d'origine russe, est auteure et illustratrice de livres pour enfants.
Elle est la mère de Raphaël Fejtö (1974), auteur-illustrateur de livre pour enfants et auteur-réalisateur français.

En 1989, avec "Chien bleu", un album aux gouaches fauves, Nadja obtient le prix "Totem" du Salon du livre de jeunesse de Montreuil. Bien d'autres albums suivront, qui innovent un style expressionniste dans ses peintures de grands albums.

Depuis, elle a réalisé une centaine de livres pour la jeunesse, aussi différents les uns que les autres et maintes fois célébrés par les lecteurs, la critique et les prix littéraires. Elle aborde la bande dessinée depuis 2001. Elle est aussi l'auteur d'ouvrages pour les adultes chez Cornélius et Denoël Graphic.

Elle aime aussi faire des livres avec son fils, Raphaël Fejtö, et son frère, Grégoire Solotareff. Ensemble, ils ont réalisé des parodies de contes célèbres.

Sa famille s'est installée au Liban jusqu'en 1960 puis à Paris où elle vit toujours et elle partage son temps entre peinture et illustration.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Nadja   (168)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

NADJA / CHIEN BLEU / LA P'TITE LIBRAIRIE


Citations et extraits (67) Voir plus Ajouter une citation
Amour coup de foudre

- Je comprends pas ! Je la connaissais même pas il y a cinq minutes et maintenant je veux me marier avec elle !

- Moi c'est pareil, et en plus je le trouve moche et idiot !
Commenter  J’apprécie          190
Amour Physique

- Tes pieds sont incroyables ! Tes oreilles sont merveilleuses ! Et tes yeux ! J'adore tes yeux !

- Et ma bouche ? Tu as oublié de dire pour ma bouche.
Commenter  J’apprécie          180
- J'adore les femmes artistes... Mais pourquoi ce travail sur le fil ?
- Je pense que tout ce qui a un rapport avec le lien, le fil, le cordon... tout ce qui relie... est le fait des femmes...
- Contrairement aux hommes ?
- Les femmes tissent, le tissu des vêtements, le tissu social... elles créent des réseaux... elles lient les choses entre elles. Les hommes coupent, déchirent, brisent... n'en finissent pas de trancher le cordon ombilical, de vouloir "autre chose"... [...] L'enfant qui naît est "autre chose" pour un homme, alors que la femme le fait grandir en son ventre... C'est une partie d'elle-même. Elle est habituée à le protéger, à être liée à lui.
- A l'enfermer ?
- Ce n'est pas la conquête qui fascine les femmes, c'est la conservation...
Commenter  J’apprécie          160
« Tandis que tout le monde se lamente, Petit Lapin décide quelque chose. Il va aller chercher le Père Noël. » (p. 20)
Commenter  J’apprécie          150
Le vent s'est levé et souffle sur les cristaux de glace. Dans la blancheur qui les entoure, Anouk et Suka n'aperçoivent plus le campement. La brume cache tous les reliefs, et l'on ne distingue plus la terre du ciel.
Dans l'étendue glacée, main dans la main, ils avancent péniblement, trébuchant dans la neige.
- Ne t'inquiète pas, dit Suka pour tranquilliser sa petite sœur, on est dans la bonne direction. Mais sa voix n'est pas très assurée.
Le vent souffle à présent en tourbillons, qui les obligent à se courber. Ils ont de plus en plus froid, malgré leurs manteaux épais.
Commenter  J’apprécie          130
Momo goûte une glace

- Elle est bonne ta glace ?
- Très
-Tu me la fais goûter ?
- Non
- Et pourquoi ça ?
- Parce qu'après j'en aurai plus
- Et si j'en prends juste un tout petit peu ?
- Même
Commenter  J’apprécie          130
Lorsqu'ils sont en détresse, les êtres faibles ont au moins le talent de trouver les plus forts pour se mettre sous leur protection.
Commenter  J’apprécie          110
Naguib : Elle [une plume] aurait appartenu au grand poète soufi Djalaladd Dine-Rûme... Et la plume serait celle d'un geai... du jardin royal. Enfin... c'est ce qu'on raconte. Elle est pour vous.Tout ce que je vous demande, c'est de l'utiliser. Que les pleins et les déliés trouvent les mots qui nous enchanterons.
Amélie : Je vous le promets.
Commenter  J’apprécie          80
C'est peut être ça, être écrivain...formuler tout ce que l'on pense sans faire attention aux sentiments des autres...
Commenter  J’apprécie          80
J’étais dans cet état d’étrange insouciance que produit parfois la tristesse. Cette sorte de lucidité qui libère… Enfin qui libère… Disons qui donne une impression de liberté… Sans doute à cause du détachement… Rien de pire ne peut vous arriver… donc rien n’est très important
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Nadja (2298)Voir plus

Quiz Voir plus

Petite charade littéraire 2

Mon premier est un aliment apprécié par les Asiatiques

riz
sorgho
mil

5 questions
26 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..