AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.38 /5 (sur 323 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Hauts-de-Seine , le 14/12/1988
Biographie :

Emma Becker, née Emma Durand, est une écrivaine française.

Après un baccalauréat littéraire (2006), elle suit des études en lettres supérieures à l'Université Sorbonne-Nouvelle.

Sa première publication prend la forme d’une nouvelle érotique parue en 2008 dans la revue "Stupre".

En 2011 elle publie "Mr" (Denoël), un premier roman-confession, une description cruelle de la traversé du fantasme, le désenchantement d'une Lolita contemporaine. Elle y raconte, avec décontraction, ses amours sévères avec ce "vieux" chirurgien de 42 ans. Ce livre est immédiatement remarqué par la critique et le public, traduit en 14 langues.

C'est en 2013 qu'elle décide de partir pour Berlin après une rupture amoureuse. Trois ans plus tard, elle a un enfant d'un Néo-Zélandais.

Son premier roman sera suivi d’"Alice" en 2015 (Denoël), l'histoire d'une jeune fille qui rencontre un homme d'une vingtaine d'années son ainé.

Son troisième roman, "La Maison" (2019, Flammarion), une autofiction, relate les deux ans que l'auteure passe à se prostituer dans deux maisons closes à Berlin sous le pseudonyme de Justine. Il a remporté le Prix Blù Jean Marc Roberts 2019 et le Prix du Roman News 2019.

Emma Becker travaille comme serveuse dans un café du Mitte à Berlin.
+ Voir plus
Source : https://agencelitterairerubinstein.com/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Rencontre Emma Becker et Joalie de @Joaliecommejesuis

Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (123) Voir plus Ajouter une citation
Jmlyr   20 octobre 2019
La Maison de Emma Becker
Certains soirs me manque mon âme telle qu'elle est vraiment, grivoise, malsaine et pourtant régie par sa morale à elle, préoccupée, en veille comme au repos, par cette science de la jouissance et les façons d'apporter ma pierre à ce bel édifice turgescent - le monstre que je suis certains soirs me manque.



Page 245
Commenter  J’apprécie          241
Fandol   26 décembre 2019
La Maison de Emma Becker
Une femme ou une pute, pour un homme qui se retrouve seul face à elles, ce sont les mêmes créatures mystérieuses au visage desquelles on voudrait bien accrocher un sourire.
Commenter  J’apprécie          220
cicou45   02 février 2015
Alice de Emma Becker
"On fait moins d'efforts devant les gens qui comprennent."
Commenter  J’apprécie          230
rabanne   04 avril 2020
La Maison de Emma Becker
Se voir neuve, fraîche dans ces yeux sombres est comparable à une ivresse nouvelle. Elle avait oublié le frisson qu’il y a à regarder un homme qui vous regarde et ne sait pas s’il vous aura. Qui l’espère. Qui prend son élan, tapi dans l’ombre. Un homme qui n’envisage pas qu’il y ait eu, juste un peu plus tôt, un moyen autrement plus expéditif d’en venir au fait.
Commenter  J’apprécie          210
rabanne   03 avril 2020
La Maison de Emma Becker
Il s’était penché sur elle, attendant son accord pour effleurer du bout des ongles la courbe de sa cheville, jusqu’au creux du genou.

«Tu serais étonnée de réaliser qu’un effleurement aussi infime peut t’exciter. C’est un exercice, bien sûr. Ça demande de l’abandon, et Dieu sait que ce n’est pas facile lorsqu’on fait ton métier. Mais ça pourrait te réconcilier avec la douceur. Tu as besoin de douceur, Hildie, comme toutes les autres.»

Hildie n’y avait pas accordé d’attention. Elle craignait, au fond, de découvrir qu’il existait une autre forme de sensualité qu’elle était obligée de dédaigner et qui l’aurait beaucoup plus épanouie.
Commenter  J’apprécie          200
Fandol   13 décembre 2019
La Maison de Emma Becker
Elle a oublié qu'en chaque client sommeille un homme aspirant à devenir plus qu'un monsieur qui a payé.
Commenter  J’apprécie          200
Fandol   10 décembre 2019
La Maison de Emma Becker
"Mais... c'est légal, ici ?

- Tout est légal. La prostitution, les bordels, les escort-girls...

- Mais, dis-moi, c'est le paradis !"
Commenter  J’apprécie          190
cicou45   02 février 2015
Alice de Emma Becker
"Et oui, définitivement, l'amour peut blesser autant que la haine, que l'indifférence [...]."
Commenter  J’apprécie          190
Fandol   12 décembre 2019
La Maison de Emma Becker
Près de deux ans dans un bordel n'auront rien fait pour m'insuffler cette audace que je leur envie. Deux ans immergée dans un monde où elles se reniflent sous toutes les coutures, et je rougis encore lorsqu'une fille m'embrasse sur la joue.
Commenter  J’apprécie          170
Fandol   09 décembre 2019
La Maison de Emma Becker
Je pense chaque fois, voilà des femmes qui sont vraiment des femmes, qui ne sont vraiment que ça. Voilà des êtres éminemment sexués qu'on peut définir sans aucun mal.
Commenter  J’apprécie          160

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Premier au dernier ...

"Le ... jour du reste de ma vie" de Virginie Grimaldi

dernier
premier

16 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , littérature française , littérature , humourCréer un quiz sur cet auteur

.. ..