AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Marek Halter (529)


Marek Halter
Piatka   11 novembre 2013
Marek Halter
Certes, un rêve de beignet, c’est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c’est déjà un voyage.
Commenter  J’apprécie          632
Marple   20 octobre 2013
Faites-le ! de Marek Halter
Quand je dis 'faites-le' beaucoup s'imaginent qu'il suffit de vouloir pour pouvoir. Ils oublient le troisième volet : le travail. Pour atteindre l'objectif que l'on se donne, il faut bien sûr entreprendre mais surtout travailler, multiplier les efforts, établir une stratégie.
Commenter  J’apprécie          600
Litterature_et_Chocolat   22 février 2012
L'inconnue de Birobidjan de Marek Halter
[...] Staline est plus malin qu’Hitler. Il a compris que les morts ne servent à rien. C’est inutile, un mort. Même un mort juif. Les cadavres ne charrient pas le charbon dans les mines et ne cousent pas d’uniformes. Et pourquoi n’exterminer que les juifs quand tous les vivants peuvent être coupables de vivre? Staline ne réduit pas les êtres en cendres et ne les transforme pas en savon. Il use. Il use les corps, l’intelligence, la volonté, l’amour…
Commenter  J’apprécie          420
Daniella13   14 mars 2018
Les femmes de l'islam, Tome 3 : Aïcha de Marek Halter
Je m’endormis avec l’espoir de trouver en rêve cette femme que je n’étais pas encore et que je désirais tant pouvoir offrir à mon époux
Commenter  J’apprécie          360
jostein   27 février 2012
L'inconnue de Birobidjan de Marek Halter
Les murs se souviennent de la musique de nos rêves, et c'est ce qui rend fou les nazis, là-bas, en Pologne et en Ukraine. C'est pour ça qu'ils détruisent, détruisent, détruisent encore... Ça ne leur suffit pas, de massacrer les corps de tous les juifs du monde. Il leur faut aussi détruire nos murs pour ne plus entendre nos rêves
Commenter  J’apprécie          360
hema6   14 février 2011
La Mémoire d'Abraham de Marek Halter
Il se disait que l'essentiel était de combattre, par la plume sinon par l'épée, contre l'injustice et contre l'oubli.
Commenter  J’apprécie          360
PiertyM   21 février 2014
Le Vent des Khazars de Marek Halter
- On est toujours comme ça quand on aime?... On est toujours aussi content?
... ... ...
- Je ne sais pas. C'est la première fois que j'aime
Commenter  J’apprécie          340
Daniella13   15 mars 2018
Les femmes de l'islam, Tome 3 : Aïcha de Marek Halter
Nos pires ennemis n’avancent jamais sous le soleil à visage découvert. Ils ont trop peur et vont à la chasse en se dissimulant sous la peau d’un tigre déjà tué.
Commenter  J’apprécie          330
lyo1986   19 février 2012
L'inconnue de Birobidjan de Marek Halter
L'amour n'est rien d'autre qu'un rêve. Parfois tu meurs à cause de l'amour ou à cause des rêves,parfois pas.Mais à les repousser, à faire comme s'ils ne tordaient pas les entrailles, tu vis comme des "louft menchn" qui errent jusqu'à la fin des temps...
Commenter  J’apprécie          330
TINUSIA   16 mai 2010
Le Kabbaliste de Prague de Marek Halter
Si le langage est une forêt où chacun peut se promener librement, chaque arbre porte ses propres fruits.
Commenter  J’apprécie          300
Marek Halter
mimifasola   28 janvier 2015
Marek Halter
L'homme qui accomplit tous ses devoirs mais n'a pas contribué à la paix, c'est comme s'il n'avait rien fait du tout.
Commenter  J’apprécie          292
Litterature_et_Chocolat   22 février 2012
L'inconnue de Birobidjan de Marek Halter
Lors de son procès, Marina relate les circonstances de la mort de la deuxième épouse de Staline, qui se serait suicidée alors que le dirigeant communiste passait la nuit avec l’héroïne. L’occasion d’une leçon d’humilité pour McCarthy:

Il y eut un silence embarrassé avant que McCarthy demande :
- Mais vous, Miss… vous n’aviez pas de remords?
Elle ne répondit pas tout de suite. Un demi-sourire, amer et las, glissa sur ses lèvres sèches :
- Vous voulez savoir si j’avais honte? Si je me sentais souillée, si j’avais l’impression d’avoir agi comme une putain? C’est ça?
Les pommettes de McCarthy rosirent. Une mauvaise grimace s’étala sous son nez cassé.
- J’avais dix-neuf ans, monsieur. J’apprenais la vie dans un pays où depuis des années on mourait ou on disparaissait dans un coin de Sibérie pour un rien. C’était ça aussi, la révolution bolchevique. “Vivre dans un monde nouveau, c’est gravir une paroi de glace avec des ongles d’enfant”, a écrit un poète de chez nous. Il s’appelait Maïakovski. Staline disait qu’il l’aimait beaucoup. Maïakovski s’est suicidé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
LoloKiLi   08 janvier 2015
L'inconnue de Birobidjan de Marek Halter
Hamlet est une pièce d’hommes. Ophélie ne tient pas longtemps la scène. Cependant, elle est l’unique fleur vivante sur ce charnier de fureur virile.
Commenter  J’apprécie          216
glycine   21 février 2011
Le Kabbaliste de Prague de Marek Halter
Voilà le mystère qui a fait de moi ce guilgoul, cette métamorphose, ce Juif errant sans autre demeure que la parole, qui va et vient parmi vous, invisible dans vos foules et pourtant présent dans votre mémoire des siècles, quelles que soient vos croyances, vos craintes et vos sciences.
Commenter  J’apprécie          212
LoloKiLi   07 janvier 2015
L'inconnue de Birobidjan de Marek Halter
Il était plein aux as et l’argent ne l’avait jamais attiré. L’orgueil était son unique moteur. Cet orgueil particulier des êtres à part qui se savent irrémédiablement exilés du reste du troupeau.
Commenter  J’apprécie          190
Ellane92   03 novembre 2014
Les femmes de l'islam, tome 1 : Khadija de Marek Halter
La jeunesse s'aveugle. Elle oublie les vérités de la vie dans l'éblouissement de l'amour et les folies de l'espoir. Mais comment s'aveugler quand on est sur la pente qui conduit aux corps flétris et aux cœurs gros des temps passés ?
Commenter  J’apprécie          180
hema6   15 février 2011
La Mémoire d'Abraham de Marek Halter
Chacun doit rester ce qu'il est et respecter ce que sont les autres.
Commenter  J’apprécie          180
migdal   16 août 2018
Les Mystères de Jérusalem de Marek Halter
A tout le moins, sa véhémence ne reflétait que l’orgueil, si évidemment ébréché, d'un homme tombé amoureux d'une attirante femme qui, hélas, comme la sorcière ricanant sur sa citrouille, s'était soudain muée en nièce et agent de manipulation ! Pauvre Tom ! Simple et grande leçon de vie amoureuse... En vérité, Ont était une femme vraie, comme souvent en cachant une autre sous le masque de sa beauté, une Orit plus complexe et plus attachante encore, mais devenue incoercible parce que trop multiple...

Je comprenais son désarroi. Je dois convenir qu’il m'amusait aussi. Non sans une pointe de jalousie, d'ailleurs, l'âge paraissant m'offrir le handicap de ne pouvoir être à sa place, mais peut-être aussi, l’expérience nécessaire pour mieux percevoir dans la beauté irradiante et vitale d'Orit la richesse profonde qui s’y nichait.

A moins que ce ne fût pure suffisance de ma part de m'imaginer pareil avantage.
Commenter  J’apprécie          170
mimifasola   24 janvier 2015
Je me suis réveillé en colère de Marek Halter
Dire, par exemple, dans nos manuels scolaire, en introduction aux cours d'algèbre, que le mot vient de al-jabre, "réduction", en arabe? Il n'est pas difficile d'ajouter à l'histoire des mathématiques que sans l'invention du zéro par les Arabes, tous nos calculs seraient impossibles. Il n'est nullement dégradant pour la culture occidentale de reconnaître l'apport des Arabes à notre savoir du monde, singulièrement en astronomie et en géographie.
Commenter  J’apprécie          171
LoloKiLi   09 janvier 2015
L'inconnue de Birobidjan de Marek Halter
L’immensité de la taïga avait perdu tous ses repères. La masse infinie de la neige effaçait toutes les formes. Les vastes forêts qui couvraient les collines avaient disparu. Creux et vallonnements se réduisaient au rythme monotone d’une houle immobile qui se répétait jusqu’à l’horizon telle une image sans début ni fin.
Commenter  J’apprécie          170



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Everything Everything, QUIZ

Comment s'appelle le personnage principale ?

Madeline Whittier
Melissa Francis
Pauline Whittier

10 questions
276 lecteurs ont répondu
Thème : Everything, Everything de Nicola YoonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..