AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.58 /5 (sur 2203 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 17/08/1923
Mort(e) à : Boulogne-Billancourt , le 28/06/2012
Biographie :

Robert Sabatier est un écrivain et poète français.
Il a écrit des romans, des essais, des recueils d'aphorismes et de poésies. Il a été élu à l'Académie Goncourt en 1971, ainsi qu'à l'Académie Mallarmé. Il est l'auteur d'une Histoire de la Poésie française. Élevé à Montmartre, puis dans le quartier du Canal Saint-Martin dans les années 30, il a raconté son enfance dans les séries du "roman d'Olivier", dont les Allumettes Suédoises, porté à l'écran par Jacques Ertaud, assura un important succès de librairie (3 millions d'exemplaires vendus à ce jour), avec ses épisodes les plus récents comme Olivier 1940 et les Trompettes Guerrières. Les années secrètes de la vie d'un homme, traduit en allemand et en suédois sous le titre d'"Ego", mais aussi Diogène et le Traité de la Déraison Souriante révèlent un auteur plus grave, proche davantage de Cioran que de Mac Orlan.
Il travaille dans le milieu de l'édition depuis 1950, aux Presses universitaires de France, puis en tant que Directeur de publication aux éditions Albin Michel jusqu'en 1971. Vers 1978, il réalise un enregistrement en 33 tours où il récapitule déjà sa carrière d'auteur.
Il est décédé, à l'âge de 88 ans, le 28 juin 2012.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Yves Montand Bernard Pivot: la photo Séance photo lors de la fête de la dernière émission d'Apostrophes, le 19 juin 1990, à l'orangerie de Paribas, avec la participation de Jorge Semprun, et dans les cuisines Georges Blanc, Pierre Troisgros, Paul Bocuse, François Périer, Pierre Perret, Jean d'Ormesson, Robert Sabatier, Robert Badinter, Alain Peyrefitte, Jacques Chancel, Alphonse Boudard, Jean-Pierre Elkabach etc.
Podcasts (1)

Citations et extraits (256) Voir plus Ajouter une citation
Robert Sabatier
Harioutz   19 juin 2019
Robert Sabatier
Existe-t-il en nous un gène de l'enfance, celui qui nous préserverait à travers nos âges ?

Fasse le destin que jamais aucun biologiste ne le découvre.

Il serait capable de le détruire et serait l'assassin de l'espérance.
Commenter  J’apprécie          974
Robert Sabatier
fredho   09 mars 2016
Robert Sabatier
On trouve toujours quelque chose à aimer chez l'autre, ne serait-ce que son absence.

Commenter  J’apprécie          561
Harioutz   01 avril 2020
Dictionnaire de la Mort de Robert Sabatier
Les membres paralysés, il demanda à ses amis de l'abandonner.

Devant leur refus, il dit : " Je sors... " .

On ne put l'arrêter. C'est le miracle du paralytique.
Commenter  J’apprécie          440
araucaria   24 mars 2014
Les fillettes chantantes de Robert Sabatier
En ce temps-là, j'habitais un jardin éblouissant. Les parterres de ma vie étaient semés de fleurs que je n'osais pas cueillir.

J'avais seize ans. Le monde m'offrait ses portes, mais je n'en possédais pas la clef. J'étais tourmenté et joyeux.
Commenter  J’apprécie          340
Robert Sabatier
fredho   08 mars 2016
Robert Sabatier
Le rire sucre les larmes.

Commenter  J’apprécie          350
araucaria   12 mars 2014
Dessin sur un trottoir de Robert Sabatier
J'imagine que ma grand-mère vit encore. Je prends le train pour Langeac, puis l'autocar cahotant qui me conduit à Saugues. Les pins, les genêts, les sorbiers, les fougères, l'odeur des étables, la charrette de foin qui bouche la route, la puissance des vaches attelées, la manière qu'a le paysan de tenir l'aiguillon qui les guide, entre trois doigts, comme un porte-plume...

Je la rejoins près de la fontaine. Visage de cuir sombre qu'éclairent des yeux bleus. Coiffe simple : tout juste un bonnet serré par un ruban noir qu'une épingle à tête verte a fixé dans les cheveux blancs, aux anses tressées au-dessus des oreilles.

Elle attend son tour pour poser son bidon sur la double barre de fer en regardant les boeufs qui s'abreuvent dans le bassin. Elle prend la température de la journée.
Commenter  J’apprécie          300
araucaria   15 mars 2013
La Souris verte de Robert Sabatier
L'hiver approchait comme une menace. Cette saison autrefois aimée devenait ennemie. Qu'elle fût défavorable aux troupes allemandes engagées sur le front de l'Est ne suffisait pas à nous consoler. Le froid provoquait un désastre : pour la plupart, l'absence de charbon, de vêtements chauds, de nourriture faisait des mois redoutés des tueurs de pauvres. Les gens se confinaient dans une seule pièce de leur logement, se couchaient habillés, se serraient comme des bêtes en tanière. Les files d'attente devant les boutiques, avec un sergent de ville près de l'entrée, offraient un spectacle lamentable. Jeunes ou vieux, tous n'avaient qu'un seul âge : celui de la misère, des lèvres gercées et des mains blessées d'engelures. La buée qui sortait des bouches me faisait penser à une parcelle d'âme quittant le corps.
Commenter  J’apprécie          290
Erveine   18 juin 2015
Histoire de la poésie française 2 - La poésie du XVIe siècle de Robert Sabatier
Un des cinq autres astres de la Pléiade :

.

Rémi Belleau (1528-1577) p.185

.

O que j'estime ta naissance

Pour de rien n'avoir connoissance,

Gentil Papillon tremblotant,

Papillon tousjours voletant,

Grivole de cent mille sortes,

En cent mille habits que tu portes,

Au petit mufle elephantin,

Joüet d'enfans, tout enfantin,

Lors que de fleur en fleur sautelles,

Couplant et recouplant tes aelles,

Pour tirer des plus belles fleurs

L'email et les bonnes odeurs.
Commenter  J’apprécie          290
Malaura   07 juillet 2012
Dédicace d'un navire et autres poèmes de Robert Sabatier
N’enterrez pas le monde

Car il resurgirait

Dans les sèves futures.



Ma langue est une olive

Que je presse pour toi.

Une huile écrite en coule.



Si tu cueilles la soif,

J’inventerai le fruit

Pour éveiller la source.



Si je suis page vide,

Écris-moi sur ton corps.

Tu seras mon poème.



Nous voguerons sur l’aube

Et je serai ta barque,

Ta voilure et le vent.



Tu gardes le pouvoir

De me faire silence.

Berceuse de l’amour,

Je suis ton instrument.



Si le poète meurt,

L’Univers aura froid.
Commenter  J’apprécie          270
Erveine   18 juin 2015
Histoire de la poésie française 2 - La poésie du XVIe siècle de Robert Sabatier
Remarques sur un caractère commun à maintes œuvres.

.

Dans le domaine de la poésie, il reste cependant difficile de qualifier de baroque la période intermédiaire entre le temps de la Pléiade et le classicisme. Cette appellation ressort bien plus aux domaines de l’architecture et des beaux-arts que de celui de la littérature où tout est plus fluide, plus mouvant. À la fin du XVIe siècle, les différents courants poétiques font penser à ces mélanges de liquides divers qui ne parviennent pas à s’amalgamer à moins qu’un vigoureux battement ne les y oblige. Parce que chacun a dans sa composition un élément du baroque, nous devons essayer de trouver sinon une définition du moins quelques caractères de ce dernier.

Les discussions esthétiques, théoriques, littéraires touchant au baroque sont loin d’être closes. On a pris conscience qu’il a existé une Europe baroque, comme une Europe romantique, et qu’elle n’a pas été assez étudiée. On s’aperçoit aussi que le Baroque échappe encore à toute définition. Les spécialistes procèdent par accumulations d’idées, par comparaisons, avec le maniérisme, la préciosité, le burlesque, le grotesque, et cela à défaut d’une définition magistrale qui faciliterait l’emploi du terme. Baroque viendrait... (p. 213 /214)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

quyz ou quiz ?

Qu'est-ce qu'on s'ennuie à l'hôpital quand on doit subir une

dyalise
dialyse
dialise

11 questions
37 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , mots , lettre , langue française , humourCréer un quiz sur cet auteur
.. ..