AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.07 /5 (sur 1729 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Chicago, Illinois , le 30/12/1946
Biographie :

Patti Smith, née Patricia Lee Smith, est une musicienne et chanteuse de rock, poète, peintre et photographe américaine.

Mariant la poésie Beat avec le garage rock des années 1960 et 1970, elle a été considérée comme la « marraine » du mouvement punk de la fin des années 1970.

Patti Smith grandit à Woodbury dans le New Jersey et s’installe à New York en 1967. S’intéressant très vite à la poésie et à l’art, elle s’adonne durant tout le début des années 70 à la peinture, à l’écriture et aux arts de la scène.

Au cours des années suivantes, elle se consacre à la musique, associant rock’n’roll et performance poétique. Alors que les paroles de ses chansons font découvrir la poésie française du XIXe siècle aux jeunes Américains, son style androgyne et provocateur fait d’elle une icône de la scène underground new-yorkaise.

Durant les années 80 et 90, parallèlement à ses créations musicales Patti Smith poursuit son travail artistique, mêlant dessin, photographie et écriture.

La Fondation Cartier pour l'art contemporain accueille en 2008 à Paris une vaste exposition de ses œuvres, intitulée "Land 250", et comprenant des pièces réalisées entre 1967 et 2007.

En 2010, elle publie Just Kids, récit de son amitié avec Robert Mapplethorpe, couronné par le National Book Award le 17 novembre 2010.

En mai 2010, Patti Smith et Lenny Kaye figurent dans le dernier film de Jean-Luc Godard, Film Socialisme.

En 2012, à la suite de l'arrestation des Pussy Riot, Patti Smith prend avec de nombreux autres artistes le parti de soutenir les trois jeunes russes emprisonnées. Cette participation s'est illustré notamment sur la scène de la Fête de l'Humanité où elle a scandé le nom du groupe devant son public.

Patti Smith au Centre Pompidou, sous le signe d'Artaud, Rimbaud et Daumal. L'autrice-compositrice, poète et peintre Patti Smith sera au cœur d'une exposition au Centre Pompidou — Musée national d'Art Moderne, à Paris, du 20 octobre 2022 au 23 janvier 2023.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Patti Smith   (23)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (138) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Tiens-toi bien !, récit littéraire à caractère intime, raconte une vie de femme artiste, libre et irrévérencieuse. Sally Mann a lutté contre la censure du puritanisme américain des Trente Glorieuses et a célébré la liberté d'expression. Depuis le succès de la rétrospective Sally Mann au Musée du Jeu de Paume, on connaissait la photographe, on découvre l'écrivaine. Ce texte autobiographique richement illustré par les photos de l'artiste et des archives personnelles inédites, célèbre, entre autres, les thèmes de l'éco-féminisme, du nature-writing, de la famille et de l'enfance en liberté. On découvrira une existence inspirante racontée par une plume sensible, littéraire et narrative. On pense à Just Kids de Patti Smith (verbatim en bande du livre), aux récits de Joan Didion. Véritable best-seller aux Etats-Unis avec plus de 100 000 exemplaires vendus, Tiens-toi bien ! est le premier livre de texte traduit en France de cette artiste protéiforme d'exception. https://www.editionsphebus.fr/catalogue/tiens-toi-bien/

+ Lire la suite
Podcasts (5) Voir tous


Citations et extraits (413) Voir plus Ajouter une citation
carre   24 juin 2012
Just Kids de Patti Smith
Le rire. Un ingrédient indispensable à la survie. Or, nous riions beaucoup.
Commenter  J’apprécie          580
Piatka   19 octobre 2016
Glaneurs de rêves de Patti Smith
Le destin a voulu que je suive un chemin fort éloigné de celui de mes ancêtres, et pourtant leurs façons étaient aussi les miennes. Et dans mes voyages, lorsque je vois une colline constellée de moutons ou une équipe d’ouvriers agricoles qui se reposent à l’ombre des noisetiers, je suis prise d’un désir nostalgique de redevenir celle que je n’ai pas été.

Commenter  J’apprécie          480
andman   30 mai 2013
Just Kids de Patti Smith
En regardant Jim Morrison, j'ai eu une réaction étrange. Tout le monde autour de moi semblait cloué, mais moi, j'observais le moindre de ses mouvements dans un état d'hyperconscience froide. Je me souviens de cette impression bien plus nettement que du concert. J'ai senti en voyant Jim Morrison, que j'étais capable d'en faire autant. Je ne saurais dire ce qui m'a fait penser ça. Rien dans mon expérience, ne me permettait de me dire que ce serait jamais possible, pourtant j'ai nourri cette prétention. J'ai ressenti à son égard à la fois de l'attrait et un certain mépris. Je sentais sa gêne profonde aussi bien que sa suprême assurance.
Commenter  J’apprécie          470
Lorraine47   26 janvier 2014
Just Kids de Patti Smith
Nous avions besoin de temps pour éclaircir la signification de tout cela, trouver une façon de l'assumer et de redéfinir le nom de notre amour. Il m'avait appris que la contradiction est souvent la voie la plus évidente vers la vérité.
Commenter  J’apprécie          440
andman   01 juin 2013
Just Kids de Patti Smith
On dit que les enfants ne font pas la distinction entre les objets vivants et inanimés ; je crois au contraire que si. Un enfant fait dont à sa poupée ou à son soldat de plomb d'un souffle de vie magique. L'artiste anime ses œuvres de la même façon que l'enfant anime ses jouets. Que ce soit pour l'art ou pour la vie, Robert insufflait aux objets son élan créateur, sa puissance sexuelle sacrée. Il transformait un porte-clefs, un couteau de cuisine ou un simple cadre de bois en œuvre d'art. Il aimait son travail et il aimait ses objets.
Commenter  J’apprécie          390
carre   23 juin 2012
Just Kids de Patti Smith
"Il ya de l'eau dans les feuilles de laitue, a-t-il dit. Et le pain comblera ta faim".

Nous avons empiler les meilleures feuilles sur le pain et nous avons mangé joyeusement.

"Un vrai petit déjeuner de prison, j'ai dit.- Oui, mais on est libres".
Commenter  J’apprécie          380
carre   30 juin 2012
Just Kids de Patti Smith
il m'avait appris que la contradiction est souvent la voie la plus évidente vers la vérité.
Commenter  J’apprécie          390
nadejda   24 avril 2016
M Train de Patti Smith
p 91 J'ai refermé mon carnet et suis restée assise dans le café en réfléchissant au temps réel. S'agit-il d'un temps ininterrompu ? Juste le présent ? Nos pensées ne sont-elles rien d'autre que des trains qui passent, sans arrêts, sans épaisseur, fonçant à grande vitesse devant des affiches dont les images se répètent ? On saisit un fragment depuis son siège près de la vitre, puis un autre fragment du cadre suivant strictement identique. Si j'écris au présent, mais que je digresse, est-ce encore du temps réel ? Le temps réel, me disais-je, ne peut être divisé en sections, comme les chiffres sur une horloge. Si j'écris à propos du passé tout en demeurant simultanément dans le présent, suis-je encore dans le temps réel ? Peut-être n'y a-t-il ni passé ni futur, mais seulement un perpétuel présent qui contient cette trinité du souvenir. J'ai regardé dans la rue et remarqué le changement de lumière. Le soleil était peut-être passé derrière un nuage. Peut-être le temps s'était-il enfui ?
Commenter  J’apprécie          363
Bookycooky   08 janvier 2017
Just Kids de Patti Smith
In my low periods, I wondered what was the point of creating art. For whom? Are we animating God? Are we talking to ourselves ? And what was the ultimate goal ? To have one's work caged in art's great zoos- the Modern, the Met, the Louvre? p.65

( A mes moments dépressifs, je me demandais quel était le but de créer de l'art. Pour qui? Édifions-nous Dieu ? Parlions-nous à nous-mêmes ? Et quel en était le but final ? Mettre son oeuvre en cage dans les sublimes zoos de l'art - Le Moderne, le Met, le Louvre?)
Commenter  J’apprécie          360
le_Bison   05 avril 2019
Just Kids de Patti Smith
Ce soir-là, j'ai dîné simplement de ragoût, de pain et de vin. Je suis retournée à ma chambre, mais je ne pouvais pas supporter d'y rester seule. Je me suis lavée et changée, j'ai enfilé mon imperméable et je me suis aventurée dans la nuit charlevilloise. Il faisait fort sombre et j'ai arpenté le quai Rimbaud, vaste et vide. J'avais un peu peur lorsque, au loin, j'ai aperçu une minuscule lumière, une enseigne au néon - le Rimbaud Bar. J'ai fait une halte pour reprendre mon souffle, incapable de croire à ma bonne fortune. Je me suis avancée lentement, craignant de voir disparaître la lueur comme un mirage dans le désert. C'était un petit bar en stuc blanc avec une unique petite fenêtre. Il n'y avait personne alentour. Je suis entrée timidement. Le lieu était faiblement éclairé et peuplé principalement de mecs, des types à la mine renfrognée, appuyés contre le juke-box. Quelques photos fanées d'Arthur étaient collées au mur. J'ai commandé un Pernod et de l'eau, la boisson qui me semblait se rapprocher le plus de l'absinthe. Le juke-box passait une macédoine folle de Charles Aznavour, de country et de Cat Stevens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          352

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Mythologie égyptienne

Dans la mythologie égyptienne, quel est le nom du dieu souverain et juge suprême du royaume des Morts ?

Obelis
Osiris
Onassis
Omalis

14 questions
131 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie , mythologie égyptienne , mythes , religionCréer un quiz sur cet auteur