AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.6 /5 (sur 636 notes)

Nationalité : Irlande
Né(e) à : Dalkey , le 28/05/1940
Mort(e) à : Dublin , le 30/07/2012
Biographie :

Après des études à l'université de Dublin, Maeve Binchy travaille dans l'enseignement comme professeur d'Histoire.

Parallèlement, elle écrit des textes pendant ses vacances d'été. En 1969, une de ses histoires est publiée dans le journal The Irish Times. Maeve commence une activité de correspondante et part s'installer à Londres.

C'est là qu'elle rencontre Gordon Snell, présentateur de la BBC et auteur de livres pour enfants qu'elle a épousé en 1977.

Encouragée par son mari, Maeve décide alors de se consacrer à l'écriture de romans et de nouvelles. Sa première nouvelle, Light a penny Candle, a été publiée en 1982.

Son roman, Le Cercle des amies (Circle of Friends, 1990), a été adapté au cinéma par Hollywood en 1995. Le film est joué notamment par les acteurs Chris O'Donnell et Minnie Driver.

Tara Road, le film de Gillies MacKinnon, sorti en 2005, est basé sur le livre éponyme de Binchy, publié en 1998.

En trente ans, Maeve Binchy a vendu plus de 40 millions de romans et de nouvelles traduits en 37 langues.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Bande annonce du film "tara road" adapté du roman de Maeve Binchy traduit en français sous le titre "sur la route de Tara".
Citations et extraits (112) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24   24 mars 2014
Vive l'amitié de Maeve Binchy
Honnêtement, je ne sais pas comment on peut vivre sans amis. Des gens avec qui partager des secrets, des espoirs et des rêves. Des gens qui veulent même partager humiliation, honte et pertes...

L'amitié n'implique pas qu'on soit issus du même milieu, qu'on partage les mêmes intérêts. Une amitié peut s'épanouir sur le terrain le plus inattendu, le plus ingrat. -Maeve Binchy
Commenter  J’apprécie          470
ladesiderienne   19 août 2014
C'était pourtant l'été de Maeve Binchy
- Ainsi, vous n'êtes pas catholique ? lui dit-il.

- Non, mon père. Mes parents appartiennent à l'église anglicane.

- Et après toutes ces années à l'école de nos excellentes religieuses et chez une bonne catholique comme Mrs O'Connor, rien ne vous a fait aspirer à vous convertir à notre foi ? Voilà qui est triste. Quelque part, nous avons failli.

- Oh, mon père, je ne le crois pas. J'en ai conçu beaucoup de respect, beaucoup d'admiration pour la religion catholique...

- Du respect, de l'admiration, certes. Mais à quoi bon si vous n'êtes pas capable de courber humblement la tête en disant " Je crois" ? Car toute l'Eglise est là, voyez-vous : courber humblement la tête.

- Oui, mon père, je comprends, dit docilement Élizabeth, tout en pensant que le père Riordan se trompait bigrement, l'église catholique n'étant pas particulièrement associée à l'humilité.

Commenter  J’apprécie          90
Pixie-Flore   06 juin 2015
Gens d'Irlande de Maeve Binchy
- Oh, oh, plus d'échappatoire, ce coup-ci, on dirait bien que le noeud se resserre, pauvre Red, fit Bart en riant joyeusement du tour que prenaient les choses.

- Vas-tu cesser de dire des absurdités ? Pauvre Red, mon oeil ! Il faudrait qu'une fille soit à moitié folle ou ait le courage d'un lion pour épouser n'importe lequel de vous trois, s'exclama Kennedy père d'un ton pessimiste.

- Tu penses qu'elle est folle ? demanda Kev. Je trouve qu'elle a beaucoup de classe et qu'elle est très gentille, au contraire.

- Bien sûr qu'elle est gentille, elle est même trop bien pour lui. La question, c'est: est-ce qu'elle s'en rendra compte à temps ?
Commenter  J’apprécie          90
pyrouette   08 mars 2016
Les Secrets de Shancarrig de Maeve Binchy
Que t'importe ce que racontent les autres ? Ce qui compte, c'est ce qui nous touche vraiment. Le reste, c'est du vent, des paroles qui s'envolent.
Commenter  J’apprécie          100
MarjolaineRoy   19 novembre 2015
Le cercle des amies de Maeve Binchy
Un livre de filles. J'ai aimé l'ambiance générale du livre, la description de la société irlandaise qui m'a fait penser à celle du Québec à la même époque. Je n'ai pas lu l'original mais la traduction qui me semble bien faite. Un livre agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          80
ladesiderienne   18 août 2014
C'était pourtant l'été de Maeve Binchy
"Écoute, fiston, j'aimerais bien savoir pourquoi on devrait sacrifier la vie de nos petits gars pour leur venir en aide ? C'est leur guerre, pas la nôtre, parfaitement, leur guerre ! Qu'est-ce qu'ils ont fait pour nous, sinon nous torturer et nous humilier depuis huit cents ans... Et nous laisser tomber quand ça les arrangeait... laisser le pays à moitié ravagé... depuis la Guerre Civile... et un bon quart est encore sous leur domination... Quand ils nous rendront le Nord, qui nous appartient de plein droit, quand ils nous dédommageront de tout ce qu'ils nous ont fait subir, alors je verrai en quoi leurs guerres peuvent nous concerner..."
Commenter  J’apprécie          70
FredMartineau   31 juillet 2016
Sur la route de Tara de Maeve Binchy
Marilyn n'adorait pas les chats pas plus qu'elle ne les détestait ; elle éprouvait un vague sentiment d'affection pour tous les animaux. Mais Clément était un chat intuitif, il semblait deviner qu'elle n'était pas heureuse.
Commenter  J’apprécie          80
pyrouette   15 mars 2016
Les Secrets de Shancarrig de Maeve Binchy
Jusqu'ici, elle s'était toujours sentie en sécurité parmi les siens. Mais l'inconvénient, quand on grandissait, c'est que ce sentiment de sécurité finissait par s'éroder.
Commenter  J’apprécie          80
missmolko1   18 décembre 2010
Noces irlandaises de Maeve Binchy
A dix ans, Gregory déclara qu'il serait prêtre, comme son oncle. C'était bien mieux que de travailler dans un bureau comme papa, expliqua-t-il, sérieux. Un prêtre n'avait pas grand chose à faire, et les gens vous donnaient de l'argent pour dire des messes, et vous pouviez monter sur une tribune et dire aux gens ce qu'ils devaient faire sinon ils iraient en enfer.
Commenter  J’apprécie          70
domisylzen   07 juillet 2015
En dînant chez Quentin de Maeve Binchy
"Ella Brady avait six ans la première fois que ses parents l'amenèrent Chez Quentin.

Une femme vêtue d'une robe noire ornée d'un col en dentelle les conduisit à leur table. Et, après avoir installé les parents d'Ella, elle tira une chaise pour la fillette.

-Cette place devrait vous plaire, mademoiselle, elle vous permettra d'avoir une bonne vue d'ensemble. Jamais encore on ne l'avait appelée "Mademoiselle".
Commenter  J’apprécie          60
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
145 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur cet auteur
.. ..