AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.84 /5 (sur 274 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Lessines, Hainaut , le 21/03/1934
Biographie :

Raoul Vaneigem est un écrivain et philosophe situationniste belge.

Anarchiste situationniste soixante-huitard, il est l'un des "leaders", avec Guy Debord, le fondateur, de l'Internationale situationniste, créée en 1952.

Raoul Vaneigem est le fils unique d'un cheminot socialiste anti-clérical. Après une scolarité à l'école moyenne de Lessines puis à l'Athénée de Ath à partir de 1948, il suit des études de philologie romane à l'Université libre de Bruxelles de 1952 à 1956. Il fréquente les Faucons rouges, une organisation de jeunesse libertaire.

Il écrit en 1955-1956 son mémoire de licence sur Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, refusé en juin et accepté (après censure) en deuxième session en septembre 1956. Une semaine plus tard, il occupe un poste de professeur à l’École normale de Nivelles dans le Brabant qu'il conservera jusqu'en 1964.

En 1961 il adhère à l'Internationale situationniste. En 1964 il est suspendu de l’École normale pour avoir eu une aventure avec une de ses élèves, ce qui lui permet d'être nommé professeur de morale dans un lycée ..., à la suite de quoi il démissionne, reste en ménage, a quatre enfants.

En 1967 il publie "Le Traité du savoir vivre à l'usage des jeunes générations", en même temps que Guy Debord "La Société du spectacle", et Mustapha Khayati, "De la misère en milieu étudiant". Ce dernier ouvrage sert de bible au, notamment, Mouvement des enragés, avec Daniel Cohn-Bendit, à Nanterre, c'est le début des "évènements".

Avec les situationnistes il participe activement à mai 68 à Paris, mais, en désaccord avec Guy Debord, démissionne de l'organisation en 1970.

Médiéviste, spécialiste des hérésies, Raoul Vaneigem est l'auteur de nombreux ouvrages: une vingtaine de livres rien que depuis l’an 2000.

En 2014, Raoul Vaneigem publie un livre d'entretiens avec Gérard Berréby, "Rien n'est fini, tout commence", dans lequel il revient sur son parcours. Depuis 2019, il publie occasionnellement sur Le Média.

Il vit à Tonnerre dans l'Yonne.
+ Voir plus
Source : www.denistouret.net
Ajouter des informations
Bibliographie de Raoul Vaneigem   (43)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le 22.05.18, Thibault Henneton recevait Gérard Berréby dans "À voix nue" (France Culture), pour un entretien en cinq parties : "Gérard Berréby vit de petits boulots et se met en quête : que faisaient les Guy Debord, Raoul Vaneigem et consorts avant 1968 ? Sa première rencontre, c?est avec le poète et plasticien Gil Joseph Wolman, membre fondateur de l?Internationale lettriste : point de départ d?une généalogie des avant-gardes qui le conduira à rassembler et publier, en 1985, ses Documents relatifs à la fondation de l?Internationale situationniste. Ce qui n?a pas plu à tout le monde." Photo : Gérard Berréby et Ralph Rumney à Cosio d'Arroscia. © Pauline Langlois.

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (233) Voir plus Ajouter une citation
Raoul Vaneigem
Nastie92   15 juillet 2016
Raoul Vaneigem
L'absolue tolérance de toutes les opinions doit avoir pour fondement l'intolérance absolue de toutes les barbaries.
Commenter  J’apprécie          480
Raoul Vaneigem
milamirage   30 mars 2013
Raoul Vaneigem
" Rien n'est impossible à celui que n'arrête pas l'improbable. "
Commenter  J’apprécie          401
Mimimelie   31 août 2013
Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes générations de Raoul Vaneigem
L'entreprise scolaire n'a-t-elle pas obéi jusqu'à ce jour à une préoccupation dominante ;: améliorer les techniques de dressage afin que l'animal soit rentable ?

Aucun enfant ne franchit le seuil d'une école sans s'exposer au risque de se perdre ; je veux dire de perdre cette vie exubérante, avide de connaissances et d'émerveillements, qu'il serait si exaltant de nourrir, au lieu de la stériliser et de la désespérer sous l'ennuyeux travail du savoir abstrait. Quel terrible constat que ces regards brillants soudain ternis ! …

Mais pourquoi les jeunes gens s'accommoderaient-ils plus longtemps d'une société sans joie et sans avenir, que les adultes n'ont plus que la résignation de supporter avec une aigreur et un malaise croissants.
Commenter  J’apprécie          333
Austral   30 août 2013
Nous qui désirons sans fin de Raoul Vaneigem
Les stupides résurgences du nationalisme et des religions ne sont que l'écume dérisoire du vrai danger : l'acquiescement suicidaire au sort qui nous est fait et par lequel une économie en dépérissement nous enjoint de dépérir avec elle.
Commenter  J’apprécie          290
gaillard1   26 septembre 2010
Avertissement aux écoliers et lycéens de Raoul Vaneigem
Épingler un papillon n'est pas la meilleure façon de faire connaissance avec lui. Celui qui transforme le vivant en chose morte, sous quelque prétexte que ce soit, démontre seulement que son savoir ne lui a même pas servi à devenir humain.



Tel que relevé pour "Les fils de la pensée" http://xn--rflchir-byac.net
Commenter  J’apprécie          280
Luniver   27 novembre 2013
Rien n'est sacré, tout peut se dire : Réflexions sur la liberté d'expression de Raoul Vaneigem
Le droit de tout dire, de tout écrire, de tout penser, de tout voir et entendre découle d’une exigence préalable, selon laquelle il n’existe ni droit ni liberté de tuer, de tourmenter, de maltraiter, d’opprimer, de contraindre, d’affamer, d’exploiter.

Commenter  J’apprécie          281
Austral   10 septembre 2013
Nous qui désirons sans fin de Raoul Vaneigem
Le travail est partout où l'on ne fait rien de sa vie.
Commenter  J’apprécie          240
Raoul Vaneigem
carre   07 mai 2018
Raoul Vaneigem
"Ce qui est utile et agréable est systématiquement mis à mal" Bibliobs 7 mai 2018
Commenter  J’apprécie          220
gaillard1   26 septembre 2010
Avertissement aux écoliers et lycéens de Raoul Vaneigem
Mettre l'école sous le signe de la compétitivité, c'est inciter à la corruption, qui est la morale des affaires.



Tel que relevé pour "Les fils de la pensée" http://xn--rflchir-byac.net
Commenter  J’apprécie          210
fanfanouche24   02 septembre 2018
Journal imaginaire de Raoul Vaneigem
Le temps du travail ignore le poète. Le temps de vivre appartient au poète, qui ignore le travail. (p. 149)
Commenter  J’apprécie          210

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien les fables de La Fontaine ?

D’où provient cette citation: “Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute” ?

l'Âne et le Chien
le Corbeau et le Renard
le Chat, la Belette et le Petit Lapin
la Cigale et la Fourmi

10 questions
150 lecteurs ont répondu
Thème : Jean de La FontaineCréer un quiz sur cet auteur

.. ..