AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.53 /5 (sur 658 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Boulogne-Billancourt , 1950
Biographie :

Laurence Cossé est un écrivain français, auteur de romans, de nouvelles et de pièces de théâtre.

Elle a été journaliste et critique littéraire (Le Quotidien de Paris), et producteur-délégué à France-Culture (Radio France). Dans ce cadre, elle a notamment réalisé des interviews d'Andreï Tarkovski, de Jorge Luis Borges, ou de Suzanne Lilar.

Elle a publié une dizaine de romans et un recueil de nouvelles, principalement aux Éditions Gallimard. Sa pièce de théâtre "La Terre des Folle"s a été créée à Bruxelles en 2005 et transcrite sous la forme d’un oratorio pour chœur et orchestre créé en 2002 à Guebwiller.

Elle a reçu en 2015 le Grand prix de littérature de l'Académie française récompensant l'ensemble de son œuvre.

En 2016, "La Grande Arche" reçoit le Prix François-Mauriac de la région Aquitaine et le Prix du livre de l'Académie d'architecture.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Laurence Cossé - Nuit sur la neige
Citations et extraits (228) Voir plus Ajouter une citation
genou   08 mars 2017
Le coin du voile de Laurence Cossé
La certitude, quel que soit son bord, engendre le fanatisme. Elle n'engendre pas que lui, mais elle l'engendre immanquablement. Voyez les Croisés, les Inquisiteurs, aussi bien que les révolutionnaires athées : tous ont haché menu, brûlé, guillotiné, sûrs de bien faire. Au fond, le doute est le seul contrepoids aux folies humaines. C'est la raison, le doute.
Commenter  J’apprécie          591
palamede   12 octobre 2017
La Grande Arche de Laurence Cossé
Subileau* : Ce bâtiment ( La Grande Arche) est maudit. On a engendré un monstre. C'est un monument d'une sérénité absolue mais il reste marqué par son enfantement terrible. Il a été laissé en déshérence.





*Directeur Général de la SAEM Tête-Défense, maître d’ouvrage de la Grande Arche de 1986 à 1991
Commenter  J’apprécie          370
palamede   10 octobre 2017
La Grande Arche de Laurence Cossé
Il y a des pratiques un peu difficiles à comprendre dans l’urbanisme, en France. Par exemple qu’un candidat puisse gagner un concours, ou une consultation, et que jamais ensuite son projet ne soit construit. Cela s’est fait pourtant cent fois. Souvent c’est politique : que voulez-vous, monsieur Mitterrand (monsieur Chirac) n’aime pas du tout votre idée.
Commenter  J’apprécie          320
Laurence Cossé
sabine59   10 juillet 2019
Laurence Cossé
De toutes les fonctions de la littérature, une des plus heureuses est de faire se rencontrer et se parler des gens faits pour s'entendre.



(" Au bon roman")
Commenter  J’apprécie          312
palamede   11 octobre 2017
La Grande Arche de Laurence Cossé
Nous avons du mal à le croire, nous autres Français qui nous voyons rationalistes, organisés et pour tout dire très intelligents, mais aux yeux de beaucoup de nos voisins nous sommes des passionnels, des idéologues, des phraseurs, des agités, des individualistes, enfin des gens peu sûrs.
Commenter  J’apprécie          293
Annette55   18 novembre 2018
Nuit sur la neige de Laurence Cossé
" Quelle étrange substance, la mémoire , fluide et fuyante à la manière du mercure, avec des éléments plus solides que le silex.

La précision de certains souvenirs ....

Il y a des phrases entières que j'entends comme si c'était hier qu'elles m'avaient cloué sur place...

Je suis sûr d'elles au mot près....

Des expressions sur le visage, glaçantes , des gestes ,d'énormes trous , des cratères ......
Commenter  J’apprécie          260
palamede   14 octobre 2017
La Grande Arche de Laurence Cossé
Si l’Arche est ce qu’elle est, cette Porte de Paris si puissante et si singulière, c’est que Spreckelsen [l’architecte] était inexpérimenté, déraisonnable, non conforme et d’une folle présomption. Les concours ouverts* créaient des appels d’air, des appels de neuf, de risque. Ils donnaient une chance à Icare.



* Aujourd’hui on procède à des concours fermés. Hier on choisissait une image, à présent on sélectionne une agence.
Commenter  J’apprécie          230
LoloKiLi   06 septembre 2018
Au bon roman de Laurence Cossé
– Et dire que tant de gens autour de moi se plaignent de ne rien trouver de bon à lire. Quelle aberration.

– Quel dommage. Alors que vous et moi découvrons chaque mois un chef-d’œuvre. C’est que quatre-vingt-dix pour cent des romans qui se publient sont « des livres que c’est pas la peine », comme les appelait Paulhan. La critique ne devrait parler que des autres, mais elle est paresseuse et frivole.

– Elle se fiche pas mal de la vérité. Elle ne connait que deux lois, le clanisme et le copinage. En un mot elle est corrompue.

– Je n’osais pas le dire. On encense les bouquins navrants, et dans ce magma, les perles passent inaperçues. Par définition, la confusion profite aux médiocres.
Commenter  J’apprécie          224
Jollanne   23 avril 2010
Au bon roman de Laurence Cossé
De toutes les fonctions de la littérature, une des plus heureuses est de faire se rencontrer et se parler des gens faits pour s'entendre.
Commenter  J’apprécie          230
LoloKiLi   10 mars 2016
La Grande Arche de Laurence Cossé
Les grands monuments sont des réservoirs inépuisables de métaphores et de symboles, telluriques, mythologiques, politiques, historiques, cosmiques, sexuels, spirituels.
Commenter  J’apprécie          193
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



.. ..